Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Les périodes géologiques #5 - Le Carbonifère (-359 MA à -299 MA)

L'époque du carbonifère se caractérisa pas son climat. En effet, en l'absence d'herbivores, les forêts de la fin du Dévonien recouvrirent la majeure partie de la planète. Les plantes devenaient de plus en plus grandes, tel le Lepidodendron (2), il y a 359 MA, et les Cordaites (3), il y a 323 MA, et qui pouvaient dépasser les 30 mètres de hauteur. Malgré leurs apparences, ce n'étaient pas des arbres, mais plutôt des fougères géantes. Le climat tropical était très humide et les marécages se multiplièrent (4), recouvrant aussi bien le Gondwana (continent au Sud) que l'actuel Amérique du Nord et Europe. Les forêts étaient si denses que durant près de 60 MA ces plantes mortes se sont accumulées sur les sols, formant une couche noire que nous utilisons aujourd'hui comme énergie : le charbon. D'où l'origine du mort Carbonifère.

Depuis le Dévonien, les poissons étaient les maîtres des océans, ainsi que des cours d'eau douce. C'était le cas de l'Orthocanthus (5 et 6), qui existait depuis la fin du Dévonien, il y a 370 MA, et qui mesurait 3 m. Il était si adapté à la chasse en eaux claires qu'il vécut encore 30 MA après la fin du Carbonifère.

Sur la terre ferme, les amphibiens continuaient d'évoluer. La grande partie d'entre eux étaient des prédateurs vivant de la même manière que les crocodiles d'aujourd'hui. Ces tétrapodes se diversifièrent pour donner naissance au groupe des temnospondyles, ancêtres des grenouilles et crapauds modernes. Parmi eux, le Dendrepeton (7) est l'un des plus vieux, apparut il y a 350 MA et mesurant 1 m.

Les amphibiens s'habituèrent également à leur vie semi-terrestre : leurs pattes devenaient plus puissantes et leur peau plus résistante. Le Carbonifère connu ainsi l'apparition de prédateurs amphibiens aussi dangereux que les alligators actuels, à l'image d'Eryops (8 et 9), il y a 310 MA et qui faisait 2 m, ou de l'Eogyrinus (10 et 11), il y a 312 MA et qui atteignait 4,6 m !

Avec l'expansion des marécages, les amphibiens se sont répandus à travers les terres. Mais même s'ils avaient conquis les berges et les rivières, ils se confrontèrent à un vieil ennemi : les arthropodes. En effet, ces derniers avaient déjà colonisé l'intérieur des terres. Avec l'expansion rapide des forêts tropicales, le taux d'oxygène dans l'atmosphère grimpa en flèche, bien plus qu'aujourd'hui, boostant la croissance des arthropodes à un niveau jusque là jamais atteint.

Des euryptérides terrestres s'étaient développés, semblables à des araignées préhistoriques, et n'avaient rien à envier aux euryptérides marins, ces derniers étant en déclin. C'était le cas du Megarachne (12 et 13), qui vivait il y a 300 MA et mesurait 60 cm de diamètre. Les arthropodes étaient également les maîtres des airs, avec le Meganeura (14 et 15), une libellule géante de 70 cm et qui vécut il y a 305 MA, assez gros pour chasser des poissons et des petits amphibiens. Descendant des euryptérides, les scorpions avaient eux aussi prit possession des terres, avec le Pulmonoscorpius (16), qui vécut il y a 346 MA et qui atteignait 75 cm. L'arthropode géant du Carbonifère restait néanmoins l'Arthropleura (17 et 18), un mille-patte géant, apparu il y a 340 MA, et qui faisait 2,6 m de long, ce qui en fait le plus grand arthropode ayant jamais foulé la surface terrestre.

Les arthropodes étaient sans conteste les maîtres des terres, là où les amphibiens ne pouvaient pas les suivre. Cependant, l'évolution des vertébrés ne cessa pas pour autant, et de nombreux changements allaient permettre aux amphibiens d'aller plus en profondeur dans les terres. En effet, certains se dotèrent d'écailles, permettant de retenir l'humidité, ce qui leur permettait des escapades en dehors des marécages. Ces amphibiens étaient les premiers reptiliomorphes, dont le plus vieux est le Casineria (19), il y a 340 MA.

Ces reptiliomorphes devinrent de plus en plus résistants, se couvrirent d'écailles, développèrent une coquille protectrice autour de leurs œufs ainsi qu'une cage thoracique, facilitant la respiration : les premiers reptiles étaient nés. Le plus vieux reptile connu est l'Hylonomus (20 et 21), vivant il y a 315 MA et ne faisant que 20 cm. Aussitôt après, le groupe des reptiles se divisa en deux groupes, d'un côté les sauropsides, et de l'autre côté les synapsides.

De petites tailles, ces premiers reptiles à l'apparence de lézard ne faisaient pas le poids face aux arthropodes géants. Pourtant, il y a environ 305 MA, les jungles qui recouvraient la planète commencèrent à disparaître, ainsi que les marécages. Cette disparition serait peut-être causé par l'apparition d'un champignon parasite. En l'espace de quelques millions d'années, le climat changea, le taux d'oxygène chuta et l'air devint plus sec.

Inévitablement, cela eut un impact sur la vie animale. Beaucoup d'espèces disparurent, notamment parmi les amphibiens, mais surtout parmi les arthropodes, dont les grands spécimens disparurent, faute d'oxygène et de forêts.

Alors que durant tout le Carbonifère les poissons dominaient les mers, les amphibiens les rivages et les arthropode les terres, la disparition des forêts marécageuses changea la donne. Les reptiles, nouveaux arrivants, se trouvèrent être les mieux adaptés aux chamboulements de la fin de la période. Ne restant plus que les petits spécimens, les arthropodes, ironie de l'histoire, devinrent les proies de ceux dont jadis ils étaient les prédateurs. Les reptiles n'avaient plus aucune concurrence face à eux, ils étaient fin prêt à dominer les terres, dans ce qui sera la période suivante : le Permien.

Autres périodes :
Cambrien (-543 MA à -490 MA) : https://choualbox.com/mtCS3
Ordovicien (-490 MA à -443 MA) : https://choualbox.com/gqL6C
Silurien (-443 MA à -417 MA) : https://choualbox.com/OhBHC
Dévonien (-417 MA à -359 MA) : https://choualbox.com/oNwc1
Les périodes géologiques #5 - Le Carbonifère (-359 MA à -299 MA)


Téléchargez l'application
Chargement...
Chargement...
Chargement...