Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Ma boss a demandé de nettoyer les poignées de porte, les imprimantes et les interrupteurs 3 fois/jour. Je suis en comptabilité, j'ai refusé.
Apparemment je m'expose à une sanction, est elle dans son droit?
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Il me semble que le cadre de tes activités est limité par ton contrat de travail et les lettres de missions que tu as pu signer. Si on te demande une activité qui est hors de ce cadre, cela ne peut faire l'objet d'une sanction. Mais je suis pas juriste. Et personnellement, j'en ai marre de ces chefs qui sont capables de te prendre pour leur pute pour économiser 300 balles par mois de femme de ménage
@Jimbolamouche: Cet été je travaillais en tant que Moniteur éducateur dans une clinique privé, la boss m'as demandé de faire le ménage pour 2 jours (aspirateur dans les placards des patients, nettoyer à la main les rails de fenêtres, éliminer les fourmis qui se balade dans les placards et tout ca dans 60 chambres) j'ai refusé en évoquant des tâches hors contrat de travail et la boss a fermé sa gueule. Par contre j'étais en CDD et ils m'ont pas gardé après … Je m'en bat les couilles vue que je comptais partir mais faut y penser aussi. Si le boss est trop salé il peu le niquer par la suite.
Giant
op
@Jimbolamouche: il me semble aussi. Mais je ne vois rien MAJ avec le contexte actuel sur le net. Moi aussi mais c'est pas le cas ici. C'est juste que rien n'est mis en place autrement. Des coups d'épée dans l'eau comme j'aime appeler ça. Pas de télétravail mis en place par exemple
Giant
op
@AlexCendres: c'est pas vraiment un problème mais c'est bon à savoir, je vais voir la sanction (un avertissement j'imagine) et contester si je suis dans mon droit
@Jimbolamouche: Mouais... on lui demande pas non plus de jouer les femmes de ménage !
Mais la situation actuelle est plutôt exceptionnelle... faire quelques écarts dans ses tâches, et apporter son p'tit grain de sable à l'édifice pour essayer de se débarrasser de cette saloperie et reprendre une vie le plus normal possible, j'trouve pas ça exagéré !

Maintenant, pour en revenir au sujet quand même, non, je ne pense pas qu'il y a une possibilité de sanction. Cela dit, on sait très bien comme ça se passe dans les DRH et autres direction... ils trouveront toujours un putain de petit détail pour te la mettre bien profond.
@Atmoz: Ben oui, et pourquoi c'est pas son boss qui le fait lui même? si il est tellement investi que ça dans la sécurité de ces employés?
@Atmoz: "Se débarrasser de cette saloperie et reprendre une vie normale". La vie normale, elle devra être reprise quand les gens se rendront compte qu'il faudra vivre à vite avec des vagues d'épidémie de ce virus.
Accepter aujourd'hui une tâche qui sort du cadre, c'est explicitement donner son accord d'un avenant oral au contrat. Faut pas jouer avec les contrats, cela se retourne toujours contre toi. Le boss veut que tu fasses autres choses, qu'il fasse un avenant qui cadre et limite ceci dans le temps. Sinon, tu pourrais être obligé de faire cela jusqu'à ce que tu quittes la boite...

Situation exceptionnelle => avenant avec spécification d'une limite dans le temps, sinon, c'est plus un p'tit grain de sable à l'édifice, mais une enculade profonde.
@athanar: J'connais pas son boss, mais p'tet qu'il le fait à son niveau aussi...
Quand je vois la réaction de certains, et ça concerne pas que la box, car même IRL, et même dans le milieu dans lequel je travail (hopital) je comprend pourquoi on semble avoir énormément de mal à reprendre une vie "normale" dans certains pays d'europe par rapport à certains autres pays dans le monde !

Ca me saoule quand un garagiste va ajouter 200 balles (sois disant de désinfection de véhicule) alors que tu y va pour un entretient (véridique !!), mais par contre, ça me dérange pas de faire ce genre d'effort comme un nettoyage un peu plus particulier de certaines zones dont je ne m'occupe absolument pas en temps normal !

D'ailleurs, perso j'ai pas vraiment attendu que ce soit le bordel pour adopter ce genre de réflexes. Quand tu as 8 ou 900 personnes qui peuvent utiliser les mêmes poignées de porte que toi, franchement, quand tu la regarde cette poignée, tu le vois, le covid danser dessus... tu le vois même boire des coups avec ses copines la grippe et la gastro !

Et si nettoyer une poignée de porte 3, 4 ou même 8x par jour, pourra me permettre de pas ramener cette merde à la maison, et en faire profiter les (le peu !) de personnes que je peux encore voir... je la frotte avec tendresse cette putain de poignée de porte ! (à distance, avec des gants et du savon/alcool bien entendu !)

Accessoirement, sur une équipe de 8, j'ai 2 collègues proches qui ont été testés positifs à 2 jours d'intervalle... donc oui, niveau "sanitaire" psychorigide, je me place bien lel !
(le reste de l'équipe a été testée négatif 2x sur les 8 jours suivants...)

Si les gens pouvaient ENFIN comprendre que c'est avec ce genre de putain de petits détails infimes (une poignée de porte plus souvent lavée, un masque BIEN porté, et quelques autres petites choses) qu'on pourrait arrêter de se supprimer nos loisirs, interactions sociales et récupérer une vie normale, on pourrait éventuellement commencer à imaginer le bout du tunnel !

@Atmoz: "de nettoyer les poignées de porte, les imprimantes et les interrupteurs 3 fois/jour" : lui dire de nettoyer son poste pourquoi. Faire toutes les poignées, les imprimantes, les interrupteurs faut pas déconner, je suis pas sa femme de ménage, il a qu'a le faire lui même ou payer une société. Parce qu'en plus si c'est moi qui le fait je fais le faire par dessus la jambe surtout dans les parties où je ne travaille pas par ex. Enfin chacun son point de vue. Ici il demande des conseils juridique.
Bonne journée.
@Geraven: Si tu as la chance d'être certain de la propreté irréprochable et du respect d'un minimum de savoir vivre de tes collègues et du personnel de nettoyage de ta boite, grand bien te fasse d'avoir confiance en une poignée de porte.

Pour ma part, ce n'est pas le cas... et même si nous avons du personnel, qui en plus a été formé et même re formé suite à certain changement par rapport à la situation actuelle, je n'hésite pas à encore repasser sur ces putain de poignées de portes de temps à autre... alors que ça ne m'a même pas été demandé, et que celles de mon bureau son propres !

Mais voilà, comme je l'ai dit, après 2 cas de covid dans le bureau (et pas asymptomatique) bah ça fait un peu réfléchir...

Quand à l'avenant... c'est bien joli, mais c'est justement grace à lui que tu pourrais être obligé de faire ça jusqu'à la fin de ton contrat... alors que tant qu'il n'y a pas de preuve comme cet avenant, à tout moment, tu peux arrêter, et il ne pourras rien contre toi (du moins, en utilisant ce motif !)

Et il ne faut pas oublier que c'est une "demande" qui a été faite... on leur a pas non plus mis le couteau sous la gorge il me semble... du moins, ça semble pas être le message de OP !

Et bien entendu... quoi qu'il se passe, quoi qu'il dise, le jour ou un DRH voudra se débarrasser de lui, avenant ou pas, contrat ou pas, justifié ou pas, ils trouveront toujours une solution !
@athanar: Ouais enfin, apprenez à lire entre les lignes (ou demandez à OP d'être plus précis !)
Je suppose que son boss lui a pas demandé à lui spécialement, de nettoyer toutes les poignées de portes et imprimantes de toute la boite !

Auquel cas alors oui, j'suis d'accord avec vous tous, et là, il y a un problème !

Ce que j'avais compris au départ, c'est que son boss lui demande une attention un p'tit peu plus particulière à son poste de travail et son bureau... pas le transformer en femme de ménage !

Autant pour moi si j'ai mal capté l'enroule...
@Atmoz: Tu te méprends sur la loi. Si ton employeur peut prouver que tu as fait la tâche demandée, cela devient contractuel. Et pour prouver la tâche, il suffit d'un mail avec "oui, j'ai bien fait ça"... Pas besoin d'avenant écrit. (Je le sais, j'ai eu le cas, le syndicat me l'avait confirmé).
Et tu mélanges deux choses. Toi, tu nettoies spontanément. C'est ton droit, et cela ne t'a pas été demandé, et donc, c'est une action personnelle.
Par contre, si ton boss te le demande, cela devient une action professionnelle. Et si tu fais la tâche, et que l'action est démontrable par l'employeur, cela devient contractuel.

"Une demande" qui expose à des sanctions, tu ne trouves pas que c'est mettre le couteau sous la gorge toi ?

C'est juste une question de pérennité. Je ne pense pas que quiconque ait envie de continuer à nettoyer des poignées de porte toute sa carrière, alors que ce n'est pas son métier.
@Geraven: si c'est la peur que cela se transforme en tâche répétée il suffit de demander un véritable avenant avec les détails des tâches supplémentaires demandées et une date limite concernant cet avenant.
@Atmoz: ". Parce qu'en plus si c'est moi qui le fait je fais le faire par dessus la jambe surtout dans les parties où je ne travaille pas par ex" cette phrase seule suffit à comprendre
@KsiiKsii: Il faut le demander avant de faire les tâches...
Dans le doute baise la
l'employeur a tout autorité pour fixer les consignes en matière d'hygiène et de sécurité. Ainsi il peut donner des consignes à ses salariés car l'employeur a une obligation de résultat en cela. Dans ce contexte un peu particulier un salarié qui refuserait de respecter les consignes, notamment désinfection, peut à mon sens s'exposer à des sanctions.

Je pense qu'il n'est pas ici question de savoir si il s'agit d'une tâche sur ton contrat de travail ou ta fiche de poste mais si il s'agit d'une consigne en matière d'hygiène et sécurité. Si ton employeur fait bien les choses il demande à chaque salarié de se rendre responsable de l'hygiène de son poste de travail. Ainsi ton employeur pourrait dire que le non-respect de ces consignes de ta part entraine un risque pourles autres salariés constitutif d'une faute pouvant aller jusqu'aulicenciement.

A mon sens toujours tout dépend de la manière dont la consigne t'a été donnée (règlement intérieur, note de service, consigne orale), si elle a été donnée à tous.

un peu de lecture :
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2342
Giant
op
@gargouille: ok merci pour les précisions. Donc je m'expose à plus grave? Mais en vrai en individuel je fais bien les choses, là c'est une tâche supplémentaire, dont je n'ai pas eu d'explication sur comment la mener à bien etc... Sinon oui c'est bizarre, on a été racheté il y a peu, donc juste un mail général qui parlait de ca sans document à l'appui, là, suite à mon refus, ça a été affiché. On verra bien!
@Giant: C'est un peu délicat de te répondre comme ça sans l'ensemble des éléments.

Imaginons le pire : un licenciement pour faute grave. Avec les éléments que tu me donnes le cas serait assez litigieux (As-tu été formé ? Quels moyens à ta disposition ? As-tu fait l'objet de sanction au préalable ? etc etc).

Je pense qu'il te serait difficile de défendre le non respect des mesures d'hygiène, surtout si elles sont collectives.

Chacun voit midi à sa porte et tu es libre de l'envoyer bouler mais moi à ta place je passerais le coup de lingette.
@Giant: Je suis curieux de voir ce que ça donne une formation nettoyage de poignée de porte.
@Giant: Gargouille a très bien résumé ce que je voulais dire. En soi, l'entreprise ne peut pas te virer pour faute grave sous prétexte que tu n'as pas passé un coup de lingette sur ton bureau.
En ce moment c'est très particulier car inédit pour les entreprises ce genre de situation. Donc vis-à-vis du code du travail, on ne peut pas dire que tu es en tort. Par contre tu risques de passer pour le casse-couille de service et qui ne veut pas se plier au protocole sanitaire de l'entreprise.
En fait, plus globalement, les entreprises elles, elles s'en foutent du protocole sanitaire, ce qu'elles redoutent c'est de devoir renvoyer tout le monde chez eux parce qu'il y a eu un cas avéré de Covid dans leur locaux. Si c'est le cas, c'est la panique générale, et pour l'avoir vécu, on était en train de mettre en place le protocole en place avec la direction(je suis au CSE de ma boite) et je peux te dire que pour tout le monde c'est pas agréable comme situation.
Donc tu peux ne pas appliquer le protocole sanitaire dans ta boite, le truc c'est que si y'a un cas, on viendra pointer du doigt les personnes qui ne l'ont pas respecté. Si ta boss t'a désigné toi et seulement toi à nettoyer les poignées et les bureaux, oui là c'est abusé, mais si ça a été demandé à tout le monde, c'est pas pour te faire chier, c'est pour limiter au maximum le risque de contamination.
Giant
op
@Foutraclic: intéressant encore une fois. C'est pas pour nous faire ch+er, je le sais, c'est pour mettre en place un protocole décidé plus haut. Mais c'est pas par peur du Covid, on a eu un cas avéré d'ailleurs, je devrais me renseigner, c'est juste un effet d'annonce encore une fois. Comme j'ai dit à un autre, on ne nous a pas proposé de télétravail, on a pas de SHA aux entrées de l'entreprise, les femmes de ménage ne passent pas plus et ne travaillent pas différemment, on se passe des BLs papier de main à main sans que la chaîne ne s'arrête (scanner les documents au bout d'un moment par exemple) etc... Certains se baladent sans masque et ne sont pas sanctionnés.
@Giant: OK alors c'est très simple : l'entreprise a une obligation de maintenir un niveau de sécurité sanitaire basé sur les recommandations de l'Etat, Covid ou pas Covid. Par exemple, un truc tout con, mais un employeur qui ne met pas à disposition un point d'eau potable (une fontaine par exemple) est dans l'illégalité.
Mais dans le cadre du Covid, toutes les recommandations ont été écrites et on peut les trouver ici:
https://travail-emploi.gouv.fr/le-ministere-en-action/coronavirus-covid-19/reprise-de-l-activite/protocole-national-sante-securite-salaries
D'autres infos intéressantes ici:
https://www.editions-tissot.fr/actualite/droit-du-travail/covid-19-votre-responsabilite-peut-elle-etre-engagee

Si tu veux avoir des arguments solides contre ta boss, tu peux déjà lui balancer le premier lien que je t'ai mis, tu vas voir elle risque de changer d'attitude.
Le truc c'est aussi la taille de ton entreprise. Dans ma boite on est 200, au CSE on est 7, on a un très bon dialogue avec notre direction et en tant que CSE on a pris les devant tout de suite et mis en place avec la direction tout ce qu'il fallait pour que les collègues se sentent en sécurité. Et on va pas se mentir, c'est pas le cas dans toutes les boites. une PME de 10 salariés, bon déjà y'a pas de CSE (ah oui au fait CSE Comité Social et Economique, c'est le nouveau nom du CE d'entreprise / délégués du personnel + CHSCT). Mais en tant que salarié tu peux tout à fait rappeler le protocole mis en place par l'Etat.
Et y'a pas photo, ta boss te fais chier avec les gestes barrière, rappelle lui bien déjà tout ce qu'elle doit mettre en place pour respecter le protocole.
Tu peux aussi t'appuyer sur la médecine du travail, qui est très à l'écoute en ce moment. Ca aussi c'est un argument à lui balancer: "Qu'en pense la médecine du travail, vous les avez contacté depuis le confinement pour avoir leur recommandations ?"

Mais bon, même si l'employeur a une obligation de mettre en place le protocole, c'est aussi la responsabilité des salariés de le faire respecter. Les personnes qui ne portent pas le masque ou qu'ils le portent mal ? Fais-leur rappeler que c'est une question de vivre ensemble, que le risque n'est pas zéro, il faut tourner ça de manière sympathique, mais je peux t'assurer que dans les boites où c'est bien en place et que ceux qui portent les masques comme des neuneu ou pas de masques, sont très mal vus et on hésite pas à leur rappeler (en tant qu'élu en tout cas, si la direction voit ça, c'est 2min de rappel pas très comique à voir).
Pour revenir à ton cas, nettoyer les points de contacts (poignées de porte, etc) ce n'est pas dans le protocole mais fortement recommandé. en soi, si tout le monde porte son masque et se lave les mains régulièrement et correctement, le risque est minime. Nous c'est surtout le message qu'on fait passer.

Edit: j'ai dit une connerie, le nettoyage des surfaces de contact est dans le protocole:
Il est nécessaire de décliner un plan de service de nettoyage périodique avec suivi, assurant le nettoyage désinfectant systématique de toutes les surfaces des mobiliers, matériels et ustensiles sujets aux contacts corporels et susceptibles de pouvoir être contaminées, :?Dans les lieux communs pour les portes, poignées, interrupteurs, robinets et équipements collectifs (ex. machines à café, distributeurs, etc.),?Une attention particulière doit être accordée aux toilettes, en prévoyant un nettoyage et une désinfection de celles-ci (avec mise à disposition de savon, de serviettes à usage unique et d’une poubelle à vider régulièrement).
@Foutraclic: On est exactement sur la même longueur d'onde
@gargouille: Une consigne de sécurité ne s'applique qu'à la personne. Si son boss lui demande de nettoyer 3x/jour porte et imprimante, cela implique que ce n'est plus une consigne de sécurité pour sa personne mais bien une tâche de nettoyage, puisqu'on ne prend pas en compte le fait qu'il ne soit pas allé à l'imprimante de la journée, par exemple.
Les règlements imposent une gestion en tant que bon père de famille et la nécessité de respecter des règles de sécurité (interdiction d'utiliser du feu dans le bâtiment par exemple).
De plus, je ne suis pas sûr que l'on puisse impliquer le nettoyage, de quoique ce soit, comme une consigne de sécurité. L'obligation de porter des gants, de porter un masque, de se laver les mains au gel à des points fixes ou régulièrement, oui. Mais obliger de nettoyer quelque chose, c'est une tâche assignée à un autre métier. Sans compter que cela nécessite une formation, l'utilisation de produit chimique, etc. Est ce que l'entreprise est assurée pour tous les employés en cas de problème d'utilisation de ces produits?

J'ai franchement l'impression que c'est plus de l'abus de pouvoir qu'autre chose. On ne demande pas à un comptable de vérifier les prises électriques, sous prétexte que cela devient soudainement une consigne de sécurité. Je ne vois pas pourquoi le nettoyage d'objet devrait devenir une consigne de sécurité...
tu vas faire ce que ton chef te dit sale esclave!
Est-ce que tu dois nettoyer tout ça avec ta langue ??
Demande lui de qu'elle sanction il s'agit, le texte/article qui t'y obligerais. Normalement elle devrait bégayer à ce moment là. Si elle te sors que les employés doivent collaborer aux maintien de l'hygiène, tu lui sourie en lui répondant que tu te lave bien les mains après une pause caca rémunérée. Sale pute (facultatif).
Il y a une femme de ménage ?
Giant
op
@boulbi: oui et son contrat n'a pas changé ( c'est un prestataire) . 2fois/semaine, Covid ou non
Oui. Prépare toi à faire tes valises.
Pourquoi quelle raison tu refuses ?
Passer un coup de lingette sur ces zones la ça me semble être presque du bon sens ...
Giant
op
@Offerzo: je l'ai dit plus haut. Ça me semblerait être du bon sens si tout était mis en oeuvre. La
Si t'as refusé de porter un masque et la distanciation sociale aussi non, y a no problemo !
Giant
op
@Atmoz: je porte mon masque et je fais tout le reste
@Giant: Et donc, pourquoi tu passerait pas un p'tit coup sur une poignée de porte en plus ?
Aussi bien pour toi, que tes collègues, ou même ton entourage privé ?
Giant
op
@Atmoz: parce que c'est à mon sens un coup d'épée dans l'eau. Un truc qui fait bien "on nettoie les portes trois fois par jour, regardez ma belle fiche d'émargement" par contre rien ne nous ai proposé pour du télétravail, le prestataire de service ne passe pas plus. Et j'imagine par peur de vols ou autre on n'a pas de SHAlcoolique aux entrées (ce qui est la base), j'en ai un peu ras le cl des mesures de mrde pour montrer qu'on est en situation particulière mais pas touche à l'activité ni aux sous.
@Atmoz: Je vais répéter ce que j'ai mis plus haut, accepter une tâche non contractuelle, cela la rend contractuelle. De fait, cela implique que dans 5 ans, malgré que le covid aie disparu, on l'oblige contractuellement de nettoyer les portes...

La bonté n'existe pas dans le monde entrepreneurial...
Ha la bureaucratie qui ne veut pas se salir les mains avec une lavette et du produit désinfectant.
Déjà je trouve ça aberrant qu'il est fallu 2020 pour penser à nettoyer les poignées de porte et autre imprimantes ( car on va pas ce mentir ça ce fessait presque jamais et dans peu d'entreprise ).
En vrai, ça te fait vraiment si chier que ça?
Je sais pas c'est juste du bon sens enfaite, on vous demande pas de faire le sol a fond et les vitres, juste passer un coup des imprimantes et interrupteurs( rappelons qu'il as pas le covid qui traîne mais JC avec sa gastro qui prend pas la peine de ce laver les mains en ce torchant)
. Tu peut t'arranger avec les collègues pour le faire chacun son tour, suivant le nombre de personnes dans la boîte tu le feras même pas 2fois par semaines et tu auras l'esprit tranquille.
Mais au lieu de ça, on préfère trainer sur choualbox en étant payé.
Giant
op
@charlou: ça doit être ça.


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...