Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Bonjour les chouals!

J’aurais aimé savoir si il y avait des personnes ici qui comptaient ne pas se faire vaccinés? Et pourquoi?
Merci d’avance mes amis.
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Pourquoi ? Parce que Jean Sceptique qui n'a fait aucune étude de médecine décrète qu'on a pas assez de recul sur le vaccin, quand bien même on est à 88% de réussite pour Pfizer.

Jean Sceptique s'étonne aussi qu'on en soit arrivé aussi vite à un vaccin, et ne fait pas le lien avec les 111k morts en France et l'urgence de trouver une solution autre que le confinement. Selon lui, c'est les lobby pharmaceutiques qui manigancent tout ça, même si on comprend pas très bien ce que ça peut lui foutre, si au final le vaccin marche.

Comme il aime pas les lobbys, il va mettre un point d'honneur à ne pas aller se faire vacciner, sans penser au services de réanimation sur-bondés et aux soignants qui se casse le cul à limiter les dégâts du virus.

Aussi, Jean Sceptique ne veut pas être confiné. Peut-être qu'il pense que le virus, pouf, il va disparaître comme par magie. En tout cas, une chose est sûre, c'est que Jean Sceptique du haut de ses 0 années d'études en médecine lui a la solution mais il va sûrement pas nous la dire à nous autres, les moutons.

J'ai fait dans le cliché mais vous me cassez un peu les couilles les anti-vaccins.
@iGod: J ai rdv vendredi pour ma première dose et mon médecin qui est quelqu'un que je considère de plutôt terre a terre et sérieux m'a conseillé de ne pas le faire car on connait pas les répercussions dans 10ans...
Elle pense même arrêter sa profession le 15 septembre
Ce serait pour elle briser le serment d hypocrate d'encourager ses patients à se vacciner.
Et ducoup moi qui est toujours été pour la vaccination je me retrouve comme un con.
Quand c est un pro de la santé qui te dit ça et pas Jean sceptique bha c est relou.
Ducoup je sais plus si je dois me faire confiance ou écouter quelqu'un qui en théorie devrait mieux sy connaitre que moi
@Jackerreur: Bah ouais carrément, à chaque pandémie on attend 10 ans avant de faire la campagne de vaccination ça sera super efficace et totalement pratique.
@iGod: bha je sais pas elle a l air de penser que le remède "pourrait" être pire que la maladie.
Apres en soit je sais pas trop sur quoi elle se base pour penser ca.
J'imagine que même si tu a fais des études de médecine y a un énorme fossé entre le domaine de la medecine généraliste et celui des vaccins.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@iGod: Parle poliment l'esclave, dès le 21/07 va falloir que tu montres ton petit pa-pass sanitaire avec QR code pour aller t'acheter à bouffer. Je préfère vivre comme un paria non vacciné que de subir le chantage politique des types dans ton genre, des boomers qui veulent repartir claquer leur pognon au Club Med et des bots LREM CSP+ hommes-sojas qui bossent à La Défense.
@UnPseudal: T'es un véritable héros félicitation
@iGod: C'est con, tes arguments s'entendent mais la couche de condescendance gâche tout et rend ton message contre-productif, surtout pour un question ouverte d'un mec qui ne demande sans doute qu'à être convaincu.

De plus, tu mélanges les antivax et les sceptiques ou autre attentistes ou autres prudents à l'excès, ce qui est faut. Ma famille et moi-même sommes vaccinés avec les vaccins "classiques" polio, tétanos et autres (je les ai pas tous en tête) et les antivax m'ont toujours gonflés.

Mais là on parle d'un type de vaccin nouveau (pas expérimentalement, j'ai bien compris que cette technologie avait quelques années) et de médecins/politique qui ont dit tout et son contraire pendant 2 ans. Je passe le coup des masque que tout le monde connaît. Pour les vaccins, les "spécialistes" nous avaient prévenus qu'il faudrait des années. Puis, miracle, en 6 mois c'était bon. Ces mêmes spécialistes avaient été très prudent sur l'efficacité de ces vaccins et bim, Pfizer annonce directe 90% puis la surenchère de taux d'efficacité à continué pendant que les spécialistes, toujours les mêmes disaient qu'il fallaient être prudent avec ces chiffres.

Si tu ajoutes à cela cette histoire de décharge juridique des labo encas d'effet secondaire, les déboires de certains vaccins retirés de la vente (le Moderna ? je ne sais plus trop...) tu obtiens un climat de doute et de suspicion qui ne peut pas être favorable à une bonne acceptation du vaccin.

Alors du coup, les Jean-sceptiques ne s'estiment pas plus compétents que les Jay Confiance, ils se disent peut-être juste qu'on c'est tellement trompé depuis le début de cette pandémie que ce vaccin est peut-être une nouvelle erreur. Les années de médecines ne changent rien à ça, il y a des médecins Jean-Sceptique qui ont plus de diplômes que tous les choual réunis et qui te diraient sans doute que tu parles sans savoir.

Je ne sais pas qui à tord, qui à raison. Il y a des connards d'antivax et de conspirationnistes. Il y a aussi des gens comme moi qui ne savent pas, qui réfléchissent, se tâtent. Je vais sans doute devoir me faire vacciner au final. Ce sera sans aucune conviction, mais sans peur particulière non plus. Juste un doute, pénible, que j'aurais préféré éviter.

Plus généralement, l'esprit scientifique est une chose en danger dans la population et les théories complotiste s'en nourrissent. Mais l'esprit critique est également une ressource précieuse : ne pas tomber dans les pièges des arguments d'autorité, se faire son propre avis, réfléchir avant d'agir, ne pas tomber dans la peur de ce qu'on répète et analyser. Ce n'est pas parce que tu crois systématiquement à ce que les experts te disent que ça fait de toi un meilleur citoyen que celui qui se pose des question.
@iGod: ben ouais ce serait plus simple si on était tous des moutons c’est sur
@legul: Je reconnais j'ai pas fait dans la dentelle et j'ai pas amené énormément d'argument je le reconnais. La forme me faisait rire, mais tout ça on va pas se mentir c'est juste un débat sans fin, parce qu'aucun de nous est spécialiste.

Moi même j'y connais que dalle, je fais confiance à mes proches vaccinés et aux médecins qui me l'ont injecté. Tant pis pour ma gueule si c'est mauvais, mais rester les bras croisés à attendre que les autres se fasse chier pour moi c'est pas quelque chose qui me convient.

Vous faites ce que vous voulez après tout je suis le daron de personne
@iGod: moi ça m'a fait rire :3
@Jackerreur: y'0 vaccin tout court avec des répercussions dans 10 ans.

La phase 4 d'élaboration d'un vaccin qui surveille les effets une fois le médicament mis sur le marché est concentrée sur 3 ans parce qu'on sait que si y'a rien eu jusque là, y'aura rien après. Du coup après 3 ans on fait juste une petite vérification triennale pour avoir l'esprit tranquille.
@legul: Je veux être convaincu de rien du tout, je lance juste le débat.
@OsefJosef: le médiator et le prolift c'était + que 3 ans, bon c'est peut être deux exception mais avec l'arn c'est quelque chose de nouveau non ? Y a pas de médicament utilisant la même technologie qui a passé la phase 4 si ?
@Luqua: C'était surtout pas un vaccin le mediator.
@Jackerreur: Elle est médecin, pas scientifique.
Petit rappel : Jean Sceptique pensait que le nuage radioactif ne s'arrêtait pas aux frontières, que le masque servait peut-être à quelque chose en début de crise quand il n'y en avait pas.... on nous a tellement enfumé qu'on ne sait plus à quel saint se vouer.
Franchement faudrait être le dernier des nazes pour croire tout ce qu'on nous sort sans prendre de recul. La méfiance n'est pas toujours du conspirationnisme.
@WebMadness: rien à ajouter, c'est parfaitement dit.
Pour le moment j'ai moins confiance dans les vaccins que peur du Covid.
Je comprends pas pourquoi on insiste autant sur le fait de se Vacciner alors que ça n’empêche ni de l'attraper ni de le transmettre, on peut être vacciné et être positif au Covid, faudrait peut être essayer de respecter les gestes barrière ...
Les vaccins sont toujours en phase de test, on a aucun recul à long terme.
Beaucoup d'argent en jeu, un matraquage médiatique pour te dire de te vacciner.
Pourquoi on a pas augmenté les personnels de santé et les places en hôpital ?
Le gouvernement a changé d'avis tellement souvent qu'on peut pas tellement faire confiance.
Pourquoi imposer les vaccins aux personnels médicaux plutôt qu'aux personnes à risque ? Ou a toutes les professions qui côtoient plus de 100 personnes par jour ? Si il est fiable pourquoi ne pas vacciner les moins de 12 ans ?

Et moi qui donne mon sang, dans le questionnaire qu'il faut remplir on te demande si tu as vécu en Grande Bretagne pendant la période de la vache folle ... on fait quoi si il s’avère que dans 5 ans on s’aperçoit qu'il y a un problème ? On a pleins de choses qui sont dangereuses et auquel on ne fait rien, pourquoi s’exciter sur un virus en particulier qui ne tue pas tant que ça ?
Au hasard on pourrait s'occuper des pesticides, de la qualité de l'air, de la faim dans le monde, de l'insécurité.

Ah et j'accepte de devoir mettre ma vie de coté a cause de ce choix.
Je pourrais accepter de me faire vacciner avec le vaccin Cubain, mais apparemment il serait pas reconnu comme vaccin par l'étant Français.
@Luqua: Alors déjà, ça limite la propagation du virus et ça évite en partie de chopper des complications sévères. C'est deux effets vont permettre de faire un peu baisser le taux des personnes en réanimation et de limiter le nombre de morts.

https://www.gov.uk/government/news/covid-19-vaccines-have-prevented-7-2-million-infections-and-27-000-deaths

Le lien que je viens de te mettre, c'est une étude de Public Health England et l'université de Cambridge dans lequel il est dit que la campagne de vaccination aurait permis d'éviter quasiment 7 millions de contaminations et 27000 morts rien qu'en Angleterre.

Beaucoup d'argent en jeu, c'est vrai, bienvenue au 21ème siècle où production = besoin de retour sur investissement. C'est la même chose pour l'entreprise qui fabrique ton PQ, il y a du pognon en jeu parce que c'est de la production de masse. Mais je vois pas très bien ce que ça change si les effets sont là.

Pourquoi on a pas augmenté les places en HP ? Parce que ça coûte un max de pognon, court terme et long terme. Je sais que c'est moche, moi aussi j'aimerais beaucoup qu'ils augmentent les budgets, mais au bout d'un moment faut être réaliste, le but c'est de limiter la propagation du virus. Augmenter le nombre de lit ça limite que dalle.

Et je vois pas le rapport entre le covid et la qualité de l'air désolé.
@Luqua: pourquoi le vaccin cubain en particulier ?
@iGod: Que le nombre de morts liés à la pollution de l'air n'est au final pas si loin de celui du covid en France et c'est une valeur annuelle qui ne va pas baisser.

Mais c'est vrai qu'il n'y a pas réellement de lien. Le covid est peu mortel par rapport à beaucoup d'autres choses comme les cancers. Mais ça se voit plus donc on en parle plus.
@Luqua: Mettre la ceinture empêche pas de mourir dans des accidents de la route, pourquoi se faire chier
@Loulilop: C'est normal qu'on en parle plus, ça a mis en lumière énormément de problèmes dans le fonctionnement de la société et de l'État
@iGod: Tout a fait d'accord le vaccin limite les effets, et donc la propagation, mais si tu fais plu du tout les gestes barrières comme on peut le voir partout, est ce qu'on ne perd pas ce bénéfice ? Combien de fois j'ai pu entendre " Mais c'est bon je suis vacciné" pour ne pas mettre le masque, pas tenir les distances ou faire n'importe quoi ....

Quant tu paie un médecin jusqu’à 1800€ par jour, je peux comprendre qu'il ait envie que ça qu'il soit plus tout a fait objectif (je sais qu'on ne les paies plus autant, juste le fait que ça soit arrivé c'est surprenant).

Le quoi qu'il en coute c'était que pour les entreprises du coup ? Parce qu’on on en a donné de l'argent, et y en a un paquet qui sont parti en vacances avec ces sous ! Normal qu'on ait le taux de faillite le plus bas, les entreprises qui auraient du faire faillite on continué pour prendre de l'argent. Par contre investir dans l’hôpital on a pas les moyens ...

Bah c'est simple on parle d'un virus qui tue très peu, mais y a tellement de choses qui tuent beaucoup plus et pour lesquelles on ne fait rien. Si on commençait en décroissant, du plus au moins mortel ? Surtout que pleins de choses ne couteraient rien. Regarde la PAC pour te donner un exemple, ça leur coutait quoi de laisser les subvention au Bio.

Le problème numéro 1 c'est la confiance, pas la confiance dans le vaccin, mais dans le gouvernement qui a depuis des années fait en sorte qu'on ne puisse plus rien croire. Et ça ne se rattrape pas a coup de "Je sais mieux que vous ce qui est bon".
@Offerzo: Parce que Cuba a depuis des années une politique sanitaire très forte, là bas tu gagnes plus en étant taxi. Ils en ont formé plein et en envoient partout dans le monde. Ils en ont envoyé en Italie au tout début, pendant que nous les européens, on s’amusait a "réquisitionner" les commandes de masques des autres pays, qui à se moment la n'étaient pas utiles.

Le vaccin cubain a la particularité d'avoir été développé par un groupe d'état. Il est évident qu'une entreprise cherche a vendre, alors qu'un état lui cherche a maintenir son peuple de son coté, sinon le che va réapparaitre.
Entre un vaccin qu'on a augmenté le prix parce que la boite ne faisait pas suffisamment de bénéfice (belle mentalité), et un autre crée par le gouvernement pour le peuple, le choix est vite fait non ?
@Amok: bah si ... et je dis pas que le vaccin n’empêche pas les formes graves, je dis juste qu'on ne peut garantir qu'il n'y a pas d'effet à long terme.
Regarde le chlordécone, au moment ou c'est sorti personne n'a dit que 50 ans après on aurait encore des effets secondaires graves, ou l'amiante ...
@Offerzo: ou chinois, ou Russe...
@Luqua: Bon ok, je vais prendre le temps de répondre plus sérieusement. Avant toute chose, TLDR, désolé, t'énerves pas tout de suite, lis-moi posément, mais je dis par avance que pour moi tous tes arguments sont mauvais, ils sont émotionnels et non logiques. C'est une rationalisation. Autrement dit, tu pars du postulat que tu veux pas le vaccin, DONC tu trouves des justifications au lieu de te poser les questions du pour et du contre d'OÙ tu déduis que la balance penche pour le contre.

1- Il immunise pas. En effet, il transforme pas en Superman, la vie n'est pas parfaite. Mais là t'es quand même en train de dire "réduit la contamination de 90%" = "autant rien prendre". Tu vas gagner ta vie au loto parce que l'ambiance à ton taf te saoule ?
Ma comparaison avec la ceinture de sécurité était à vrai dire charitable, parce que là, plus un virus va persister dans le temps, plus il y a de risques que des variants apparaissent, potentiellement beaucoup moins "gentils" que la version actuelle donc c'est préférable sur tous les plans d'en finir au plus vite et pas « peut-être un jour ».

2- Les vaccins en phase de test : Ces vaccins, ont potentiellement les meilleurs retours cliniques que n'importe quel médicament jamais mis sur le marché. Tu crois que les autres médocs ils ont des cohortes de plusieurs dizaines de milliers de personnes lors de leurs phases de test ?!

3- Matraquage médiatique : Absolument tout le monde dès que trois personnes se retrouvent, qu'est-ce qu'ils font ? Donner leur petit avis sur le covid. Là un traitement peut permettre d'accélérer grandement un retour à la normal. Tu trouves pas ça un tooouuut petit peu malhonnête de mettre ça sur le dos des méchants médias ?

4- Plus de personnels de santé : Parce que c'est bien connu que tu plantes un billet dans le sol et il pousse un médecin. On paie juste la politique de merde de ces trente dernières années, vous savez ? Quand vous en aviez rien à péter des panneaux en grève devant les hôpitaux. Faut que vous pigiez bien que ce qui fait tenir les hôpitaux publics en France, c'est le sens du devoir des derniers médecins (qui se font pourtant chier à la gueule quotidiennement). J'ai une amie qui pourrait multiplier par putain de dix fois son salaire si elle allait dans le privé à l'étranger. Ajoutons à ça qu'avec un peu de fric on écarte les murs et on chie des machines. La situation actuelle des hostos, avec un changement radical, ça prendrait deux quinquennats pour commencer à en voir l'amélioration.
Mais là où c'est le pire ton putain d'argument : t'es en train de dire, on devrait leur filer de la thune pour qu'ils puissent plus facilement gérer le fait que davantage de monde frôle la mort. Waw.
Pourquoi leur imposer le vaccin ? Parce qu'ils les côtoient quotidiennement les personnes à risques ! C'est pas évident ?!

5- Y a d'autres trucs qui tuent, on fait rien : alors là par contre ça devient du pur foutage de gueule. Le premier assassin en France : les cancers. Ah ouais, c'est clair qu'on fait rien sur le sujet... En second : maladies cardio-vasculaires. Bien, passons sur le fait que c'est pas forcément une mauvaise nouvelle puisque ça touche quand même pas mal de vieux, petit indicateur quand même que c'est bien la preuve qu'on meurt pu d'autre chose, tu sais quel serait le meilleur traitement ? Que les gens arrêtent d'être des putains d'abrutis. Les McDo rouvrent, y a 3h de file d'attente. Qu'est-ce que tu blâmes les chercheurs de ces morts ? Et en trois, pour info, troubles neurologiques. Encore un truc de vieux. Ahlala, on pourrait faire tellement de choses si on était pas concentré sur le covid... (et puis au passage, "si on perdait pas de temps avec un virus, on aurait pu modifier toute l'économie mondialisée et deux siècles de mode de consommation pour assainir l'air"... Bon.)

6- Tu mets sur un pied d'égalité deux injections de genre 5mL, d'un type de médicament utilisé depuis plus d'un siècle (pour ne pas dire éventuellement deux selon la définition qu'on lui donne) et une intoxication étalée sur des mois voire des années. J'ai besoin d'aller plus loin ? Et qui te dit qu'on va pas se rendre compte dans dix ans qu'en fait, les gens qui ont chopé le covid, même avec des symptômes légers ont par exemple trois fois plus de risques de développer un cancer du poumon ? Maladie émergente... Vaccin... Maladie émergente... Aïe aïe aïe, si seulement il y a un des deux sur lesquels on avait un peu de recul...
Au passage, oui, des scandales il y en a eu, mais ça veut pas dire que les gens qui ont mis au point ou autorisé la vente d'un produit délétère qu'ils étaient au courant (même si l'amiante c'était une belle merde). De plus, des scandales, il y en a eu ce qui est bien la preuve que la vérité finit par sortir, les autorisations évoluent et la science se corrige. Tu penses vraiment qu'une entreprise a envie de se mettre à dos... le monde entier ? (ce qui dans l'absolu ne prouve rien, sur ça on est d'accord, mais c'est juste une question de curseur de confiance)

Oui les gouvernements mentent, oui il y a des copinages, oui certains sont prêts à buter des milliers de personnes pour un billet. Pour lutter contre ça, il faut garder un regard critique, se baser sur des faits et pas des intuitions ou des modes. Hors s'opposer à quelque chose par principe parce que « on peut pas avoir confiance », c'est pas être éclairé, c'est avoir juste le dogmatisme opposé à celui que certains ici accusent "les moutons" d'avoir, mais ça reste un dogmatisme.
Heureusement que Macron a pas dit « buvez beaucoup d'eau », certains auraient la gorge sèche en ce moment.
À côté de ça, tu fais ce que tu veux. Si tu veux pas te vacciner pas, bah te vaccines pas. Mais faut arrêter de croire que c'est être un neuneu incapable de réfléchir par soi-même que d'être pour la vaccination.
@Amok:
1 t'as aucune garantie que dans 5, 10 , 20 ans y ait pas des effets secondaires graves, oui les test sont bon sur 1 ans, mais on a aucun recul. Et qui t'as dit que je voulais en finir du covid ? En 2020 quand au printemps on a vu la nature reprendre ses droits, l'air devenir meilleur, j'étais très heureux, même en étant 20% service de première nécessité et 80% confiné. Je ne me plains pas des restrictions, même j'aime bien sortir et aller au restaurant. Mais qui croit franchement qu'on en sortira, faut apprendre a vivre avec.

2 vaccin ou autres médicament même combat, si j'ai le choix je refuse de prendre des médicaments qui ne sont pas testés sur le long terme. Et oui les autres médicaments ont le même protocole, sauf pour la phase 3 qui est spéciale, je crois qu'il y a une histoire d'urgence sanitaire mais vu que j'y connais rien je vais pas le retenir comme argument.

Par contre y a un super truc avec l'arn messager, c'est justement un traitement expérimental pour le cancer qui semble bien parti (fait Strasbourg et en test à Toulouse), là je dis de foncer parce que faut rappeler une chose, pour un traitement on peut se permettre des essais et des effets secondaires, on est malade faut se soigner. Pour un vaccin on doit faire des tests plus stricts parce qu’on a des sujets sains.


3 personne ne peut aujourd'hui garantir que le vaccin est sans danger à 100% ou qu'il est dangereux à long terme. Regarde l'astra, on te disait d'y aller qu'il y a pas de problème et là on ne l'utilise presque plus. On va peut être découvrir des choses petit à petit, on verra bien, mais moi je veux pas en faire les frais.


4 Donc vacciner les soignants permet de protéger les personnes a risque, c'est eux qui leur donnent le virus c'est ce que tu dis. Parce que y en a plein qui l'ont pris comme ça !
Pour protéger ceux a risque on pourrait, je sais pas, leur injecter un produit pour pas qu'ils aient de forme grave du covid, une sorte de vaccin si ça existe. Imagine on protège ceux qui en ont besoins ce serait fou non !!! L'idée de génie !

Alors oui les infirmières en libéral se font plus d'argent, et oui t'as pleins d'étudiants qui au bout de deux ans abandonnent faute de moyen.
On pourrait peut être inciter les infirmières à rester a l’hôpital, encourager ceux qui veulent en faire leur métier, reconnaitre que leur travail et difficile en les payant un peu mieux, plutôt que de leur dire que c'est elles qui transmettent le virus et faire fuir ceux qui étaient déjà a bout. Surtout qu'en hôpital je pense que les gestes barrières, ils savent les appliquer non ? Ou alors tu dis que les personnels soignants sont incompétents ce qui est encore pire.
On a acheté plein de respirateur, mais on a pas pris ceux pour le covid c'est con ... c'est pas grave on achètera des masque décathlon si jamais y a besoins. Ah et on a aussi arrosé les cliniques privés pour qu'elles soient prêtes, donc l'argument ça coute de l'argent on oublie. Je rappelle : quoiqu'il en coute !

5 Alors le cancer on aurait pu au moins laisser les subvention au bio non ? C'est pas ouf de rien faire ? Y a une étude sur 10 ans (étude nutrinet) qui est sorti qui dit que pesticide obésité et cancers étaient liés ... donc on vient d’graver les deux plus grandes causes des décès y a pas à dire on est bon.
Je dis pas qu'on est concentré sur le covid, je dis juste que c'est bizarre qu'en 1 an on arrive à imposer au monde entier des mesures extrêmes pour un sujet qui est loin d’être le plus préoccupant alors que d'un autre coté on se moque complètement des sujets les plus grave.

6 pour le Covid, on peut parler des Covid long ou apparemment les personnes ne s'en remettront jamais. Donc ça existe, mais j'ai le droit aussi de penser qu'on a pas de recul sur le vaccin. Et une entreprise elle se moque complètent de se mettre le monde à dos, elle est pas responsable, donc y a pas de conséquence. Elle vend, si y a un problème elle cesse en gardant l'argent (pas de poursuite possible) et sinon elle se fait sa réputation, 0 tracas 0 blabla.


Les fait est simple la communauté scientifique n'est pas d'accord, y a ceux qui disent non traités comme des conspirationnistes, et ceux qui disent oui comme des vendus.
Je ne m'oppose pas au vaccin, je n'ai juste pas confiance dans ceux qui le proposent à l'heure actuelle, parce qu’ils ont fait le maximum pour perdre notre confiance. Les exemples ne manquent pas et je suis sur que tu en connais un certain nombre que ce soit avant ou pendant covid.
A ton avis, ces restrictions elles ont été faites pour convaincre ou pour forcer ? On pourrait pas à la place diffuser un dossier avec les études les suivi, les chiffres pas des malades et des morts pour faire peur, mais ceux destinés à argumenter dans leur sens, inciter ..

J'ai jamais dit que c'était neuneu de croire en la vaccination, moi je vous comprends. Et j'ajouterai une nuance qui n'a pas du tout été abordé, c'est tous les fils de pute qui choisissent de pas prendre le vaccin tant qu'il n'y a pas trop de covid et qui se réveillent une fois que ça monte (ex au Portugal).
On a tous un choix à faire et il est simple : tu veux te vacciner ou tu acceptes de te faire contaminer sans être vacciné.

On a pas les mêmes points de vue, et pour moi ton raisonnement n'est pas plus logique que le mien (pourtant la logique c'est vraiment mon truc). Je pense juste que moi je suis du genre a appliquer le principe de précaution, alors que toi tu es du genre action réaction.
@Luqua: L'argument de la vache folle je crois qu'on peut l'élimiter : Au total, à peine 28 cas mortels de variant humain de vache folle certains ou probables ont été identifiés en France entre 1992 et 2019.
@Luqua: 1+3 – Un des principes de base de l'épistémologie, c'est qu'il est impossible de prouver l'impossibilité d'une chose. Donc oui, les chercheurs dignes de ce nom ont l'humilité de répondre que dans l'absolu on peut pas savoir.
Je viens de perdre une grande tante qui s'est fait bouffer tout un poumon par le virus, à priori parce qu'un de ses médocs — pas du tout lié au covid — a été un facteur aggravant/masquant. Donc encore une fois, pourquoi tu prends en compte les hypothétiques effets secondaires et séquelles que du vaccin ? D'autant que de l'ARNm, t'en produit des milliards de brins quotidiennement, tu m'excuseras si je me méfie davantage d'un truc qui peut faire perdre le sens du goût pendant plusieurs mois.
Et justement, l'Astra, y a simplement eu des soupçons et instantanément il a cessé d'être utilisé dans plusieurs pays. PdV laxisme des institutions c'est un peu un mauvais exemple quand même.

4 – Ouuuuii, les soignants sont les premiers en contact avec les malades, donc de un, ils ont le plus de risques de le choper, et de deux de le refiler à des personnes fragilisées le temps de l'incubation s'ils le chopent. C'est pas sorcier à comprendre quand même. (Au passage, pour quelqu'un qui se revendique logicien, on évite de prêter des propos absurdes dans la bouche de son interlocuteur, ça fait pas très sérieux)
De plus j'ai jamais dit que de la thune on en avait pas. J'ai dit que les différents gouvernements successifs en avaient rien à battre de couper les vivres au public pour le claquer ailleurs et que ça prendrait du temps de corriger leur avarice/stupidité.

6 – Une entreprise, c'est amoral et son but c'est de faire du fric. Même si soi-disant certains États ont signé des accords, je doute que ce soit le cas de tous et se prendre des procès d'une centaine d'États, de class actions, d'assoc',... c'est quand même pas un très bon bail pour faire de la thune et surtout, rien qu'avec le scandale, les actionnaires disparaîtront plus vite que leur produit sur les étalages.

Au passage, je sais pas ce que vous avez tous avec le gouvernement, mais il est hors de l'équation ici. Je les croyais pas quand ils disaient que le masque servaient à rien, c'était des crétins de préférer mentir pour masquer leur manque de lucidité et ça prouve rien sur l'efficacité ou non d'un produit développé par le privé dans un autre pays. Je n'ai absolument pas écouté le moindre discours de Macron ni aucune annonce et ça change absolument rien sur l'importance que j'accorde par exemple aux gestes barrières ou sur le fait que je ne sais pas si le vaccin est parfait mais que je pense que c'est notre meilleure chance actuellement et que comme pour toute campagne vaccinale, plus il y aura de monde qui jouera le jeu, plus ce sera efficace (quitte à ce que ceux qui le refusent soient extra-prudents, ce qui je pense ne concerne pas la majorité).
@Anerpile: Ça reste un scandale sanitaire à cause du je m'en foutisme d'une poignée d'industriels et pour le coup Creutzfeldt-Jakob c'est l'exemple parfait de la maladie qui est invisible pendant plusieurs années et qui picote à son apparition.
@Anerpile: non mais t'as pas le droit de donner ton sang si t'as vécu en Angleterre pendant cette période.
@Luqua: Ah oui, PS, détail hors sujet, mais j'ai trouvé intéressant que parce que j'ai dit "une amie" t'as l'air d'être automatiquement parti du principe qu'elle était infirmière et pas médecin. C'est pas important, c'est ptet qu'une impression, mais je m'étais fait la remarque en te lisant. Ça peut être un exemple du genre de déduction qu'on questionne pas, sur laquelle on base sa réflexion, alors que potentiellement sans fondement.
@Amok: Moi je conteste qu'on nous affirme que le vaccin est sur a 100% c'est tout.

Je crois avoir parlé de personnes qui se remettent jamais du covid, je le prends en compte les conséquences graves que peut avoir un covid, mais ça l’exclu pas le reste. L'exemple de l'astra montre bien que c'est géré n'importe comment, on a 40 personnes avec des effets secondaires et on arrête tout ..

Alors oui les soignant dans les services covid sont les premières lignes, et c'est logique qu'ils se vaccinent, mais y a d'autres maladies, d'autres services ... ils sont exposés aux mêmes risques de contamination que les autres. Sinon faudrait vacciner tout les lieu ou vont les personnes à risques, les club de belote, les mac do, la code d'azur ... Bizarrement ne tu parles pas de vacciner les personnes à risque ...

Alors non ça prend pas du temps, mais on veut faire vite vite, on achète vite des respirateurs pour montrer qu'on est pas trop nul, mais on regarde pas ce qu'on achète et on se retrouve avec des choses pas adaptés. On a envoyé des masques moisis dans les dom, il faut reconnaitre, on est super nul, et je sais ce que je dis je travaille dans l'administration.

Enfin en attendant les vaccin ils les vendent avec bénéfices, sans compter la belle subvention des US ... T'en fais pas pour les sociétés, les dirigeants sont payés, et dans le pire des cas elles font faillite, mais les salaires ils se les sont gardés.
Bien évidement tous ne sont pas des monstres, mais en cherchant on en trouve tout de suite, grosse comme petite entreprise.

On nous prend pour des cons depuis des années donc il est normal de se demander si c'est une fois de plus ou si cette fois on peut croire ce qu'ils disent. Quelqu'un en qui on a aucune confiance qui te dit le vaccin est gentil, le vaccin est ton ami, il est normal que ça te mette le doute, et en creusant on trouve d'autre argument, qui sont indirects certes mais qui forcement mettent le doute, surtout quand on regarde notre histoire.
Je dis oui a toute la partie des gestes barrière,mais pourquoi il faudrait que seuls ceux qui sont pas vaccinés soient extra prudents ? On pourrait pas tous être prudent plutôt que de se comporter de manière irresponsable. Entre le non vacciné qui reste devant son PC, et le vacciné qui sort tout les soirs, on sait tout les deux lequel a le plus de chance de faire monter le nombre de contaminés.
@Amok: Non j'ai parlé de ce que je connais c'est tout, ma copine est infirmière.
@Luqua: À titre personnel, je n'ai jamais dit que le vaccin était sûr à 100% et je pense que personne qui s'y connait un minimum le dira. Par contre on peut dire que la balance bénéfice/risque entre vaccin et non est très largement en faveur du pour.
Je ne parle pas de la vaccination des personnes à risques parce que je parle de la vaccination d'une majorité avec des priorisations, et pour le coup, avec une couverture de ~80%, les personnes à risques sont déjà les bons élèves de l'histoire.

La suspension de l'Astra, c'est pas la preuve que c'est géré n'importe comment, c'est la preuve que contrairement à ce que beaucoup disent, ils accordent une grande importance au principe de précaution dans une situation où des alternatives moins suspicieuses sont disponibles (admets quand même que sur le coup là, si tu la joues comme ça, c'est un peu pile tu gagnes, face je perds).

La gestion de la crise bon, j'en parle pas, ce sont des brêles, je suis pas au courant de ce que tu cites mais j'en doute pas. Ça change pas grand chose de d'habitude, ils sont incompétents mais font des trucs pour faire croire qu'ils servent à quelque chose. Ça me fait pas tomber de ma chaise mais encore une fois c'est hors sujet. Tu peux n'avoir aucune confiance en ton gouvernement (genre comme moi) et quand même penser que la vaccination est le pari le plus sûr (genre comme moi).

Oui, il y a des abus d'industriels, personne le nie ça. Mais ne pas avoir une confiance aveugle ne veut pas dire partir du principe qu'il y a forcément une arnaque. De plus rien n'est fait gratuitement. C'est pas parce que ton plombier fait un bénéf que c'est un pourri, un incompétent, ou un perfectionniste. Encore une fois c'est pas un argument, ni dans un sens ni dans l'autre.
Au passage, faut arrêter de déshumaniser les productions de la recherche. Ce sont des chercheurs qui les font, pas des groupes d'administration. Ils ont aussi des proches auxquels ils tiennent et ils gagnent pas forcément plus que toi.

Enfin, ne me fait pas dire ce que j'ai pas dit. J'ai jamais dit qu'un vacciné peut s'en foutre et postillonner sur les passants. Je dis que si on peut rajouter une protection en plus des gestes barrières, genre un vaccin qui a un an sans effets délétères constatés, y a pas à hésiter.
Et tu veux savoir le plus drôle ? À titre personnel je suis même pas vacciné parce que justement je croise peu de monde et que je laissais la priorité à ceux pour qui c'était plus urgent. J'avais prévu d'essayer de me trouver un créneau en août, autant dire que son annonce hier a un peu chamboulé le plan.

PS: J'insiste une dernière fois : oui, n'accordez aucune confiance en vos gouvernants, exigez des comptes et exigez des sanctions quand elles se justifient, mais ne faites pas systématiquement l'opposé de ce qu'ils demandent juste par pure réactance et parce qu'une entreprise puissante est impliquée.
@Amok: en faveur au jour d'aujourd'hui.
encore heureux qu'ils soient bon élève non ? xD

Pour l'astra, on va dire que oui (mais je le dis du bout des lèvres et à contre cœur).

Pour le moment la vaccination c'est le meilleur pari, mais je le vois comme un pari de Pascal, oui on est trop gagnant à se faire vacciner, mais y a ce "et si" qui reste.
Et si on fait attention est ce qu'on gagne tant que ça ? Si on veut absolument sortir oui évidement, mais si on accepte de vivre en ermite je suis pas certain.

Oui je suis d'accord avec toi, regarde cuba, alors qu'on leur met un embargo, qu'ils ont un des meilleurs systèmes de santé au monde, on leur a du leur fournir le matériel en secret pour qu'ils puissent produire leur vaccin, belle preuve de solidarité de la part des pays d’Amérique du Sud.

Oui pour le vaccin en plus, mais on en parle plus du tout des gestes barrières, et c'est bien inquiétant. Et on voit beaucoup de personnes vaccinés qui attrapent le covid dans les 15 jours suivant la vaccination ... Je dis pas que le vaccin donne le covid, mais que les personnes au mieux beaucoup moins attention et ça c'est grave.
Plutôt que de prendre une place, inscrit toi sur les site pour qu'on t'informe quand ils leur restent des doses, les personnes qui prennent des RDV et qui viennent pas t'en a tout le temps. Tu fais ta vaccination et une économie pour le gouvernement.

Est ce que ça vaut le coup de se battre pour les sujets les plus absurdes, je suis pas certain.

Nouvel argument, comment t'explique que le vaccin est efficace pour tout les variants, même ceux dont on ne connait rien comme le variant breton, avec 44 cas c'est curieux d'affirmer l'efficacité du vaccin (source franceinfo).
@Luqua: Pour ta question finale, je n'en sais rien sur les efficacités revendiquées contre les différents variants, je me suis pas renseigné.
Si je ne m'abuse, c'est une protéine de surface qui est codé par l'ARNm du Pfizer ; si la version mutée du virus porte toujours cette protéine, elle sera pas moins reconnue que les anciennes. Les autres vaccins je sais pas.

Le vrai risque au stade actuel serait qu'une mutation modifie ladite protéine reconnue et que le virus garde sa virulence. Ça risquerait d'être en gros un retour à la case départ, d'où le fait que plus on s'immunisera vite et moins on a de cas, moins ce risque sera important.
Ceci étant, je suis pas aussi pessimiste que toi. Je serais bien incapable de pronostiquer le plus probable, mais je pense qu'une éradication reste envisageable si l'immunité annoncée se maintient et qu'on la généralise.
@Amok: Une éradication est toujours possible, t'applique un confinement stric comme en chine, aucune sortie, ravitaillé à domicile et tu t'en sors. Pendant ce temps en France y a eu plein de fêtes clandestines, et pas que chez les jeunes ..
Sinon, t'as aussi la possibilité qu'il disparaisse tout seul, comme le COV 2

On verra bien ce que l'avenir nous réserve, en tout cas c'est historique.
@Luqua: Ça vaut pour un environnement isolé ça. C'est déjà dur à l'échelle d'un pays, mais même en imaginant dans le meilleur des mondes que tout le monde respecte un lockdown strict, que même la main d’œuvre vitale n'est pas contaminée et que pu aucun cas n'est déclaré en France pendant deux semaines, sans immunité le virus continuera d'être réintroduit depuis l'extérieur.
Perso j'ai pas envie de me faire vacciner, pas parce-que c'est inutile ou que c'est dangereux, c'est juste une banale histoire de flemme.

De toute façon je sors jamais dans les lieux publics, a par le travail ou le marché du mercredi matin pour aller pécho du sifflard aux noix.
Une pierre de plus à poser sur un édifice branlant (il a dit branle!) Pour répondre à la question, j'en sais foutre rien, il est possible/probable que pour mon taff on me le demande, auquel cas beh entre ça et la rue, la question elle est vite répondu.

Du reste je comprends la méfiance généralisée mais 'faut arrêter de traiter de cons les types avec lesquels on est pas d'accord. Déjà parce que ça arrangera rien, ensuite parce que c'est se faire du mal. Si je devais m'énerver à chaque fois que je croise un gens avec lequel je suis pas d'accord, je ferais un AVC en allant chercher du pain (j'aime bien discuter avec les gens que je croise dans la rue quand j'ai du temps). Enfin c'est pas franchement de leur faute.

Je m'explique : ça fait un bail que pour diriger un pays et donc un peuple on a deux ou trois astuces qui sont efficaces dont la plus connue est : du pain et des jeux. Tant que les gens ont à bouffer et de quoi décompresser, généralement ils font pas trop chier leur monde. Le coup de génie de notre époque c'est d'avoir créé un système au sein duquel on a rendu le jeu à pu près aussi vital que le pain, résultat : la grosse majorité des actifs se retrouvent à trimer pour toujours plus de jeu, en plus du pain (qui lui est vital) passons sur le fait qu'on en vende du bon marché qui sur le long terme achèvera ses consommateurs, c'est un autre débat.

En revanche on peu s'intéresser un poil à l'éducation, parce que qu'on le veuille ou non c'est de là que ça part. Et là pour le coup j'ai quelques billes à jouer. On apprend pas aux gens à penser de manière générale, en France on est sur le sacro-saint savoir descendant (c'est pas le seul problème) de fait on en arrive à des énormités du style des mômes de 18 ans qui viennent de valider leur BAC mais qui sont pas foutus de conjuguer au présent (bordel) ce matin encore, une stagiaire me sort "ah ouais, ceux qui utilisent des marionnettes, c'est les marionneteurs" le plus sérieusement du monde...

Bref je me suis éloigné du sujet de base mais c'est pourtant lié. Les gens sont pas spécialement plus cons. Ils sont plus du tout habitués à penser et ça qu'on le veuille ou non c'est le système qui est en cause et selon moi c'est à ce moment qu'il faut le changer. Histoire de pas se retrouver avec ce genre de situation ubuesque où on en vient à se demander si il faut ou non se vacciner pour lutter contre un virus dont on sait qu'il est dangereux parce qu'il a réussi à faire confiner les pays les plus puissants de notre planète bordel a cul...

Déso pour la digression. Bisous.

Tldr c'pas les gens qui sont cons, c'est notre système qu'est malade.
On nous injecte la 5G pour nous suivre partout, et j'ai déjà ma bite qui me sert d'antenne donc pas besoin !

Heureusement, j'ai mon tel avec geoloc et traçages publicitaires pour passer incognito et pour m'occuper quand je n'irai pas au restau ou au ciné
J'ai rdv le 10 août pour mon rappel vue que jai été covid+ en juin. Voilà. Je crois en la science mais je suis du genre méfiant. Puis merde, faut sortir de ce merdier...
Je suis entre les deux doses. Parce-que je suis soignant (ou assimilé) et parce-que je le sentais venir depuis quelques mois. Mais je l'ai plus fait pour avoir la paix.

On ne sait pas pourquoi mais une petite partie d'entre-nous semble naturellement immunisée (5 à 8% selon un de mes biologistes) car on a eu des contacts rapprochés sans trop faire gaffe. Perso un malade m'a toussé dessus, un collègue a fait des fiestas clandestines tous ses potes l'ont eu sauf lui, une secrétaire l'a eu ne l'a pas refilé à sa collègue avec qui elle partage ses clopes, une autre collègue a vu son mari et ses deux enfants l'avoir mais pas elle, etc.

Initialement je voulais éviter, mais par acquis de conscience... Et j'ai préféré Pfizer car on dira ce qu'on voudra, si on leur confie nos couilles avec le viagra on peut tout leur confier.
2 millions d'habitants, 167 morts depuis le début : je passe mon tour, je pense que ça va aller.
Peut être parce que c’est surtout une histoire de fric et de lobbys ?


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...