Chargement...
kakao
341 points
24/02/2015
La Terre est plate.

Médailles

@latrickisfalone: C'est tellement plausible que tu aurais même pu te permettre d'utiliser une balise spoiler.
1 point
@GraysonPoulet: Putain si on m'avait sorti le "vous savez quelque chose au moins ?" je sais pas si j'aurais pu contenir mes pulsions de meurtre.

J'aurais sûrement réfléchi à une bonne punchline du style "Oui, je sais ou vous pourriez trouver du respect, c'est au fond à gauche, au rayon valeurs humaines".
Mais le temps que je la trouve il serait déjà parti.

J'ai aussi eu un groupe de vieux qui s'est arrêté pendant que je remplissais un rayon :
-"Il est joli votre magasin, mais vous devriez mettre une carte parce que c'est pas très pratique"
-"..D'accord, mais vous savez ce n'est pas vraiment mon magasin"
-"Haha oui ! Enfin bon, voilà."

Mais bon c'était pas bien méchant. Et j'ai rien vu d'autre qui m'a réellement choqué, il y'en a quand même certains qui sont très gentils et qui donnent le sourire.

Courage en tout cas !
1 point
[Csb/on]
J'ai taffé un mois en tant qu'employé de rayon pour me faire un peu de tune l'été, j'étais aux fruits&légumes et ça m'a aussi suffit pour croiser quelques petits spécimens.

On vendait des lots de 2 concombres à 1€, les concombres étaient donc scotchés entre eux.
Une meuf vient me voir avec 2 lots :
-"Vous pouvez les couper ?" (Oui, les gens peuvent passer 5 minutes à regarder des paquets de chips parce qu'ils n'arrivent pas à choisir entre poulet braisé et paprika mais ils ne trouveront pas le temps de dire bonjour)
Pensant qu'elle veut acheter 3 concombres, je lui explique gentiment que ce sont des lots et que je ne peux pas couper le scotch.
-"Non mais là."
En fait, elle avait réussi l'exploit de choper les deux seuls lots dont les scotchs s'étaient collés ensembles. Sur 4 cagettes remplies et avec des concombres qui avaient tous exactement la même gueule.
Je coupe là ou ils se sont accrochés et je lui rends.
-"Voilà pour vous."
Pas de "merci" ou de "bonne soirée", elle les attrape et repart aussitôt.
Et je l'observe, postée de nouveaux devant les cagettes, un lot dans chaque main, en train d'hésiter sur lequel elle va reposer. Puis finalement déposer les deux et en prendre un autre.

Il y'a aussi ce type qui m'a lâché son plus gros "Pppfffffffff" avec tout son air de mépris qui l'accompagne parce que je n'avais pas su lui indiquer précisément où se trouvaient les œufs, parce que je n'étais pas responsable de ce rayon.
Devant son gosse pour lui montrer l'exemple.

Cette meuf qui ressent soudain le besoin irrésistible de foutre son doigt dans une balance ouverte, vers une partie tranchante, parce que j'étais parti depuis 30 secondes pour chercher un nouveau rouleau d'étiquettes.

Mais bon, il y'avait aussi des clients très sympas et compréhensifs.
Les petits vieux étaient très polis en général.
23 points
@mathounet: C'est un message vocal laissé sur une conversation de groupe, si je ne me trompe pas.
1 point
@Miore: Non tqt, un bicot c'est un pitit bisou.
Par exemple : "Ha ces deux amoureux, toujours à se bicoter sur le banc".

C'était juste un surnom affectueux je pense.
9 points
Sacrée maîtrise quand même.
Je pense que j'en aurais foutu plein sur ma main et sur mon pantalon.
8 points
Chargement...
Chargement...