Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Les périodes géologiques #14 - Le Pliocène (-5 MA à -2,5 MA)

Quand le Pliocène débuta, la température globale était supérieur de 2-3°C comparé à aujourd'hui, mais continuait de se refroidir inexorablement. Les pôles devenaient beaucoup plus froids, et avec la formation de calottes glacières le niveau de la mer baissa, ce qui créa une bande de terre entre l'Amérique du Nord et du Sud. Seul l'Australie restait isolé du reste du monde.

Depuis que cette île s'était détachée de l'Antarctique, la vie s'y était développée seule. L'évolution de la faune australienne était plus proche de celle d'Amérique du Sud que de celle du reste de la Terre. En effet, les marsupiaux y occupaient une place importante (tout comme aujourd'hui). À vrai dire, les placentaires étaient marginaux, même la place de grands herbivores revenait aux marsupiaux, à l'image du Nototherium (2), proche parent du wombat moderne, excepté qu'il faisait la taille d'un ours.

Chez les prédateurs, on retrouvait également des marsupiaux, comme le Thylacoleo (3 et 4). Mesurant 1,2 m de long, sa morsure était aussi puissante que celle d'un lion africain, faisant de lui un redoutable prédateur, il y a un peu plus de 2 MA.

L'Australie connu également son lot de grands oiseaux terrestres, mais ces derniers n'étaient pas des prédateurs comme leurs cousins Sud-Américains. Le Dromornis (5 et 6), par exemple, était un herbivore de 3 m de haut. La place de prédateur dominant en Australie revenant aux marsupiaux.

Sur le reste de la planète, c'était le groupe des carnivora qui trônait au sommet de la chaîne alimentaire. Les ours étaient bien plus communs qu'aujourd'hui, et bien plus prolifiques, à l'image de l'Agriotherium (7), qui faisait 2,7 m de long et pesait 650 kg. Apparut il y a 13,6 MA, durant le Miocène, il disparut il y a 2,5 MA, après avoir colonisé l'Amérique du Nord, l'Europe, l'Afrique et l'Asie.

Les félins n'étaient pas en reste non plus. Tout comme certains chasseurs marsupiaux, ils développaient de grosses canines, tel le Dinofelis (8), il y a 5 MA qui, comme l'Agriotherium, vivait en Europe, Asie, Afrique et Amérique du Nord. Mais le félin le plus important de cette fin du Pliocène est le très célèbre Smilodon (9 et 10), le « tigre à dents de sabres ». Dépassant les 1,2 m de haut et 2,5 m de long, c'est le plus grand félin ayant jamais existé.

La formation de l'Amérique centrale permit aux animaux des deux continents d'entrer en contact et ainsi de se mélanger. Beaucoup de placentaires migrèrent et s'installèrent vers le sud, tel des antilopes, des cochons, des camélidés, des chevaux ou encore des félins. Tous ces animaux existent encore aujourd'hui et ont proliféré, comme les Lamas des Andes et les Jaguars d'Amazonie. Mais cela se fit au détriment de la faune Sud-Américaine.

En effet, les prédateurs placentaires tel les Smilodons entrèrent directement en concurrence avec les oiseaux-terreurs du sud. Ne pouvant rivaliser face aux félins, et voyant leurs proies habituelles disparaître face aux prédateurs nord-américains, les oiseaux-terreurs entrèrent en déclin. Certains tentèrent de coloniser l'Amérique du Nord, tel le Titanis (11 et 12), en vain. Apparut il y a 4,9 MA, ce phorusrhacidae de 2,5 m de haut disparut il y 1,8 MA après avoir atteint la Floride. C'est le dernier oiseau-terreur connu.

Parmi les grands herbivores d'Amérique du Sud, certains survécurent un peu plus longtemps, tel le Toxodon (13 et 14). Vivant il y a 2,6 MA, il mesurait 2,7 m et pesait une tonne et demi. D'autres s'implantèrent en Amérique du Nord sans problème. On peut citer le paresseux géant Megatherium (15), qui atteignait les 6 m de long et pesait 4 tonnes, ou encore le Glypotherium (16 et 17), un proche parent du Tatou moderne qui faisait 2 m de long. Son apparence ressemble d'ailleurs vaguement à celle des ankylosauridae du Crétacé.

Les éléphants étaient quant à eux omniprésent tout autour de la planète. Certains se dotèrent même d'une fourrure, sans doute pour mieux survivre aux hivers de plus en plus rigoureux. C'était le cas du Mastodon (18 et 19), il y a 5 MA. Possédant deux énormes défenses de plusieurs mètres, il atteignait les 4 m de haut.

Parmi les évolutions du Pliocène, il y eut celle des primates. En effet, il y a environ 4 MA, des primates se sont mit à marcher sur deux pieds, devenant bipèdes. La bipédie, très présente chez les dinosaures, était en revanche assez rare chez les mammifères. Cette nouvelle manière de se déplacer était ainsi une révolution, car cela leur donnait un énorme avantage : ils pouvaient voir plus loin et anticiper les attaques de prédateurs, comme le Dinofelis, tout en libérant les mains. Les premiers hominidés étaient nés, tel l'Australopithecus (20), qui faisait tout jours 1,3 m de haut.

Rapidement, leur boîte crânienne grossit. Ainsi, l'Homo habilis (21 et 22) avait un cerveau 50% plus gros que celui de l'Australopothecus. Vivant en Afrique de l'Est il y a 2,8 MA, ce primate de 1,5 m de haut apprit à utiliser et à confectionner lui-même des outils.

Ainsi, le Pliocène vit les écosystèmes d'Amérique du Nord et d'Amérique du Sud se rencontrer, pour au final provoquer le déclin d'un grand nombres d'espèces endémiques au Sud. Ce fut le cas des oiseaux-terreurs. Ces théropodes avaient dominés l'Amérique du Sud depuis l'apparition du plus vieux dinosaure, l'Eoraptor, durant le Trias. Les Smilodons et autres placentaires mirent fin à 230 millions d'années de dominance par les dinosaures.

Tandis que la faune d'Amérique du Sud tentait de s'intégrer à la faune du reste du monde, l'Afrique vit l'apparition des premiers hommes qui, après être devenu bipèdes et s'être doté d'outils, étaient fin prêt à coloniser le monde, dans ce qui sera l'époque suivante : le Pléistocène.

Autres Ères:
Paléozoïque: Cambrien (https://choualbox.com/mtCS3), Ordovicien (https://choualbox.com/gqL6C), Silurien (https://choualbox.com/OhBHC), Dévonien (https://choualbox.com/oNwc1), Carbonifère (https://choualbox.com/2DfXy), Permien (https://choualbox.com/ywi3M)
Mésozoïque : Trias 1/2 (https://choualbox.com/x63nd), Trias 2/2 (https://choualbox.com/kDugh), Jurassique 1/2 (https://choualbox.com/tnwXV), Jurassique 2/2 (https://choualbox.com/j5ZkW), Crétacé 1/2 (https://choualbox.com/B3N6s), Crétacé 2/2 (https://choualbox.com/WbuoQ)
Cénozoïque : Paléocène (https://choualbox.com/bP899), Eocène (https://choualbox.com/uCvp5), Oligocène (https://choualbox.com/Ghx8X), Miocène (https://choualbox.com/Vu2s3)
Les périodes géologiques #14 - Le Pliocène (-5 MA à -2,5 MA)


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...