Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Les périodes géologiques #8 - Le Jurassique (-201 MA à -145 MA) 1/2

Avec l'extinction du Trias, les dinosaures pouvaient désormais coloniser toutes les terres émergées, celles-ci étant encore reliées en un seul continent, la Pangée. Cependant, dès le début du Jurassique, les continents commencèrent à se disloquer lentement, le climat redevenant plus humide et moins sec (2). Pendant ce temps là, les dinosaures se diversifiaient et occupaient toutes les niches écologiques vacantes.

Le groupe des théropodes prit la place des prédateurs dominants, à l'image d'un descendant du Coelophysis, le Dilophosaurus (3 et 4), qui vivait en Amérique du Nord il y a 193 MA et mesurait 6 m de long. Il était reconnaissable grâce à ses deux crêtes sur le sommet de son crâne (et non, il ne crachait pas de venin!).

Le groupe des sauropodomorphes se développa lui aussi, ses individus étaient majoritairement bipèdes mais pouvaient toujours se dresser sur leurs pattes arrières. C'était le cas du Lufengosaurus (5 et 6), qui vivait dans ce qui deviendra la Chine, il y a 190 MA. Atteignant les 9 m de long, il était à peu près de la même taille que le Plateosaurus.

Les saurischiens (théropodes et sauropodomorphes) devinrent rapidement le groupe de dinosaure dominant, les ornithischiens ne se diversifiant que légèrement. Les ornithischiens du début du jurassique étaient dans la majorité tout juste plus gros que les premiers ornithischiens, à l'image du Lesothosaurus (7), il y a 199 MA et qui ne faisait tout juste un mètre. Étant de petits herbivores, certains ornithischiens se dotèrent néanmoins de moyens de défense, comme le Scelidosaurus (8 et 9). Cet herbivore européen de 4 m de long avait des plaques le long du dos. Il vécut il y a 196 MA.

Pendant ce temps là, les ptérosaures pullulaient, notamment en Europe, avec l'emblématique Dimorphodon (10 et 11), qui apparut il y a 195 M et avait une envergure de 1,45 m. Il survolait le jeune océan Téthys, qui s'était formé entre la Laurasie (continent du Nord comprenant l'actuelle Amérique du nord, Europe et Asie) et le Gondwana (qui comprenait l'actuelle Amérique du sud, Afrique, Inde, Australie et Antarctique).

Dans ces eaux chaudes tropicales, les ichthyosaures faisaient partis des prédateurs les plus courants, mais s'ils avaient atteint des tailles gigantesques lors du Trias, les ichthyosaures du début du Jurassique étaient bien plus petits. À l'image de l'Ichthyosaurus (12 et 13) qui ne faisait que 2 m de long. Cela pouvait s'expliquer entre autre par le développement de son principal groupe rival : les plesiosaures. En effet, ces derniers proliféraient depuis la fin du Trias, et étaient bien plus agile que les ichthyosaures. C'est d'ailleurs à ce moment là, il y a 199 MA, qu'apparut le Plesiosaurus (14 et 15), reconnaissable à son long cou, et qui faisait 3,5 m.

Même si les reptiles avaient prit le contrôle des mers, c'était sans compter sur les poissons qui, de leurs côtés, restaient de potentiels concurrents à la maîtrise des océans. Les requins étaient bien plus petits que les reptiles marins mais il ne cessèrent jamais de chasser dans les eaux du Mésozoïque, tel l'Hybodus (16), un requin de 2 m de long tellement prolifique qu'il apparut il y a 230 MA avant de disparaître il y a 74 MA !

Quand le Jurassique moyen débuta il y a 174 MA, le climat chaud ainsi que la quantité des terres émergés au niveau des tropiques favorisa le développement de grandes forêts luxuriantes et tropicales, boostant par la même occasion la croissance des grands herbivores. Ainsi, les Sauropodomorphes devinrent plus gros et exclusivement quadrupèdes, créant un nouveau groupe qui allait les remplacer : les Sauropodes. Parmi les plus vieux, le Shunosaurus (17) apparut il y a 170 MA en Chine. Mesurant 11 m de long, il avait développé des pointes au bout de sa queue pour se défendre (18).

De l'autre côté de la Laurasie, apparut le Cetiosaurus (19 et 20), il y a 167 MA. Beaucoup plus grand, il atteignait les 16 m de long et pesait 11 tonne. Les Sauropodes devenaient les plus gros animaux terrestres que la Terre ait connu jusque là. Il semble également avoir été assez prolifique puisque des fossiles ont été retrouvé au Maroc, en France, en Suisse et en Angleterre.

Les carnivores, tout comme les sauropodes, devenaient de plus en plus grand. L'un de ces prédateurs les plus redoutable, et sans conteste le plus connu du Jurassique moyen, fut le Megalosaurus (21 et 22). Vivant en actuelle Angleterre il y a 166 MA, il faisait environ 7 m de long et chassait probablement le Cetiosaurus. Pour l'anecdote, le Megalosaurus fut découvert au XVII siècle et c'est le tout premier dinosaure a recevoir un nom.

Cependant, les théropodes n'étaient pas uniquement composés de grands prédateurs, mais également de petits individus avec une caractéristique particulière : des plumes. Même si l'apparition des premières plumes primitives (qui ressemblaient certainement à des sortes de poils) date sûrement du Trias, l'une des plus ancienne trace de plume fut découverte en Russie, et appartenait au Kulindadromeus (23), qui vivait il y a 169 MA et mesurait 1,5 m.

Malgré tout, le Kulindadromeus ne possédait que quelques plumes primitives, en tout juste quelques millions d'années, de nombreux petits théropodes apparurent, cette fois-ci couvert de plumes, tel le Pedopenna (24), il y a 164 MA et qui faisait 1 m.

C'est ainsi qu'apparurent les premiers théropodes entièrement recouvert de plumes, prémices de leurs descendants qui, plus tard, domineront le ciel.

Autres Ères:
Paléozoïque: Cambrien (https://choualbox.com/mtCS3), Ordovicien (https://choualbox.com/gqL6C), Silurien (https://choualbox.com/OhBHC), Dévonien (https://choualbox.com/oNwc1), Carbonifère (https://choualbox.com/2DfXy), Permien (https://choualbox.com/ywi3M)
Mésozoïque : Trias 1/2 (https://choualbox.com/x63nd) Trias 2/2 (https://choualbox.com/kDugh)
Les périodes géologiques #8 - Le Jurassique (-201 MA à -145 MA) 1/2
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Quel taf, j'adore.
Et le Liopleurodon? Il est où le Liopleurodon ? Wsh
Zedix
m
op
@Tokooran: Il est pas encore apparut à ce moment là, il sera dans la partie 2 sur le Jurassique, promis!
@Zedix: Ah ouais j'avais pas vu les dates my Bad
Ulfric
m
@Tokooran: Tu risques d'être déçu si tes connaissances sur Liopleurodon ferox viennent de Sur la Terre des Dinosaures...
@Ulfric: Tranquille je suis toujours heureux d'apprendre de nouvelles choses pas de soucis
Ulfric
m
Kulindadromeus avait quand même plus que quelques plumes: c'était une petite boule de poil, où on a retrouvé plusieurs types de plumes sur son corps, qui montre un développement quand même important de plumes chez lui.
Puis il est plutôt mignon en plus de ça
Zedix
m
op
@Ulfric: Pour le coup je sais que leKulindromeus avaient plus que 2-3 plumes bien sûr, mais comme tu le dis, c'était une boule de poil, où ça ressemblait bien plus à poussin (bon un poussin d'un mètre cinquante, mais un poussin quand même) qu'à un oiseau adulte avec de longues plumes partout comme le Pedopenna, c'est bien pour ça que j'ai utilisé les deux images, pour montrer une sorte d'évolution sur la quantité de plumage.

Bon c'est vrai qu'il est mignon


Téléchargez l'application
Chargement...
Chargement...
Chargement...