Chargement...
Menu Groupes

Question sérieuse et perché : Disparaissons-nous au bout de sept ans ?

Tout d'abord je vais vous raconter un paradoxe connu histoire d'illustrer mon idée, ensuite je ferais le rapprochement avec ma théorie et j'espère que vous réagisserez en commentaires.

Imaginons que vous avez un bateau, on va l'appeler le Choualboat. Et bien votre Choualboat est fait de bois mais navigue vraiment bien sur l'eau ! Cependant, au bout d'un an, un caillou abîme la proue du bateau sans forcément l'endommager. Donc vous enlevez la proue, l'entreposez dans un entrepot et la remplacez par une nouvelle proue à l'identique de l'ancienne.

Et vous décidez que, chaques années, vous allez changer une pièce de votre Choualboat, histoire qu'il reste en forme, et que vous allez mettre toutes les anciennes pièces dans un entrepot bien protégé au chaud. Mais chaque changement restera fidèle à votre Choualboat, il ne doit pas changer avec le temps !

Au bout de 10 ans, tout votre Choualboat a été changé, plus une seule pièce n'est d'origine mais votre bateau ressemble à deux gouttes d'eau au Choualboat d'origine.

Mais vous avez de l'esprit, et vous décidez de réutiliser les anciennes pièces de votre Choualboat (celles dans l'entrepot) et reformez à l'identique le Choualboat d'origine, comme ce à quoi il ressemblait 10 ans auparavant. Vous avez donc maintenant deux Choualboat totalement identiques.

La question est : Selon vous, lequel est le vrai Choualboat ? Celui changé au fur et à mesure ou celui refait avec les pièces d'origines ?

Je ne vais pas vous demander de répondre à cette question, mais ça va mener à la suite de ma réflexion :

Comme vous le savez, notre corps humain se régénère : tes os, ta peau, tes yeux, tes organes. Les cellules meurent et se font remplacer (c'est d'ailleurs pour ça qu'on a des cancers, bref).

D'après ce que j'ai compris, on estime qu'il faut un total de sept à dix ans pour que la totalité du corps soit remplacé par de nouvelles cellules.

Est-ce que ça veut dire que tout ce qui nous composait il y a 10 ans est mort ?
C'est à dire que le toi d'il y a 10 ans, toutes ces cellules se sont faites remplacés et donc... que ton toi d'il y a 10 ans a été remplacé pièces par pièces (cellules par cellules*) par un nouveau à l'identique. Comme le Choualboat

Regarde tes mains actuellement, ton ossature etc.. toutes les cellules les composant n'ont pas plus de 10 ans et ne vivront pas plus de 10 ans. Elles sont toutes voués à être éliminées puis remplacées par de nouvelles cellules provenant de ton alimentation (entre autre). Et ça ne s'arretera que jusqu'à ce que tu ne sois plus en mesure d'apporter de nouvelles cellules en remplacement (= mort)

En faite, est-ce qu'on se clonerait pas indéfiniment tout en se tuant tout les 7/10 ans ? Car toutes nos cellules ne sont pas immortelles et sont voués à mourir dans ce laps de temps. Et donc que toi qui est en train de me lire, même si tu vis jusqu'à 80 ans, ce qui fait que ce que tu es toi aujourd'hui n'existera pas plus de 10 ans au final et sera remplacé par une copie de toi qui obtiendra tes souvenirs.


Je sais que je me répète, je ne sais pas non plus si je suis assez clair ou si je vais trop loin. Mais je suis curieux d'avoir votre avis sur cette réflexion.

P.S : Je n'ai pas posté dans le g/question car mon texte est trop long

TL;DR : Les cellules de notre corps se renouvellent tous les 7/10 ans, est ce que ça veut dire qu'on meurt tous les 7/10 ans ?
Bons Plans
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Arrête de réfléchir stp.
s'assoit-on à chaque fois au bord de la même rivière ?
@Japhet: et le Big Mac bacon, c'est un Big Mac ou pas?
C'est un vieux débat avec le même exemple concernant le bateau : si je change toutes les pièces d'un bateau est-ce toujours le même bateau ?

Notre seule expérience réelle est celle de l'immédiateté, donc la valeur de quelque chose se mesure à l'importance que lui accordent les vivants à l'instant T.

Le Titanic a eu de la valeur historique parce qu'il a coulé, son sister ship l'"Olympic" a eu une carrière glorieuse, mais il a moins d'importance à nos yeux aujourd'hui parce que son destin n'a pas été exceptionnel, alors que c'est le même bateau, au moins dans les plans.

Tu restes le même parce que ton expérience, ton apparence et/ou ta personnalité définissent ce que tu es, malgré qu'à part les dents tes cellules se renouvellent régulièrement.

Si toi Miore, identifié comme Miore, tu montes sur le Titanic, identifié comme Titanic, peu importe que tu aies une jambe de bois ou que le moteur bâbord ait été changé la veille, les gens identifieront "Miore sur le Titanic" parce que c'est ce que vous êtes au moment de l'expérience humaine.
Miore
op
@Wendigo: Je vois ce que tu veux dire, mais du coup je te reporte sur le commentaire de @Celti. Même si tout le monde me voit et m'identifie comme "Miore sur le Titanic", ça ne reste qu'une perception sociale plus qu'autre chose.
@Miore: Ce que nous sommes est en partie défini par le groupe social.
On a une place définie dans la société, même si elle est changeante, même si cette place est d'être en dehors de la société.
Le "moi" que tu présentes à ta famille est différent du "moi" que tu présentes au boulot, à tes amis, à un(e) partenaire, à un policier ou un gilet jaune.
Tu as autant d'identités que d'interlocuteurs, car tu t'adaptes ; et pourtant c'est toujours toi.
Miore
op
@Wendigo: Oui je suis d'accord avec toi mais là je parle du corps physique
@Miore: oui je me suis perdu parce que tu parlais de "perception sociale".
le vrais choualboat est dans nos cœurs
Dans le même genre : si on se fait téléporter, on se fait dématérialiser (donc on meurt) puis on est rematérialisé : un nouveau nous. Aux yeux des autres gens, c'est bien toi, mais toi, ben t'es mort, c'est un clone qui a tes souvenirs, à la place.
Miore
op
@Celti: C'est exactement ça !
@Celti: Je viens de lire une BD sur ce thème: Paris 2119 si des gens sont intéressés
Monsieur Phi avait fait quelques vidéos sur le sujet de l'identité personnelle justement, peut-être que ça va te donner plus de pistes de réflexions voire de résolution.

D'abord il a fait une vidéo sur le bateau de thesee : https://youtu.be/_8DW9L-W73U
Puis il a fait une paire de vidéos que perso j'ai trouvé super intéressante sur l'identité personnelle à base de paradoxes et de teleportation :
https://youtu.be/EZmvdkNjev8
@CerealeKiller: merci de m'avoir instruit.
@TTPS: Et bien c'est avec plaisir ! N'hésite pas à te balader sur sa chaine il y a plein de pépites dans le genre (surtout la playlist "Argument frappant")
@CerealeKiller: j'ai visité sa chaîne, bien que pas très intéressé par la philo, ça a passionné. Merci encore. Mojito?
"j'espère que vous réagisserez en commentaires."
Miore
op
@TheMask: Le but c'était de te faire réagir. Du coup j'ai réussi ?
Pour reprendre l'exemple du bateau. Petit à petit tu remplace les pièces d'origine par des pièces identique, un peu comme une voiture les pièces sont fabriqués à la chaîne, donc il n'y a pas de différence (à la sortie usine) entre celles dite d'origine et les autres qui servent de remplacement.

Après comparer le corps humain avec une machine ça fonctionne tant que tu pousse pas trop la réflexion. Sauf si tu crois en l'Esprit de la Machine et l'Omnimessie. Mais c'est une autre histoire.
@BarbaraGourde: Le Bateau en question c'est l'exercice de pensé du bateau de Thésée.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@BarbaraGourde: encore un commentaire constructif dis donc
@AlexKKid: encore un commentaire constructif dis donc
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@BarbaraGourde: ? Mais t’es con ou t’es con? Ah oui, t’es con, c’est vrai.
@AlexKKid: ? Mais t’es con ou t’es con? Ah oui, t’es con, c’est vrai
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@BarbaraGourde: c’est bien bouffon. Allez recopie
@AlexKKid: c’est bien bouffon. Allez recopie

(Ça fonctionnait pourtant sur tes 3 anciens compte )
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@BarbaraGourde: (Ça fonctionnait pourtant sur tes 3 anciens compte
@AlexKKid: (Ça fonctionnait pourtant sur tes 3 anciens compte )
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@BarbaraGourde: la fierté de ta mère toi hein.. allez recopie guignol
@AlexKKid: la fierté de ta mère toi hein.. allez recopie guignol
Mythe du bateau de Thésée ?
Miore
op
@human_after_all: Mythe du bateau de Choualbox*
c'est le principe de base de l'entropie, et du phoenix du coup : la renaissance
Tu a des articles sources à nous proposer ?
Miore
op
@Adriell: https://www.science-et-vie.com/corps-et-sante/quelle-est-la-duree-de-vie-de-nos-cellules-8087

Bon j'exagère en disant 7 ans, mais c'est l'idée que dans une vie on a plusieurs corps.

Et justement, on a longtemps pensé que le cerveau ne se renouvelait pas, mais apparemment certaines nouvelles études laissent penser que ses cellules se régénéreraient comme les autres cellules du corps. Mais à prendre avec des pincettes bien sur
@Miore: si c'est à prendre avec des pincettes tu te reposera la question quand ça le sera plus.
Pas vraiment, je sais que les neurones ou la rétine ne se renouvellement pas. Et pour la peau, bizarrement, même si c'est elle qui se renouvelle le plus vite les cicatrices restent à vie.
@Schloren: on pensait jusqu'à il y a quelques années que les neurones ne se renouvellaient pas, mais en fait il semblerait que si
Vas boire un coup, ca va bien ce passer!
C'est un peu le même débat avec la téléportation non ?
Sérieux, trouve toi un boulot, ça t’empêchera de réfléchir
Et tes souvenirs remontent pas plus loin que 7 ans ?
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@boulbi: oh salut cassos
Han, ça vient donc de là la prescription pour viol !
Oui mais ta conscience, elle, reste indéfiniment et tu existes aussi à travers toutes les personnes qui te connaissent donc d'une certaine manière tu es immortel, du moins jusqu'à ce que toutes les personnes qui ont un souvenir de toi crève à leur tour.
Sans parler des éventuelles photos ou vidéos du toi d'il y a 10 ans qui font que ton toi d'il y a 10 ans peut perdurer potentiellement indéfiniment sous réserve de non destruction desdits photos/médias.
Jraconte vraiment de la merde c'est incroyable.
Miore
op
@NoveIastre: Je vois ce que tu veux dire et je suis d'accord, on dit qu'on meurt deux fois : la première quand on lâche son dernier souffle, et la dernier quand on pense pour la dernière fois à nous.

Mais avec mon parallèle du bateau je parle plutôt de quelque chose de plus physique, je pars du principe que la conscience va avec le corps donc si le corps se renouvelle la conscience devrait partir avec non ?
Ton postulat de départ ("on estime qu'il faut un total de sept à dix ans pour que la totalité du corps soit remplacé par de nouvelles cellules") est faux. Il y a certaines cellules qui ne se renouvellent pas, en particulier celles du cerveau.
C'est bien là ou est le conflit entre le "materialisme" et le "dualisme". Est ce que notre conscience et notre "âme" (qui est un concept plus religieux) est indépendant de notre corps ou n'est qu'une manifestation des mécanismes neurologiques et biologiques de notre corps. C'est assez passionnant comme réflexion et ça implique beaucoup de chose sur la manière de concevoir la vie humaine.
Il y a un truc en plus pour nous, la marque ADN (du moins au moins ça)

Les pièces de ton bateau ne sont pas vivantes et sont assemblés par ton imagination.

Tes cellules sont crées par fusions, avec des marqueurs permanents te caractérisant.


Si tu laisses le gouvernail de ton bateau quelque part, il sera difficile de savoir d'où il vient et de quel bateau.
Si tu laisses un de tes cheveux ou un goute de sang, on saura que c'est toi
Pour te répondre, avec ma vision des choses : Selon moi le choualboat ( notre corps ) n'est uniquement qu'un vaisseau et tu peux le remplacer et même en faire un différent, il y a une chose qui ne changera pas, c'est que tu es le pilote dans tout les cas, a moins que tu ne sois schizo, mais c'est autre chose. Donc pour moi il y a notre conscience qui est inchangeable dans tout ça, je pense que tout ce passe dans le cerveau et c'est super intéressant de pouvoir débattre la dessus précisément parce que, le cerveau subit il un traitement semblable a nos os et nos mains dans les moindres détails ? cela n'affecterait pas les neurones et notre mémoires ? Car même si en soit je suis d'accord que ce souvenir de tout ce que tu as fait il y a 10 ans est tout bonnement impossible, tu en as beaucoup de traces, a moins encore une fois, que le sujet soit atteint d'une maladie qui affecte sa mémoire. Donc a ce moment la, comment notre pensé reste elle intacte avec le temps sur certains souvenir, malgré de possible déformations et oublie de détails. Le pilote reste le même
Miore
op
@Lampyousec: Oui ça se tiendrait avec l'idée que les cellules du cerveau ne se régénèrent pas (chose qu'on a ni prouvé ou improuvé jusqu'à maintenant) donc mais si on change de corps il reste au commandes quoi qu'il arrive
Ton postulat est faux, on change pas d’un coup toutes les cellules au bout de 7 ans
Miore
op
@MitchB: Bien sur, j'ai jamais dit ça, mais progressivement au bout de 7/10 ans, chaque cellules se voient remplacer
@Miore: heureusement qu’elles remplacent, et on est fait comme ça, le vivant est fait de régénération pour évoluer.
Que dis tu alors quand on est enfant ? On a un bon paquet de cellules en plus adultes, donc on est pas le même !?
A mon sens c'est celui que tu a reconstruit au bout de 10ans le vrai: celui de base n'est qu'une base, il n'est que celui d'origine, pas contre celui au bout de dix ans à 'vécu", en se modifiant (certes à l'identique) et s'est construit une histoire.

Pour ma part, j'entend par ''Vrai'' celui auquel tu a partagé un morceau de ta vie et donc c'est naturellement celui qui à dix ans.
je suis clones
Je suis immortel !!!!

pour le moment

Tu ne meurs pas, tu renouvelles, c'est de la maintenance en temps masqué.
Salut Miore,
t'a réflexion et marrante car elle me fait penser à une que j'ai eu où je me demandais, si on ampute quelqu'un et qu'on remplace son bras par une prothèse (j'imagine plutot une prothese futuriste à la terminator, pour pas finir pas imaginer un handicapé tout amputé), et qu'on remplace tout ses membres, son coeur son foie etc, jusqu'à quand sera il encore lui ?
Perso je pense que tant qu'il a encore son cerveau, et peut dire : je suis Jean Michel Leprout, il reste lui. Et je pense que le cerveau ne peux pas vraiment être remplacé, car les gens qui subissent une blessure au cerveau, peuvent avoir des symptomes étranges comme changer de personnalité, parler une autre langue, et donc, être quelqu'un d'autre ?
Et aussi on peut remarquer qu'on a tous des souvenirs datant de bcp plus que 7 ans, et les vieux se rappellent encore de leur enfance, donc "tout" ne se renouvelle pas non plus, genre la mémoire quitte le neurone en train de mourir pour aller vers un jeune neurone pour pas disparaitre (dsl pour les scientifiques je dit peu-etre de l'énorme merde)
Donc non, pour moi, une fois les cellules de notre corps renouvelés, ont est pas mort, dautant plus que les molecules de mes anciennes cellules sont peu être aujourd'hui dans un poulet, de l'eau, un arbre, ou même dans le nouveau toi)
Ça dépend de la manière dont on conçoit la continuité de l'intégrité des objets. Plus précisément, est-ce qu'on parle de l'objet en tant qu'assemblage, somme de ses parties, où est-ce qu'on parle de l'objet par rapport au rôle qu'il joue dans les interactions auquel il participe ?
La manière primaire de conception de l'intégrité dépend de sa culture : en Asie de l'est par exemple on considère d'abord un objet par la fonction qu'il occupe et la place qu'il tient au sein de son environnement. Ainsi un bateau dont chaque planche et chaque clou a été remplacé reste le même bateau puisqu'il est conforme au bateau originel et possède les mêmes caractéristiques matérielles et culturelles (c'est toujours "une appartenance de tonton", c'est toujours "un voilier de 12 mètres", c'est toujours "un moyen de locomotion maritime").
En occident on est plus matérialiste et on conçoit les choses d'abord par leurs caractéristiques matérielles, concrètes. Un ancien temple gréco-romain remis à neuf avec de nouvelles pierres, de nouvelles peintures etc, nous semble ne pas être le même temple que celui qu'ont pu fouler nos ancêtres puisque les pierres qui le constituent ne sont pas celles sur lesquelles ils ont marché.

C'est finalement une question philosophique qui nous demande de trancher entre le structuralisme ("les objets ne sont rien de plus que la somme de leurs parties") et le constructivisme ("un objet est constitué de la somme de ses parties, plus la valeur de l'assemblage de ces parties").
Il me semble que les philosophes actuels ne sont pas en consensus à ce sujet
En suivant la logique et la raison, on a du mal à pouvoir justifier une théorie constructiviste, tout en ne pouvons se soustraire aux observations que nous faisons tous les jours qui, elles, semblent plutôt suivre le constructivisme.
Cette contradiction s'explique par le fait que l'idée de l'intégrité et sa conservation est non-euclidienne et donc insoumise aux règles logiques auxquelles on est habitués, d'où la sensation d'incohérence.

En gros pour répondre directement, il semble plutôt que non, on se conserve bien à travers le renouvellement cellulaire, mais on comprend pas bien comment c'est possible et y'a pas trop moyen de l'expliquer.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Tokooran: mais tu te rend compte que tu tricote tu tricote mais que tu sers à rien en fait? L’art du vide par le vide...
@AlexKKid: C'est pas parce que tu comprends pas que ça veut rien dire hein
@Tokooran: c’est plutôt que personne te comprend . Ben reste seul écoute.
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus