Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Du coups si pas de sexe biologique, pas de féministe
@MitchB: Drôle mais pas très juste. Le féminisme c'est sur la condition d'un genre dans une société, pas d'un sexe.
@Blakcat: toi aussi t'as pas du bien regarder la photo
@Blakcat: si pas de sexe biologique pas d'homme ou de femme donc pas de genre donc pas de féminisme
@MitchB: Effectivement, un collectif féministe a fait un collage provoc sur le sexe biologique. Et ?
@Blakcat: C'est pas provoc, c'est juste complètement faux et dénué de sens.
Faut quand même saluer le sens de la répartie, 18/20.
@PunkyZlip: ce serait repris apparemment
elles me fatiguent pour le coup les féministes
@MitchB: pourquoi parler de féministes dans les coms alors que c'est pas le sujet ?
@WoAw: t'as bien regardé la photo ?
@MitchB: oui justement, la remise en question de la notion de genres c'est pas du féminisme, faut arrêter de tout vouloir mettre dans le même panier
@WoAw: alors si pas de sexe biologique pas d'homme ni de femme donc pas de féminisme
C'est aussi con que le message affiché par les féministes de Besançon
@WoAw: Mec c'est littéralement écrit "Collage féministe Besançon"
@MitchB: A part te dire que t'es pas assez renseigné, je peux rien dire de plus sans faire un pavé de 50 lignes.
@BAVKT: En vrai vous êtes incroyable, y'a un collage de 5 mots, et vous prenez ça pour le cœur de leur idéologie, alors que c'est juste un message provoc.
@Blakcat: Jamais dit que c'était le coeur de leur idéologie ? Par contre tu disais ne pas voir le rapport avec le féminisme donc je souligne juste que c'est posté par une page "féministe"... Tu t'emballes un peu trop
@BAVKT: c'est le nom qu'elles se donnent, ça fait pas d'elles les portes étendard du mouvement ou son porte parole, ça peu aussi juste être un acte de soutien à une autre cause avec laquelle elles sont sympatisantes
@Blakcat: en vrai faut arrêter de tirer sur tout ce qui bouge et arrêter de faire l'intello
Je réponds une connerie, si tu veux te masturber le cerveau dessus fais toi plez
@WoAw: Tout à fait, d'ou mes guillemets autour de féministe. Après, sans en être porte parole, quand tu arbores les couleurs de qq chose c'est quand même généralement que tu t'en rapproche en terme d'idéologie tu ne penses pas ?

Qu'on soit clair, je suis pas anti féminisme, juste ca m'a trigger de voir blakcat faire celui qui comprend pas alors que c'est marqué noir sur blanc.

Puis honnêtement, t'aurais eu une page similaire de l’extrême droite, je suis pas sur que ton discours aurait été pareil.
@MitchB: Ouais ouais je sais et j'ai trouvé ta blague drôle. Simplement je sais que sur cb y'en a qui pensent ca 1er degré et ca me trigger
Répétez un mensonge 1000 fois et il deviendra une vérité
y a quoi dans l'carré rose ?
@phallusflasque: un truc écrit en bleu
@MilkyBlue: les fungis en ont plus d'une centaine!
"Le grand remplacement existe"
@Amumu: Faut vraiment être aveugle ou dans le déni complet pour pas se rendre compte que ca existe..
@Podezob: Faut vraiment pas savoir ce dont parle la théorie pour pas voir que c'est du pur fantasme
@Amumu: La théorie du grand remplacement affirme qu'il existerait en France un processus de substitution de la population française et européenne par une population non européenne, originaire en premier lieu d'Afrique subsaharienne et du Maghreb.
@Podezob: Wikipédia c'est pas le figaro tu peux lire en entier gratuitement :
[...] ce processus conduirait à un changement de civilisation soutenu, voire organisé, par une élite politique, intellectuelle et médiatique qualifiée de « remplaciste », qui maintiendrait à ce sujet une conspiration du silence et serait motivée pour ce faire par l'idéologie ou par l'intérêt économique.
@Amumu: Oui enfin la définition écrite par des gauchistes qui remettent en cause cette théorie, alors qu'il suffit de sortir dans la rue pour s'en rendre compte...
Ca fait pas de vous des racistes pour autant hein, donc pas besoin de nier la réalité
@Podezob: Renaud Camus cet énorme gauchiste.
@Amumu: T'es complétement con ou quoi ? c'est pas Renaud Camus qui a fait la page wikipedia...
@Podezob: La définition c'est la sienne, 'fin bref sûrement encore un complot des remplacistes.
@Amumu: On s'en tape du "complot", ce qui est gênant c'est la réalité du remplacement d'une population par une autre.
Arrête l'ironie, et sort de chez toi.
@Podezob: Oui ok va te faire gentrifier
quelqu'un pour déchiffrer le post-it ?
On vit dans un monde ou y'a des débats sans fin sur des sujets complètement anecdotique.
Qu'est ce qu'on s'en branle de ces extrémistes de gauche, ils finiront par mourir tout seul dans leur coin si on arrête de se prendre la tête a leur répondre
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
On est au dernier stade de la décadence intellectuelle, après l'humanité va créer son autodestruction massive, rigolez et profitez !
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@KuZartMoBrick0: ca a deja commencé, en tout cas ca fait quelques années que je ris!
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
En soit, c'est vrai.
Le sexe biologique n'existe que par simplification et généralisation. Ce dont on a besoin 99% du temps certes, mais au fond, il n'existe pas.
@Blakcat: le 1% doit dicter les règles ?
@SetaTroller: Voilà.
Typiquement, tu sais pas faire la différence entre provocation et réflexion.

Le message ici c'est de la provocation, et toi tu réagis premier degré. Pareil que les #notallmen qui savent pas faire la différence entre provocation et réelle reflexion sur le sujet.

+ Tu crois que les 1% changeraient les règles en disant que le sexe biologique n'existe pas, mais c'est déjà le cas en fait. Il n'existe ajd que par simplification.

De la même manière qu'on parle d'atomes. Pour 99% du temps, un noyau et des électrons qui gravitent autour suffisent, par simplification. La vérité est bien autre pourtant. Pareilq uand on parle de temps. Dans 99% des situations, une seconde c'est une seconde. La vérité est pourtant bien différente, suivant la vitesse avec laquelle tu te déplaces dans l'univers.

+ J'espère que tu te rend compte qu'on a, nous humains, le luxe de justement s'intéresser aux 1%, quels qu'ils soient, et qu'on ne se repose pas QUE sur la loi du plus fort. Parce que t'es toujours le 1% d'un autre groupe.
@SetaTroller: Après, est-ce que le message est "utile" ici, non, je suis d'accord avec toi. Dans la rue c'est pas l'endroit et on a pas forcement en face des gens aptes à reflechir sur ça.

Mais justement, c'est pas un message qui pousse à réflechir, mais à provoquer. Donc il n'est pas fait pour être "utile". Il n'est pas fait pour être complet, vrai, parfait et inattaquable.
@SetaTroller:

+ t'as bien compris ce que te dis le monsieur ?


+ j'espère que tu te coucheras moins bête ce soir grâce à ce splendide exemple de discours condescendant.


+ bonne soirée.
@Blakcat: le problème c'est que ces 1% on les entends 99% du temps avec leur provocation inutile. Ça reste de la provoc' comme tu dis, mais dans le fond s'ils font ça c'est pour tenter de convaincre et les 99% autres. C'est une forme d'imposition d'idée : le fait même de réfuter l'idée car c'est un discours d'une minorité peut faire peur car on peut te montrer du doigt ensuite, car c'est pas bien, blablabla, #woke.
Concrètement je m'en branle que t'ai une bite ou non. Si la personne en face de moi se sent plus femme alors qu'elle a une bite, ça ne me pose aucun problème.
Mais que cette personne tente de me convaincre que c'est la bonne façon de penser, bah c'est mal.
@Divi: Le mec te parles de science et tu lui répond #woke ??? Putain mais je choisi vite mon camp et c'est pas le tiens
@Blakcat: y'a des connardsi ici
@Skuizh: Et je suis même pas rentré dans le cœur du sujet
@Divi: Mais gros, toutes formes de débat c'est pour convaincre. T'es de ceux qui disent "Donne moi toutes les preuves je changerai pas d'avis" c'est ca ?

Tu veux réfuter l'idée mais est-ce que t'as le moindre argument ? non. Et de quelle idée tu parles ? De "le sexe biologique n'existe pas" ? Et bah je te le dis, la réponse est oui et non, simplement est-ce que 5 mots suffisent pour définir un problème de réflexion, non. Mais c'est pas le but de ce collage encore une fois.
En vrai on en discuterai en face à face pendant deux heures on serait surement d'accord sur plein de trucs, voire tout, mais là c'est choualbox.

Et si c'était la bonne façon de penser ? Tu voudrais quand même passer à coté ?
@Blakcat: T'as encore la foi de réussir à convaincre des gens de mauvaise foi ?
Vu ce qui c'est passé au US aujourd'hui j'ai acquis la conviction que rien ne changera ces gens
@Blakcat: quand je dis "foi"... Je me ressert une bière hein :)
@Skuizh: Je le fais en vrai avec mes amis et connaissances... et encore, j'ai fait des logues études de bio/chimie/physqiue donc je suis entouré de personnes qui au moins comprennent les bases, sans avoir peut-être les opinions politiques qui vont généralement avec ce genre de combat mais c'est un autre soucis.

ici ca sert à rien. Ca fait 10 fois que je mets des com sur la définition du sexe, par rapport au phénotype, au génotype, à la construction sociétale etc, je fais que me répéter donc j'ai arreté ca ma saoulé ahah
@Blakcat: Bah moi je suis "cis" et straight, et je suis assez vieux pour avoir grandi à une époque où c'était mal en soit d'être "pédé"...Donc perso je connais rien à cet argumentaire mais quand j'ai lu les réponses avec les %...

Marf...

J'ai même pas envie de développer en fait, vu les connards qui nous lise (clairement pas des matheux).

Bye.
@Blakcat: Ah bah si le sujet du sexe te saoule, vient faire un tour sur le prochain débat sur les races. Ça donne foi en l'avenir de l'humanité...
@boulbi: je suis lendemain de soirée j'ai pas le courage de lire pour l'instant
@Blakcat: le discours je m'en fou. Qu'il y ai deux sexes, 12 ou 128, sincèrement je m'en branle. Je n'ai pas d'argument à donner car je ne suis pas dans l'opposition comme tu sembles le croire, et je ne ressens pas le besoin d'en donner. Toutes les personnes qui tentent de convaincre les autres balancent souvent des faits incroyables et parfois improbables pour avoir le plus d'arguments possibles et accabler la personne en face mais oublient souvent le côté humain/psychologique de cette nécessité de changer de sexe/genre.

Par contre que ces gens tentent de convaincre la population par la peur de se faire lyncher si on n'est pas d'accord, c'est loin d'être une bonne manière de faire. Y'a qu'à regarder les compétitions sportives avec les joueurs trans. Ok, la personne se sent femme/homme et je peux très bien l'appeler elle/il/whatever, ça ne me dérange aucunement, encore moins si ça permet à la personne en face d'être bien dans sa peau. Mais elle n'a pas la même biologie et donc pas les mêmes performances dans le sport. Où est l'équité dans tout ça ? Je parle bien d'équité et pas d'égalité. Tout ça car les compétitions ont peur du bad-buzz que cela peut provoquer.

Je me suis mal exprimé en disant "la bonne façon de penser", je voulais dire "l'unique façon de penser". Qu'elle soit bonne ou mauvaise, c'est à moi de décider, et uniquement moi. J'ai plein d'outils pour ça : le net, des amis peut-être, l'enseignement, etc. Je peux me démerder mais inutile de me forcer.
@Skuizh: gros, qu'est-ce que tu me sors. Le fait qu'un sexe (et non le genre) n'existe pas (le sujet ici) c'est philosophique (ou psychologique) car ça dépend d'un contexte (la psychique de la personne) et non de fait purement physique : c'est pas de la science.

T'es le seul à insulter les autres ici donc merci de conforter mon idée que les gens sans avis comme moi NE doivent PAS exister selon vous.
@Blakcat: "Le sexe biologique n'existe que par simplification et généralisation", je veux bien que t'élabores.
Alors déjà il faut définir sexe. Ensuite sexe biologique. Ce n'est pas par simplification qu'on naît avec un sexe ou l'autre. C'est juste comme ça. Et les deux ont des propriétés différentes et autrement utiles à l'espèce en termes biologiques.
Je te mets la définition biologique du mot sexe ici : "Ensemble des caractères et des fonctions qui distinguent le mâle de la femelle en leur assignant un rôle dans la reproduction dite sexuée."
Donc c'est juste n'importe quoi de dire que ça n'existe pas ou que ça existe par "simplification". C'est réel, et les mâles et femelles ont des propriétés différentes entre les espèces, ainsi que des rôles différents, qui viennent de leur caractéristiques biologiques.

Je terminerai simplement en te demandant de ne pas comparer le monde à l'échelle quantique des atomes au monde à l'échelle macro. Que je sache, le monde animal n'a AUCUN rapport avec le quantique dans son mode de fonctionnement. C'est juste incomparable.
@Blakcat: Cool ok c'est compris, la biologie c'est une vue de l'esprit. Au fait pour ou contre l'adoption d'enfants par les couples homosexuel (pardon, qui se définissent du même cisgenre), parceque bizarrement il semblerais qu'une malédiction inexplicable les empêche de faire des mômes., alors ils l'évoquent souvent.
@Blakcat: J'ai lu la suite, je pense que tu comprend très bien la biologie, c'est la définition de "terme" que tu saisi pas. Les limites qu'on pose sont toujours arbitraire dans une langue, c'est pas pour autant que ça n'as pas de sens. On différencie camion de voiture, car ou bus. Dans les langues autochtones on a des centaines de termes différents pour nommer les choses les plus courantes, la ou nous n'en avons que 2. Par exemple il y a dans des pays du nord (je sais plus lequel donc je vais pas dire de conneries), une langue dans laquel il y a environs 100 termes pour la pluie, selon qu'elle est épaisse, fine, froide ou chaude ect. Certaines tribu qui vivent en foret tropical ont la même choses pour la forme des arbres, ect.
Les termes sont donc arbitraires, mais leurs sens, eux, ne l'est pas, quand on défini quelque chose, on peut avoir besoins de s'en passer pour explorer les limites de notre compréhension, il n'empêche que le terme défini toujours la même chose.
Ce que font ces connards de woke dans le cas présent c'est qu'ils veulent détruire le terme en le vidant de son sens, parcequ'ils ont trop de mal a gérer leur condition, et/ou qu'ils ont pas les couilles de s'en émanciper. C'est stupide pour 2 raisons: déjà lorsqu'un terme dont on a besoin disparait, un autre prend sa place. Ensuite, ils se revendiquent révolutionnaire, en avance ou je ne sais quoi, mais ils captent pas que l'émancipation, c'est pas la négation de la réalité, c'est faire avec.
Et puis dans les discussion, comme ils gueulent un peu fort, qu'ils sont très agressifs et qu'ils ont tendance a opposer tout ce qui n'est pas d'accord avec eux a du fascisme, bah des gens comme toi vont chercher la concilliance, en essayant de trouver du sens a leur discours. Parfois faut être ferme : c'est des débiles, quand ils en arrivent a ce stade le meilleur service a leur rendre c'est de pas les écouter.


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...