Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Mesdames et messieurs, après 8 ans de vie commune sur ce site j'ai l'honneur et la joie d'ajouter ma pierre à l'édifice défécatoire que sont les boxs de caca du g/coolstory. Et je pense aujourd'hui vous compter l'histoire de caca la plus rocambolesque que ce site va héberger, bonne lecture

Ca va faire maintenant le deuxième samedi que j'enseigne dans cette école de Français en plein centre d'une des plus grandes villes du Vietnam. Les locaux sont spacieux, propre, avec un beau jardin et une médiathèque = un rêve par rapport aux usuel lieux de travail qui s'apparente à de vieux immeubles rafistolé et poussièreux.
Je bois mon café entre deux cours et la boisson faisant effet, je sens que mon ventre essaye déjà de converser avec moi. Ni une, ni deux, je me précipite dans les toilettes de l'école, bien que je n'aime pas chier à l'ouie et au nez de tout un chacun, je n'ai pas d'autre choix.
Le cul sur le trône, un déferlement de merde se déverse dans la cuvette, le son résonne dans toute l'enceinte des toilettes et une odeur abominable commence à pointer son nez. C'est extrémement gênant mais au point où j'en suis je me dis que rien de pire peut m'arriver.
En plus, je remarque en pointant mon regard sur la porte qui me sépare du commun des mortels, les chaussures d'une personne proche de ma porte en face d'un urinoir. Je le plains d'être aux premières loges et attend qu'il ai terminé pour sortir du cabinet. Le temps passe, et il ne bouge pas. Je me dis que c'est un long pipi. Je jette un coup d'oeil de nouveau et je remarque que... ses chaussures me font face ! Je lève les yeux et qu'est ce que je vois pas : Un bras tendu au dessus des toilettes sur lesquels je suis cul nu à chier mes tripes, un téléphone pointé sur moi.
"HEY ENCULE" dis-je d'un ton peu enjoué
A peine ai-je le temps de remettre mon pantalon en deux-deux, ouvrir la porte que le vidéaste en herbe a déjà pris la fuite ! Je lui cours après, la merde au cul, prêt à en découdre et lui faire manger mon poing et son téléphone, mais impossible de le retrouver. Je me retrouve dans un hall d'escalier avec plusieurs portes autour de moi et aucun moyen de retrouver sa trace. Je me dis que cette personne doit être un éléve de longue date pour connaître aussi bien où aller se cacher efficacement et rapidement en cas de délit, ou pire encore... un employé de l'école !
Je retourne aux toilettes et termine mon affaire, c'est lorsque je me lave les mains que je remarque quelqu'un pisser derrière moi récemment arrivé, il est devant l'urinoir mais je n'entend aucun son de pisse. Bizarre, je me dis que les gens retournent souvent sur le lieu de leur délit pour apprécier ses conséquences. Je regarde ses chaussure, noires avec une bande jaune... je crois bien que c'est les mêmes que celui qui m'a prit en photo. Je me retourne, près à lui mettre une grosse baigne. Il me regarde avec des yeux tout choqué et je me dis que dans le doute, il vaut mieux etre certain que ce soit lui avant de frapper un innocent. Même si j'ai très envie de frapper quelqu'un, quand même.
Je décide d'agir en être civilisé et vais rendre compte de l'incident auprès de l'administration de l'école. Je croise un collègue professeur et sous le coup de l'émotion, lui partage cet événement. Je remarque pendant notre discussion que le type aux chaussures noires avec une bande jaune est maintenant en face du bureau de l'administration, pile dans l’entrebâillement de la porte pour m'avoir dans son champs de vision. "Tu vois le type là bas ? Il a un comportement chelou et fais que me suivre depuis. Je crois que c'est lui mais je suis pas certain à 100%" partage-je à ce professeur.
L'administration étant maintenant au courant, je me retourne pour sortir et reprendre ma vie de tous les jours mais me retrouve face à face, de nouveau, avec ce garçon aux chaussures noires à bande jaune. Je me dis, foutu pour foutu, rien à foutre que je le mette mal à l'aise: Je lui bloque la route, le regarde droit dans les yeux, ne dis rien, regarde ses chaussures, regarde ses yeux, ses chaussures etc... avec un air de "Je reconnais tes chaussures fdp tu vas prendre cher"
Si c'est pas lui, l'innocent se dira que je suis très chelou mais tant pis, il survivra.
Le jeune homme me regarde choqué, avec des grands yeux éberlué face à mon comportement. Je continue ma stratégie. Il me dit ensuite "Suis-moi".
Il m'emmène dans la cour, au milieu de tous les jeunes enfants et me montre son portable "Regarde, j'ai pas prit de photos ! Tu peux vérifier ! Je cherchait le wifi c'est tout, c'est pour ça t'as vu mon téléphone ! S'il te plait dis rien !
- Comment tu t'appelles ?
- Huy
- Tu travailles ici ?
- Oui à la médiathèque, section jeunesse"
Je regarde autour de moi, je suis entouré d'enfants. C'est pas le moment de défoncer le visage d'un type. Je lui dis de dégager avant que je fasse une connerie, ce qu'il fait, et lui rappelle que si je le recroise n'importe où, dans la rue, dans sa médiathèque, dans les couloirs de l'école, dans un restaurant ou un café je lui frapperais et que je suis sérieux"
Aujourd'hui, après réflexion, je pense que j'aurai dû lui "confisquer" son téléphone à ce malotru.

Je m'en retourne vers l'administration et leur fait part de cette interaction. Ils me disent qu'il y a des caméras et qu'ils regarderont. Parfait. Peu après on me confirme lors d'un entretien que ce dernier sera licencié, car son comportement peu nuire à l'image de l'école. Parfait, j'aurai plus à le croiser.

Cependant, la semaine dernière et après un mois d'absence dans cette école. J'y retourne pour imprimer un document et commencer une nouvelle session d'enseignement, et me retrouve nez à nez avec ce type, qui travaille paisiblement avec de jeunes enfants à la médiathèque. Comme si de rien n'était. Wtf.

Je rentre dans le bureau d'études et demande des explications. On m'explique que l'école soutient la "communauté LGBT" dont Huy fait partie, que "tous le monde a droit à une seconde chance" et que "de toute façon, vous n'avez aucune preuve".
"Aucune preuve ?" j'ai demandé "Vous n'avez pas récupéré les vidéos des caméras de surveillances ?
- Les vidéos s'effacent au bout de 3 jours et on a oublié de les récupérer. Navré, et bonne journée."

Pour une raison qui m'est inconnu, ce type est protégé ou l'école est une bande d'incapable qui a la flemme de chercher un nouvel employé. Mais je ne vais pas en rester là, oh que non, le mode RAGE est maintenant activé. Suite dans une prochaine box


TL;DR : J'ai finit sur pornhub
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Aucun commentaire sur la texture, aucune digression métaphorique sur l'etron en question. C'est un 4/10. De plus, qui vous dit que ce scato-cinephile n'est pas une femme? Cette erreur sur le genre, c'est -2 point pour Etrond'or.
@Jimbolamouche: En effet, elle est bien fadasse cette box à caca.
Miore
op
@Jimbolamouche: J'avoue j'ai utilisé le thème des boxs de caca comme d'un titre putaclic
@Jimbolamouche: déjà se vanter dès la 4ème ligne que c'est la meilleure histoire, c'était mal parti
J'ai commencé à lire parce que ma chiasse la plus explosive a eu lieu au Vietnam, mais j'ai pas pu finir parce qu'aussi liquide fut mon ras-de-marée, c'était toujours plus aéré que ton texte.
"Pour une raison qui m'est inconnu," "soutient la "communauté LGBT" dont Huy fait partie", c'est un gros fragile et l'école les aiment bien, tu a ta raison.

Miore
op
@Unusual: C'est eux qui ont mis ça sur le tapis, j'étais même pas au courant
J'aurais aimé avoir des détails sur le fait de poursuivre quelqu'un avec la merde au cul...genre sensation que ça procure ect ect. Sinon merci pour cette bonne lecture de si bon matin.
Eh bah courage bouffeur de verdure, t'es vraiment pas sorti de l'auberge, et c'est le vécu qui parle.
les mouchoirs......................
Mouais, et s'il disait la vérité ?
Miore
op
@Azertsix: Pourquoi partir en courant quand je dis "Hey" ? Il m'a dit "pour rejoindre mon amie"
Mais quand je suis sortie le chercher, il s'était caché
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Quel site de tarés



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...