Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Le coût du travail
Pierre-Edouard Magnan
délégué fédéral du Mouvement National des Chômeurs et Précaires
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
J'ai qu'une chose à dire: depuis que je vis dans un pays sans sécu (assurance maladie privée obligatoire qui couvre que dalle et coute chère), j'ai franchement peur qu'il m'arrive un truc. Je paye autant en sécu privée qu'en cotisation en france (même si c'est le patron qui paye en france non?) sauf que là, je sais que le moindre rhume, grippe, la moindre entorse, c'est pour ma poire.

Même si le bilan comptable était le même (mais en fait non, puisque l'assurance privée génère des bénefs privés), dans la tête ça freine un peu....
@newfagvIHPAfDT: c’est pas que ton patron qui paye, c’est vous deux. Toi tu payes les cotisations sociales salariales, et lui paye les cotisations sociales patronales. En gros, c’est le salaire super-brut, moins les cotisations patronales ce qui te donne ton salaire brut, moins les cotisations salariales ce qui te donne ton net.

On a de la chance d’avoir un système de sécurité social qui malgré ses nombreux défauts reste l’un des meilleurs de la planète (16eme d’après les derniers chiffres)
@iGod: C'est quels pays du coup les 15 premiers ? et quels système ? Car certes le notre est bien, mais ca veux dire qu'on peut faire mieux. J'suis curieux du coup si t'a un lien ou qqchose
@PedowJackal: Le classement prend peut-être en compte des notions de délais dans les procédures, de niveau de satisfaction de la population ou autres item qui peuvent plomber notre note malgré un bon système dans le fond.
@iGod: Tin 16 em c'est pas ouf en fait ...
@crazysgoblins: Ouai, y'en a un paquet qui devrait écouter ce monsieur, ils apprendraient comment depuis 40 ans tout est fait pour rendre obsolète les services publiques pour pouvoir les privatiser et supprimer ces "charges patronal" pour plus de profit et pouvoir embaucher au stricte minimum. Par contre on continuera a payer les mêmes impôts directe et indirecte mais sans les service publique…
Est-ce que le mec est payé en cdi pour être délégué du mouvement des chômeurs ?
Eheh ben vu comment il les emmerde on est pas pret de le revoir sur un plateau lui.
J'le connais pas mais jl'aime bien lui !
Pour être employeur je peux vous dire qu'on est pas prêt de créer de l'emploi en France avec ce système. et c'est pas les cotisation sécu le problème (notre modèle social est une chance par rapport aux autres pays) c'est pas ca qui coute cher sur un salaire, c'est les milliards d'autres cotisations et taxes patronales et salariales inutiles avec des couts et administration non efficaces et non optimisés derrières. Si ca coutait moins, j'embaucherais plus immédiatement.

Et le cout du chômage lui il existe et ne rapporte rien. plutôt que de payer des chômeurs on ferais mieux de baisser le cout du travail. j'embaucherais des chômeurs !
Votre vision de ça peut dépendre en fonction de votre vision du travail et votre point de vue sur la répartition des richesses comment et pourquoi.
Ce n'est pas juste paroles d'évangiles et oui ça coûte objectivement cher d'embaucher quelqu'un en France, oui c'est ce qui permet de cotiser mais ça empêche dans certains cas aussi d'embaucher de nouvelles personnes, en particulier dans les PME.
Je pense qu'aucune personne n'ira vous expliquer qu'il faut supprimer complètement les charges. Et je doute également que choisir de les baisser aujourd'hui soit un aveu de vouloir les supprimer à terme. Soyons aussi mesurés et cherchons aussi un juste milieu, recherchons ce qui est, en fonction du marché du travail, ce qui permettra au pays de fonctionner le mieux.
Je ne suis pas d'accord avec le monsieur de la vidéo mais ça ne regarde que moi.
Faites-vous aussi votre propre idée.
@Patapon: Chacun sa vision des choses.
Mais il existe plusieurs alternatives, comme celle là :
https://www.youtube.com/watch?v=hgqxNyPYP8U
@crazysgoblins: Deux choses. Premièrement. Ça me semble intéressant, ce n'est pas mon domaine cependant et j'apprécierais un point de vue éclairé opposé.
Deuxièmement. Ce n'est - pour des raisons qui t'appartiennent - pas ton sujet au départ. Pourquoi me répondre ça seulement après tes deux autres vidéos qui sont elles également informatives mais fortement orientées ?
@Patapon: Pour les PME je suis d'accord que le coût du travail peut être un poids, mais dans les faits je ne suis pas sûr que ce soit les PME qui profiteraient le plus de telles mesures.
@Dub_plate: Bien sûr c'est une des problématiques. Moi je bosse pour une asso je parle juste de ce que je connais dans ce cas précis.
@Patapon: Tu n'es pas d'accord avec le monsieur peut être parce que tu ne l'as pas écouté ? A nouveau tu parles de charges alors que c'est une voie de financement. Si tu devais payer sonnant et trébuchant tous les services publics que tu utilises, tu appellerais ça comment du coup ? Un allégement de charge ?

Et ton raisonnement d'opposer ce que coute un salarié avec un prétendu frein à l'embauche est un piège tendu par les politiques. J'illustre mon propos : l’alimentation à un coût, coût qui permet entre autre de payer (difficilement) les producteurs. Si tu n'as pas les moyens d'acheter de l'alimentation, le problème vient-il réellement de ce prix ou de ton pouvoir d'achat ? Et pour que tu puisses te nourrir, la solution serait-elle vraiment de baisser le prix de l'alimentation, ce qui ferait alors crever de faim les producteurs ?

Les cotisations créent de l'emploi, de la richesse, de la protection et de la solidarité. Les considérer comme des charges est un piège. Et bien sûr qu'il y a une volonté de fond de baisser progressivement le financement des services public par les cotisations pour rendre le recours au privé indispensable. Ce travail de sape est également en cours de l'autre côté, en cassant la qualité et l'efficacité de ces services. Et quand un service public coute cher et n'est pas efficace, on le remplace par un service privé.
@legul: J'avais écrit une réponse mais elle s'est perdue. Je suis venu pour discuter, tu ne cherches pas à expliquer mais à soumettre. Je ne ne suis pas intéressé par ton vomi prétentieux et véhément qui est du calibre de celui des politiques que tu dénonces.

Par contre si t'as 15 secondes pour respirer avant je veux bien que tu me réexpliques ton analogie.
@Patapon: @Patapon: Ah ben mon gars, si tu trouves que j'ai été prétentieux et véhément, tu n'es pas fait pour ce site !! Et j'ai peut être été un peu brutal mais j'ai été agacé par ton com qui, sous une couche de bienveillance (vraie, fausse ?) ne fait que répéter des principes dont on sait qu'ils sont loin d'être justes, voir carrément faux : le travail coute cher, les charges empêchent les embauches, etc.

Quand à mon analogie :

L'alimentation (ou le service publique) a un cout qui permet de rémunérer tout les éléments de la chaine de production (ou de financer ce service publique). Ce coût génère donc de la richesse à l'échelle du pays (consommation des fonctionnaires). Si le coût de l'alimentation te semble trop cher, en baisser le prix est-il une solution ? De ton points de vie, oui mais seulement à court terme. Tu dépenses moins mais tu ne finances plus suffisamment les producteurs qui, du coup, disparaissent. C’est ce qui ce passe gentiment pour les services publiques. Et une fois que les hôpitaux ferment, que fais-tu ? Tu vas dans des cliniques privées.

Le fait de qualifier les cotisations de coûts ou de la charge est tout à fait volontaire de la part des politiques qui rêvent de donner la part belle au secteur privé.
@legul: je viens casser les couilles.

Pour rappel je suis un producteur.

Oui les cotisations sociales sont un sacré frein aux entreprises.
Ton argument avec le producteur sonne extrêmement faux, car s'il y en a bien un qui est baisé par ces cotisations c'est lui.

Des cotisations patronales annuelles importantes, à rajouter aux cotisations salariales pour ceux qui ont des salariés. De l'ordre d'environ 10% du CA sans compter celles des salariés.

Pour avoir le droit à quoi ? 4 jours de carences en cas d'accident, indemnités journalières à 21,40€/jour. Avec de la chance un médecin a moins de 20km, un hôpital à moins de 50.
Aucune aide en cas d'arrêt long.
Une retraite où on debat actuellement de la laisser à minimum 800€, alors qu'elle est à moins depuis des années pour beaucoup de vieux.
Des employés du standard de la sécurité sociale qui se foutent royalement de leurs interlocuteurs, et l'impossibilité de joindre un service spécifique en cas de pépin (comme la crise actuelle).
Et après avoir payer, parce que si on ne le fait pas on se fait allumer, se demander quel salaire on va se verser.
Ah et j'ai oublié, il faut obligatoirement rajouter une assurance privé pour être sûr d'être pris en charge.

Alors, oui, ces cotisations sont importantesbpour notre société, mais elles font sacrements chier. Et étrangement, souvent ceux qui les payent, ne peuvent pas en bénéficier.
@lemaurinois: Attend, le coup du producteur, c'est une analogie, pas une illustration. J'aurais pu prendre n'importe tel type de cout pour illustrer mon propos. Que la protection sociale des agriculteurs soient misérable et un scandale ce n’est pas nouveau et je connais bien ça.

Par ailleurs, ce que tu décris comme dysfonctionnement ne fait que démontrer qu'un service public qui fonctionne mal et qui est démembré deviens plus une charge qu'autre chose et que son coût de fonctionnement deviens critiqué par ceux qui le paie. Mais cela est une conséquence d'une politique délibérée, pas l'inverse.
@legul: Désolé, le site me met en l'air tous mes messages et j'ai plus le courage, vraiment.
Merci de ne pas douter de ma bienveillance, je peux pas assumer le fruit des fois où t'as essayé d'avoir cette discussion avec d'autres gens et que ça s'est mal fini.

En revanche, "Cela est une conséquence d'une politique délibérée"
Si tu peux pas admettre que ça c'est un point de vue ...
@Patapon: Allez, petit tuto bienveillant : quand tu écris un message un peu long, où plus exactement quand tu mets longtemps à en écrire un, il arrive que ça bug quand tu clique sur répondre. Il faut que tu copies ton message au cas où et si ça arrive, tu actualises juste la page.

Oui, ma dernière phrase est un point de vue même si je trouve qu'il faut être aveugle pour ne pas voir ça tellement la destruction du service public est évidente. Mais j'ai peur de paraître prétentieux !! ;-)

@legul: sauf que c'est un sophisme. Il est douteux dans plein de domaines depuis très longtemps et ce n'est pas la conséquence de cette politique, ce n'est qu'une composante en plus.
@Patapon: Qu'est-ce qui est un sophisme, au juste ? Dire que les services publics sont démantelés petit à petit ? Et qui est douteux dans plein de domaine ? je ne te suis pas...
@legul: la nonchalance de mes interlocuteurs de ce services public est dû aux politiques et leurs affaires ? Vraiment ? Exclusivement eux ?

3 arrêts maladie/accident en 10 ans, 3 fois un problème avec les services qui traîne la pâte comme c'est pas permis, sans même dénier répondre aux mails (quand on peut en avoir un).

Les fonctionnaires de ce service public ne sont en rien responsable de leur travail ?

Et ma problématique peut se répercuter aux artisans, commerçants, entrepreneurs.

@lemaurinois: Évidemment que tu peux tomber sur des incapables. Mais tu trouveras la même nonchalance chez des gens de swisslife ou de groupama. L'incompétence n'a pas de statu mais effectivement, le protection qu'offre le statu de fonctionnaire amène à des abus, c'est incontestable. Par contre, rien n'est fait dans les messages politique ou dans les réformes pour changer cela. Les mesures visent à casser les services, pas à les rendre efficaces.

Encore une fois, quand on veut supprimer un service public, on le rend d'abord inefficace, comme ça les usagers sont les premiers à demander de supprimer ces feignasses de fonctionnaires. On se plaint des préfectures mais quand tu vois le massacre fait dans les postes et les missions ces dernières années, bah il y a sans doute un lien...

C'est un tout autre débat que celui de la box mais je ne pense pas que Mme Michu de la sécu qui t'a mal conseillé bossera mieux le jour où les charges patronales auront été supprimées et qu'elle aura perdu son emploi. Tu auras alors affaire au call-center marocain de ton assurance privée qui te couteras une fortune et aura toujours une excuse pour ne pas te payer tes frais hospitaliers qui, de leur côté, auront largement augmentés.

Réformer le statu de fonctionnaire pour que Mme Michu fasse son boulot ou dégage est une chose ; supprimer le service dans lequel travail Mme Michu en est une autre.

Pour finir, mon père était agriculteur et est parti à la retraite à 65 ans avec 770 € de pension et un dos en vrac, ma femme est indépendante et emploie 2 personnes dont elle paie les charges pour une protection sociale infiniment plus avantageuse que sa propre situation. Et moi, je suis la feignasse de fonctionnaire payé une misère pour faire de la protection de la biodiversité avec les impôts et cotisation des gens. Suis-je le salop de l'affaire ?
@legul: on se demande s'il a déjà été efficace
@TeemoSiffredi: Efficace pour traiter rapidement un dossier et être aimable au téléphone ? Peut-être pas. Efficace pour éviter à toute une partie de la population de sombrer dans la misère, pour permettre à tout le monde de se faire soigner ou d'accéder à l'éducation, à la culture, etc ? Oui.

Faut arrêter de cracher sur un service inestimable juste parce que Josiane de la sous-pref de Montluçon t'a un jour mal parlé.
@legul: sauf que le problème que ça soulève c'est que tout le monde paie pour quelques uns. Les fonctionnaires avec leur discours de communistes qui vivent dans leur monde de Bisounours cas suffit quoi.
@TeemoSiffredi: "Tout le monde paie pour quelques uns" ????? L’hôpital public c'est "pour quelques uns" Les écoles, les services sociaux ? Les fonctionnaires et leur discours communiste ? En fait, t'es juste con, c'est ça ?
@legul: je suis juste anti fonction publique comme 50% des français
@TeemoSiffredi: Ce qui confirme donc mon message précédent.
C'est bien mignon le chomeur qui nie la verite. Le systeme communautaire est top, pour ceux qui ne raquent pas. Allez donc voir les merveilles faites dans les villes communistes. Ahh des maisons des associations, des salles des fetes et des projet fraternels y en a . Mais comme les villes coco sont des villes ou la majorité des gens payent rien, ce sont la minorité restante qui se fait ECLATER d'impôts locaux, sans avoir le moindre pouvoir de contestation. On peut toujours dire "les mega riches y ont du fric y ont qu'a payer". Sauf que leur demander de payer, à un moment ca les a fait partir. Maintenant un riche c'est un type qui gagne 2500 euros par mois. Avec sa femme et 3 gosses, il ne peut plus se payer un logement descent en ville, il paye tout plein fer et la dernière fois qu'il est allé faire du ski il avait 16 ans. Et ses gamins ont jamais vu une colonie de vacances, bah oui c'est pas une racaille de banlieue qu'on occupe l'été (pour l'empêcher de piquer le scooter du voisin")



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...