NSFWIbrahima

C’est parti pour une tranche de vie dans le quotidien d’un mec en fauteuil électrique.

Mon handicap s’accentuant avec l’âge, il est devenu capital pour moi de trouver une meilleure forme d’assistance à domicile (aide à la toilette, à l’habillage, à préparer à manger, à faire le ménage etc.). De nouveaux problèmes se sont installés, comme l’impossibilité de me lever seul de mon lit, et la future de me coucher seul. Pour la faire courte, la solution a été trouvée, après presqu’un an de recherche et de tractations, avec l’emménagement dans une résidence gérée par une association d’aides à domicile, résidence qui permet une présence humaine H24 en cas de besoin. C’est ainsi que mon quotidien est désormais rythmé par les interventions de nombreux et nombreuses auxiliaires pour les moments-clés de la journée.

Comme nous sommes 12 résidents lourdement handicapés (et à vrai dire, quand je les vois, je me sens comme un borgne au royaume des aveugles), l’équipe d’aide est constituée d’une trentaine de personnes : il y a l’équipe du matin, de 7 à 14, l’équipe de l’après-midi de 14 à 21, et celle de la nuit, de 21 à 7.

Bien sûr, chacun a son appartement, chacun a son autonomie dans la mesure de ses capacités. Pour ma part, les interventions se font uniquement à ma demande, en dehors de quelques-unes qui sont programmées, comme les repas par exemple. Ainsi, si j’ai envie de me lever à 14h comme une vieille loque et surtout me coucher à 5h comme l’écrivain nocturne que je suis, c’est bien pratique. Auparavant, dans mon ancien appartement, je risquais à tout moment de me casser la gueule en me couchant. Et j’ai d’ailleurs appelé pas mal de fois les pompiers pour me relever. Mais tout ça c’est du passé !

Dans cette équipe d’auxiliaires, il y en a en particulier avec qui je m’entends. Il s’appelle Ibrahima, on discute pas mal quand il vient m’aider. Il me soulève et me jette dans le lit avec l’aisance d’un athlète ! D’ailleurs, s’il ne pouvait pas faire cela, je suis maintenant équipé de ce qu’on appelle un lève-personne. C’est une machine qui permet à n’importe qui de soulever quelqu’un en déployant un filet dans son dos qui est tracté et élevé par un bras mécanique. Avec ça, même la petite Noémie de 40 kg peut me sortir du lit ou m’y mettre.

Mais depuis deux soirs, tout est différent. Car dans la nuit de samedi à dimanche, lorsque j’ai appelé Ibrahima, quelque chose a changé. Il avait mal au dos, il avait fait une mauvaise chute. Je lui ai proposé d’économiser ses forces et d’utiliser le lève-personne. Il a apprécié le geste. C’est là que j’ai découvert le véritable Ibrahima.

Avec douceur, il a installé le filet dans mon dos jusque sous mes jambes. La toile de ce système s’arrête au niveau du bas du dos, puis ce sont des lanières qui maintiennent les jambes. Lorsque je suis suspendu, j’ai littéralement l’oignon comme une boule à facettes, à 1 m au-dessus du sol, totalement dépendant de la personne qui manie l’engin.

Une fois en l’air, Ibrahima a stoppé la procédure. Étonné, je lui demande s’il y a un problème avec la machine. Il s’est lentement approché de mon oreille, et a prononcé ces quelques mots : « ça fait un mois que tu es là petit, mais tu n’as toujours pas compris ».

Je m’interroge, comprendre quoi ? Son visage a totalement changé, il a une expression déterminée, menaçante. Sa peau d’ébène épouse l’obscurité de la chambre, seul un rictus carnassier déchire peu à peu cette atmosphère. Il ajoute : « la nuit tu es à moi ».

Brusquement, de ses deux mains puissantes, il arrache mon bas de pyjama. Je n’ai pas le temps de comprendre la portée de ce geste que je l’entends grogner devant moi, mais suspendu comme je suis, je ne vois pas du tout ce qu’il fait. J’entends une boucle de ceinture tinter sur le sol.

Je sens alors des doigts énormes sur l’intérieur de mes cuisses. Son souffle chaud sur mon scrotum. Et serait-ce… sont-ce des gouttes de bave qui arrosent mes testicules ? Soudain, ma réflexion s’interrompt. Je n’ai plus peur. Le plus étonnant est que je ne souffre même pas quand son monstrueux chibre d’onyx me fracture l’anus. Ibrahima ne bouge pas, il ne fait pas de va-et-vient, mais de ses bras de colosse, il me propulse vers l’avant, et c’est moi, tel un pendule sexuel, qui me rabat perpétuellement sur son glorieux glaive noir.

Il n’est pas le seul à être bien membré, et mon propre pénis s’insurge dans une terrible érection. En guise de soutien armé à mon noble héraut, je frotte de mes deux mains dans un mouvement de branle effrénée pour que mon honorable défenseur grandisse et grandisse encore. Seulement, rien n’effraie Ibrahima, et il engloutit mon fier soldat d’une seule bouchée. Littéralement. Mais il ne le relâche pas, il reprend le travail de mes petites mains avec sa langue rageuse et ses lèvres fermes.

Après quelques minutes ainsi, nous jouissons. À la même seconde. Il me regarde avec des yeux doux, il n’a plus la fureur de sa sexualité bestiale. D’une main tremblotante, je lui caresse la joue. Il me susurre un remerciement à l’oreille qui me fait rougir.

Il m’essuie et me lave succinctement, puis m’installe dans le lit. Il me souhaite une bonne nuit et s’en va, non sans me jeter un dernier regard. Je glousse. Je crois que j’ai un amoureux maintenant.

Poster un commentaire
Hqro
Hqro
1 mois

C'est très pd.

Hlodowig
Hlodowig
1 mois

@hqro

NSFW
IMG
NSFW
Mari0
Mari0
1 mois

Bordel... Alors maintenant qu'on a pu de CGW et qu'on se tape des énervés Zemmouristes, il faut qu'à cela s'ajoute un tetrapédé fan de chibre de congolais. Jpp

KuZartMoBrick0

@Mari0: le tetrapédé!

NSFW
GIF
GIF
NSFW
fezfz
fezfz
1 mois

@KuZartMoBrick0: j'adore aussi

Celty_44
Celty_44
1 mois

Extrait tiré d'un roman de Schiappa

Ptilait
Ptilait
1 mois

Au début j'ai cru que c'était une femme et puis ...
C'est sympa, maintenant, heureusement que (si c'est vrai) tu était consentant, sinon c'est chaud.

Quoiqu'il arrive c'est chaud.

Mengsk
Mengsk
1 mois

@Ptilait: Dans l'hypothèse que ce soit vrai, tu crois vraiment que le mec qui témoignerait de son viol essaierait de faire les tournures de phrases les plus littéraires possible ???

Ptilait
Ptilait
1 mois

@Mengsk: C'est peut-être pas un viol pour lui, mais bien une expérience sexuel ou il était ... oui bon c'était clairement un viol si le mec était pas d'accord.

Pigcell
Pigcell
1 mois

@Mengsk: Tu connais pas reddit toi

Pom2Terre
Pom2Terre
1 mois
NSFW
IMG
NSFW
ActionMan
ActionMan
1 mois

Bordel! cet ascenseur émotionnel.
Je pars en mode" putain il s'est fait violer le con" et en fait ça fini en histoire de gros pd du cul.
Bien joué

Temsa1dit
Temsa1dit
1 mois

C'est très PD non ?

Si c'est vrai c'est top pour vous !
Sinon c'est bien écrit !

anonyme
anonyme
1 mois

C'est très imagé, ça m'inspire : son braquemart de jais, sa trique d'obsidienne, son gros bâton de réglisse, son mandrin de carbone, sa colonne de basalte

fezfz
fezfz
1 mois

@MilkyBlue: t'as oublié "son gros saucisson sans la peau au bout"

Waio
Waio
1 mois

Ça fait plaisir une cool story d'un gars qui profite.

FregZile
FregZile
1 mois

on pourrait presque y croire putain. Très belle idée de scénario pour la suite d'intouchables

Cho7
Cho7
1 mois

@FregZile: bah c'est carrément touchable là.

Humu31
Humu31
1 mois

Ton récit me rappelle ce magazine que les anciens ont du connaitre. Y en avait plein des histoires comme ça.

NSFW
IMG
NSFW
Schloren
Schloren
1 mois

@humu31 j'en ai encore 2-3 qui traînent dans un tiroir.

Humu31
Humu31
1 mois

@Schloren: un connaisseur ^^

Schloren
Schloren
1 mois

@humu31 oui.

hamble
hamble
1 mois

Not my proudest fap.

Jeffrey
Jeffrey
1 mois
NSFW
GIF
GIF
NSFW
TcheuckMaurice
NSFW
GIF
GIF
NSFW
Senten
Senten
1 mois

J'espère vraiment que cette histoire est totalement vraie.

Speeder
Speeder
1 mois

Miore sort de ce corps !

dobbey
dobbey
1 mois

@Speeder: t'as pas lu ? C'est Ibrahima qui est rentré dans le corps

ActionMan
ActionMan
1 mois

@dobbey: mais est ce que miore ne serait pas Ibrahima?

dobbey
dobbey
1 mois

On préfère les affabulations de miore

GoldenFist
GoldenFist
1 mois

Bordel de Dieu, Seoseo est pd !

anonyme
anonyme
1 mois

@GoldenFist: Il y en a qui cumule.

ActionMan
ActionMan
1 mois

@MilkyBlue: bof, d'après certains c'est un handicap. donc bon... foutu pour foutu

Biprabit
Biprabit
1 mois

wut

Bulbachu
Bulbachu
1 mois

Merci pour cette magnifique histoire. C'est grace aux gens comme toi que je ne regrette pas de revenir de temps en temps sur Choualbox. Tu mériterai qu'on t'offre un compte premium.

DatGrosMael

Wow j'étais pas pret la.

Schloren
Schloren
1 mois

Est-ce-que les couilles finir par se toucher ? Ne manquez pas le prochain épisode !

Plus sérieusement, content pour toi, bro'.

Mengsk
Mengsk
1 mois

Un récit érotique comme on en trouve des tonnes sur le net. 100% fake.

Du même acabits que "ce bel inconnu au regard intense, baisse ma culotte, me sodomise. Je ne m'attendais pas à ce chemin, mais passé les premières secondes de douleur, je frissonnais de plaisir"

Temsa1dit
Temsa1dit
1 mois

@mengsk oui dans les films de boules des années 80 c'était comme ça aussi

KuZartMoBrick0

@Temsa1dit: everyone know that !

TimTam
TimTam
1 mois

Le fameux dernier chapitre qui retarde la parution du bouquin de Schiappa

PaceWon
PaceWon
1 mois

Super, un viol....
Très dans la tendance, le violeur est en fait un bon gars.
Viol.

Commentaire supprimé.

PonypasTrany

Pilote 1 2

Jeanbalek
Jeanbalek
1 mois
NSFW
GIF
GIF
NSFW
KuZartMoBrick0

Mais merde qu'est-ce que je viens de lire ..

Zohan
Zohan
1 mois

On est sur Efukt ou quoi bordel

latrickisfalone
NSFW
IMG
NSFW
Feufollet
Feufollet
1 mois

Oh le con!

NSFW
IMG
NSFW

Commentaire supprimé.

boulbi
boulbi
1 mois
NSFW
IMG
NSFW
Offerzo
Offerzo
1 mois

@boulbi: c'est pas ton yeux mais ton imagination malsaine

Cette page est réservée aux ADULTES

Tu es sur le point d'accéder à un site web qui contient du matériel explicite (pornographie).

Tu ne dois accéder à ce site que si tu as au moins 18 ans ou si tu as l'âge légal pour visionner ce type de matériel dans ta juridiction locale, l’âge le plus élevé étant retenu. En outre, tu déclares et garantis que tu ne permettras aucun mineur à d'accéder à ce site ou à ces services.


En accédant à ce site, tu acceptes nos conditions d'utilisation.