Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Les périodes géologiques #8.5 - Le Jurassique (-201 MA à -145 MA) 2/2

Alors que des dinosaures se couvraient intégralement de plumes durant le Jurassique moyen, d'autres se couvraient de plaques. En effet, parmi les ornithischiens, des herbivores se dotèrent de défenses, au même titre que les Scelidosaurus du Jurassique Inférieur.

Parmi eux, le Huayangosaurus (2 et 3), est le plus vieux du groupe des stegosauridae. Il mesurait 4,5 m et vécut il y a 165 MA. Deux rangées de plaques se tenaient le long de son dos, se terminant par des pics sur le bout de la queue. Bien qu'elles aient l'air impressionnantes, ces plaques sur le dos n'étaient pas utilisées pour la défense mais certainement pour réguler la température corporelle via la couche de peau et de vaisseaux sanguins qui les recouvraient, au même titre que le Dimetrodon du Permien.

Dans les océans du Jurassique moyen, les ichthyosaures étaient encore très commun, notamment avec l'Ophtalmosaurus (4 et 5), qui faisait 4 m et vivait il y a 165 MA. Parmi les plesiosaures, il y avait le Cryptoclidus (6 et 7), qui faisait la même taille et vécut en Angleterre il y a 164 MA. Outre ces deux groupes là, d'autres reptiles prirent la mer, notamment le groupe des crocodyliformes qui, comme son nom l'indique, étaient de proches parents des crocodiles modernes. Parmi eux, le Metriorhynchus (8 et 9), mesurait 3 m et vivait il y a 167 MA.

L'océan vit également apparaître un géant, mais cette fois-ci ce n'était pas un reptile, mais un poisson : le Leedsichthys (10). Ce poisson de 27 m de long vivait dans les mers d'Europe il y a 165 MA. Bien que gigantesque, il n'était pas dangereux, vivant de la même manière que les requins baleines modernes. Il n'en reste pas moins le plus grand poisson ayant jamais existé.

Le gigantisme ne se cantonna pas uniquement aux poissons, mais toucha également les dinosaures. Les plus grands appartenaient toujours au même groupe, celui des sauropodes. Si le Cetiosaurus était un géant en son temps, il n'était rien comparé à ceux du Jurassique supérieur. Le plus célèbre de ces animaux là est le fameux Diplodocus (11 et 12). Vivant il y a 154 MA en Amérique du Nord, il dépassait les 30 m de long, faisant la taille d'une baleine bleue, tout en pesant dix fois moins lourd. Cela vient du fait que les os des dinosaures étaient creux, les rendant ainsi plus légers.

Un autre sauropode célèbre est le Brachiosaurus (13 et 14), connu non pas pour sa longueur, qui était de 26 m, mais plutôt sa hauteur, sa tête trônant à 9 m au dessus du sol ! Si ces deux espèces étaient gigantesques, il est probable que d'autres espèces plus grandes aient existé. Un sauropode du nom d'Amphicoelias fut estimé à entre 40 et 60 m, mais la perte de ses fossiles rendent difficile toute estimation fiable.

Les théropodes devinrent également plus grand, doublant presque de taille, à l'image du célèbre Allosaurus (15 et 16). Apparut il y a 155 MA, il pouvait atteindre les 12 m de long. Il semble avoir été un des carnivores les plus prolifiques, puisque des fossiles de lui ont été retrouvé en masse en Amérique du Nord, en Europe, en Afrique et même en Australie.

Chez les petits théropodes du Jurassique supérieur, les plumes prenaient de plus en plus d'importance, des dinosaures comme l'Anchiornis (17), qui vivait il y a 161 MA et faisait 34 cm, devaient pouvoir s'en servir pour planer. D'autres de ces dinosaures se mirent à battre des pattes avant, désormais transformées en ailes, et voler d'eux même. Les premiers oiseaux étaient nés. Le plus vieux connu est l'Archeopteryx (18 et 19), qui vivait en Europe il y a 150 MA et faisait tout juste 50 cm de long. Il ressemblait à un véritable hybride mi-oiseau mi-reptile, et ressemblait beaucoup aux autres petits théropodes de l'époque, tel le Compsognathus (Archeopteryx à gauche -20). En effet, les oiseaux ne sont pas simplement les descendants des dinosaures, ce sont des dinosaures.

Les ornithischiens quant à eux se diversifiaient de plus en plus, en prenant de l'importance. Ce fut le cas des stegosauridae, avec le Stegosaurus (21 et 22), apparut il y a 155 MA en Amérique du Nord et atteignait les 9 m de long, de quoi en faire un herbivore plus qu'imposant. D'autres ornithischiens restaient relativement basiques avec une forme primitive, tel le Dryosaurus (23). Pourtant, ce petit herbivore de 4 m de long qui vivait il y a 155 MA est à l'origine de groupes de dinosaures herbivores qui prendront rapidement de l'importance.

Les dinosaures dominaient le monde, mais ils n'étaient pas les seuls à exister. Les mammifères, bien que marginaux, s'étaient adaptés à leur vie et proliféraient à leur échelle. Certains, comme le Castorocauda (24), étaient devenus semi-aquatiques. Vivant près des points d'eau de la Mongolie il y a 163 MA, il mesurait tout de même 40 cm.

Dans les airs, les ptérosaures se faisaient également légèrement plus grand, à l'image du Rhamphorhynchus (25 et 26), qui vivait il y a 150 MA et atteignait une envergure de 1,8 m.

Dans les océans, de nouveaux prédateurs firent leur apparitions. Ces derniers appartenaient au groupe des plesiosaures, à ceci près qu'ils n'avaient pas de long cou mais plutôt un gros crâne dotée d'une mâchoire robuste. Les plus importants étaient le Liopleurodon (27), il y a 162 MA qui faisait 10 m de long, et le Pliosaurus (28), il y a 155 MA et qui faisait 15 m.

Ainsi, le Jurassique, fut une période charnière, marquant le début de la dominance des dinosaures, ces derniers se diversifiant au point où certains apprirent à voler. Pourtant, la concurrence existait encore. Sur terre, tandis que les théropodes étaient les carnivores dominants, les ornithischiens et les saurischiens (sauropodes) se battaient pour être les herbivores les plus importants, dans les airs les oiseaux devenaient de potentiels rivaux pour les ptérosaures, tandis que dans les mers les ichthyosaures était toujours en train de s'effacer face aux plesiosaures.

Pour autant, toutes ces concurrences allaient connaître un dénouement tragique lors de la période suivante : le Crétacé.

Autres Ères:
Paléozoïque: Cambrien (https://choualbox.com/mtCS3), Ordovicien (https://choualbox.com/gqL6C), Silurien (https://choualbox.com/OhBHC), Dévonien (https://choualbox.com/oNwc1), Carbonifère (https://choualbox.com/2DfXy), Permien (https://choualbox.com/ywi3M)
Mésozoïque : Trias 1/2 (https://choualbox.com/x63nd), Trias 2/2 (https://choualbox.com/kDugh), Jurassique 1/2 (https://choualbox.com/tnwXV)
Les périodes géologiques #8.5 - Le Jurassique (-201 MA à -145 MA) 2/2
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Ulfric
m
La taille de Leedsichtys a été revue à la baisse: un peu comme le Liopleurodon, les extrapolations à partir de restes assez petits ont donné lieu à des tailles assez incroyables; en réalité, il est estimé à 16 mètres pour de grand spécimen, mais serait plus aux alentours d'une dizaine de mètres, ce qui reste plus long que tout les autres poissons osseux (appart peut-être des Regalecs géants).

Concernant Allosaurus, je pense que tu fais référence à "l'Allosaurus polaire" de Sur la Terre des Dinosaures quand tu parles de restes trouvés en Australie. En réalité, il s'agit d'Australovenator, un Megaraptor qui n'a pas grand chose à voir avec Allosaurus. De nombreux fossiles d'Allosaurus ont été identifiés comme appartenant à d'autre genres.

Liopleurodon ferox et Pliosaurus funkei (le plus connu) étaient plus proches de 6 et 10 mètres respectivement.
Les Pliosaures n'étaient pas très grand comparé aux Mosasaures.
@Ulfric: Tu connais tout ça de tête ? C'est ton métier ou c'est juste une passion ?
Ulfric
m
@Madfap: Je connais à peu près tout de tête mais j'essaye toujours de vérifier ce dont je doute, pour éviter de corriger avec d'autres erreurs.
C'est juste une passion, même si j'aurais bien voulu devenir paléontologue, c'est trop compliqué pour moi ahah.
@Ulfric: Tout de tête, ça fais un paquet de données relativement précises à maitriser !
Zedix
m
op
@Ulfric: Pour le Leedsichtys, j'ai regardé les études sur la taille et il y en a eut plusieurs, qui à chaque fois donne des estimations différentes, certaines indiquent une dizaine de mètres, d'autres parlent de 7 m et certaines dépassent les 16 m, mais à ce que j'ai pu voir y a aussi débat vu que l'âge rentre en compte, donc c'est très difficile de donner une estimation précise.

Pour l'Allosaurus, je l'avais vu effectivement sur La Terre des Dinosaures, mais c'est pas de là que je tiens ma source, je la tiens d'anciennes données sur l'Allosaurus, où on n'avait pas encore identifié les os trouvés en Australie comme appartenant à une autre espèce et où les paléontologues pensaient encore à un Allosaurus australien.

Pour le Liopleurodon et le Pliosaurus, c'est comme pour les autres espèces, les estimations varient au court du temps, mais ne se basent que sur des spécimens connus tout en débattant sur l'âge, et à ce que j'ai vu ça a encore changé depuis tes infos vu que le Pliosaurus est maintenant estimé à pouvoir atteindre 13 m. Mais bon, il reste évident que toutes les tailles que je donne dans mes boxs restent des estimations, et qu'avec le temps ça risque encore de beaucoup changer.


Téléchargez l'application
Chargement...
Chargement...
Chargement...