Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Seoseo
372 points
28/05/2012
@Rorzoob: ouai, j'avais envie de lui répondre un truc mais sebordel et cie ont fait le taf !
@Rorzoob: je l'attendais celle-là haha !

à la différence que l'intégralité du livre est lisible gratis ici-même, me l'acheter, c'est me soutenir, mais rien n'y oblige pour en profiter. Là, elle sème des cailloux tel un petit poucet du cul vers du contenu indisponible gratuitement sur cbox.

Y a quand même un gros gap tu en conviendras :)
4 points
@Anodin: ouai en gros elle fait la pub pour son boule en espérant que des assoiffés de son fion trouvent sa boutique et casquent. Bien, bien.
5 points
@Azertsix: l'auteur n'a que son manuscrit pour vivre. Les autres, ils ne dépendent pas que d'un auteur mais d'un nombre très élevé, voire même d'activités annexes.
5 points
@Celti: là où je suis pas d'accord avec toi c'est qu'un auteur peut très bien prendre à sa charge toutes les opérations que tu décris. C'est de la gestion, ça nécessite du travail et du temps, et d'avoir un minimum de fonds à investir (mais avec 500 € tu t'en sors).

C'est ce que je fais et j'en suis très heureux !
@PunkyZlip: le problème il est que selon toutes les études diligentées par le ministère de la culture et d'autres organismes, le maillon le plus pauvre de la chaîne, et de loin, c'est l'auteur. C'est quand même assez anormal que ce soit le cas quand on sait que les autres maillons ont d'autres façons de vivre (les distributeurs distribuent autre chose, les imprimeurs ne font pas que des livres, les libraires, quand ils ne mettent pas que les blockbusters, font de la presse voir même de la quincaillerie etc.).
@PunkyZlip: sans parler de temps de travail en termes d'heures, il faut que tu considères qu'en moyenne, un auteur lambda peut boucler un livre en un an ou deux. S'il était payé au SMIC horaire, il s'en sortirait très bien, mais c'est loin d'être le cas.

Il faut savoir aussi qu'un auteur ne touche sa rémunération qu'à la fin de l'année. Si le livre sort en mars 2020, il sera payé seulement en janvier 2021, d'un coup, sur toutes les ventes effectuées entre la parution et le 31 décembre de l'année de la parution. De même, les droits d'auteur sur les ventes de l'année 2019 seront versés seulement en janvier 2020, etc.

Tu imagines bien que l'écriture d'un livre prend énormément de temps, alors si tu veux rationaliser tout ça, tu constateras vite que le taux horaire d'un écrivain est particulièrement dérisoire. C'est un métier de passionnés, mais c'est un métier qui condamne à 99 % à la pauvreté. Une étude officielle du ministère de la culture datant de 2016 avance que 41 % des auteurs professionnels gagneraient moins que le SMIC et que 67 % exerceraient un autre métier pour survivre.
2 points
@Celti: et moi je m'en sors mieux qu'avec Amazon en tant qu'indépendant ;)
@Majinben: flagrant peut-être, mais à mon sens ce n'est pas un problème. Gênant, ce sera moins de faire en sorte qu'il ne le soit pas : je pense qu'on peut très bien garder une unité tout en ayant un style qui varie de narrateur en narrateur !
Chargement...
Chargement...
Chargement...