Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Mon voisin

J'en peux plus. Deux semaines qu'il fout sa musique techno à fond. Deux semaine que j'entends des boomboom à n'importe quelle heure. Ils m'ont réveillé une nuit la semaine dernière à 2h du mat', le lundi de Pâque à 7h, et en fait je crois que c'est toutes les nuits que j'entends, mais que je finis par m'habituer (j'ai même du acheter des boules kies putain, être obligé d'en porter pour dormir chez soi, c'est la loose).
Je rentre du boulot, j'entends, parfois même je me lève le matin, je les entends aussi.
J'ai frappé plusieurs fois chez lui pour qu'il baisse, il s'exécute à chaque fois en s'excusant, n'empêche que ça recommence.

Lundi matin, j'ai été frappé pour discuter (je fuis le conflit à tout prix) et lui dire qu'il fallait vraiment qu'on trouve un compromis. Je suis tombé sur un mec que j'ai jamais vu, torse nu et dé-fon-cé. Son premier réflexe a été de checker le couloir en mode parano, sans doute pour surveiller si j'avais pas rameuter les flics.
L'appartement, c'était un aquarium avec des mecs couchés par terre, le mec je lui demande s'il habite l'appart, il me dit "heuuu plus ou moins", mouais. Un de ses potes qui avait l'air sobre me dit "ouais pardon on va faire attention".

Sauf que depuis, ça ne change pas, c'est moins fort, certes, mais j'entends les basses à longueur de temps.
Tout le monde me conseille d'appeler les flic, sauf que j'ose pas, je suis toute seule et ils vont savoir que c'est moi. En plus je ne suis pas sure que la musique soit assez "forte" pour que ce soit considéré comme de la nuisance, n'empêche que j'entends tout.

Vraiment ça commence à impacter mon système nerveux, je suis à bout. Je ne sais plus quoi faire. Et j'en veux à mes autres voisins de ne rien dire, parce que c'est impossible qu'ils n'entendent rien.

Merci pour votre attention, au plaisir.
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Y'avait un gars qui sonnait les cloches un peu trop fort dans une grande église sur une île en plein Paris...
J'ai entendu dire que le problème avait été réglé...
@Wendigo: bah voilà la solution, crame son appart
J'ai connu la même situation pendant 3 mois, du bruit h24 et squat à gogo...
Appeler les flics ne sert à rien pour du tapage nocturne, le gars est chez lui et invite qui il veut quand il veut, si les flics débarquent ils vont baisser le son pour mieux recommencer après.
Il y a 2 choses que tu peux faire :
- Aller voir tous tes voisins et leur faire signer un papier comme quoi ils reconnaissent une nuisance importante et ensuite joindre le syndic de la copropriété avec tes documents. La procédure peut prendre des mois, c'est affreusement chiant.
- Faire une dénonciation de ton voisin comme dealer au poste de police de ta ville, ils pourront, il me semble, débouler chez lui pour embarquer tout ce petit monde en gav. Avec de la chance ils prendront peur et changeront de lieu de squat
Bon courage en tous cas !
@Ercas: La deuxième solution est sale, j'aime bien.
@Ercas: pas mieux et trouver l'alimentation électrique de l’appart. ça m’a déjà arrivé et ils faisaient moins de bruit sans jus. Si t’as un peu de budget sur le net tu t’achètes le bon brouilleur, ça les avait bien calmé avec l’ordi qui appelait leur ligne fixe de façon aléatoire.
@Ercas: Leur offrir de la drogue en échange d'un peu de silence (ça ne fonctionnera pas) mais appeller la police juste après pour les dénoncer en étant sûr qu'il y ait de la drogue chez eux.
nizz
op
@Ercas: C'est pas idiot la deuxième idée, mais tu penses qu'ils peuvent venir juste sur une accusation ?
@Ercas: tu peux dénoncer qui tu veux, même s'il est armé et dangereux, si tu portes pas plainte, les flics continueront a se branler
@nizz: Pour le maximum d'efficacité, tu dois te montrer la plus précise possible (date, lieu, heure, personnes...) dans ta dénonciation.
Je te conseil de dire qu'il y a de nombreux passages suspects dans les couloirs, des gens qui crient et tapent sur les murs ou même que certains ont proposer de t'en vendre. Si tu as la certitude qu'il y a de la drogue dans cet appart, fonce, t'as tout à gagner !
@Ercas: fausse déclaration c'est pas le top, dénoncer c'est pas le top, les flics ne peuvent pas entrer dans un appartement privée apart sur flagrant délit ou décision de justice. (tu as vu trop de film à la télé)
@LaTaupe: Si sur un flag ils peuvent, mais une dénonciation c'est pas un flag si la personne viens de son plein gré...
j'en avait un comme ca qui faisait chier quand il rentrait bourré, au final, j'ai trouvé l'astuce, je lui enlevait les plombs (qui etaient) dans les parties communes, et je remettait le matin en partant au taff, c'était marrant.
nizz
op
@baUer: J'y ai bien pensé, mais pas possible ici!
@nizz: compteur linky?
nizz
op
@jon3stown: Non pas encore installé
Tu pisse dans une bassine et a 3/4h du mat quand y a plus de bruit tu verses sous sa porte, tu laisses un mot qui dit "A chaque fois que tu mettras ta musique de merde, tu continueras a patauger dans ma pisse..."
@RmXx: el famoso disque de pisse au congel
@RmXx: Sans le petit mot, il saura d'où sa vient et fera peut-être pire
T'as une zad en construction en face de son palier ̶m̶e̶c̶ meuf, prends tes ̶c̶o̶u̶i̶l̶l̶e̶s̶ lèvres et envoie leur l'armée, tu veux le numéro de Benalla ?
nizz
op
@Amumu: J'ai pas de couille moi
nizz
op
@Amumu: Haha GG la correction
Je ne supporte pas ces parasites, ces beaufs qui écoutent et fument de la merde à longueur de journée et qui en font profiter tout le monde. Le mien est pareil, il niaise pendant des heures dans sa voiture fenêtres ouvertes à fumer son shit à 5m de ma fenêtre.
Je lui ai fait savoir très rapidement et depuis c'est la guerre froide. Je n'aurais aucuns complexes à appeler la police à ta place, personnellement je vais le faire car les beaux jours arrivent et il est hors de question de passer à nouveau 6 mois sans pouvoir ouvrir la fenêtre à cause de ce moins que rien.

J'ai aussi acheté des boules quies très vite mais des fois ça ne suffit même pas. Le kiff de ce mec c'est de claquer toutes les portes possibles à n'importe quelle heure de la journée.
S'il t'empêche de dormir et qu'il fait des trucs illégaux chez lui (à savoir consommer de la daube), n'hésite pas une seconde à passer à la vitesse supérieure.

A aucun moment il ne faut les laisser exercer leur oppression.
@Gooby: c’est la loose, t’as essayé de ramasser les merdes de clebs du coin est les éparpiller là où il a ses petites habitudes ?
nizz
op
@Gooby: Woh... Un champion de compet aussi
@Dens: J'ai passé ce stade, si action entreprise il y a, ce sera nouvelle confrontation ou la police.
Évidemment le mec plafonne à 60 de QI donc chaque remarque, même faite avec politesse ou diplomatie mène à des menaces de violence etc.

La quadragénaire avant moi n'avait jamais rien dit donc c'est forcément moi qui suis intolérant tu comprends.
Il y a une semaine j'ai carrément dévissé le brom de la porte d'entrée. Comme il est incapable de la retenir et qu'il la laisse claquer à chaque fois, au moins elle ne claque plus. Elle reste ouverte mais ne claque plus.

Pour Nizz : n'hésite franchement pas. Retournes-y et explique que la prochaine étape c'est la police s'ils n'arrêtent pas leur bordel.
Tu prends contact avec le proprio de l'appartement via le syndicat de ton immeuble et c'est lui qui va gérer le problème
nizz
op
@Barbatrou: Fait, mais je sais pas si ça a réellement abouti
-Trouves le locataire "réel" ou celui qui est le plus à jeun si le premier cité dort par terre...
-Fais le sortir sur le pallier pour parler sans le brouhaha et pour être en 1vs1 (si t'es pas à l'aise ça sera plus simple pour toi que devant 10 pécores à moitié saouls)
-Dis lui que ça fait plusieurs fois que tu montes, que ok à l'instant T ils baissent le son mais que dès le lendemain c'est reparti, que c'est plus possible pour toi. Dis lui de se mettre à ta place.
-Termines le game en disant que tu n'as pas envie d'en arriver là parce que tout le monde à le droit de s'amuser et d'être un peu libre chez soi, MAIS que si ça continue tu préviendra les flics et/ou le syndic/proprio...

Voilà ça devrait passer easy. BTW ils ont quel âge les loustics ? Et t'es dans quel genre de bled?
Va lui acheter du speed comme ça hop, plus besoin de dormir
Va voir les autres voisins et demande leur ce qu'ils entendent. S'ils sont comme.toi, flic
Appelle les flics drogue musique etc vu qu il comprend pas
nizz
op
@gurtmek: J'ai hyper peur des représailles, c'est vraiment pas facile pour moi cette situation
@nizz: il y a pas un responsable ou syndic dans l immeuble pour se plaindre? Courage mais un moment faut être bien chez soi!
@gurtmek: exact: "Tout le monde à droit à la jouissance paisible de son bien".
nizz
op
@gurtmek: Mon proprio a déjà vu avec le syndic qui est sensé lui dire de se calmer. A voir.
nizz
op
@tentimes: Non pourquoi ?
@nizz: tiens nous au courant de la suite courage en tout cas car c est bien relou un voisin comme ça
@tentimes: Ça compte quand même que pour un
Je suppose qu'il est en location, si tu arrives à en parler à son propriétaire, rien que le mot "squatt" devrait commencer à le faire transpirer et les choses vont rapidement changer.
@GeneralEcologie: 48h après, tu peux plus rien faire à part aller au tribunal : un an d'attente.
Va falloir prendre ton courage à deux mains et appeler les flics, au pire t'as pas un pote qui peut le faire pour toi?
@Tafiir: le pire c'est que ça va pas servir à grand chose.
nizz
op
@Tafiir: Mouais, vu que je suis la seule (je crois) à lui dire de baisser régulièrement...
Tiens toi ça fait deux semaines, moi ça fait 4 ans que j'ai les gosses d'une de mes voisines qui crient et jouent au foot environ 4-5h par jour en période d'école, et 7-8h par jour pendant les vacances, quand ce n'est pas jusqu'à 1h du matin.

Imagine mon état de stress et de colère.

Ah oui, et j'ai oublié de préciser qu'elles mettent la musique dehors aussi, ces gentilles personnes.
nizz
op
@CyrilRool: Force à toi. Ca fait 5 ans que je vis dans cet appart et que je me vante de vivre dans un coin hyper tranquille. Et la ça me désespère de savoir que potentiellement, à cause d'un morveux de 20 ans, cette période est révolue. Je suis en stress constamment et ça ne fait que deux semaines, alors 4 ans ...
Et si y a violence, l'opinion publique ira défendre les opprimés défoncés à la fumée au nom de la liberté.
Tu leur offre un cake dans lequel t'as chié... Ça ne résoudra pas le problème mais ça sera drôle. Rien de tel qu'un bon cake au caca, aussi écris cakocaca ou encore kakokaka!
Demandes à Jawad, il leur trouvera un autre appart
Le napalm
Si tu flippes, laisse leur un mot, puis la semaine suivante un autre mot avec une feuille/couleur/écriture différente. La semaine suivante tu vas chez les flics. Ils auront un doute et feront pas grand chose.
@Divi: ouais ou tu imprimes une feuille de menaces sérieuses (ou tu parles de justice, droits, sanctions pénales, drogue... Mais aussi de tes potes super balèzes qui vont lui exploser la tête... Tu rajoutes bien que t'as des preuves, vidéos, tout ça tout ça...) et tu fais signer autant d'inconnus que de personnes habitant ton immeuble
Franchement sois tu déménage sois tu les fait assez chié pour qu'ils se casseent.

Dans mon premier appart solo j'avais un couple de teuffeur qui cassait les couilles non stop et leur lit était collé au mur , et mon lit de l'autre côté , et il arrivaient a 3h du mat en semaine et il l'a déglingué contre le mur.

Ils travaillaient ensemble dans un bar que les weekend , bah vu que je rentrait voir mes parents tout les weekend chaque vendredi soir avant de prendre le train je mettais ma chaîne hifi contre le mur qui séparait son lit de mon lit et je lançais TECHNO TOUJOURS PAREIL de salut c'est cool en boucle pendant 48h . J'avais vu avec les voisins autour si ils entendaient et si ça les faisait pas chié , non il y a que lui qui entendait ça en boucle .

Il a tenu 3 weekend quand même avant de se casser .
Je tiens a dire qu'il s'était calmer après le deuxième weekend mais je le savais prêt de la rupture parce que ce débile avait essayé de m'intimider physiquement a travers la porte et que je l'avais prit au mot et était sortis dans le couloir instant , mais une fois dehors le mec était flippé .

Je comprend qu'on puisse aimer faire la fête par contre , dans mon deuxième appart où il y avait pleins d'étudiant quand c'était les soirs de weekend je laisse couler , faut pas devenir liberticide non plus , il faut bien que jeunesse se passe.
nizz
op
@GreedyBear: Ouais bien sur, et j'ai des voisins qui font des soirées de temps en temps. On les entends faire les cons et mettre la musique mais moi aussi je le fais et j'apprécie aussi qu'on me laisse faire des soirées. MAIS pas pendant des jours et des jours non stop. Je pense qu'ils n'ont même plus la notion du jour et de la nuit.
viens dormir a la maison, c'est toi qui va faire le bruit des basses ...
Quand je pense que mon voisin a déjà sonné chez moi parce que j'avais mis une mini bose un peu fort à 15h un samedi...
Si tu dis que tu entends les basses, dis leur de baisser les basses au minimum. Généralement, les aigus traversent pas les murs donc s'ils baissent le volume des basses a fond, tu devrais être peinarde..
J'avoue ça fait chier de ouf quand c'est comme ça et qu'il y a pas de changements visibles... Et c'est chaud quand on est obligés d'en venir au conflit.
Par principe je te dirais de tenter tout ce que tu peux avant d'en venir à appeler la police (qui s'en battra les reins et pourra peut-être rien faire) : y retourner avec les voisins si pour eux c'est la même, passer par leur proprio ou le syndic' ou la copropriété en fonction de ton lieu d'habitation...
Essaye de discuter directement avec le locataire principal (pas les autres qui squattent) en lui expliquant ce que ça te fait subir pour qu'il en ait une idée concrète (et de l'empathie), et que t'es à bout et que t'auras pas d'autres choix que d'agir + fort si ça continue (c'est là où la présence de voisins ça peut aider !)
Tient nous au courant
nizz
op
@HKarotte: Je ne les ai pas entendu de la nuit, je suis tellement heureuse. Oui par principe, je veux faire le max de mon coté avant d'appeler les flics, c'est clair que j'ai vraiment pas envie de me mettre un voisin à dos, ça peut être encore plus l'enfer pour moi. Je vais essayer de chopper le locataire.
La voie la plus rapide c'est de lui casser les couilles sans ce faire chopper.
Mousse PU, chewing-gum dans la serrure ou époxy.
Et à chaque fois tu lui laisse un petit mot pour lui faire comprendre que si il continue sa ce reproduira.
Alors certes il va peut être augmenter le volume, mais il va se mettre tout le monde à dos.
LA GUERRE DU SON !!! . Le soir ou ils font la teuf, le lendemain tu colles un baffles contre le mur ou le sol, ça depend où est le voisin. Il faut absolument qu'il dorme. A noté que si il se couche complètement destroy ça va le bercer..
Tu as fait venir le gars chez toi pour qu'il constate le bruit? J'avais eu le problème une fois avec un jeune, il me prenait sûrement pour un vieux con qui râlait pour pas grand chose. Du coup je l'ai fait venir constater par lui même et il a compris que je râlais pour quelque chose de concret.
Si t'es en location, ......déménage.
Si t'es comme moi proprio et que ton connard de barbu tatoué de voisin t'emmerde.....bin revends et déménage.
Les gendarmes refusent de se deplacer pour des problèmes de tapage....que faire d'autre sans se retrouver....avec des connards de barbus dans une même cellule.

Monde cruel....

écoute pas les blaireaux qui te isent que ca ne sert à rien d'appeller la Police. Faut insister ca va pas se regler d'un coup. La loi est de ton côté , je sais de quoi je parle j'ai failli assassiner mes anciens voisins tellement ils faisaient du bruit. Courage à toi, fais jouer ton syndic(' ou ton HLM le mec qui fait du bruit est forcement en tort.
Une seule solution : le disque de pisse congelé.
Message de la part de ma chérie qui n'a pas de compte :


Coucou à toi !

Je suis une jeune femme et cela va faire au moins 5 ans que je vis seule : j'ai connu deux studio (un hlm et une résidence privée) et j'ai aussi connu ce genre de soucis. Pour te donner une idée de ce que ça donnais, un ptit résumé de ces deux périodes :

Studio 1 : un rdc dans un hlm. Le hall de l'immeuble qui donnais direct sur les apparts étaient régulièrement squattés par des gamins, et c'est moi qui allais les dégager (alors que je suis une petite souris). Un jour, un de mes voisins est sortit après que je les ai fait sortir pour la énième fois : je l'ai ramené plus bas que terre en lui disant qu'il n'avais vraiment pas de couilles de se cacher derrière moi qui faisais 1m52 et que le jour où on devrais payer pour des réparations, on verrait bien s'il allais continuer à se cacher. J'ai quitté les lieux depuis maintenant un an et j'avoue que je rigole doucement quand je pense à comment je dois manquer à mes voisins.

Studio 2 : un studio au 4e étage sur 5 dans une résidence étudiante privée. Des voisins assez fétards, mais je n'ai aucune gêne à leur casser les couilles en tambourinant à leur porte (je laisse passer deux fois, puis à la troisième, je considère que c'est la guerre et je me fais un plaisir d'aller tambouriner la porte tel un membre de la BAC). En plus comme il y a un règlement intérieur qui stipule qu'à partir de 22h, il faut que ce soit calme, je me fais un malin plaisir de leur rappeler qu'ils ont signés un règlement intérieur comme tous le monde et que s'il ne le respecte pas, c'est avec un grand plaisir que je remonterais tout ça à la gestionnaire. Ça à effectivement l'air d'avoir marché, même si certaines voisines, mauvaises joueuses, ne me parlent plus depuis que j'ai interrompu leur petite fête ;)

Après, au vue de ton message, je pense qu'on à pas le même caractère. Je suis une vraie chieuse, une connasse qui va te faire comprendre que si tu la réveille, elle va te pourrir la vie. Malheureusement, c'est aussi épuisant pour moi et ça fait peur à ma chérie, donc j'apprends à me calmer. Depuis quelques mois, je dors avec des Sleeps Bose quand ya trop de bruits et ça suffit à me permettre de faire mes nuits sans encombre. Si tu en à la possibilité, je te conseille vraiment l'investissement : il faut une petite nuit pour s'y habituer mais après on dort pénard, promis !

Je vais être franche avec toi, le mieux que tu puisses faire, c'est déménager en espérant que ce sera moins pire. Perso, j'ai hâte d'être propriétaire pour oublier les « joies » de la location !
@Lintha: C'est la même chose quand t'es proprio :))))))))
@Lintha: les Sleeps Bose c'est genial, les flics bougeront jamais, mets toi à la techno sinon
@Lintha: même problème en tant que proprio, je suis en rdc entouré de 2 locataires et une proprio bah les 3 sont des fdp entre l'aspi au dessus TOUS les jours à 8h du mat, l'enculé qui claque ses portes jour comme nuit et les batards qui fument comme des pompiers et ramassent pas les merdes de chien.
Je suis passé par la copro, les proprio, la mairie et les flics, résultat : je déménage dans 2 mois.
@Nivnia:
@Kroonie:

Alors, je précise, vu qu'apparemment elle à pas pensé à le faire : on parle ici d'être propriétaire d'une maison. Pas d'une copropriété ou autres.

Et je comprend pas Nivnia. T'es proprio ou pas ? Ou tu signifie juste que tes proprios peuvent rien faire et que la proprio d'à côté est une conne ?
@Lintha: je suis proprio, les autres sont des cons (moi être pas très clair car moi énervé par les cons)
nizz
op
@Lintha: Mon caractère effectivement, c'est plutôt d'être la plus discrète possible. Autant, dans le cadre pro, j'ai aucun problème à recadrer les gens, mais dans le cadre perso : blocage. Je cherche effectivement à partir, j'ai l’impression d'être chassé de chez moi, mais tant pis.
@Kroonie: a quel moment c'est une bonne idée d'être proprio d'un appart?
@Lintha: Perso j'ai trouvé une meilleure technique. J'habite actuellement dans une résidence étudiante donc tu t'imagines le bruit...

Les gars font les marioles avec leur baffe Bose hors de prix. J'ai un kit 2.1 logitech à 50 balles. Quand ils mettent la musique trop forte, je met la mienne encore plus forte. Au bout de 10 minutes j'ai la paix généralement.
@Nivnia: Si t'es passé par la copro, tu devrais pas avoir de problèmes de merdes de chien :^)
@nizz: Tu peux lui demander de régler le son avec moins de basses et de le faire venir chez toi pour qu'il constate. Lui faire comprendre que une à deux fois par semaine ça peut le faire, mais toute la semaine c'est pas vivable et qu'autrement ça va finir en donnant, donnant. Si une nuit tu appele les flics qu'ils rappliquent et que ça sent la weed, t'inquiète ils seront surveillés de près ou de plus ou moins loin. Et si tu fini par les appelés toute la semaine je pense qu'il vont faire quelques choses. Maintenant soit tu fait ça, soit tu déménage. La patiente ne résoudra rien.
Un ptit cgw pour nous remercier?
Comment veux tu qu'ils sachent que c'est toi qui à appelé les keufs ? Et puis merde, ils se foutent de ta gueule là...
nizz
op
@Ocward: Je sais pas s'ils se foutent vraiment de ma gueule, puisque les fois d'avant ou j'ai frappé pour baisser, le "vrai" locataire me disait être surpris que j'entende, et idem lundi dernier d'ailleurs. Ils ne se rendent pas compte, mais les basses raisonnent, c'est vraiment pénible.
Soit tu gueules un bon coup en portant tes couilles , soit tu fermes ta gueule de sale faible et ça pour le restant de tes jours, soit tu appelles les flics comme la victime que tu es.
nizz
op
@Senten: Merci, on vous rappellera
@nizz: avec plaisir. :)
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Un CGW. Ca marche bien comme technique.
Chargement...
Chargement...
Chargement...