Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Aux restaurateurs qui se plaignent de ne pas trouver de saisonniers, j'ai envie de dire que c'est bien fait pour vous.

Ça fait un bail que je bosse en restauration, j'ai même été responsable de restaurant d'un beau bébé.
Mais comme les autres, j'ai quitté ce domaine actuellement car j'en avais marre de bosser en coupure et faire des horaires pas possible. Oui, la restauration, c'est un choix mais pas d'être payé au lance pierre.
Est-ce normal de n'avoir eu que 5 semaines de CP en 3 ans ? C'est pas que je ne voulais pas les poser, mais on bossait avec le minimum de personnel en hiver, donc ce n'était jamais le moment de partir en vacances..

Pensez déjà à revoir la convention HCR concernant le salaire des heures supplémentaires ou jours fériés.

Quid des jours de repos travaillés parce que Kevin a fait la fête hier soir donc on t'appelle ?
Un peu de dignité aussi quand vous reprenez vos anciens saisonniers, mais que vous les payez aux SMIC car il est jeune.
Et puis j'en passe d'autres :)


Forcément toutes ces mauvaises expériences font que les personnes n'encourageront pas leur entourage à venir bosser en restauration et moi le premier.

J'avais besoin de ventiler quand je vois tous ces articles où on les voit se plaindre.

Bisous
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
ça fait quand même bien branleur de quitter son boulot comme ça juste avant le reprise après 1 ans en chômage technique
Speeder
op
@KsiiKsii: ahahah mais au final je pars sans chômage donc ça équilibre la chose
Ouai , ma copine était dans le même cas que toi. Elle en avait marre de pas avoir de weekend, de Noël , de pas pouvoir fêter les anniversaires avec nous etc ...
Maintenant elle est gérante d'une cantine d'entreprise. Alors c'est sur , les plats sont plus aussi élaborés, mais bordel le 7h-15h du lundi au vendredi ça lui va tellement mieux.
Speeder
op
@Hemelka: en vrai ne pas avoir mes weekends ne me dérange pas, c'est vraiment les conditions de travail...
Travailler dans la collectivité c'est pas une mauvaise idée, tu es pépère aux niveaux des horaires et stress

Le seul avantage où j'étais c'était que toutes mes heures supp étaient payées.
@Speeder: "Le seul avantage où j'étais c'était que toutes mes heures supp étaient payées." Ce genre de phrases en 2021 ça me troue le cul.
Je suis passé en collectivité depuis quelques années maintenant, et on est plusieurs a etre sorti du privé, et on se tape des barres a les entendres se plaindre.
Des fois en debut de saison on regarde les petites annonces pour encore + rigoler, tu tombe sur des perles du genre "vous serez seul en cuisine avec un stagiaire pour faire double service de 70 couverts, avec dessert maison, 6 jour sur 7 midi et soir, vous aurez la responsabilité des achats, salaire de 1600 euro/mois"
@newfagWMIVoZh0: brut le salaire bien sûr.
Plein le cul des restaurateurs ouin-ouin, alors que c'est le royaume du travail au black et de la dissimulation fiscale, et puis à cause du Covid, l'état les autorise à privatiser la voie publique, le nombre impressionnant en région parisienne de trottoirs et de places de stationnement devenues terrasse privée rentabilisées (et ou je me gare pour aller claquer mon fric au restaurant ?).
Et puis pour se faire servir du surgelé qui attend au congélo depuis le dernier confinement...Bon, c'est pas tous des FDP mais il y en a tellement qui servent de la merde hors de prix.
Trop de sel, Je serais pas venu dans ton resto.
Je pensais que la baisse de la TVA dans la restauration servirait à mieux rémunérer entre autre le personnel ? (dixit le gouvernement de l'époque)
@Corto: les prix à la carte n'ont pas bougés, les salaires non plus je me demande où est passé la différence
Moi j'ai travaillé dans la convention collective du commerce, du bâtiment, de l'immobilier j'ai travaillé durant des années avec des gens de la convention HCR et j'ai été surpris a quel point c'était de la merde et de l'esclavage en plus ce sont des métiers difficiles la première fois que j'ai vu une brigade de cuisine j'étais fou car ca se parle comme de la merde .
J'ai aussi été surpris de voir que ce sont des gens qui aiment leur metier pour la majorité.
Mais c'est une honte les patrons se gavent comme des porcs un jour un patron de restaurant m'a dit "quand tu vois une Ferrari devant un restaurant elle n'appartient pas a un client "
Le service aussi putain pour une femme etre serveuse et mère en même temps c'est l'enfer elles méritent toutes une médaille, surtout vu les salaires et conditions merdique, avantages inexistant etc..
Même constat dans la grande distribution, il y a un manque de personnels incroyables. Ils seront obligés de revaloriser les salaires de ce genre de métier car les générations futurs ne voudront pas y travailler et je l’ai comprend totalement.
@rouxsceaux: Jbosse chez Lidl Suisse dans une filiale qui tourne particulièrement bien, on peut pas recruter parce que l'entreprise nous donne un objectif de "performance" ( CA/heures totales de travail effectuées). Ce fameux indice de performance nous bloque totalement le recrutement et les emplois du temps car trop élevé
Avec le Covid, le CA a augmenté, mais la perf aussi donc là ou 1 personne faisait son travail, aujourd'hui 1 personne fait 1.5 voir 2x son travail
C'est d'ailleurs pour ça que j'ai envie de démissionner et trouver un travail dans une autre branche

Point positif : on a prit 200 francs (net) d'augmentation sur nos salaires cette année
pas grave, il y a plein de migrants prêt à prendre la place de ses saisonniers
Speeder
op
@Poutine: ouais enfin quand ils vont voir la qualité du service, les patrons vont pleurer
@Speeder: en même pour le smic, on peut pas demander beaucoup,
pour moi salaire minimum = qualité de travaille minimum
Speeder
op
@Poutine: bah tqt pour le SMIC on te demande d'être le meilleur ;)
Pour avoir mon ex beau-père en restauration, c'est effectivement wtf cette branche, et lui est très bien traité
Et parlons un peu des jeunes en formation, cet esclavage moderne si peu dénoncé. Sur le littoral avec des écoles l'hôtellerie, cette mane de main d'oeuvre si facile à exploiter.
5 ans de restauration. Métier de fils de putes. L’esclavage moderne
J'avais commencé la restauration quand j'étais jeune mais en Belgique. Au bout de quelques années j'suis revenu en France , après une saison j'ai définitivement arrêté le métier. Une fois les repas que je prenais sur place déduits j'étais a 900 balles par mois . J'étais presque au double en Belgique en étant logé.
Chaque fois que je les vois se plaindre je me dis la même chose. Paie de merde, horaire de merde, des clients de plus en plus souvent fdp je pense aussi.
@neogamer67: La clientèle jeune dans les trucs un peu luxueux, c'est les pire fdp de l'univers, pourtant ça roule en clio 2, mais ça se prend pour un papa pour impressionner la cagette qu'il a promené sur la place passager, et le personnel a juste à fermer sa gueule.
@Daboulganiech: aujourd'hui c'est "j'ai payé donc j'ai le droit a... Vous devez faire.... Etc..." puis tout de suite, tout est grave etc... Du délire les gens.
Ouai enfin ce dont la plupart des choses dont tu te pleins c'est pas spécialement en rapport avec la restauration mais simplement avec le commerce.
Apres je suppose que tout les restaurants n'ont pas la même gestion.
@Scarifdead: "mais simplement avec le commerce" Ah bon, y'a beaucoup de commerce ou tu travail en coupé, ou tu fini a minuit ou 1h du matin en week end? Ou tu as une exigence de qualité et rapidité h24? Ou ta convention collective est a 42h par semaine? Ou tu as 1 seul jour reconnu comme ferié dans l'année?
@newfagWMIVoZh0: plus ou moins 60% des usines en frances oui
@KsiiKsii: Les usine en france ou tu travail jusqu'a 1h du mat, t'es en heure de nuit. Ca n'existe pas en restauration.
Et je connais aucune convention collective de n'importe qu'elle secteur de l'industrie qui n'a que 1 jour ferié par an, ou qui ne majore pas les dimanches.
@newfagWMIVoZh0: bah oui enfaite,
horaire d'ouverture à la con pour avoir un maximum de client, jours férié travaillé, samedi systématique voir dimanche pour pas mal d'autre, la galère pour poser les CP car forcement là où tu as le plus de client c'est quand ils sont disponible, donc souvent calqué sur les vacances scolaire, et dans le commerce souvent aussi (comme les restaurants) ce sont des petites entreprises où il y a peux de redondance dans le personnel donc tous le monde est quasi-indispensable.
Exigence qualité et rapide mais EVIDEMMENT, si tu sers n'importe quel client comme de la merde, des produits de merde ou alors en mode deux de tension il ne reviendra pas.

Le commerce et la restauration sont très similaire, sans être identique.

Par contre même si toutes les boites sont toute différentes, il y a quand même des grandes lignes qui sont inhérente et indissociable de certain domaine, cracher dans la soupe après coup je ne vois pas l'intérêt.

Je vais pas faire pompier et me plaindre que le feu c'est chaud, que je risque de mourir et que les gardes c'est relou.
Je vais pas faire Stewart et chouiner sur les avions c'est bruyant, je vois pas beaucoup ma famille, je dors souvent à l'hôtel.
je vais pas travailler dans un restaurant, me plaindre que je travaille le midi, le soir et les WE ( en même temps les gens ne bouffe pas au restaurant à 10h du mat' ni à 17h).

Par contre je suis en face à 100% avec l'OP sur les salaires minables du petit personnel en restauration, idem sur la reconnaissance sur les heure supp', les fériés et autre.

P.S : mignon ton "édit" en scred'
@Scarifdead: " jours férié travaillé" Ben en restauration, t'a pas de jour ferié, encore + fort.
"samedi systématique voir dimanche pour pas mal d'autre" Dimanché majoré, ce qui n'est pas le cas en restauration, le dimanche etant un jour comme les autres.

Attention, je ne dit pas que le commerce c'est la fete du slip hein, c'est un gros milieu de merde (d'ailleurs y'a quelques choual qui on fait des CSB a propos par exemple, de la grande distribution, c'est assez parlant).

La grosse difference, c'est que la restauration est un metier qui demande quand meme des competences techniques et un certain "savoir-faire", mais que certain patron ne sont pas pret a les payer, et c'est ceux la meme qui viennent pleurer comme des cons parce que d'apres eux, "personne veut bosser".

Meme reponse que ci-dessous, le probleme ne vient pas en particulier des horaires. C'est pas du crachage dans la soupe ou je ne sait quoi. Actuellement ceux qui sont dans la "merde" c'est pas les bons chefs ou les bon serveurs, c'est les patrons de merdes. (et pas tout le secteur de la restauration comme on voudrais nous le faire croire).
@Scarifdead: et les policiers qui chouinent parce-que policier c'est dangereux ?
@newfagWMIVoZh0: Tu m'as l'air de tout de même bien resté fixé sur ce que je suppose être ton métier, la restauration.
A te lire il n'y a que dans ce domaine aves des conditions de merde.
L'ambulancier qui n'as pas ses heures payés à 100%, le secteur médical en général, les métiers avec des astreintes ou même si tu reste chez toi tu ne peut rien prévoir et être appelé à 2h, les paysans, les agents de sécu, les policiers et j'en passe
Alors certes la restaurations a son lot de soucis mais il n'as pas tord à dire que ça ne s'arrête pas la
@Scarifdead: "P.S : mignon ton "édit" en scred'" Genre j'ai que ça a foutre, j'ai edit quand tu postais ta reponse visiblement.
@KsiiKsii: "A te lire il n'y a que dans ce domaine aves des conditions de merde." Ben lit mieux alors, surtout quand j'ecrit noir sur blanc juste au dessus "Attention, je ne dit pas que le commerce c'est la fete du slip hein, c'est un gros milieu de merde".
C'est quand meme fort.
@newfagWMIVoZh0: j'ai travaillé chez Carrefour dans ma jeunesse, ok les salaires n'étaient pas ouf mais le dimanche c'était payé double et récupéré.
Et on était payé sur 13 mois et demi plus intéressement .
Je comprends et j'approuve ton post

La question est combien le patron gagne net/mois ? Juste pour rire (si tu as l'info, car bizarrement, les média n'en parlent jamais)
Speeder
op
@baUer: je ne pourrais pas dire car la compta c'était le patron qui le faisait.
Mais en été, nous étions entre 6-8 K euros brut/ jour
@Speeder: bah, tu peut estimer un peu si tu connais la charge salariale et foncière non?
Speeder
op
@baUer: je n'avais pas accès à ces données :/ il gérait ça et restait discret dessus
@Speeder: j'espère que les heure sup ne sont pas payer
Perso j'ai postulé en restauration et pas de réponse, ils ont dû trouver du coup hein T_T
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
tl;dr : ouin ouiiiiin ouuuuinnn ouin ouin
ouin.
@Cho7: " ouin ouin " is the new " je suis un fils de pute "
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Ixef: les mecs qui se plaignent des horaires de travail dans une branche qui par définition ne peut que proposer ces horaires de travail ne sont peut-être pas des fils de pute mais certainement des bons gros idiots.

vous me préviendrez quand vous irez au resto le mardi matin à 10h30 ou le vendredi après-midi à 15h00.

j'ai bossé en 2/8, de nuit, en horaires décalées, en fractionné, en commerce (donc TOUS les samedis SANS exception) et en bureau, et à chaque fois les horaires étaient justifiées même si pas toujours simples. et je suis pas venu sur internet pour pleurer.
@Cho7: maintenant oui.
Speeder
op
@Cho7: c'est pas forcément des horaires sont je me plains mais la façon dont elles sont rémunérées.
Car en restauration les horaires de nuit n'existe pas.

Et comme dit plus haut, travailler le weekend ne me dérange pas du tout.
@Cho7: En fait viens parler de ce que tu connais et surtout, comprend. Il ne parle pas QUE pour une question d'horaire, et fait surtout echo aux "ouin ouin" des "patrons" qui se plaignent de trouver personne pour gagner moins que le SMIC horaire.

Etrangement dans le metiers, les boites qui ne prennent pas le personnel pour du consommable n'ont aucun probleme pour former leur equipes en debut de saison.
@Cho7: donc parce que toi t'aimes te faire Des horaires de merde, ça doit être le cas de tout le monde ?
@newfagWMIVoZh0: donc c'est pas un généralité, merci d'être honnête.
@Scarifdead: Encore heureux, par contre clairement c'est une des convention collectives les plus enculatoires que je connaisse (a part le monde de l'agriculture)
@Ixef: j'aime pas faire des horaires de merde, pas plus que n'importe qui. mais je sais que quand j'accepte un boulot pour lequel j'ai postulé en connaissance de cause, je viens pas me plaindre par la suite. et si ça ne me convient pas ou plus, je change sans pleurer.
@newfagWMIVoZh0: il se trouve que je travaille pour la restauration (pas dedans, nuance), et que je connais très bien les problématiques. comme dans toutes les branches, il y a des patrons qui sont de vrais connards et qui ne respectent rien, ça existe et il n'est pas question de le nier.

mais la restauration c'est aussi un vrai merdier. chaque semaine, et je dis bien chaque semaine, il y a des absences injustifiées, des abandons de poste, des retards, etc. chaque jour, c'est l'inconnu : qui va venir bosser aujourd'hui ? est-ce que le cuistot sera là ? est-ce que j'aurai assez de serveurs ? et je parle pas d'enseignes de merde ou de bistrots avec un patron imbuvable qui fait fuir tous ses employés.

c'est une tendance nationale depuis plusieurs années. ça fait aussi écho aux jeunes qui ne bossent que pour se payer leur lubie du moment, et qui au bout de 2 ou 3 mois se tirent sans dire un mot parce qu'ils ont assez pour se payer une bagnole, un voyage, ou quelques paires de pompe. et ils reviendront postuler 6 mois plus tard parce qu'ils auront un nouveau besoin de travail temporaire, sans le dire bien sûr. ceux-là même qui se plaignent d'être payés au lance-pierres, de ne pas évoluer... pourtant au bout de 3 mois ils méritaient vraiment d'être à la tête du resto.
@Cho7: c'est vrai aussi que personne ne les a obligés a faire ces boulots là, je connais des mecs qui vident des fosses sceptique chez Sanitra ils se plaignent pas de l'odeur, ils embauchent d'ailleurs
@Cho7: non mais alors les conditions de travail que tu décris c'est justement chez les patrons qui paye aux lances pierres.
Dans la restauration toutes les boîtes qui respectait le salarié ( horaires continue jour de congé et heures sup payés) j'ai jamais vu de problème de problème de personnel avec staff pas là et tout les connerie que tu sort.
Tu respectes ton l'employé, il te respecte aussi.
Tu le respect pas, il t'en fais baver sévère.
@charlou: j'ai juste en face de moi 200 restos répartis sur le pays qui remontent tous les mêmes problématiques. alors si pour certains d'entre-eux il existe probablement des soucis de management, c'est très loin d'être le cas de tous car non, il n'y a pas une majorité de connards dans la profession. mais toi tu dois mieux savoir du coup.


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...