Chargement...
Menu Groupes

Gros caca dans le bus

Une histoire de caca dans un jardin vue sur le groupe m'a rappelé une vielle histoire de caca que je viens vous compter ...

Tout commence il y a quelques années avec mon ex sdp lors d'un voyage en république Dominicaine :

Au menu : vacance All-Incluse de beauf ... bouffe boisson et baise, cool à priori.

Profitant donc allègrement du buffet à volonté plusieurs jours de suite, jusqu'à m'empifrer un soir au delà de la raison, rajoutez à ça à de nombreux cocktails, la suite ne pouvait qu'arriver ...

Le lendemain de cette orgie, départ le matin en bus pour l'autre bout de l'île pour une excursion de merde ( huhu ), dès les premières minutes du voyage, le café et le petit dèj finissent de modeler l'étron de l'année....

on en a pour 3 heures de bus ( blindé de touriste de l'hotel qu'on croisait tous les jours, ça a son importance pour la suite ) et au bout de 10 minutes, une énorme envie de chier commence à me travailler, et je sens bien que ça va faire très très très mal ...

J'essais de gratter un arrêt caca au chauffeur du bus qui fait semblant de pas comprendre et me montre goguenard d'un signe de la tête ce qui ressemble vaguement à une porte avec des toilettes au bout du bus...

Alors qu'on s'entende bien, vous pensez à un beau bus français climatisé ouibus avec de belles toilettes climatisé, mais croyez-moi, ce n'était vraiment, mais vraiment pas le cas...

Une porte pourri troué aussi fine qu'une feuille canson A4 ou l'on pouvait deviner les pires des pires des chiottes que vous pouvez imaginer, je vais donc me rassoir en essayant de contenir Monsieur Hankey qui allait de toute façon d'une manière ou d'une autre reprendre sa liberté avant la fin du trajet.

Je me rassois, essayant de dompter et calmer la bête, mais les minutes passent et une goute de sueur froide perlant sur mon front me fait comprendre qu'il va bien falloir aller voir ce qui se cache derrière cette porte ...

Je me penche donc vers ma compagne et lui susurre amoureusement à l'oreille “ Je vais me chier dessus si je vais pas aux toilettes, je reviens “ 

Je prends mon courage à deux mains, me lève , regarde les toilettes, puis d'un pas courageux traverse le couloir du bus bondé pour entrouvrir la fameuse porte ...

Pas déçu, un espèce de siège ignoble, différentes couleurs de merdes me font comprendre que je ne suis pas le premier héros a avoir trouver le courage de franchir les portes du pénitencier, un rouleau vide de PQ ( évidemment ) me fait comprendre que je ne pourrais compter que sur moi même et sur les deux serviettes en papier que j'ai ingénieusement pris avec moi dans ma poche.

Il faut me rendre à l'évidence,et pour citer mes classiques :

“ Je rêve de vastes chiotes, impeccablement entretenues, avec des robinets plaqués or, du marbre blanc immaculé, un siège en ébène, une cuvette pleine de Channel nº5. Et un larbin qui me tend un rouleau de PQ en soie sauvage, mais vu l’urgence, j’irais n’importe où. “ et n'importe ou c'est ici.

Je m'assois et commence l'oeuvre de ma vie, il est inutile d'essayer de retenir les pets ignobles qui accompagnent l'accouchement de l'anaconda qui est en train de sortir de mon cul, oh je sais très bien que tout le bus est en train de profiter du spectacle “ son et odeur “ derrière la feuille calque qui sert de porte, mais je suis trop occupé à essayer de ne pas accoucher de jumeau...

5 minutes, un coup de kleenex, puis je me lève et constate entre dégoût et admiration un magnifique étron jaune tournesol de 30 cm parfaitement enroulé tel un crotale endormi dans le desert.

Une pédale sur le coté des toilettes me fait comprendre qu'il est temps de redonner sa liberté à mon oeuvre, mais en appuyant sur la pédale, rien ne se passe et ma crotte ne fait que vibrer à chaque coup de pied sur la pédale censer faire tomber l'oeuvre sur ce qui devait être un sceau miteux en dessous de ces chiottes de fortune.

Un coup d'oeil dans les chiottes me fait remarquer une tige de métal rouillé avec 3 pauvre poil en guise de brosse à chiotte, je commence donc à essayer de forcer la cuvette pour faire disparaitre l'ignominie, mais plus j'essais et plus je finis par juste écrabouiller et étaler l'horreur dans le fond de la cuvette, et je peux vous assurer que c'était pas lidée du siècle puisque ça ne fait que libérer encore plus l'odeur horrible et étaler l'horreur.

Je décide donc d'abandonner et laisser la brosse à chiotte souillé direct dans la cuve et décide de sortir de ce cauchemard, j'ouvre donc la porte pour sortir des chiottes ...

Et là je sens tout de suite le gros malaise dans le bus, toutes les femmes ont la main sur sur le nez pour essayer de ne pas inhaler l'effluve ignoble, tous les regards accusateurs se posent sur moi, et je vois même certaines personnes attéré me regardant en hochant la tête, je peux même voir le chauffeur du bus dans le rétro me regardant très enervé en ouvrant sèchement sa fenêtre pour me faire comprendre ce que j'avais déjà bien compris, tout le bus est choqué.

Je vais me rassoir fier traversant la haie d'honneur et me rassoit à côté de ma compagne rouge de honte qui me dit direct “ t'es sérieux là !! ça pue la merde dans tout le bus, une meuf a failli vomir carrément “

Je pouf de rire, et finalement le chauffeur decide de s'arrêter, il profite d'ailleurs du fait que tout le monde sorte se degourdir les jambes pour ouvrir et aérer le bus.

On a continuer de croiser les autres passagers du bus tout le reste du voyage, alors beaucoup de regards accusateurs mais j'ai aussi senti quelques regards d'admiration sur cette performance qui restera à jamais dans les anals.

Un magnifique souvenir, et j'espère avoir réussi à vous faire voyager un peu avec ce récit.

Merci

Bons Plans
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Les histoires de caca c'est vraiment les meilleures
@Innsmouth: On a tous un petit côté scato en nous
Ces ingrats n'ont pas su apprécier la performance.
En même temps tu as essayé de prévenir, il n'a pas pris en compte à quel point c'était menaçant. Tu as bien fait.
Super bien raconté et respect car moi j'aurais eu honte
@cbox: il a surement du avoir honte, puis le temps a transformé ça en de grosse bar au réunion de famille
@Jackerreur: * en de grosses barres aux réunions
@cbox: j'ai pas eu honte, j'en ai rien à foutre, l honte ça sert à rien, faut assumer, j'étais plutôt fier meme
@MiltonErickson: et puis surtout, le chauffeur peut aller se faire enculer, tu lui as demandé un arrêt caca et il a refusé et t'a gentiment proposé son chiotte pourrit. Il ne peut s'en prendre qu'à lui-même.
une histoire de merde , bien ecrit genre " san antonio " , et je jure avoir rigolé ce matin , avec ma tasse de cafe dans la main, merci
j'avais envie de chier en lisant ta box, j'ai dû la lire en deux fois si tu vois ce que je veux dire.

C'était tellement agréable de partager en même temps que la lecture cette torsion de boyaux inimitable.
Le coup du crotale endormi dans le désert, c'est magique
@Balladeur: J'avais l'image en tête !
Bravo, une histoire de merde dans la plus belle tradition artisanale. Ma journée commence bien.
saian
a
"il est inutile d'essayer de retenir les pets ignobles qui accompagnent l'accouchement de l'anaconda qui est en train de sortir de mon cul"
"je suis trop occupé à essayer de ne pas accoucher de jumeau..."
Tu m'a tué avec celle là.
GG pour la perf, faire un full team avec une seule balle.
Merci pour cette histoire qui m’a fait voyager à l’autre bout du monde
Le petit coup de briquet pour brûler un maximum de méthane après la pèche, efficace contre les odeurs
@solaeris: c'est ça l'explication scientifique d'une telle efficacité?
@tuFek: j'en sais rien, je me suis créé mon explication. Ça reste plausible
@solaeris: J'ai faits quelques recherches et non le methane est inodore. Je pense que la technique du briquet marcherais (ca marche vraiment ? ) car les principaux molécules à l'origine des odeurs nauséabond (le sulfure d'hydrogène, le methanethiol et le sulfure de dimethyle) sont aussi inflammable. Vive la science du caca !
@Patateroids: je chierai moins con
@solaeris: C'est pour ça que des fois il y a une boîte d'allumettes dans les chiottes des gens ?
@BarbaraGourde: je trouverai ça logique, une petite bougie parfumée ou quoi
Punta Cana hôtel Carabella?

Sinon je suis déjà montez dans un bus comme ca là-bas aussi, mais j'ai pas fais caca
Encore une fois, j'ai beaucoup trop rigolé en lisant une histoire de caca.
Merci.
Je l'ai lu en faisant moi même caca, un bel hommage pour une belle csb
C'est tellement bien raconté.
Putain y a des auteurs sur le site. En tout cas j'espère que t'es sorti de tes toilettes en homme fier !
Tu m'as fait rire aux larmes ! Félicitation pour cette fabuleuse histoire de caca, tu devais être tellement mal en sachant que tu retenais le monstre en vain et que quoi qu'il arrive tu devrais y passer....
Respect en tout cas d'avoir tout lâché une seconde fois sur choualbox !
@myt0nXI: non j'étais mal avant, bizarrement après j'étais soulagé et plus maigre de 2 kilos
Je me suis déjà chié dessus dans un bus aussi, je compatis.
@morthamis: techniquement je ne me suis pas chié dessus mais je prends la compassion quand même merci
Damned, ça c'est du récit ! Tu m'as bien fait marrer, merci !
Un moment d’évasion Merci
pas mal pas mal 9/10 :D
@MsiiNuRa: ouais bravo Bernard Pivot t'es beau, t'as du avoir ton bac de français
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus