Chargement...
Menu Groupes

Ma diarrhé chez Gucci

Merci pour cette box: https://choualbox.com/U1SYE qui m'a donnait envie de vous conter l'une de mes plus belle fierté en matière de diarrhée explosive.

L'été dernier, je travaillais pour une enseigne de luxe bien connu des rappeurs, footballers et autre gwers en tout genre. La boutique vient de réouvrir ses portes après plus d'un an de travaux, un véritable joyau de design où s'entremêle marbre, parquet, moulure et autres matériaux nobles. Tout ceci est bien beau, mais pour les ouvriers, ou devrais-je dire nous les gueux, c'est autre chose. un espace de 10m2 pour se changer entre les stagiaires, le merchandising, les saisonniers, la sécurité, les stockistes c'est mission impossible. La gente feminine bénéficie de la même surface pour le double d'effectif. le tout en sous-sol, au côté d'une réserve pleine à craquer, et d'un bureau en open space.

Les toilettes sont là, en plein milieu de ce sous-sol encombré, entre les deux accès étroit du "floor" c'est à dire la boutique. elles sont immanquable, à tel point que lorsqu'une personne tente cacher le léger fumé de son popo par quelque pchit de parfum, celui-ci ce fait repérer et railler immédiatement par le reste de l'équipe.

Un jour de rush, notre enseigne cartonne à tel point que notre boutique se transforme rapidement en H&M les jours de forte affluence, je ne sais pas ce qui m'arrive mais ça travaille dans mon ventre. Je pense à la pub bio de Danone et au petit schéma avec la flèche jaune qui descend vers l'anus et cela m'angoisse encore plus, je sais qu'il se prépare en moi quelque chose de sale. Je monte donc à l'étage, et relâche par-ci par-là la pression, je marche vite mais l'odeur est si forte qu'elle me suit partout. Il m'est impossible d'attendre plus longtemps, je suis en sueur, c'est l'été, la clim fonctionne mal, la canicule fait son office et mes viscères aussi. A un moment je vois flou, je me demande si je vais vomir, m'évanouir ou me chier dessus ou les trois en même temps. Pas le choix je décide de braver l'interdit des toilettes du sous-sol car vraiment trop spotable en temps normal, mais là il y va de ma santé, donc go. Dans la peau d'un véritable ninja shinobi, je regarde furtivement autour de moi et remarque que tous étaient occupé à autre chose que de m'apercevoir accéder à mon exutoire.

Délivrance, je joui, j'exalte, même si le démon que je viens d'évacuer de mon cul laissera pour toujours une emprunte olfactive à ces bon vieux cabinets, sur le moment cela m'est égal, et je ne saurai bouder mon plaisir. l'execution de mon attentat à durée au maximum 40 secondes, je m'essuie, tire la chasse, me lave les mains, et sors, de manière furtive en lâchant un petit gauche-droite pour verifier si quelqu'un m'avait repérer. Hors non, quel joie, c'est partie pour faire ce que j'apprécier le plus au monde, la comédie.

Je sors donc direct sur le floor, récupère quelques pièces de prêt à porter qui trainer par-ci par-là, pour revenir pas moins de deux minutes après, au plus près de l'épicentre mon tsunami nauséabonde. je remarque de loin les mines déconfites de mes collaborateurs ainsi que leurs vociférations, et c'est à ce moment là que j'arrive en beuglant au milieu de ce beaux monde:

"POUUUUAAAAAAAHHHHHH, MAIS C'EST VRAIMENT DEGUEULASSE ! QUI A FAIT CA????"

Tout en sur-jouant l'écoeurement, genre je vais vomir. Il est vrai que l'odeur n'était pas humaine, c'était une nuées de rats crevés dans ces toilettes, et aucune bouche d'aération n'étaient présente pour donner une chance à cet esprit putride de sortir de ce sous-sol. Donc il y eu rapidement un conciliabule que j'ai mener moi-même avec la direction, pour expliquer que cela était inadmissible, et qu'il fallait que la personne se dénonce. Je me suis surpris à dire pendant que ça beugler de toute part:

"Regardons sur les caméras de surveillance !"

Sachant pertinemment que personne n'aurait eu le temps de faire cela et que l'accès est réservé aux agents de sécurités qui étaient déjà débordés en boutique. Je me complets parfaitement dans cet environnement, moi, petit collabo de moi-même, les visages de mes collègues déformer par le dégouts du fruit de mes entrailles, l'antéchrist.

Moralité: "c'est la poule qui chante qui a pondu l'oeuf."
Ma diarrhé chez Gucci
Bons Plans
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
L'audace des caméras de surveillance, fallait la tenter
@Rorzoob: Perso déjà l'audace de chier ailleurs que sur mon chiotte c'est chaud t'sais
@KsiiKsii: Attends, y a même des gens qui chient le matin et après la douche alors plus rien ne m'étonne
@Rorzoob: sad fucking true dirty story
Bonne box de caca
Vous me chauffez les gars, le jour où je veux une box rubis je raconterai la fois ou j ai exterminé tout un bus
@MOONY: yes elle est bien celle la aussi, mais dans la mienne y'a pas de chiotte dans le bus
@morthamis: Bon bah go csb alors !
@morthamis: Alors là, je demande à lire, stop teaser !
@morthamis: Putain ouais jveux lire ça, MP moi quand t'auras publié stp
@MOONY: Elle est prodigieuse celle-ci!
Qui m'a donnait
@Dub_plate: S'il n'y avait que ça ! "pendant que ça beugler" par exemple. Ou le pire, c'est qu'il arrive à utiliser un terme comme "conciliabule" et faire la faute grossière du "que j'ai mener" juste après. C'est comme faire un cours sur la fission des atomes en plaçant un exemple avec Hanouna. [/GrammarNazi]
J'aime la morale, je vais la retenir
De rien ♥
Deux csb de caca dans la même journée, dieu est bon
J'ai pas lu mais j'ai pos parce que ça parle de caca.
Y a pas a tortiller, les histoires de caca révèlent des talents de conteurs chez nos amis chouals
Bah oui, le caca ça pue.
T'avais mangé quoi sinon ?
@OasisTropico: Rien de particulier, le démon avait simplement pris place dans ma chaire.
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus