Légèrement éméché, il se livre ici à une tentative d'exposer sa vie.

Une petite cool-story, en étant un légèrement éméché. Donc vous m’excuserez les fautes et les tournures de phrases originales, je fais ce que je peux.

J’ai comme une envie de raconter ma vie, sur ce réseau que je parcours depuis près de 10 ans. J’ai toujours mis un point d’honneur à ne jamais parlé de moi sur internet. Mais cette fois, pourquoi pas, je m’aventure sur le g/cool-story. Toujours est-il que j’appréhende tout de même les quelques regrets que j’aurais à mon prochain réveil. Mais là, je suis partiellement rempli d’alcool, et j’ai bien envie d’en profiter.

Dans tous les cas, peut être que ça divertira les quelques noctambules qui trainen, et ça me va bien.

TLDR : résumons le pavé qui suit par : ma vie tourne autour de l’alcool.

Au naturel, je suis relativement extraverti. Je n’ai aucun problème à aborder des gens dans la rue, à me pointer à des soirées où je ne connais personne pour finalement sympathiser avec tout le monde (et me faire oublier le lendemain).

Cependant, pour être aussi sociable, je fais souvent appel, voire systématiquement, à l'alcool. Un verre, puis un deuxième, et me voilà prêt à rencontrer le monde entier. Et plus la nuit avance, plus j’enchaine les verres avec les partenaires de beuveries que je trouve. Et plus je sociabilise, plus je me fais des pseudo-amis, mieux je me sens. Néanmoins, il y a une constante dans ce rituel hebdomadaire : la fin de soirée se résume parfois à vomir mes tripes.

Donc tous les weekends, mon activité préférée, c’est de picoler. Principalement à la bière, de temps en temps au vin, et parfois à ce que je trouve. J’arrive parfois à récupérer une liqueur assez originale, et la fête est encore plus folle. Récemment ce fut une liqueur de poire, retrouvé dans la cave de machin, arrière-grand-oncle de mon cul, et la nuit fut incroyable. En bref, je rencontre beaucoup de monde, puis tout est oublié le lendemain.

Tout ça est formidable, mais là où le bât blesse, c’est qu’un weekend sans alcool est souvent synonyme d’ennui profond. Et ça depuis les 15 dernières années. D’un naturel hyper-lunatique, rien ne me passionne. J’ai tenté différents clubs, sport (collectif ou non), etc. Je n’accroche à rien, tout finit par me gonfler modèle géant.

Pour dévoiler encore davantage sur ma personne : “pour info célib”. Ma dernière relation avait réussi à canaliser un peu cette vie désordonnée, mais j'ai fini par tout lâcher pendant une période de profonde dépression, ce dont j'ai énormément regretté par la suite.

Et pour encore plus de contexte, j’ai un taf très bien payé où je fais tout pour en foutre le moins possible. Mes quelques neurones encore frais sont pour moi. Mais ayant assisté à de nombreux cas de personnes qui se sont tués au taf, sont décédées subitement, ou sont devenes dépendantes physiquement et/ou mentalement, j'ai voulu lâcher ce monde de con. Toutes ces personnes qui ont, d'une certaine manière, perdu la vie autour de moi, ne me donnent qu'une envie : profiter pleinement de chaque journée comme si c'était la dernière. Donc je suis sans doute profondément égoïste, et je le vis tranquillement, mais chaque weekend je fais tout pour oublier la routine.

On peut aussi rajouter que je n’ai aucun espoir sur le futur, sur la situation générale, que ce soit économique, écologique, ou n’importe quoi. Ma principle escapade, c'est des voyages réguiliers à l'autre bout du monde pour ne plus penser à cette ambiance perpétuellement morose qu’on trouve en France. Entre temps, passer les soirées dans les bars m'aide pas mal à décompresser.

Donc je me permets de "thérapiser" ici ma vie. Un avenir hyper flou est devant, on va voir jusqu’où ça me mènera. J’ai des frissons rien qu’a imaginer ma vie dans 1 an, 2 ans, … Mais pour citer un proverbe que je déteste jusqu’à la moëlle : « qui vivra verra. »

Bonne nuit bande de cons. Vous me faites bien rire depuis tant d’années, et ça c'est beau.

Poster un commentaire
DayranaGosht

Salut salut ! Je suis dans la prévention en milieu festif et lié aux usages de drogue (l'alcool étant une drogue comme les autres, le côté légal en plus), et ton cas est assez rependu au final ! Je suis moi même passé par la et aujourd'hui je ne bois plus d'alcool, sauf à de rare moment que je choisi et où je l'apprécie, si tu veux en parler en MP à l'occasion pour juste raconter, prendre des conseils, ou même t'orienter vers un suivit qui pourrait t'aider selon tes besoins, n'hésite pas !

Le plus dur, c'est de se lancer ;) Courage et prends soin de toi <3

Michelet
Michelet
1 mois

@DayranaGosht: Merci de ta sollicitude <3 Pour savoir, tu as mis combien de temps à en sortir ?

DayranaGosht

@Michelet: Assez rapidement quand j'ai compris que je pouvais être tout aussi, voir encore plus cool en étant pas bourré quand l'étant, et que ça m'ouvrait d'autre porte, avec d'autre personne, me dégageant ainsi de nouvelle perspective de vie :)

Michelet
Michelet
1 mois

@DayranaGosht: et bien merci pour ce retour !

Bhaalil
Bhaalil
1 mois

Mais c'est très personnelle ça comme story mon bon m'sieur ! Très agréable à lire soit dit en passant. Force pour l'alcool en tout cas, t'as l'air d'être bien trop dedans...

Michelet
Michelet
1 mois

@Bhaalil: Merci bien!

Kissmycoq
Kissmycoq
1 mois

Putain... j'aurai pu l'écrire. Comment je me retrouve là dedans?!
Avant il était inenvisageable que j'arrête d'une manière ou d'une autre vu que je buvais de l'alcool tout les jours.
Maintenant je fais des pauses de 3 mois régulièrement par plaisir: vas comprendre.
Il suffisait que je me prouve une fois que je pouvais le faire et maintenant j'arrête régulièrement. Ce sentiment de vide, d'ennui profond que tu décris je l'ai remplacé par des jeux en réseau où tu parles aux autres, où tu bosses en équipes. C'est une découverte aussi et c'est génial.
En fait j'ai l'impression que t'es comme moi à une époque, t'es capable d'arrêter mais tu ne le sais pas et tu trouves même ça inenvisageable.

Michelet
Michelet
1 mois

@Kissmycoq: Je te comprends complétement sur ces "phases" d'arrêt. Et en quelque sorte, c'est rassurant de savoir que ça marche pour toi.
C'est peut être bien le moment d'en faire une !

Kissmycoq
Kissmycoq
1 mois

@Michelet: Essaye ça n'engage à rien c'est juste une pause. Tu vas voir comment tu vas regoutter, te souvenir comment c'est bon aussi loin de cette routine.

loque
loque
1 mois

Ta vie c'est ma vie ; avec moins de pognon, moins de voyages, moins d'alcool (maintenant). Bin c'est pas mieux.

NonMaisFuckOff

@loque Oh, j'aime bien ton pseudo.

Nytrilik
Nytrilik
1 mois

Amen. Ça me rappelle la fin de mes années vingtaines.

L'alcool à outrance est probablement symptomatique de la solitude que tu le veuilles ou non. Les amis kleenex comme j'aime les appeler (jetable, seulement pour un soir) ne sont qu'un substitut temporaire à un profond ennui/vide et absence de but.

Il faut trouver une/des passions pour élargir ton cercle de connaissances : amis voire rencontre d'un(e) compagne/compagnon fiable par la suite. Randonnée, voyages en groupe, bénévolat, modélisme, cherche une activité collective outdoor qui te branche.

Dans mon cas, se fut la rencontre avec une femme qui m'a fait relativiser sur l'alcool. Femme avec qui je suis toujours et avec laquelle je voyage régulièrement désormais (+rando).

Cheers.

Michelet
Michelet
1 mois

@Nytrilik: C'est bien dit ça. Et oui, je comprends bien que ce soit une femme qui puisse faire changer quelqu'un comme ça !

KsiiKsii
KsiiKsii
1 mois

"ou sont devenes dépendantes physiquement et/ou mentalement"
C'est ton cas également visiblement. Il faut te faire aider, tu pourra profiter encore plus pleinement de chaque journées et soirées.

Michelet
Michelet
1 mois

@KsiiKsii: je pensais plus à des dépendances médicales, avec de gros suivi et rdv très réguliers avec des médecin. Mais j'imagine que t'es pas dans le faux non plus.

Offerzo
Offerzo
1 mois

Tu dis vouloir profiter de chaque journée comme si c'était la dernière, mais en réalité, tu gaspilles ta vie dans une fuite en avant.

Je sais pas quel âge tu as, sans doute assez jeune mais des mecs comme toi, j'en ai croisé quelqu'un, et ils finissent tous en piteuse état, seul et triste. Bouge ton cul de petit con et fais toi aider.

Miore
Miore
1 mois

@offerzo t'as raison en vrai

DatGrosMael

Gaffe a l'alcool. Ca ne m'a rien apporté de bon personnellement.

MayAstrid
MayAstrid
1 mois

La solution à l'ennui ? Le bénévolat. Les gens sociables, c'est des perles dans les assos.

Michelet
Michelet
1 mois

@MayAstrid: J'ai testé un peu testé de bosser dans des centres sociaux.
Pas une super expérience. Le mini-chef que j'avais en avait rien à battre des gens. Et le manque de moyens, et de reconnaissance déprimaient tout le monde.

On est d'accord, c'est qu'une petite expérience, Mais respect pour les personnes qui font ça toute leur vie.

sidou
sidou
1 mois

merci

latrickisfalone

Coeur sur toi

drogendou
drogendou
1 mois

Sur l'élément de "profiter de la vie au maximum chaque jour" tu a sans doute raison, le passé est passé, le futur est incertain, il nous reste que le présent pour sûr.
Après ne fait pas non plus l'orgie tout les jours, pour ma part je ne suis pas un grand fan de l'ivresse, j'ai vu trop de personnes devenir des véritable déchets avec, bien sûr il m'arrive toujours de boire un verre ou deux durant une soirée, mais je limite vraiment ma consommation.
Pour l'ennui je n'ai pas de solution à te fournir, il faut arriver à trouver un impetus pour avancer dans la vie, pour ma part j'ai aussi du mal à en avoir un.

Michelet
Michelet
1 mois

@drogendou: Oui, j'ai bien quelques exemples en tête quand tu parles de déchet humain avec l'alcool. Faut avouer que ça m'a déjà refroidit quand j'en est croisé. Et au moins, ça aide à très fortement limiter l'alcool en semaine.

drogendou
drogendou
1 mois

@Michelet: Pour ma part je suis très séparé de mes amis, et je ne suis pas un fêtard, donc forcément si ta peu d'occasion de boire un verre t'es pas tenté.

PonypasTrany

Idem sans la partie bien payé et les voyages.(pas célib non plus étrangement)
Mon estomac a percé l'été dernier
Même si tu compte "rester pour voir" on est jamais préparé, même aux bonne surprises.
Courage

Michelet
Michelet
1 mois

@PonypasTrany: Estomac percé, genre ça https://www.msdmanuals.com/fr/accueil/troubles-digestifs/urgences-gastro-intestinales/perforation-du-tube-digestif ?
Si c'est le cas, force à toi <3

PonypasTrany

@Michelet: Ulcère perforant du duodénum, ça a fait poc

Offerzo
Offerzo
1 mois

@PonypasTrany: faut se la coller severe pour en arriver a ça ?

PonypasTrany

@Offerzo: Pas forcement, une hygiène de vie pas ouf, du stresse, du renfermement et tu combines ça a 16ans de dep et d'alcool, c'est sur que ça arrange rien sauf mon cerveau qui était bien content au moments des faits.
La chirurgienne m'a fait comprendre que le tabac en était aussi grandement responsable donc bon, un tout, 4mois après mon trentième anniv.
Et j'ai eu du cul dans ma "malchance" d'être jeune sinon je pouvais plus manger épicé ni boire exotique.

FregZile
FregZile
1 mois

perso c'est la rando et le trekking qui m'a fait échapper à ce mode de vie. C'est a la portée de tout le monde, ça fait de chaque weekend une aventure, et ça te fait vraiment sortir de ta zone de confort. En bonus tu vois de belles choses. Je sais pas dans quel patelin tu habites mais on est dans un pays où il y a de la nature jamais très loin. Ça peut être du vélo dans le nord, du bateau sur la Méditerranée, du trail en montagne... bref je pense que la nature a cette faculté a nous reconnecter à nous même quand on prend le temps de s'y intéresser. En plus de ça, l'activité physique même modérée va changer au moins momentanément ton équilibre chimique, si du moins tu arrives à lever le pied sur la bouteille. bon courage !

Miore
Miore
1 mois

T'as aucun objectif ou vision clair dans ta vie et t'en souffre c'est ça ?

Michelet
Michelet
1 mois

@Miore: Tout ça c'est un peu flou, mais c'est jamais de la vision à long terme en tout cas.

Miore
Miore
1 mois

@michelet perso je te dirai de te prendre en main. De mon expérience, j'ai fait les voyages et l'aventure et au bout d'un moment il faut quand même se pose et réfléchir concrètement à ce qu'on doit être. Rester un éternel hédoniste à consommer les plaisirs de la vie comme un zappeur compulsif sur tiktok, c'est pas ça le sens de la vie et ça mène irrémédiablement à un sentiment de vide.

Pas mal des gens que je côtoyait dans ma phase "voyage-sexe-fete" en sont toujours au même point aujourd'hui et ont pas évolué ni avancé. Quand on est dans cette dynamique, on se retrouve vite à se recréer un nouveau cocon dont il deviendra d'autant plus difficile de s'extirper

Commentaire supprimé.

slump
slump
1 mois

on dirait la description parfaite d'un pote a moi...
flo est-ce que c'est toi ???

Martos
Martos
1 mois

De mon temps yavait des TL;DR.. Tout fout le camp..

Michelet
Michelet
1 mois

@Martos: J'avoue il y a outrage. J'en ai mis un, perdu entre 2 paragraphes. Ca m'étonne que la box ne se soit pas fait modérée

Cette page est réservée aux ADULTES

Tu es sur le point d'accéder à un site web qui contient du matériel explicite (pornographie).

Tu ne dois accéder à ce site que si tu as au moins 18 ans ou si tu as l'âge légal pour visionner ce type de matériel dans ta juridiction locale, l’âge le plus élevé étant retenu. En outre, tu déclares et garantis que tu ne permettras aucun mineur à d'accéder à ce site ou à ces services.


En accédant à ce site, tu acceptes nos conditions d'utilisation.