Chargement...
Menu Groupes
Musique
Fun
Rap/Hip Hop
Jeux vidéo
Actualités
Cinéma
Questions
COUB
Cool Story
interessant
BacktothePast
Séries
Metal
faitsdivers
Sexy
Art
PlaisirDesYeux
Animation
Sports
Rousse
AnimauxChouals
Dank Memes
NBA
Anarchismes
Malaise
Merde
Culte
Photographie
Porn
Ecchi
Histoire
Informatique
Nature
jeux-de-société
impressionnant
FreaksChouals
PlumeDeChoual
Synthwave
moto
Science
CreaPerso
Calembours
Documentaire
Gore
Jurassic Choual
Furry
A ne pas voir
Feminisme
Cute
Nostalgie

Mon fils, ma bataille

Pas cool story :

(Je reformule certains propos pour éviter l'hémorragie méningée chez les grammar nazis)

Ce vendredi, 11h :
SMS de mon ex-femme : "Bonjour J., il faudrait que tu prévois d'arriver 1h plus tôt ce soir, je dois te parler de [notre fils de 14 ans]."
Moi : "Je peux venir à 18h. C'est à propos de son orientation ?"
Elle : "Non, mais c'est très important, et je ne peux/veux pas t'en parler au téléphone."

Belle entrée en matière ! Il a disparu ? Il a fugué ? Il se drogue ? Il a frappé un autre élève ? Il fume ? Il boit ? Il a violé une camarade de classe ? Il est renvoyé du collège ? Il a eu un accident ?

16h je prends la route... 130 kms que je parcours tous les 15 jours depuis 7 ans.
30 minutes de bouchons sur le périph autour de Lille.
18h30 j'arrive chez la mère de mes enfants.
Je suis invité à entrer et à prendre un café, une première en 7 ans. Pas cool.
Mon fils est là, la bouche cachée par ses mains, ma fille puinée, 12 ans, est envoyée dans sa chambre.

"Bon voilà. Tu sais que L. est suivi chez un psy pour les soucis qu'il a eu au collège. Il a avoué au psy juste avant les vacances que depuis septembre il entendait des voix dans sa tête qui lui disaient de se faire du mal ou de faire du mal aux autres. Le psy(chologue) a contacté le médecin traitant en urgence, qui a adressé L. à un centre pédopsychiatrique. Le psychiatre à posé le diagnostic : schizophrénie et dépression."

Je ne réalise pas. Je ne percute pas.

"Il a fait une crise pendant les vacances, assez sévère. Il faut que tu le saches, au cas où, avec ta petite fille"

Je ne réalise toujours pas.

" Il avait rdv chez le psy mercredi, à qui il a avoué avoir pris des médicaments pour "en finir car il ne supporte plus les voix dans sa tête qui l'incitent à la violence". Il a été transféré aux urgences en observation, y est resté un jour et demi et en est ressorti il y a quelques heures, (avec un traitement anti-psychotique à vie)"

Bon...
Prends ça dans ta gueule.

Mon fils souhaite rester chez sa mère, "au cas où il aurait une nouvelle crise", en attendant de prendre son traitement.

Je ramène ma fille chez moi. Re-130 bornes-même-chemin-dans-l'autre-sens.

Je discute avec ma femme, infirmière, qui me vulgarise et me concrétise ce que je savais sans imaginer avoir un jour consciemment besoin de comprendre.

Et donc je comprends.
Mon fils est schizophrène, et le combat contre ses démons l'épuise tellement qu'il a tenté de mettre fin à ses jours, à 14 ans.

J'aurais pu perdre mon fils cette semaine.

Heureusement et par hasard il n'a pris que le tiers de la dose de paracétamol qui ne l'aurait de toute façon pas tué mais qui aurait flingué ses reins et l'aurait condamné à la dialyse à vie.

Point positif : il est conscient de ses problèmes et souhaite se soigner, ce qui n'est pas toujours le cas avec cette maladie.

C'est la merde.

tl;dr : j'ai appris aujourd'hui que mon fils de 14 ans est schizophrène et a fait une tentative de suicide car il veut protéger ses 2 petites soeurs de lui-même.
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Yop c'est pas cool d'apprendre ça en effet, ça doit pas être facile pour toi de te mettre à la place de ton fils et te sentir impuissant par rapport à ça mais découvert aussi tôt ça peut très bien se traiter, ton fils a l'air de vouloir s'en sortir toi ton seul champs d'action il est autour de la dépression. Essaye de pas lui communiquer ton stress, occupe le, rassure le, renvois lui une image positive de lui même au maximum, valorise le en t'assurant qu'il soit bien entouré ça devrait s'arranger j'en suis sur !
Gl à toi
Parfois ça peut aboutir à des choses intéressantes.
"Tentative de suicide car il veut protéger ses petites sœurs de lui même"
C'est quand même triste, il a une attitude carrément héroïque. Se sacrifier pour le bien d'autrui. C'est un bon p'tit gars que tu as là. Il ne mérite pas cette maladie.

La vie est une sacrée pute des fois... Courage à ta famille et surtout à ton fils, j'espère qu'il fera partie de ceux qui s'en sorte.
Wendigo
op
@Eterky: en fait pour protéger ses soeurs mais aussi parce qu'il n'en peut plus d'entendre des insultes et des appels au meurtre
Merci
Je ne connais que trop bien cette """maladie"""" pour avoir vécu avec une personne qui l'a pendant plusieurs années. Et ce que je peux te dire c'est qu'elle aura surtout besoin du soutien de tous les proches possible, d'un très bon psy, d'une bonne compréhension de ce trouble pour lui, toi et toutes sa famille proche. Donc n'hésites à expliquer en détails ce trouble qui le touche à tes parents et ses oncles/tantes dont il est proche par exemple. Ne fais pas comme toi qui était jeune et complètement con, qui s'est dit dans sa bonne connerie de fils de pute d'ignorant de 13 ans "C'est la maladie des fous et des psychopathe", c'est ce qui lui fera le plus mal.

Surtout entoure toi d'un très bon psy, un vrai qui connait et qui comprenne qui le touche, et surtout évites cette merde d'Haldol, qui est prescrit par des médecins qui connaissent très peu ce trouble et qui ne fera que niquer encore plus son adolescence.

Autant ne pas se le cacher, mais ton fils aura beaucoup de mal à se faire des amis pendant son adolescence, voir même adulte. Mais les seuls amis qu'il aura seront très précieux pour lui.

Je le redis mais ce dont il aura le plus besoin c'est d'une famille qui l'entoure et qui comprennent très bien ce trouble. N'hésites pas a en parler de manière très précise avec lui, et aussi de prendre un moment avec sa mère pour l'expliquer à ses petites sœurs, qui sera dans une incompréhension totale sinon (bien entendu avec des mots qu'un enfant peut comprendre).

Bref, pour le mot de la fin bon courage dans cette mauvaise passe à ton fils, toi et ton ex-femme. Et surtout n'hésites pas à t'informer sur la Schizophrénie.
Wendigo
op
@MrBonhomme: merci. Le problème c'est qu'il est loin, je ne le vois que 4 jours par mois. Je l'entoure autant que je peux mais c'est court pour élever un enfant.
Pour la famille je pense que ça ira, il y va des gens intelligents des deux côtés.

Il n'a jamais eu beaucoup d'amis et les seuls qu'il a actuellement sont ses potes de chan PS4.

Ma première fille on va prendre un moment avec ma femme pour lui expliquer, et la petite de 15 mois pour l'instant on va juste la protéger.

Merci de tes conseils
@Wendigo: 4 jours par mois qui doivent compter pour lui quand même, sur le papier ça fait peu, mais c'est pas ça qui est important ! Je pense qu'il faudrait que tu continues de le voir autant qu'avant, histoire que ses troubles ne soient pas la cause d'une séparation, ce qui pourrait engendrer une souffrance de son côté, pas mal de culpabilisation aussi...
C'est pas "un schizophrène", c'est "ton fils atteint de schizophrénie", ton gamin quoi ! Vous aurez tous les deux besoin de soutien, en tout cas c'est pas pour ça qu'il reste pas ton gosse et que l'amour qu'il y a entre vous dois forcément être impacté t'inquiètes pas. Le fait qu'il préfère rester chez sa mère pour l'instant témoigne du fait qu'il a pas mal de gamberge, qu'il est conscient de ce qui peut lui arriver, et ça c'est déjà un suuuper point de départ dans le traitement des maladies psychiques, vraiment !

Aujourd'hui un tas de personnes schizophrènes vivent très bien sans même savoir qu'elles portent cette maladie, un tas d'autres ont été diagnostiquées et vivent très bien avec un suivi médical et psy à côté. Un des premières démarches est d'abord de se renseigner sur cette maladie pour se débarrasser des clichés et de l'inconnu qui peut faire peur, courage bro' !

Je pense que tu as déjà eu le temps de faire un paquet de recherches, pour les chouals qui se questionnent sur cette maladie qu'est la schizophrénie je pose cette vidéo vraiment très cool.
Wendigo
op
@HKarotte: merci beaucoup.
Il restera mon fils quoi qu'il arrive...
@Wendigo: Absolument. Et comme l'a dit Meleagan, diagnostiquer la schizophrénie chez un ado de 14 ans, ça laisse plein de portes ouvertes, et c'est le début d'un suivi qui peut être super constructif. En tout cas, c'est vachement + compliqué lorsque le sujet est adulte, là vous serez derrière lui et ça, c'est bien. Je dis pas que ce sera pas dur à des moments, mais en tout cas, ya de l'espoir !
Wendigo
op
@HKarotte: je croise les doigts.
Du peu que je décode du peu qu'il communique avec nous, il semble avoir une conscience aiguë de ce qui différencie le réel des "voix", et c'est justement cette bataille pour rester ancré dans le réel qui l'a fait se renfermer sur lui-même ces derniers mois, et provoqué sa TS médicamenteuse.
Cest un garçon très intelligent et j'ai bon espoir
@Wendigo: ''la petite de 15mois on va juste la protéger''
Tu dis ça dans quel sens ?
Parce que je tiens à dire qu'un schizophrène est pas plus dangereux que n'importe qui. Et ce qui peut être dramatique pour lui c'est qu'on lui renvoie justement une image de quelqu'un dont il faut se méfier.
Prends vraiment le temps de te renseigner et pas juste de lire un ou deux articles sur le net. Achètes toi la schizophrènie en clair. Tu peux le trouver partout et il est très clair et complet.
Wendigo
op
@PrinceMychkine: merci. C'est le titre ? "La schizophrènie en clair" ?
Wendigo
op
@PrinceMychkine: ok merci je vais chercher ça
Dis lui de venir ici écrire ses cool story
Hello, je me permet de t'écrire car je suis infirmier en psychiatrie en Suisse.

Cette période d'entrée dans la schizophrénie est extrêmement difficile et boulversante. Néanmoins elle se fait tôt et ton fils, selon ce que tu dis, semble avoir un certains recule. Si il est bien pris en charge, entouré et compris au mieux par sa famille et qu'un traitement adéquat est trouvé (ce qui en principe est bien maitrisé par les pschiatre) il peut tout à fait évoluer dans le bon sens et vivre avec sa schizophrénie du mieux possible. Il y a des l'espoir, restez soudés au mieux, comprennez le et pardonnez lui si son comportement est étrange, travaillez sa compliance au traitement et sa situation ira en s'améliorant. Il y a de l'espoir ! La schizophrénie n'est pas une fatalité !

La thérapie cognitivo-comportementale est une forme d'aide ayant montré des supers effets sur la conscientisation de la personne par rapport à sa maladie, je te laisse te renseigner :)

Courage !
Wendigo
op
@newfagTKyDOJ1K: merci de ces renseignements
Sad story... Courage.
J’ai envie de trouver une blague à faire comme d’hab, mais... c’est triste putain.
Bonne chance gros, sache que savoir que son père le soutien, c’est une grande aide pour un gamin de son âge.
@Tinanard: Pareil, au départ je cherchais une vanne bien sale comme un bon connard de choual

Pis non. Respect à Wendigo pour avoir partagé sa sad story
@Tinanard: J'ai moi aussi pensé à John. Mais j'ai pas osé en faire une vraie blague non plus...
Putain, c'est ma hantise ce genre de merde. Courage à vous tous
C'est pas plutôt le foie que ça flingue la paracétamol ?
Hépatite fulminante qu'ils disent.
Wendigo
op
@Bobfire: oui autant pour moi
@Wendigo: C'est bien ce que je me disais.
Bon, ça passe pour cette fois, mais la prochaine j'te pète la gueule !
Oh punaise... Je te souhaite tout le courage nécessaire, ce qui est aussi positif dans cetge histoire c'est qu'il est diagnostiqué jeune, donc arretera de subir ca tout seul dans son coin sans traitement...

Courage
Wendigo
op
@Meleagan: merci. Oui c'est ça qui est dur c'est de se dire qu'il a souffert tout seul dans son coin pendant ces mois.
Merci
Tin la vache c'est dur. Courage mec, à toi comme à ton gamin.
Bon courage à toi.
C'est pas si mal d'avoir découvert qu'il était malade maintenant au final, au moins il aura un traitement, un suivi, de l'aide et un peu d'espoir.

Mieux vaut ça que de rester cacher des années en étant malade, ne faisait qu'augmenter la souffrance.

Étant schizophrène également, si t'as besoin d'aide, de conseils ou autres, hésite pas à me contacter, j'ai exactement le même profil que ton fils (malade depuis mes 14 ans, tentatives de suicides, conscient de mes problèmes)

Bon courage.

Wendigo
op
@Gromino: oui j'ai lu ton témoignage. Merci de ton soutien. Ton expérience m'aide à comprendre ce qu'il peut vivre
cool-story... lel !
Face à ce genre de box, on ne sait pas trop comment réagir, pour la simple et bonne raison que ce n'est pas un truc que tout le monde rencontre tous les jours. C'est hyper chaud chaud comme situation, et c'est tout aussi difficile de se mettre à votre place. Comme cela a déjà été dit, même si je ne connais pas bien ce sujet, il existe des traitements. Difficiles et lourds certainement, mais découvert assez tôt, c'est peut être un point positif !

Je sais que ce n'est pas le g/questions et libre à toi de répondre au non, mais y avait il des signes avant ça ?
Tu parles de soucis au collège... quel genre ? Vous n'aviez rien remarqué avant ? Le psy non plus, car c'est parce que ton fils à avoué qu'il a compris ?

Je ne pourrais vous souhaiter que beaucoup de courage. Dans certaines situation, on pourrait dire que "je sais ce que c'est, ça va passer", mais sur le coup, ce serait un énorme mensonge, car se mettre à votre place est impossible pour une majorité des gens !

Bref, courage, amour, et koeur sur vous ♥
Wendigo
op
@Atmoz: ma femme me dit qu'en tant qu'infirmiere elle aurait dû se rendre compte plus tôt et que le comportement que l'on mettait sur le compte de la crise d'adolescence était en fait beaucoup plus grave.
Le problème c'est qu'on ne voit pas ce que l'on ne cherche pas.
Les problèmes aux collège étaient liés à du harcèlement et des faits accomplis sous la contrainte morale.
Quant à la suite... effectivement ça ne va pas aller mieux. On en guérit pas mais ça peut de stabiliser et on peut mener une vie correcte si le traitement à vie est stabilisé
@Wendigo: "Elle aurait dû", "on aurait pu", "et si jamais on avait fait comme ça", "et si à tel âge on aurait fait ça et pas ce qu'on a fait", "et si en fait c'était parce qu'on a divorcé", et si...
Quelque chose à se mettre en tête, c'est que il y a pas de bonnes ou de mauvaises manières d'élever un gosse qui peut conduire à cette maladie ! Vous passerez par plein de phases où vous allez vous culpabiliser et vous mettre en cause... Il faut le savoir, et avoir en tête que tout ça, c'est basé sur pas grand chose l'ami ! Et que se culpabiliser ça peut arriver à identifier faussement la cause de tout ça mais que c'est pas "juste"...
Wendigo
op
@HKarotte: La mère de mon fils n'a pas je pense le commencement d'une idée de la gravité de la maladie. Elle n'a aucune capacité d'abstraction et de conceptualisation. Elle gère le quotidien, très efficacement, mais c'est tout.
Ma femme actuelle par contre à tendance à s'attendre au pire en guise de mécanisme de défense, ce qui est générateur de beaucoup de stress et d'angoisse, et que je m'applique à changer depuis 10 ans
@Wendigo: Ah ouais donc t'as beaucoup de boulot d'un côté comme de l'autre alors ? Hahaha
C'est pour ça que je te disais plus haut de vous renseigner au max sur cette maladie, pour la connaître mieux et dépasser la croyance populaire qui est pas correcte et qui peut faire sacrément flipper vu l'image que cette maladie a.
Ça peut aussi passer par se tourner vers les bonnes personnes, ça paraît bête mais je suis sûr qu'il existe pas mal d'assos, groupes de paroles ou autre de parents qui ont des enfants atteints de maladie mentale. Et ça peut aider à se figurer un peu comment est ce trouble au quotidien, comment le gérer ce quotidien, trouver des réponses à pas mal de questionnements qui vont vous traverser... Si vous le voulez, vous pourrez trouver pas mal de personnes ressources, histoire de pas rester seuls face à cette situation à laquelle vous êtes confrontés.
Putain courage l'ami !
Courage bro c’est le genre de choses qu’on ne souhaiterait pas faire face étant parents.
En espérant que tout s’arrange.
Oh Putain.
Heureusement, avec les connaissances actuelles de la médecine il existe des solutions, en plus, plus c'est diagnostiqué et pris en charge tôt, mieux ça se passe.
Bon courage à toi.
Il a de la chance d'être bien entouré.
Je suis père aussi et je compatis à 100% .
Je rejoins à 100% les quelques commentaires que j'ai pu lire (surtout celui de MrBonhomme) j'ai moi aussi été confrontée à cette maladie (dans le cadre de mon travail, donc une approche un peu différente) mais en effet le mieux que tu puisses faire c'est le soutenir, lui montrer que tu l'aime (ça parait évident et un peu con, mais c'est très important). Si à 14 ans il a non seulement conscience de sa maladie, mais décide de faire le pas pour s'en sortir, ça témoigne d'une grande maturité pour son âge et il a d'autant plus de chances d'aller mieux.
En cas de grosse crise (je ne sais pas comment elles se manifestent chez ton garçon, mais j'ai vu certains patients assez... déchainés et qui peuvent vite devenir violent) donc je disais en cas de grosse crise, et même si il fait preuve de violence, rappelle toi que c'est une victime et que t'énerver sera contre productif.
N'hésite pas a aller chercher le soutient d'un psy pour toi egalement et le reste de la famille proche, pour savoir quoi faire, comment aider, comment réagir, la "prévention" au niveau de la famille surtout à ce jeune âge est presque aussi importante que le soutient direct de la personne touchée.
Bon courage à toi et ta famille.
@Snowie: Je tiens à rappeler que la violence dans la schizophrènie est très rare !!!
C'est une legende que de croire qu'un schizophrène en crise est dangereux. Il est étrange, agité etc.. mais très rarement Violent.
En fait les chiffres ont montré que les personnes atteintes de schizophrènie était moins dangereuses que la population ''normale''.
Donc svp arrêtons de parler de violence à chaque fois que l'on parle de schizophrènie.
@PrinceMychkine: Cela dépend des patients et de si la pathologie est seulement la schizophrénie ou couplée à d'autres. Je n'ai absolument pas dit que ce serait le cas pour ce jeune homme, j'ai mis un conditionnel. Ils sont peut être rare (j'avoue que je n'en sais pas assez sur le sujet, donc je vais te prendre au mot) mais j'ai déjà constaté des crises manifestant de la violence chez des patients schizophrènes, aprsè... Peut être aussi que dans le cas des personnes addictes (parce que c'est surtout mon domaine) c'est différent.
Mais c'est vrai que ce n'est pas une bonne chose de répandre un cliché, d'autant plus s'il est faux, au temps pour moi.
@Snowie: Pas de soucis, si j'ai réagis c'est juste que c'est un préjugé très courant sur la schizophrènie. On voit des schizophrènes violents dans les médias et surtout au ciné. Le problème c'est que beaucoup de gens croit ça et du coup les schizophrènes se retrouvent encore plus stigmatisés et mis à l'écart.
P'tain, dur!
Courage, c'est un chemin fastidieux mais il va s'en sortir, il faut parler, c'est ce que vous faites.
De tout cœur avec vous.

Wendigo
op
@angesouris: c'est un des problèmes justement: c'est très difficile de parler avec lui de quoi que ce soit d'"interne".
Merci à toi
@Wendigo:Peut-être que le fait de parler avec une autre personne que sa famille, le fait que ce soit impersonnel, pourra l'aider, je comprends que vous devez vous sentir quelque part impuissant, mais votre présence à ses côtés, le soutien que vous lui fournissez va l'aider à avancer.
@angesouris: Le soucis avec la schizophrènie c'est qu'il est souvent impossible de parler de ce qu'il se passe en soi, pas par pudeur ou autre, mais parce que c'est un des symptômes de la maladie. On devient obscur à nous même.
Heureusement que c'était du paracétamol.
Courage à toi, si il en arrive là, c'est que c'est un bon ptit gars, prends en soin.
Wendigo
op
@PunkyZlip: on va essayer, si il se laisse faire.
Pour le paracétamol oui je bénis ses lacunes en pharmacologie.
@PunkyZlip: Faut pas banaliser le paracetamol, c'est un des medicaments parmis les plus toxique à haute dose. Il te fait une necrose hepatique en 4 jours, ensuite y a que la greffe qui peut te sauver. 500 morts par an en France.
Je n'ai aucun conseil ou témoignage à te donner concernant la schizophrénie. Pour ce qui est de la dépression, la je connais bien. Je vis avec depuis 5 ans, et si tu veux en parler en mp, n'hésite pas. En tout cas courage, ton fils a l'air d'un bon gars, si il pense à ses soeurs avant lui même, il doit vraiment les aimer.
Wendigo
op
@xifrit: il ne le sait pas et il en créverait de l'avouer, mais il les aime, oui
La vache ! C’est brutal comme annonce !, courage en tout cas, c’est dur mais pas insurmontable,traitement et bon environnement, et amour bien sûr !!!
Wendigo
op
@Jeffiejef: mon ex-femme n'est pas un modèle d'érudition et de diplomatie, mais elle est pragmatique et efficace pour le quotidien.
Je suis totalement ce que MrBonhomme donne comme conseil. Je rajouterai aussi :essaie de faire gaffe aux prises de drogue. Même le cannabis peut-être violent et rendre sa vie bien plus noire qu'elle peut déjà s'annoncer. True story.
Courage à toi. Courage à sa mère. Courage à lui.
Wendigo
op
@Japhet: merci. Oui les médecins ont déjà prévenu qu'avec les anti-psychotiques c'était un cocktail mortel
@Wendigo: Hum non c'est faux, il y a aucune interaction entre le cannabis et les anti psychotiques. Par contre Japhet a raison, cannabis et schizophrènie ça fait pas bon ménage, en général.
Ton fils est très touchant et mature pour son âge. Ton ex a pas l'air con du tout. Les commentaires que tu fais souvent sur tes enfants m'ont toujours laissé penser que tu étais un vrai et rare super papa.

Je suis convaincue que malgré cette nouvelle vous vous en sortirez bien mieux que la plupart.

Prenez bien soin aussi des deux p'tites. C'est aussi très compliqué à vivre pour la fratrie en bonne santé, les frères et soeurs cachent très bien ce qu'ils ressentent, ils souffrent aussi mais n'ont pas de "legitimité". C'est la culpabilité du survivant. On en parle rarement mais très très important et insidieux.

Beaucoup de force et de courage à vous tous. Je vous promet que vous trouverez moyen d'en rire, c'est la meilleur arme face à la peur.
Wendigo
op
@Misery: merci pour ton soutien et de ce joli compliment
mdr gro fragil

Nan serieusement courage à toi et à lui, bro
Pas cool du tout ça. J'ai eu des cours sur cette maladie et dis toi que bien pris en charge, 80% des schizo guérissent.
Voici un enregistrement de ce que peuvent entendre les personnes touchées par cette maladie. Cette reconstitution a été menée par des docteurs/psy en collaboration avec les malades. C'est un peut flippant, mais au moins ça te donnera une idée de ce que peut entendre ton fils et te préparer au mieux à l'épauler. Courage !

NB : (étude anglaise)

Edit : Explication pris d'un commentaire youtube : Les voix réagissent avec ce qu'on est en train de faire, lire, écrire, manger...

Tu est en train de couper ton poulet rôti et là les voix te disent, "Ne manges pas ça, ça te rendra malade" "N'y touches pas ou tu pourriras sur place" "Tu vas mourir" 'Il va le manger... Quel idiot, on dirait un animal ayant manger pendant deux jours qui en réclament encore plus" "C'est infecte !" "C'est avarié ! On dirait un excrément." "Recraches ! N'avales pas ça !" "Prends ton couteau... Oui ! Prends-le ! " "Coupes-toi ! Aller !" "Lâche !" "Idiot !" Déchiquette ton corps !" "Ton sang a meilleur goût que ça !" "Bois-le" "C'est mieux !" "Fait-le !" "Dépêches-toi" Chut taisez-vous ! "Coupe-toi !" "C'est la seule solution" "Nous ne te parlerons plus après !"
Et si la mère ne fesait que mentir tout ça pour garder le gosse chez elle !
Wendigo
op
@KsiiKsii: non elle a beau être ce qu'elle est, elle respecte la parentalité
De tout coeur avec toi prend bien soin de ton petit gars. Étant père dun garçon de 2 ans je sais à quel point c'est deja dur quand ils ont un rhume alors je ne préfère pas imaginer ta détresse. Courage !
Putain j'ai l'impression qu'il y en a de plus en plus où alors qu'ils sont plus facilement diagnostiqué qu avant ?
@phallusflasque: Je crois pas qu'il y ait plus de diagnostique qu'avant. Qu'est-ce qui te fait dire ça ?
Le truc c'est que le terme de schizophrènie est voué à disparaitre parce qu'il regroupe trop de pathologie différentes et que suivant les théories de références le pourcentage de schizophrènie change complètement.
@PrinceMychkine: le frère d'un pote et rentre d'une île et diagnostiqué schizophrène ( après une disparition inquiétante et retrouvé a moitie bouffé par de bêtes au milieux des bois..), d'autres en rentrant de l'armée et d'autre encore après des dépressions, soit c'est plus facilement diagnostique ou alors y a un amalgame de plusieurs maladies ou troubles manteaux, ou alors c'est moi, j'en est tellemnt peur que je fais une fixette dessus et je vois plus que ça ??
Courage vieux... C'est vraimemt pas de chance tu n'es pas responsable de cet état en aucun cas !

Mais ne perds pas espoir les traitements sont vraiment pas mal, il arrivera a surmonter ce problème !

Si ça t'interesse il y a d'autres chouals dans le meme cas qui ont vécu les meme epreuves et qui ont fait un ask me choual !!

Force à toi en tout cas et à ton fils.
Wendigo
op
@Mezut: oui j'avais fait une recherche et lu le poignant témoignage du choual atteint de cette maladie.
Merci
@Mezut: La schizophrénie est une maladie qui a tendance à s'exprimer et se développer chez les jeunes qui ont souffert d'un environnement instable et peu structurant, du genre ceux dont les parents ont divorcé quand ils étaient gamins de façon assez sale et ne se parlent plus. Ça ne la créée pas mais ça peut la faire apparaître au grand jour et fortement l'aggraver. Donc bon, on peut se rassurer en disant que c'est un malheureuse fatalité et jamais la faute des parents mais 80% du temps il y avait une cellule familiale instable, des abus ou un contexte moralement déstabilisant.

Faites pas des gosses avec n'importe qui pour commencer. Ensuite écoutez les pour être surs qu'il ne leur arrive rien au lieu de pensez à vos propres problèmes. Evidemment il y a aussi des cas purement cliniques.
Simplement courage à toi, ton épouse et surtout à ton fils. J'espère vraiment que le traitement l'aidera.
Wendigo
op
@Ptilait: merci. Ps elle n'est plus mon épouse depuis 12 ans
Regarde un peu l'histoire de Romain Dupuy , pas pour te briser le moral mais peut etre que ça t'interesserai au vu de ta situation, en particulier le combat de sa maman pour que son fils soit soigné serieusement.
Wendigo
op
@Zvarri: je vais regarder merci
Puinée c'est original comme prénom !

Courage à vous.
Je ne veux pas te donner de faux espoirs mais le diagnostic de schizophrénie est vite lâché par les médecins dès que y'a de l'hallucination auditive.

Là il semblerait qu'il n'y ai pas de perte de la réalité. Il est conscient de ses symptômes.

Le plus difficile avec la schizophrénie c'est qu'au début le patient n'est pas conscient des troubles et lui faire prendre conscience de la maladie est très difficile et souvent il prend toute les tentatives de soin pour des complots visant à le faire passer pour fou. Il peut se montrer très violent avec les personnes qui veulent l'aider car il vit ça comme une agression.

J'éspère pour lui et pour vous qu'il ne s'agit que d'hallucinations. Dans le cas contraire, cette détection si jeune est une aubaine pour mettre en place un suivi adapté.
Wendigo
op
@Dub_plate: j'espère le moins pire et le mieux... que sera sera
Je ne sais pas ce que tu traverse mais je te souhaite tout le courage possible. Je trouve ça quand même ultra courageux de la part de ton drôle d'avoir fait ça même si c'est pas la bonne solution. J'espère que vous allez vous en sortie et que ton gamin réussira !
Bon courage...sois fort
Wendigo
op
@Bunta: Ça va aller. Je suis un peu Jedi. Merci !
Courage à toi, ton fils et tes proches de tout coeur avec vous!
ps: j'ai cousin qui été diagnostique trop tardivement, il avait lutté contre ces démons jusqu’à l'aube de ces 20 ans, le reste de l'histoire est hélas tragique...
Wendigo
op
@Madbul: merci. J'espère ne pas en arriver là
Courage mec. C'est diagnostiqué... Ça va être dur mais ai confiance en lui et en vous. Mes pensées pour toi et tes enfants.
Force & honneur à vous.
Le chemin sera pas simple mais le fils d’un ami a aujourd hui la trentaine...
Courage bro !
Bah merde...
Situation qui va être sans doute délicate à gérer, mais déjà le fait qu'il accepte les choses devrait l'aider à affronter ça et à se mettre en sécurité, lui et les autres, sans risquer le suicide.
Courage à vous, et même si c'est ton ex, restez proche pour ne jamais rien laisser filer sur le sujet qui pourrait vous permettre de l'aider.
Wendigo
op
Mise à jour :

Après consultation de différents membres de ma famille ou ex-famille qui sont dans le métier, il semblerait qu'en matière de psychiatrie il convienne de prendre son temps et que poser un diagnostic de schizophrènie pour un enfant de 14-15 ans soit prématuré, car il faut plusieurs années d'observation pour diagnostiquer cette maladie.

Certains troubles liés à cette période difficile qu'est l'adolescence peuvent être schizoïdes, schizotypiques ou schizo-affectifs sans pour autant amener à un diagnostic fermé et définitif de schizophrènie installée.

Nous allons avoir des adresses de gens spécialisés sur Lille et il y aura d'autres avis...

À suivre
Je viens de tomber sur ta box, bordel c'est deep..
Force à toi mec
Wendigo
op
@deadorrun: merci. Il faut que je fasse une mise à jour puisque le diagnostic a été revu et c'est moins grave qu'initialement annoncé, à savoir hallucinations auditives associées à un syndrome depressif.
La différence c'est que ca se soigne
Le ricin c est plus a la mode en ce moment.
4788324600gcc.onion
Tu parles de schizophrènie mais il serait bon de savoir de qu'elle type de schizophrènie il s'agit. C'est assez large la schizophrènie et il y a de grosse différence entre les différents types.
Et comme l'a déjà dit certaine personne, il est essentiel que tu te renseignes sur cette maladie.
Moi perso je te conseillerais de rejoindre une association comme l'unafam qui fait un travail incroyable dans l'accompagnement des familles.
Tu peux déjà simplement taper unafam schizophrènie sur internet, il y a bcp de docu sur le sujet.
Wendigo
op
@PrinceMychkine: ok je vais me renseigner. Merci
@Wendigo: Apparemment il a été pris tôt si il suit son traitement correctement et son suivi psy s'a devrai aller, en tout cas je te le souhaite!
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Franchement ton fils est un déchet pour la société. Un danger pour les autres. Je refuse de vivre avec ce genre de monstre. Vu que s.vous seriez dans l'incapacité de le garder enfermer toute sa vie chez vous. Soit vous le mettez en Hp en isolement soit vous le laissez prendre ses surdoses de médocs.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@LeDeuhman: Il suffit de voir tes autres commentaires pour comprendre que tu es soit: un con, soit un troll.
En fait je crois que tu es surtout con. Donc ferme bien ta gueule.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Commentaire supprimé.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Ptilait: donc trouver qu'un schizo qui a des envies de meurtre est un danger pour la société c'est être un con?
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Commentaire supprimé.
@Begmar: Chaud d'être autant aigris
@Ptilait: Sauf que Begmar c'est pas une surprise.
Wendigo
op
@Begmar: c'est justement pour éviter ça qu'une prise en charge et une médication précoce sont indispensables
Wendigo
op
@LeDeuhman: et tu ferais quoi, gros malin ? Les regrouper dans des endroits conçus pour eux, avec les handicapés, les homosexuels, les tziganes,, les intellectuels et les opposants politiques ?
Commentaire supprimé.
Wendigo
op
@Begmar: d'où la surveillance et l'écoute permanente
Commentaire supprimé.
Wendigo
op
@Begmar: si le traitement médicamenteux n'est pas équilibré c'est ce qui se passera oui, pour sa sécurité et celle des autres, mais pas en première instance.
@Wendigo: Je le répète une dernière fois sur ce post mais LES SCHIZOPHRÈNE NE SONT PAS PLUS DANGEREUX QUE N'IMPORTE QUI!!!!
C'est une légende qui fait tout les jours beaucoup de mal aux schizophrènes.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Il essaie de se tuer au paracétamol à 14 ans, vous êtes surs qu'il est pas juste con ?
@PuppetMatsazZ: ta gueule sérieux, pour ce genre de soucis l'irl prend le dessus
@PuppetMatsazZ: t'aurais mieux fait de te taire, plutôt que d'étaler ton ignorance...
Le paracetamol c'est une methode efficace pour se suicider. 20g peuvent suffire... Si tu es pas transplanté hepatique dans les 24h : couic.
Wendigo
op
@PuppetMatsazZ: il n'y avait pas que du paracétamol mais c'était le plus dangereux dans le cocktail. Car oui le paracétamol c'est dangereux
@Wendigo: Comme tu le dis assez modérément, on risque surtout de rester handicapé à vie. Une simple recherche google et il aurait pu trouver bien pire.

Sur une note plus sérieuse la majorité des formes de schizophrénie se soigne assez bien aujourd'hui et le principal problème de cette maladie c'est les patients qui ne reconnaissent pas leur maladie et arrêtent de prendre leur traitement. Ici ton fils a l'air de s'être rendu compte qu'il est malade très tôt et souhaite vouloir combattre cet état donc on peut espérer que tout se passe bien et que son traitement lui permette une vie normale. Pas la peine de déjà s'imaginer avec une affaire type infirmières de Pau, la grande majorité des patients vivent avec sans problème majeur.
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus