Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Le sénateur californien ratifie le «Gender Recognition Act»

Les habitants de la Californie vont pouvoir choisir entre 3 genres sur leur permis, homme, femme ou non-binaire.
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Mais du coup s'ils sont non-binaire, ils peuvent quand même se servir d'un ordinateur ou pas ?
@Dune: Tu l'aimes bien cette image, non ?
@Dub_plate: Peut-être bien.
@Dune: place aux ordi quantiques
@Japhet: Ca reste des données binaire
@wakter: Effectivement, c'est une erreur de ma part
«omggg c n’importe quoi maintenan le monde avan tetais debile tt seul mai ajd il font dès loi ou va le monde omg »

Je comprends pas en quoi ça dérange. C’est pas comme si ça allait changer quoi que ce soit pour les non concernés. On dirait la même débilité primaire que tu retrouves à la manif pour tous
@iGod: Je suis pour le mariage gay mais pas pour ça, du coup ça fait de moi un débile?
@iGod: en effet, parce que c'est la même, et ces mêmes Mongols vont neg sans comprendre
@CyrilRool: Je pense pas, je n'arrive juste pas à comprendre pourquoi ça dérange
@iGod: C'est une catastrophe :'( y'a des gens qui font ce qu'ils veulent sans que ça nuise à personne !!
@Amumu: Mais t'es fou ou quoi ? Ce genre de décision n'est pas prise sans raison, il y a bien évidemment un énorme travail du lobby LGBT auprès des influenceurs. Ces malades ne savent pas ce qu’ils veulent. Ils veulent être de tous les sexes à la fois, mais ce n’est pas possible. Ce sera notre fin surtout, parce qu’ils sont en train de créer une nouvelle humanité. C’est là, qu’on se rends compte des dégâts hallucinants de l’ingénierie sociale, qui sert principalement dans trois buts : féminisme/métissage/LGBT.

Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Tokooran: Tokooran, ce n'est pas être un débile que d'avoir un avis contraire aux autres.
@CyrilRool: C'est pas ça qui fait de toi un débile je te rassure.
@Tokooran: Ah, dans ce cas mettons nous d'accord sur notre désaccord quant à ma possible débilité justifiée uniquement par ta haine personnelle.

Ps : Avant que tu n'ajoutes ça à mon compte : non, ce n'est pas moi qui te neg.
@CyrilRool: M'en branle des negs.
Le fait d'être pour le mariage pour tous et contre le genre neutre ça montre juste que tu t'alignes sur un mouvement d'opinion sans y avoir réfléchi par toi-même parce que ces deux notions font partie de la même lutte.
@Tokooran: Donc être pour le mariage gay ou lesbien, c'est aussi se battre pour qu'un homme ou une femme se dise non-binaire? C'est à dire ni homme ni femme mais "autre chose"?
Un gay, c'est un homme non? Une lesbienne, c'est une femme non?

C'est pas la même lutte non, mon oncle a lutté pendant 20 ans et a fait du lobbying auprès des députés pendant 15 piges pour avoir un jour la chance de se marier avec son meilleur ami (depuis ils se sont séparés, du coup ils ne se sont pas mariés mais il a quand même continué pour les autres), pourtant il m'a toujours dit que cette histoire de genre n'avait rien à voir.
@CyrilRool: ça reste une histoire de minorité ayant pour seule volonté d'être reconnue par l'État et voulant bénéficier des même droits que le reste de la population. C'est peut être un poil différent du mariage gay, mais c'est similaire dans la lutte.
@CyrilRool: Ah bah si ton tonton le dit c'est que ça doit être vrai alors. Ah non c'est parce qu'il est gay qu'il a forcément raison c'est ça ? Du coup moi aussi j'ai raison alors que je suis de l'avis contraire ? On fait comment dans ce cas-là ? :/

Pourquoi on a discriminés les homosexuels pendant des centaines d'années dans le monde occidental ? Pourquoi on les a tués, emprisonnés, empêchés de bénéficier des mêmes droits que leurs pairs hétérosexuels à ton avis ?
Parce qu'aimer les hommes quand on est un homme, s'habiller en femme quand on est un homme, tout ce que sont les homosexuels implique une transgression des règles du genre.
Un homme aime les femmes. Un homme aime la violence. Un homme aime le sport. Un homme est fort.
Si un mâle n'aime pas les femmes, la violence, le sport, n'est pas musclés, etc, il n'est pas un "vrai" homme et c'est ce qui a justifié toutes ces discriminations toutes ces années.
Des stéréotypes de genre.

Ce qui empêche la non-binarité d'être acceptée aujourd'hui est la même chose qui a empêché les homosexuels d'être acceptés dans le passé et continue à le faire dans le présent.
C'est pas un hasard si les arguments qu'on oppose aux critiques du mariage homosexuels et à ceux de la non-binarité sont les mêmes : "mais ça te concerne pas, ton opinion à ce sujet n'est pas pertinente dans ce débat", "ça fait de tort à personne et ça leur permet d'être plus épanouis, pourquoi leur refuser", "ce sont des gens comme les autres, ils doivent bénéficier des mêmes droits que les autres", etc.
@Raze: Je te renvoie à ma réponse à CyrilRool juste au-dessus pour l'explication du lien entre lutte pour l'égalité des droits entre les homosexuels et les hétérosexuels, et la reconnaissance de la non-binarité.

Pour le reste de ton commentaire, je t'avoue que j'ai vraiment été choqué de lire ça sur un site comme Choualbox en 2017. Je pensais pas que des gens ici pouvaient sérieusement avoir ce point de vue. Mais puisque c'est le cas, je vais prendre sur mon temps et mon énergie pour faire progresser cette communauté, dans le but que ce point de vue disparaisse pour le bien de tous.
J'espère que tu souhaites vraiment t'instruire sur la question, et que tu n'as pas laissé ce commentaire juste pour plaquer ton point de vue sur la question, et que tu prendras donc le temps et l'énergie à ton tour de me lire.

D'abord, ton raisonnement se base sur un postulat faux qui est celui-ci : "La vie est ainsi faite qu'on naît homme ou femme."
Je te renvoie à Simone de Beauvoir, dont on ne conteste plus la légitimité des propos, qui a dit "on ne naît pas femme, on le devient", suggérant que c'est par l'éducation que les femmes et leurs valeurs se différenciaient des hommes et de leurs valeurs.
Son propos implique que le genre et le sexe sont deux notions différentes.

Pour rappel, le sexe c'est ton appareil chromosomique qui le détermine bien avant la naissance, XX pour une femelle, XY pour un mâle, on partage cet attribut avec les animaux.
Le genre est un ensemble de caractéristiques qu'on attribue plus à un sexe ou à l'autre. Ainsi, un "homme" est un mâle musclé/poilu/aimant user de son pénis pour pénétrer les vulves/aimant l'activité physique/ayant une voix grave/etc, tandis qu'une femme est une femelle gracieuse/polie/calme/docile/aimant la couture/douée pour s'occuper des enfants/etc.
Les caractéristiques qu'on rattache à un homme sont appelées "masculines" et celles qu'on rattache aux femelles sont appelées "féminines".
Cependant, un homme peut posséder des caractéristiques féminines et inversement une femme peut posséder des caractéristiques féminines. Seulement, cela n'est pas accepté socialement. Un homme glabre est perçu comme moins masculin, une femme avec une voix grave est perçue comme moins féminine.
On note aussi que d'une culture à l'autre les visions genrées sont différentes. Au Japon, par exemple, un homme est perçu comme plus masculin s'il a des membres longs et fins, les cheveux longs, et le visage glabre par exemple.

Tous ces stéréotypes genrés découlent de caractéristiques signalant le potentiel fertile des individus, bien avant l'espèce homo sapiens dont on descent.
Avant la civilisation, une femme ayant des hanches plus larges était perçue inconsciemment par les mâles comme plus fertile, parce qu'ayant un bassin plus large et donc pouvant donner naissance plus facilement, avec moins de risques de fausses couches ou de mort en couches. C'était une forme de sélection naturelle.
Les mâles qui étaient attirés pas les femelles aux hanches moins larges avaient moins d'enfants (à cause donc des fausses couches et morts en couches plus courantes) et donc moins représentés dans la population.
Ce n'étaient pas encore des stéréotypes, mais des instincts naturels.
D'ailleurs, certains stéréotypes sont faussement justifiés par ces instincts, par exemple le fait que les hommes sont "naturellement" des chasseurs et les femmes "naturellement" casanières. On connaît des tonnes d'espèces où les mâles sont soumis aux femelles (araignées, mantes religieuses par exemple), et si, chez les humains, les mâles chassaient pendant que les femelles restaient abritées, c'est parce que les pertes des mâles étaient moins grave que les pertes des femelles quant à la prospérité de l'espèce. Une femelle en moins signifiait un utérus en moins et donc de nombreux enfants en moins, alors qu'un homme en moins ne signifiait aucune perte au niveau de la progéniture, son sperme étant facilement remplaçable par celui d'un autre. C'est donc par sacrifice que les mâles chassaient en gardant les femelles à l'abri, pas parce que celles-ci étaient particulièrement plus faibles ou moins aptes à la chasse et/ou au combat.

Tout ça pour dire que le genre et les connotations genrées des caractéristiques dont j'ai parlé plus haut ont été purement et simplement inventées par les humains et développés en même temps que les civilisations dont ils faisaient partie. En dehors de notre conception du monde, le genre n'existe pas.
Si tous les humains disparaissaient de la surface de la Terre, le genre disparaîtrait avec eux, tout comme les mathématiques ou les notions de bien et de mal.

Ainsi, pour revenir à Simone de Beauvoir et ton postulat de départ, à la naissance, on naît bien mâle, femelle, ou plusieurs formes entre les deux (qui sont des anomalies biologiques, mais n'empêchant pas pour autant le développement de l'individu et une vie "normale"). Mais le fait d'être considéré comme un "homme" ou une "femme" arrive bien après.
C'est bien pour cette raison qu'il existe des cérémonies et des rites de passage dans toutes les cultures pour "devenir un homme" ou une femme (chez nous c'est perdre sa virginité par exemple, dans certaines tribus c'est tuer son premier gibier, etc). Si on naissait homme, on n'aurait pas besoin de le "prouver" en participant à ces rites, ou en se conformant aux stéréotypes genrés.
Ces stéréotypes séparent donc les gens "normaux" des "marginaux" qui ne sont pas conformes à ces stéréotypes.

En résumé, "La vie est ainsi faite qu'on naît homme ou femme." c'est donc faux.

Pour comprendre "l'intérêt d'une lutte" pour avoir un troisième genre non-binaire administratif, je te renvoie à cette vidéo que j'ai posté tout à l'heure en réaction à cette box https://choualbox.com/mJBiZ
Là où je suis d'accord avec toi c'est dans la mesure où on considère l'état civil comme un outil de recensement des individus et non de définition de ces individus.
Seulement je comprends que la notion d'indisponibilité de l'état des personnes peut déranger (cette notion est expliquée dans la vidéo), et je comprends donc la légitimité et l'intérêt de cette lutte.
Tu ne te poses pas ces questions et elles te semblent triviales parce que tu as la chance de te trouver à l'aise dans ces stéréotypes, mais moi par exemple, je me considère ni comme transgenre, ni comme transsexuel, seulement je trouve que c'est vraiment pourri et réducteur de considérer honteux d'aimer la couture et pas le sport quand on est un homme par exemple.

J'en viens à ce que je trouve super choquant dans ton commentaire, que tu penses que les luttes des LGBT sont menées pour attirer l'attention sur eux, pour choquer et déranger, et faire parler d'eux. En quoi ces luttes diffèrent-elles des luttes pour lutter contre l'esclavage des noirs ? Contre l'interdiction des mariages interraciaux ? Contre l'interdiction de droit de vote pour les femmes ? Contre l'interdiction de l'avortement ?
Pourquoi ces luttes sont considérées légitimes mais pas celles des LGBT ?
Tu trouverais pas ça choquant que quelqu'un dise que les femmes ont demandé le droit de vote pour faire parler d'elles et choquer ?

Ensuite, si les femmes, les noirs et les homos avaient bridé leurs revendications pour éviter de "donner de l'eau au moulin des fafs et des chrétiens réactionnaires", comme tu dis, ils auraient pas les droits qu'ils ont aujourd'hui.
Ces groupes n'ont pas lutté pour plaire ou déplaire à telle ou telle personne, mais parce qu'eux sentaient illégitime telle ou telle situation et on demandé à ce que les choses changent.
Les chrétiens et les fafs ont râlé parce qu'on a demandé le mariage pour tous. Est-ce qu'on a bien fait de lutter pour autant ? Oui, parce qu'on a fini par l'avoir. Est-ce que la majorité des gens a été d'accord avec les chrétiens et les fafs ? Non, au contraire ils ont été moqués et décrédibilisés partout.
Les chrétiens et les fafs vont râler parce qu'on demande un genre non-binaire ? Et alors, on les a bien traités de connards rétrogrades concernant le mariage pour tous, pourquoi on commencerait à les écouter cette fois-ci ?

J'essaye pas de te rabaisser et de te traiter de connard rétrograde, hein. Je suis conscient que si tu as ce point de vue c'est une histoire d'éducation et que c'est pas toi qui est fondamentalement méchant ou intolérant ou quoi.
Tu es simplement mal informé, pas directement concerné et impliqué dans ces questions, et ton point de vue se base sur de faux arguments, c'est pour ça que je t'écris tout ça, pour que ta vision s'élargisse et que tu prennes conscience de la situation en dehors de ce que tu en vois.

Oui, pour moi ce combat est important, parce que pour moi les genres sont aujourd'hui dépassés. Ils permettaient peut-être d'organiser la société d'une façon simple et efficace pour garantir l'ordre et la prospérité, mais leur utilité est révolue.
On est arrivés à un point où notre société survivra même si les mâles font de l...
@Raze: Moi aussi je trouve plein de dérives absurdes. Les transgenres, genderfluid, agender, machinchose, je trouve que c'est beaucoup de bruit pour rien.
Mais pas parce que je pense que ces trucs n'existent que pour attirer l'attention, pour interpeller, choquer ou quoi, parce que je pense qu'on passe tous par ces phases au cours de notre vie.
Y'a des hommes qui se découvrent une attirance pour les hommes et qui sont plus intéressés par les femmes tard dans leur vie, sans pour autant qu'ils déclarent s'être forcés à aimer les femmes auparavant.
Et on a tous des phases où on a pas envie de sexe, on est asexuel pendant quelques mois, après une rupture ou je sais pas.
L'important pour moi c'est justement d'abolir les règles, les carcans, les dogmes. On peut être ce qu'on veut, changer comme on veut, ça ne regarde que nous et ça ne dérange personne, et on est plus heureux en se laissant aimer ce qu'on aime plutôt qu'en se forçant à aimer ce qu'on aime pas.
Dans les limites du raisonnable évidemment. La question de consentement pose les limites du raisonnable pour moi, la question du consentement animal fait débat en ce moment parmi les chercheurs en sciences humaines, donc ça reste à voir mais je suis pas fondalement opposé à la zoophilie si jamais c'est bel et bien établi qu'on peut obtenir le consentement d'un animal, et la pédophilie par contre c'est non, niet.
Le reste c'est buffet à volonté.
Moi-même j'ai longtemps pensé être homo, jusqu'à ce que je me trouve attiré par une femme, mais j'avais quand même envie de coucher avec des hommes, et tout ça n'avait pas vraiment de nom, et j'ai compris que personne ne rentrait complètement dans aucune case et qu'on a tous des petits travers, des petits écarts des sentiers qu'on arpente habituellement, des écarts plus ou moins longs, plus ou moins éloignés du chemin, mais voilà c'est le bordel et faut l'accepter.
Les mecs hétéros avec qui il m'arrive de coucher deviennent homo le temps d'une nuit, et ils sont pas moins hétéro le lendemain, ni plus homo, ils sont pas devenus quelqu'un de différent, c'était eux tout du long.
Moi la plupart du temps je suis pas spécialement efféminé, j'ai un pénis et je suis content d'en avoir un, je souhaiterais pas en changer. Pourtant le temps de quelques minutes ça me fait rire de jouer à la pédale efféminée, ou carrément de faire la meuf. Je suis la même personne, je me laisse aller, je suis pas moins ce que j'étais avant parce que j'ai changé le temps de quelques instants.

Moins on aura de stéréotypes, plus on sera flexibles et fluides dans notre perception de notre personne, plus on sera libres et épanouis, en tout cas c'est mon avis, et c'est pour ça que j'argumente en faveur de cette lutte.
Et s'il y avait un genre neutre, même si je m'identifie plutôt comme un homme, je le prendrais, parce que je pense que c'est important de montrer aux gens qu'on peut se libérer de ces modèles, qu'on est pas obligé de se forcer à aimer le foot et la bière parce qu'on est né avec une queue entre les cuisses.
@Tokooran: Putain tokooran, si je te donne l'exemple de mon oncle c'est aussi pour te dire que ce dont tu parles, je l'ai "vécu" et j'admire ce qu'a fait mon oncle sur bien des points, j'irai pas jusqu'à dire que c'est un modèle (je suis pas homo, ça fait déjà une différence (puis il a un caractère de chiotte assez souvent)) mais sa force de conviction,son combat de l'ombre et surtout sa victoire...bah j'en suis bien fier.
Quand je dis "vécu", c'est parce qu'il a spécialement morflé, il a été agressé une bonne dizaine de fois et crois moi que quand ton père fait la gueule certains soirs et qu'au bout d'un moment, il te dit, les larmes aux yeux "mon frère est à l'hopital, il a été massacré"...bah tu le vis mal.

Ce que je pense c'est ce que lui aussi pense, il ne m'a pas influencé, j'avais déjà cet avis bien avant concernant les personnes qui se font faire un changement de sexe ou bien celles qui se disent d'un autre sexe sans l'être, qui croient que tout leur est dû et qui hurlent à la discrimination alors même que ça n'a pas lieu d'être (et il y en a beaucoup).

C'est un tout autre problème, il y a une différence fondamentale entre un homme attiré par un homme ou une femme attirée par une femme et un homme qui se dit être une femme, s'en persuade même, ou une femme qui se dit homme alors même que la génétique et la logique la plus élémentaire leur prouvera le contraire tout au long de leur vie.
Le problème, c'est le cerveau, c'est un organe "puissant", si demain tu veux te persuader que tu es un cheval, eh bien à force tu te considéreras comme un cheval, est-ce que pour autant ça fera de toi un cheval? Non, tu resteras un homme, c'est pareil avec le fait d'être un homme ou une femme.

La science leur permet maintenant de changer de sexe et un jour ils seront peut-être même capables de TOUT changer et d'avoir des gamins, tant mieux, mais non seulement ça ne justifie pas la création d'un nouveau genre, mais en plus c'est récupéré politiquement par des gros politicards carrieristes de merde qui mènent ça sur la scène publique, en font "leur" combat alors même qu'ils s'en battent les reins pour qu'au final des gens comme toi pensent que c'est leur combat, alors que ça ne l'est pas, il y a un gouffre entre le mariage pour tous et la création d'un genre qui est lui-même constitué de dizaines de sous-genres tout ça sous couvert "d'évolution des mœurs et sociale".

Edit : Je réagis à ton commentaire du dessus, à force de briser les règles, les carcans et les dogmes, sans être pessimiste, on arrivera très vite à une situation complètement ingérable.
@CyrilRool: Réagis plutôt au commentaire encore avant, tu verras j'explique en quoi tu te trompes, notamment en confondant sexe et genre.
Ingérable ça reste à voir, y'a déjà des pays où le genre neutre administratif existe et le chaos n'y règne pas encore.
@Tokooran: Je t'ai pas dit "Chaos", je t'ai dit "Ingérable".
J'lirai demain, je suis fatigué et je vais pas répondre en ayant le cerveau qui fonctionne à moitié.
@CyrilRool: C'est pareil, le chaos c'est ingérable.
Et sinon, si les clercs et les nobles du Moyen-Âge voyaient la société d'aujourd'hui, qu'ils voyaient le nombre de leurs dogmes qu'on a aboli, ils se demanderaient probablement comment ça se fait que la société fonctionne toujours.
Y'a toujours eu des dogmes et des gens qui les contestaient, et la société a progressé en revenant sur ceux qui étaient illégitimes et en adoptant de nouveaux quand il en manquait.
Le conservatisme n'a jamais fait avancer aucune société.
@CyrilRool: Bravo tu as sortis l'argument : "J'ai un ami noir". Malheureusement c'est un argument fallacieux, car on ne peut dégager un conclusion générale à partir d'un petit échantillon.

Mais n'ai crainte, il est normal de construire son argumentation avec ses proches qui sont concernés par le thème (lutte lgbt, racisme). Seulement ça ne fait pas office d'argument. (et même si ton oncle est un chic type)
@Tokooran: tu pues la condescendance
@c137: Pire que les hétéros qui expliquent d'un air las pour quels droits les lgbt devraient lutter ou non ?
@Tokooran: nope la même.
Avant quand tu étais débile tu l'étais seul dans ton coin, maintenant avec internet tu arrives en faire un groupe facebook et avoir des amis débile comme toi.

je vais me mater des vidéos sur les autres genres question de rigoler un peu
@kodi: enjoy !
@Atmoz: Mouais, ya 2-3 personnes qui paraissent un peu chelou, et alors ? Il y a quoi qui te dérange ?
Ces personnes font de mal à personne, elles vont pas débarquer chez toi et t'imposer quelque chose ?
Laissons les gens faire ce qu'ils veulent de leur vie tant qu'ils emmerdent personne vindieu
@HKarotte: heu... où t'as vu que ça me dérangeait ? J'ai même pas donné mon avis sur la vidéo. Ni même sur le sujet des genres, étant donné que ça me parle pas (encore ?) et que j'entrave absolument rien du tout au délire !
@Atmoz: My bad, t'as raison.
Je suis parti du principe qu'une vidéo "cringe" comme dit dans le titre était pour se foutre de la gueule des personnes qu'on y voyait, et que toi en la postant tu avais cette démarche aussi.
L'inde reconnait officiellement les transgenre depuis 2015 et n'a aucun problème avec eux depuis 2000 ans
@Divico: des arriérés dans le mi-monde on vous dit
@Divico: sho me bobs n vegena
@Divico: Ils ont juste un probleme avec les femme en general
@Divico: L'Inde surnommé le pays du viol...et si il n'y avait que ça
Les gens qui se plaignent de ça c'est les mêmes qui post des musiques avec [Chill-smouth-dub] en titre et qui accepte pas qu'on dise que c'est de l'electro haha.

Ils refusent d'accepter un truc qui changera rien dans leur vie, mais si on se plante sur une appellation de genre de musique ou de film il se braque.

Vos vies sur le Internet sont tristes.
Bon alors .... c'est quoi cette connerie de non-binaire ?
@Ptilait: la preuve que certaine personnes on beaucoup trop de temps libre.
@Ptilait: Par chez moi on appelle ça des ladyboys.
@Ptilait: C'est reconnaître le fait que des gens se "pensent" différents. Sans autre argument physiologique. Mais bon si ça les amuse.. Je vais juste me marrer dans 20 ou 30 ans sur les formulaires d'inscription en ligne ou administratif
@ChilliconCarn: Putain les gars ça vous tuerait de faire un minimum de recherche avant d'écrire ce genre de chose ?
Quelqu'un appartenant au troisième genre, c'est pas juste une histoire de "penser différemment". Si votre genre vous parait évident, c'est pas le cas de tout le monde.

L'appartenance à ce troisième genre (non-binaire du coup en californie) peut dépendre du sexe, de l'orientation sexuelle, d'un profond malaise à être considéré comme une femme lorsque l'on ne s'identifie pas comme tel (et vice versa), du fait également de ne pas avoir d'organes reproducteurs. C'est pas nouveau, ça existe dans différente société depuis des siècles. Le genre c'est pas aussi simple que ça en a l'air. Vous pensez que c'est une mode parce qu'on commence doucement à en parler, mais c'est là depuis bien longtemps.
C'est une blague ?
Est ce que dans les pays où c'est autorisé, les gens peuvent avoir un passeport avec la mention neutre?
l'ID, oui c'est normal. Mais le passeport? Sachant que bons nombres de pays ne le reconnaissent pas.
Très bien, ce sera plus facile de les repérer....
Tout ça ne nous dit pas si on dit "monsieur" ou "madame" veuillez sortir du véhicule et mettre vos mains sur le capot, pour un non-binaire.
@OasisTropico: "Être humain lambda aux obédiences encore incertaines, veillez quitter le réceptacle de votre moyen de véhiculation non biologique"
J'dois être trop vieux pour ces conneries, j'comprend pas trop leur délire !
Sinon, j'suis étonné, j'ai pas encore vu de mes ytber (fr) préférés aborder ce genre de sujets... j'ai pas fait gaffe, ou ils en ont rien à foutre ? Bref, si vous avez des vidéos sur le sujet, je suis preneur...
@Atmoz: C'est trop casse-gueule pour des Ytbeurs "mainstreams" d'aborder ce genre de sujet.. Soit ils vont se prendre une shitstorm des partisans de ce truc, soit des non-partisans. pas bon pour l'image et débat de toute manière stérile, des deux côtés
Et avec tous les genres qui existent... ne risque t'on pas un jour d'avoir des groupes qui voudront que leur genre soit explicitement indiqué sur leur papiers ? Ca va être super pratique pour les "Fluides"...
Hum, ce n'est pas le groupe /g/facktualité... Bah merde.
Chargement...
Chargement...
Chargement...