Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



J'ai fait mon coming-out

Depuis des semaines, je suis tombé amoureux de mon meilleur pote (je découvre donc en même temps que ma came c'est les gars) . Je viens tout juste de lui dire que je l'aimais par message.

Au final il à dit qu'il était 100% hétéro, mais qu'on restait pote comme même.

tl:dr: Je fait mon coming-out, ça se passe bien mais je me tape comme même une friend-zone
J'ai fait mon coming-out
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Tu t'es fait pirater ton compte par ton frère?
La friendzone ça va être ta vie maintenant.
Sache qu'à moins de t'intégrer complètement au milieu gay (boîtes, bars, soirées, etc) tous les mecs que tu vas rencontrer qui vont jamais te plaire vont te friendzoner par défaut et tu n'as aucun moyen de changer ça.
Au mieux ils sont juste pas intéressés, aupire ils sont homophobes.
Et c'est sans compter les préjugés, les blagues bien lourdes, les considérations de toi entièrement centrées sur tes préférences sexuelles...

Bref, être pd c'est la merde, tu vas voir c'est génial !
@Tokooran: tu te fais neg alors que tu es surement un des mieux placé ici pour en parler, c'est triste un peu...
@Vicale: Ça fait partie du paquet cadeau t'inquiète.

Édit: en vrai je suis un peu salé sur la situation amoureuse quand on est homo mais c'est quand même mieux que d'être dans le placard et de dépenser toute son énergie à se faire passer pour quelqu'un qu'on est pas. La dépression est garantie dans ces cas-là, alors c'est une très bonne chose d'avoir évité ça.
On se sent beaucoup mieux en assumant ce qu'on aime et en le vivant pleinement !
@Tokooran: Non. Moi et ton Sagittarius A je vous aime bien, cœur sur toi. Sinon, blague à part, être gay, c'est plus souvent des relations éphémères, des plans culs réguliers, ou des relations longues ? Je ne porte absolument aucun jugement, juste que j'ai envie de casser une idée qui fait penser que c'est plus souvent des histoires sans lendemain dans la majorité.
@Tokooran: Ça c'est sûr que la merde tu la touche quand t'es pd, pd
@Grumpy: En ce qui me concerne c'est plutôt des plans cul réguliers.

Ça veut pas dire que j'ai pas envie de relations plus longues et stables, au contraire, mais c'est horriblement plus difficile à trouver.

Par contre j'ai pas capté le coup du sagittaire A
@PonypasTrany: Ui ça finit fatalement par arriver effectivement
@Tokooran: C'est ce que je voulais dire, j'ai cette idée que c'est plus difficile de trouver des relations longues et stables, malgré le fait que je ne comprend pas pourquoi.
@Tokooran: "la merde" "c'est génial " le résumer de ton quotidien haha
@Tokooran: Bon après, c'est pas pasque t'es tombé amoureux d'un mec que t'es homo.
Je trouve les gens bien tranchés sur ces questions là.

Homo, c'est les couilles qui se touchent. Point.
@Grumpy: Imagine que toutes les femmes dans le monde sont lesbiennes et que seulement certaines d'entre-elles sont secrètement hétérosexuelles.
Au quotidien tu sais jamais qui tu as ne serait-ce qu'une chance d'intéresser.
Imagine ensuite qu'autour de toi tout le monde trouve ridicule voir repoussant et gênant qu'un mec montre à une femme qu'elle l'intéresse.
Tu sais que tu as 99% de chances au mieux de te couvrir de ridicule, et au pire de passer pour une erreur de la nature. D'autant que les femmes lesbiennes ne sont pas du tout à l'aise à l'idée qu'un mec qui aime ouvertement les femmes les côtoient.
Pareil pour les femmes secrètement hétérosexuelles.
En gros, ni toi ni elles ne feront le premier pas pour se découvrir donc aucune chance d'une reconnaissance mutuelle d'un éventuel intérêt.

Par-dessus ça s'ajoutent les mêmes problèmes qui peuvent se poser les hétéros, faut qu'il te plaise, que tu lui plaise, que vous soyez compatibles au-delà du cul, etc.
C'est déjà pas évident pour beaucoup de mecs hétéros qui ont du mal à se trouver une meuf, tu imagines comment avec tout ça c'est encore beaucoup plus compliqué pour un homo.

Et même une fois que tu as trouvé un truc stable, savoir que tu peux te faire agresser si tu tiens la main de ta moitié dans la rue, que tu peux pas l'embrasser pour les mêmes raisons, que tes parents ou ceux de ta moitié peuvent très mal le prendre, pareil pour trouver un appart ou n'importe quelle autre activité de couple.
Tout est plus compliqué, plus de forces auquel le couple doit supporter, et donc c'est plus dur à faire durer dans le temps.
@Puke: T'as l'air mieux informé que moi apparemment, tu serais pas encore plus pd ?
@Tokooran: Mon dieu que c'est dur à lire, c'est juste horrible, c'est dur à imaginer pour les hétéros. Je pensais surtout au fait de trouver, ça doit pas être simple, surtout si beaucoup n'assument pas ou se cachent. Mais après il y a des endroits spéciaux pour vous rencontrer, on est loin du cliché glauque ou ça dépend des endroits ? Et les applications ? Après je pense qu'aujourd'hui c'est beaucoup moins "diabolisé" qu'il y a quelques temps. Je vois, dans ma famille, j'ai une cousine qui est lesbienne et qui est venu à la dernière réunion de famille avec sa moitié, et elles ont été très bien reçues. Il y a quelques années, ma cousine aurait été mise à l'écart.
@Tokooran: et les sites de rencontres ? Ça marche pas ? Je veux dire pour une vraie histoire ?
@Grumpy: Déjà les femmes et les mecs homos ont pas les mêmes problèmes. C'est pas plus facile d'être une lesbienne qu'un homo, mais les difficultés se trouvent pas aux mêmes endroits et aux mêmes moments.
Je trouve moi au contraire qu'en ce moment y'a une recrudescence de l'intolérance envers l'homosexualité, qu'elle soit masculine ou féminine. C'est plus "diabolisé" mais plutôt rejeté. On nous empêche pas d'exister mais faut pas que ça fasse trop de bruit, on a pas envie de s'y confronter, de s'en occuper, d'en discuter. C'est une autre forme de non-acceptation, plus vicieuse, moins visible.

Les sites de rencontres, ça résout les problèmes de reconnaissance mutuelle mais ça les résout pas tous et ça en créé aussi d'autres (manque de spontanéité, absence du jeu de séduction...).

Niveau boîtes, bars, etc, je fréquente pas donc j'en connais que ce qu'on m'en a dit et ce que j'ai pu voir sur internet.
Les bars sont souvent sectaires et ceux qui servent de baisodromes sont assez glauques.
Les boîtes sont plus ouvertes mais c'est une communauté un peu à part.
Dans tous les cas c'est pas beaucoup plus spontané que les applis ou les sites de rencontres, vu que tu sais que les gens qui y sont, s'ils sont célibataires, vont être "disponibles". C'est un peu moins vrai pour les boîtes parce qu'elles sont plus ouvertes et que les gens y vont pas principalement pour y faire dès rencontres, mais c'est quand même une concession par rapport à une rencontre fortuite qui peut arriver virtuellement n'importe où chez les hétéros.

@OasisTropico: CF le commentaire précédent !
@Tokooran: Non c'est certain que non : mes couilles ne se touchent pas.
@Puke: Perso j'ai des doutes comme même
@Tokooran: est ce que tu essayes de me dire que tu souhaites vérifier par toi même ?
@Puke: Non parce qu'il me semble que t'es moche
@Tokooran: on a tous beaucoup de problèmes en commun qu'on soit hétéro ou homo on dirait.
L'intolérance est en augmentation partout.
Et à ceux qui se trouvent discriminés, que ce soit par leur couleur de peau par exemple, ou autre, j'ai envie de dire essaie de passer une journée, juste une journée, dans la peau d'une personne avec un handicap visible, comme le syndrome de down par exemple (trisomie 21), prendre les transports en commun, faire ses courses dans des magasins, s'inscrire à un club d'activité, se faire des amis, avoir une vie affective, tout en affrontant en permanence le regard et la connerie des autres.
Courage mec. Il y a toujours des gens bien plus dans la merde que soit, et qui ne restent pas forcément le nez dedans. Faut éviter de partir battu d'avance.

@Tokooran: Ce n’est pas vraiment pas simple du tout .. Sincèrement je te souhaite bien du courage, assumez ton orientation et la vivre au grand jour, vu comment ça à l’air difficile, c’est vraiment honorable.
@Tokooran: Sagittarius A* c'est un trou noir.

C'est vrai que c'est pas ouf comme situation. C'est a double tranchant, soit tu l'assumes mais certains te considèrent comme une bête de foire, soit tu le rumines et ta vie c'est de la merde. Quand je vois mon père, depuis qu'il l'assume il a recommencé à sourire.
@Grumpy: C'est même pas une question d'honneur, j'ai pas envie d'être respectable ou honorable pour essayer de vivre une vie normale x)
@OasisTropico: Ah c'est sûr mais j'aime pas non plus le concours au non-privilège. Y'a toujours moins bien loti que soi, mais ça veut pas dire qu'on puisse pas ressentir un mal-être légitime.
@Momentum: C'est toujours mieux de l'assumer parce que sinon même soi on peut plus se supporter et à partir de là c'est la fin de tout.
Mais c'est quand même un casse-tête sans nom juste pour avoir la même vie qu'une personne hétéro.
@Tokooran: Putain je feel enculé.
@Tokooran: Trouve toi un mec qui a fait le même constat que toi, qui est aussi lucide sur la question. Ca existe c'est évident. Après faut qu'il soit aussi intelligent que toi, et ça c'est plus rare !
Courage
@Martos: Mais on en a déjà parlé pourtant !
@Tokooran: Bah oui, du coup je feel encore plus, ça résonne.
@Tokooran: Je suis foncecar en plus. Jvai aller fumer une clope.
@Martos: Viens me faire un bisou ♥
@Tokooran: Bah azy c'est poignant ton speech t'es marrant. C'est comme les femmes sans arrêt emmerdées au quotidien, on sait que c'est chaud, et que ça doit être pénible, mais on peut pas imaginer à quel point.
@Tokooran: Non toi ! Ici ya de la neige et on caille en plus, jte présente à ma copine elle vient ce weekend, elle est aussi smart que toi. Je la kiffe ;)
@Tokooran: Tu crois vraiment que l’amour en étant hétéro c'est + facile? Pour le reste j'imagine que tu as raison
@Martos: J'avoue que j'ai du mal à capter le rapport avec la neige ahah
C'est la nana dont tu m'avais parlé ?
@GigaProut: Le reste ? Je comprends pas de quoi tu parles
@Tokooran: je voulais drop une image de froid de canard, du coup besoin d’etre réchauffé toussa. T’es nul en images subliminales :O

(Oui c’est elle, un jour jferai ptet une CSB romance, si jamais on tient sur la durée ♥)
@GigaProut: je crois pas qu’il ait parlé de la relation avec quelqu’un, mais de la difficulté à trouver quelqu’un de base. Et l’environnement qui constamment te marginalise.
@Tokooran: Ça doit pas toujours être facile, surtout si tu es du genre éfféminé, mais n'oublies pas que l'homophobie est un fait reconnu et contesté, que vous n'êtes pas muselé par l'indifférence des autres, et ça, c'est déjà un poids en moins considérable sur le cœur.
@Martos: Ah mais moi j'vous réchauffe quand vous voulez hein !
@Verox: Non j'ai la "chance" de pouvoir passer pour un hétéro d'habitude donc j'ai encore moins d'emmerdes que ceux qui sont efféminés.
Mais même si c'est beaucoup moins dur qu'il y a 50 ans (à l'époque où c'était illégal et passible de prison où de peine de mort lol) ça reste loin d'être vivable sans encombres et sans efforts.
@Tokooran: Le plus dur doit être à l'adolescence. Cette période ou ta sexualité commence à s'exprimer et où tu prends conscience de ta différence, ou tu entends au quotidien des insultes homophobes et où tu dois faire semblant de rire et te cacher pour pas être ridiculisé. Et plus le temps passe, et plus il est difficile de faire son coming-out, tant ça risque de changer la vision que les autres ont de toi, de boulverser tes relations. J'imagine les séquelles que ça peut avoir sur le long terme. L'enfance et l'adolescence est un vrai combat, et les homos ne sont pas les mieux armés.

Mais les mentalités évoluent à ce sujet. On est dans une sorte de transition ou l'homosexualité est plus perçue comme une sorte de curiosité qu'une abomination. J'ai bon espoir que d'ici une vingtaine d'années elle soit banale et que l'homophobie ne soit plus qu'un truc ringard de bigot.

En france en tout cas.
@Verox: Moi je me suis pris des injures au collège mais ça allait. Le pire que j'ai pu vivre c'est de m'être fait cracher dessus par un gamin pendant que j'étais aux chiottes parce qu'à l'époque j'avais les cheveux longs.
Mais je fais partie je pense de ceux qui l'ont le moins mal vécu.
Là où ça fait vraiment mal c'est quand tu es pas out et qu'un de tes meilleurs potes quand on parlait entre potes d'homosexualité dit que pour lui c'est inacceptable et révoltant, alors que tu déconnes toute la journée avec lui. Et tu dois te faire à l'idée que ce mec super sympa refuserait (et s'y refuserait, ce qui est encore plus triste) ton amitié simplement pour ça, alors qu'en réalité il ne le sait pas mais il vit très bien avec des homos autour de lui.

Malheureusement l'homophobie est présente de manière bien plus complexe et insidieuse que dans les propos et pensées anti-homo des gens.
Pour moi elle est intégrée beaucoup trop profondément dans notre société pour être éradiquée ou quasi en seulement quelques dizaines d'années.
@Tokooran: L'homophobie n'est pas forcément frontale, c'est pour ça que je parlais de transition et du fait qu'elle est perçue comme une curiosité. C'est l'effet bête de foire. Sans être foncièrement hostiles, les gens vont être mal à l'aise face un homo, ne pas savoir quoi dire ou comment réagir, ce qui donne lieu à des comportements maladroits ou stupides du genre gay-friendly, tandis que d'autres se sentirons obligé de préciser "qu'ils n'ont rien contre les homos du moment qu'ils ne font pas chier". J'ai l'impression qu'on est un peu obligé d'en passer par là pour que l'homosexualité ne soit plus marginalisé. Qui vivra verra.
@Verox: Si seulement c'était seulement ça
@Martos: C'est bien ce que je dit. Je pense que c'est beaucoup plus facile de trouver quelqu'un quand t'es PD. Je me suis déjà fait draguer par des mec, jamais par des filles (ou c'est tellement pas clair que t'es pas au courant). Sans parler de l'incompréhension entre les 2 sexe opposés.
@Tokooran: l'exclusion ou le "racisme" subit en étant PD. Sinon pour les relation je pense que être PD apporte des facilités
@GigaProut: Pour trouver des plans culs c'est plus facile oui, mais ça s'arrête là.
@Tokooran: Pour beaucoup c'est tout ce qu'on demande
@GigaProut: L'herbe est toujours plus verte chez le voisin.
On ne peut se rendre compte de ce qu'on a qu'une fois qu'on en est privé.

Les homos ont la facilité des plans cul, et les hétéros (ou toi, en tout cas) pensent que c'est mieux d'avoir ça plutôt que ce que les hétéros ont.
Si c'était le cas les homos seraient satisfaits de leur sort et je crois pas que ce soit le cas.

Comme toi tu as pas des plans culs comme tu veux, tu crois que tu serais comblé si tu pouvais en avoir aussi facilement que les gays.
Sauf que tu te trompes, comme n'importe qui tu finirais par te laisser de plans baise sans lendemain, qui ne sont finalement rien de plus que des branlettes à deux.
Pour moi on a besoin des deux pour être satisfait : à la fois des relations stables et durables et aussi de la baise juste pour le plaisir de baiser avec des gens qui nous font envie.

Si tu penses vraiment que les homos ont la vie plus facile en termes de relations, tu te rends peut-être pas compte à quel point la société rejette encore les couples homos.
@Tokooran: Je pense que tu généralise sur les homos. Je pense que beaucoup se satisfont des plan cul comme des hommes hétéro s'en satisferais. Si ils cherchais tous une relation durable alors il y aurais pas de soucis. Le problème pour les hétéro c'est + les filles qui cherchent des mec "sérieux" et les mec qui cherche moins souvent ça. Il y a un vrais problème du désir différent entre les 2 sexe. Bien sur ce n'est pas du 100% mais des tendance très marqué lié à la nature du sexe masculin et féminin chez les mammifère. Les hommes cherchent a donner un max de coups de quéquette alors que les femme cherches le bon coups de quéquette.
Alors chez les gay je ne pense pas que tous soient en mode romantique on fait des couples.
Le seul gros désavantage des homos c'est la pression de la société.
@GigaProut: Heureusement que toi, hétéro, tu es là pour me dire si je généralise ou pas sur comment sont les homos. J'avais peur de pas bien connaître le sujet.

Toute ta réflexion se base sur le fait que "les femmes par leur nature mammifère cherchent des relations durables alors que les mecs préfèrent les plans cul", ce qui est complètement faux.

Tu dois pas connaître beaucoup d'hétéros pour dire qu'ils cherchent moins de relations durables que les hétéros.
Faut savoir, est-ce que les homos sont des mecs qui cherchent à baiser un max, ou des fillettes fragiles qui cherchent un couple durable ?
Et pour les lesbiennes ça se passe comment ? Tu crois que les lesbiennes cherchent toutes à se mettre en couple et que les plans culs sans lendemain ne les intéresse pas ?

Et bah non.
@Tokooran: Si tu nie les évidences et les vérité établis je peux rien pour toi. Tu te voile là face pour ne pas voir la réalité en face et ainsi te rassurer. Je te laisse dans ton doux rêves
@GigaProut: Je viens de démontrer que cette "vérité" dont tu parles est fausse (les lesbiennes font autant de plans culs que les homos).
C'est toi qui nie les évidences là haha
@Tokooran: Oui avec ta réalité il y a autant de PD que d'hétéro. Tu confond les contre exemple avec les tendances de fond. Et t'arrive a mélanger les lesbienne avec les hétéros. Par définition un homosexuel ne rentre plus dans les case normal. Bref je comprend que tu soit meurtris au fond de toi et que se voiler là face est un moyen de rester en surface. Donc je vais pas continuer, tu viens juste de faire ton coming- out c'est déjà bien tu commences à accepter les choses je vais pas te casser dans ton élan .
@GigaProut: Heu c'est pas moi qui ai posté cette box, ça fait plusieurs années que je vis mon homosexualité à fond t'inquiète.
Je vois pas non plus pourquoi je serais meurtri et vis-à-vis de quoi je me voilerais la face ?

"avec ta réalité il y a autant de PD que d'hétéro"
Faudrait que tu me dises d'où tu sors ça dans mes commentaires parce que là...
@Tokooran: Je pensais que tu était l'auteur de la box. Mais Ok je comprend ton problème. Tu lis les phrases comme une machines sans tenir compte des nuances et effet de style.
@GigaProut: Je te demande pas de faire de la psychologie de comptoir je te demande de m'expliquer d'où ça vient.
Et tu as pas répondu à ma première question non plus.

Je te signale aussi qu'il n'y a ni nuance ni effets de style dans ce que tu écris donc je te suggère de chercher ces termes sur google ou dans un dico pour pouvoir les utiliser correctement à l'avenir.
Et accessoirement me copier/coller les passages qui en sont pour toi histoire que je comprenne un minimum ce que tu as voulu dire.
@Tokooran: ça vient de ton incompréhension. Tu es incapable de suivre une conversation convenablement. Donc je ne perdrais pas mon temps avec toi on en reviendra toujours à ce problème de base qui empêchera toute discution. A+ la bise.
@GigaProut: Je suis incapable de suivre une conversation convenablement, tu crois ?
Pourtant c'est toi qui as été incapable de relever que mon dernier "d'où ça vient" reférait à mon précédent commentaire quand je te demandais (déjà !) d'où ta remarque "avec ta réalité il y a autant de PD que d'hétéro" venait.
C'est moyen niveau crédibilité franchement.
Mais bon esquive si tu veux, c'est pas moi qui suis passé pour un imbécile alors bon.
Comme même ?
@Azerti42: Putain j’étais plein de respect jusqu’à ça ! Sale pd va !
@Machouille: x2 en plus, c'est même plus possible !
Kurte
op
@Azerti42: Trop tard pour modifier, je devais être encore dans l'adrénaline quand j'ai écris ça
Apparemment faut éviter la Finlande
Soirée Mojito et tu le péchos !
Pas de foutaise !
Pédé du cul va !
@CaptainWaffle: Avec un avatar comme le tiens, j'éviterai de la ramener à ta place.

Le rose et les nœuds c'est un peu des trucs de pédé ça aussi.
@Mari0: C'est du bon sens pourtant !
C'est les saunas ça.
Kurte
op
@AniKi: Ok bien joué
Ah j'ai cru que t'allais nous parler de ta sclérose en plaques.
csb/on
Un ami assez proche m'a fait un jour sa petite déclaration. Le croyant parfaitement hétéro, je me marre bien et passe à autre chose après cette "vanne". J'ai seulement compris a posteriori qu'il était sérieux avec son coming-out un peu moins d'un an après. C'était chelou d'avoir alors ce flashback à l'annonce.
csb/off
Kurte
op
@Innsmouth: Ne t'inquiète pas ils font tous ça. Moi il m'a sorti (Je cite):Je te jure que si c'est un prank, je vais me procurer une batte de baseball
Tu lui as dit que si les boules se touchent pas ça va?
tkt un tout nouvel univers s'ouvre à toi désormais
@Fhulk: c'est plutôt lui qui s'ouvre grand
Mdr t'es pd
Step one : boire un mojito, Step two : 'hey une bouche c'est une bouche', Step three : profits !
Bravo il faut du courage pour s'avouer certaines choses à soi-même et le dire aux autres !
Vous faisiez des combats de penis quand vous étiez jeunes ?
Genre du coup, tu t'imagines plus être passif ou actif avec ton meilleur pote? Juste pour savoir si pendant un instant tu t'es imaginé avec ton meilleur pote en bouche ? No fake je me pose vraiment la question parce que faut bien que tu y aies pensé au moins une fois non?
Kurte
op
@RatonBranleur: passif, tout ce qui est sexuel ne m’intéresse pas dutout
@Kurte: Passif ça veut pas dire ne rien faire, ça veut dire se faire pénétrer au lieu de pénétrer (actif) :')
Gropd lol
Du coup si tes boules touchent pas les siennes pas t'es pas PD.

CQFD
en moins de 160 caractères on espère. y'a rien de mieux que le SMS abrégé pour faire passer ses sentiments
Ça va pas être simple de rester potes...
Si ça se trouve il est bi et il ne le sait pas encore.
Courage.
Kurte
op
@Art60: Pas de problème avec ça, il l'a très bien prit
@Kurte: dans le Q ?
La putain de tes ancêtres, genre t'as découvert que t'aimais les hommes ? Comment tu peux savoir que t'aimes les hommes comme ça d'un coup du jour au lendemain...JE NE COMPWEND PAS
Kurte
op
@Bunta: Jamais été amoureux avant, ça arrive non?
@Kurte: Donc tu ne sais pas ce que c'est qu'être amoureux et tu t'autoproclames amoureux, mais d'un homme, et en tant que première fois...ça fait beaucoup je trouve pour se retrouver à penser être homosexuel.

no homophobia
@Bunta: Au pire... Et alors ?
@Tokooran: Bah il a aucune définition de l'amour et pense aimer, alors qu'il n'a aucune idée de ce que c'est, comment il peut savoir qu'il est homosexuel alors qu'il éprouve surement par définition logique, de l'affection pour la seule personne présente autour de lui, la pour lui, proche de lui
@Bunta: Oui c'est vrai mais en quoi c'est un problème ?
La première fois que tu t'es dit que t'étais amoureux d'une meuf, tu t'es dit "wolahah mais j'y connais rien c'est la première fois je peux pas savoir que je suis hétéro !"
@Tokooran: Bah c'est ce que tu as dis un peu plus haut, si je découvre pas je peux pas savoir, c'est marrant comme logique/esprit, donc en gros j'ai toujours couché avec des femmes mais le jour ou j'essaye avec un homme je saurai si en aimant ou pas, si je suis hétéro ou homosexuel ? J'ai pas dis que c'était un problème, c'est juste que pour moi, c'est un raisonnement qui me dépasse et de loin, et tantpis je dois surement être bien trop con pour comprendre.
Depuis mes 6 ans je trouvais les filles jolies, j'ai même pensé aimer des filles alors que j'étais qu'en primaire, pourtant à cette age on a pas vraiment conscience de ce qu'est l'amour, bref. Toujours étant, j'étais attiré que par des femmes et jamais une seule fois par un homme, et il n'y avait pas vraiment d'emprise "forte", au niveau de mon orientation sexuel faites par les influences extérieures, tel que la télévision, les journaux, les livres, etc etc, tout ce qui est devant nos yeux au final.

J'arrive pas à comprendre comment on peut savoir être homosexuel sans jamais avoir connu l'amour et la chaleur d'une femme, parce que pour moi, l'homosexualité ne peut pas venir en premier, alors après bien évidemment qu'il y a des exceptions dans l'enfance, etc l'éducation, il est facile de formaté un enfant dès la naissance, le programmé pour aimer que des hommes, en revanche la nature par défaut a programmé l'homme pour la femme, donc comment naitre sans "passé particulier", avec dans l'esprit, un jour, d'être fait pour les hommes ? Sachant que les lois universels ne définissent pas comme je l'ai dis "naturellement", à l'homme d'aller vers un homme, et une femme d'aller vers une femme ?
@Bunta: Fun fact, il n'y a pas de lois universels pour l'attirance. Ton incompréhension tient dans ton dernier paragraphe.
@Innsmouth: Fun fact, les phéromones.
@Bunta: C'est pas une histoire d'être con, si tu comprends pas c'est que tu refuses de remettre tes préjugés en question.
Moi aussi quand j'avais 8 ans j'avais une amoureuse, je courais après les filles et pas après les garçons.
Ça ne m'a pas empêché de me rendre compte plus tard que j'étais clairement intéressé par les hommes.
J'ai jamais couché avec une femme, la première fille que j'ai embrassée je lui ai dit tout de suite après que j'étais homo. Pourtant je l'ai pas découvert grâce au baiser, je le savais déjà très bien avant.
Mais j'ai eu la chance d'avoir des parents qui m'ont jamais spécialement poussé plus vers les filles que vers les garçons. Alors quand le moment est venu où j'ai ressenti mes premières attirances vers un homme il y a pas eu de résistance où je me suis dit "mais non je vais tomber amoureux d'une fille et j'oublierai tout ça".
C'est pas forcément le cas de tout le monde. Peut-être que l'OP à préféré ignorer d'autres attirances qu'il a pu avoir avant son pote, jusqu'au moment où c'est devenu trop évident pour pouvoir l'ignorer.

Là où tu te trompes c'est que l'hétérosexualité ne "vient pas avant" l'homosexualité. La sexualité arrive avec la puberté et avec elle l'attirance pour l'un, l'autre, ou les deux sexes.
Tu te trompes de penser qu'à 6 ans tu n'es pas encore influencé par la TV, les journaux, les livres, etc. Pense aux contes et histoires pour enfants, aux films, aux dessins animés qu'on a pu te lire ou que tu as pu regarder quand tu étais petit. Est-ce que tu peux m'en citer un seul exemple avec un couple homme-homme ou femme-femme ? J'en doute.
Dans ces conditions, avant que la puberté vienne te faire ressentir une attirance sexuelle claire, comment veux-tu qu'un enfant puisse concevoir une relation dont on ne lui presente pas l'existence ?
Quand j'étais petit avant ma puberté, je n'avais pas encore d'attirance pour les hommes, ni même pour les femmes en fait. Je faisais comme tout le monde en écoutant les signes dont j'étais conscient (je trouve cette fille mignonne, elle est gentille, on s'aime bien, donc on doit être amoureux), parce que je ne pouvais tout simplement pas imaginer qu'on puisse faire autrement (qu'on pouvait faire d'un garçon son amoureux par exemple).

Toi qui n'as jamais connu la chaleur et l'amour d'un homme, comment sais-tu que tu n'aimes pas ça ?
@RatonBranleur: Fun fact, leur influence chez l'homme n'a rien à voir avec celle qu'elles peuvent exercer chez les animaux.
À savoir, elle est quasi-nulle.
Les homos ne sécrètent pas de phéromones pour attirer d'autres hommes, pareil pour les lesbiennes et les hétéros.

Si c'était aussi simple que ça, aucun homo ne serait jamais attiré par un hétéro, aucun hétéro ne serait jamais attiré par une lesbienne, etc.

Comment tu fais pour être attiré par une femme dont tu vois une photo (ou une vidéo, wink wink) alors que tu ne peux pas percevoir ses phéromones ?
@Bunta: je t'ai pos pacque malgré le fait que tu t'accroches à des idées reçues infondées, tu cherches à comprendre par delà celles ci.

Pour compléter la réponse de tokooran, il y a en plus des facteurs biologiques et hormonaux qui sont complètement hors de contrôle de l'individu, ainsi que de son entourage, donc même en étant bombardé de propagande hetero dans ta jeunesse, tu peux tout à fait grandir homo, et dans ces cas là imagine la difficulté pour une telle personne de comprendre ce qu'il lui arrive.

Si tu veux en savoir plus sur le sujet je te conseille de regarder cette émission de la tronche en live, c'est un peu long mais très intéressant et surtout, complètement objectif et scientifique.

https://youtu.be/h6L7-7zLgkg
@Tokooran: J'avais fait un commentaire de ouf mais vu que je suis une salope de ghost fag j'ai pas le droit de mettre de lien et il est parti dans le néant alors je vais faire court:
-blabla Tu es né gay.
-blablabla J'ai dit phéromone pour faire un raccourci mais il y a une mécanique aussi pour les homos (regarde idée reçue#24: l'homosexualité est contre-nature? de Max Bird )
-Concernant la photo ,attention il ne faut pas confondre attirance physique et attirance sexuelle.
@RatonBranleur: Putain heureusement que tu sais mieux que moi ce que c'est d'être gay en ayant regardé cette vidéo ultra mal référencée !
@Tokooran: Jamais prétendue que je sais mieux que toi ce que c'est que de vivre une vie d'homosexuel mais par exemple je suis un humain et je ne sais pas mieux qu'un biologiste ce qu'est un humain ,pourtant j'en suis un, tu vois. Pour faire court c'est pas parce que tu suces des nœuds que tu connais l’origine scientifique de l’homosexualité chez les humains et si je te donne une vidéo YouTube c'est uniquement pour que ce soit accessible à tous car je peux pas drop de lien. Sinon je te dis simplement consulte le rapport scientifique de Jacques Balthazart mais c'est long et en anglais donc voilà voilà.
@CerealeKiller: Mouai, au final j'ai l'impression que tu décris ça comme quelque chose étant anormal mais naturel puisqu'au final il s'agit d'un acte biologique ou hormonale, sauf que c'est paradoxale, ce qui est naturel est censé être fondé sur une logique pure et brute, comme le dit Tokooran, comment je sais que je suis hétéro et pas bisexuel ou alors homosexuel si j'essaye pas de connaitre la chaleur d'un homme ? En fait je pense simplement que mon esprit est bien différent, dans le sens où l'homme et la femme sont la conception même de la vie, or la vie n'est pas concevable sans l'une de ces deux entités, donc c'est une base naturel que de s'allier à une femme, ou une femme à un homme.

Moi ce qui me dépasse c'est le fait de naitre avec un esprit totalement différent comme je l'ai déjà dis et décrit, sans réellement avoir "vécu" une expérience par le passé qui t'amène sur une voie différente que la voie de la "selection naturel" établie par la conception même de la vie.

Après je le tolère complétement, et je ne pense pas que mes idées soient infondées, bien au contraire, en fait c'est le fondement même de la vie que j'ai à l'esprit.

Et d'ailleurs, dans ta réponse, tu stipules bien que la personne ne comprend pas ce qui lui arrive parce que pour elle c'est anormal d'être attiré par une personne du même sexe que le sien, donc moi la seule chose qui me dérange, je me répète, c'est qu'au final, y'a pas vraiment de compréhension ou d'explication.
@Bunta: bah si justement, la science en donne des bonnes pistes d'explications. Je vais donc reformuler, tes opinions ne sont pas infondées, elles sont juste fondées sur des expériences et réflexions subjectives mais qui donc par définition sont biaisées.

Sinon, c'est anormal dans la mesure où c'est marginal dans les faits, et c'est aussi naturel, car ça arrive spontanément, naturellement, chez l'homme comme certains animaux d'ailleurs. Il n'y a aucun paradoxe à cela, et oui nous sommes le produit d'une sélection naturelle, ça ne veut pas dire que l'homosexualité n'étant pas un trait compétitif, ne peut pas arriver naturellement. (et c'est le cas de pleins d'autres choses)

Et le fait que ça te dépasse est tout à fait normal, chaque individu voit les choses différemment, et il est impossible de comprendre n'importe qu'elle sensation ou émotion éprouvée par autrui.

Encore une fois, je ne peux que te recommander d'aller voir la vidéo que j'ai linké.
Tant mieux pour toi.

En réalité, tant que tu t'intéresses pas à ma petite personne d'un point de vue sexuel, j'en ai rien à cirer. On pourrait même être potes, collègues de taf. Tant que t'es bien dans ta peau... Tu mènes ta vie comme tu l'entends du moment que je peux vivre la mienne comme je veux.
Tu nous conseilleras les meilleurs dildos prostatique du moment. Cool.......
@dexterward: c’est le duke de fun factory
Lol il est pd !
De tout coeur avec toi bro. Te laisse pas marcher dessus.
Chargement...
Chargement...
Chargement...