Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Est-ce que ça craint ?

En préambule : il ne s'agit pas d'un troll nul pour fâcher les gens, bien d'une question sincère.

J'm'explique, je vois passer depuis quelques jours des durcissement (comme ma bite...) des règles en vigueur sur tout ce qui concerne notre amie COVID.

Alors je comprends le principe, l'idéal serait de se débarrasser le plus possible de la maladie, en revanche est ce qu'on en arrive pas à des mesures un poil trop restrictives ? Rien qu'en Europe on a l'Autriche qui fait les gros yeux, maintenant l'Italie, en France on se dirige vers un peu plus de fermeté...

J'sais pas, j'ai l'impression qu'on est en train de créer des précédents qui pourraient mener à des dérives biens vénères. On a quand même Mario Draghi (pas le plus socialo des politiciens il est vrai) qui parle de camps pour les non-vaccinés. Alors je me doute que c'est histoire de se faire mousser, mieux vaut un bad buzz que pas de buzz du tout, m'enfin j'ai l'impression que ça va un peu loin ?

Je reste persuadé, mais je suis p't'être un peu naïf, qu'on pourrait régler pas mal de problèmes en discutant posément et en laissant chacun exprimer ses doutes, ses craintes et ses arguments. Certes ça prends du temps et c'est moins spectaculaire que des états d'urgence mais j'ai le sentiment qu'on aurait quand même vachement à y gagner.

Du coup je suis partagé, je suis pas antivax (toujours pas) je continue de penser que c'est une solution viable et efficace et que la recherche mériterait plus de moyens dans ce domaine, et globalement dans la plupart, en revanche, est ce que la campagne vaccinatoire agressive, c'est pas en train d'aller trop loin ?
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
A partir du moment où on a mis des amendes à des SDF qui ne se confinaient pas chez eux, on était déjà arrivés dans le "trop loin"
@madeti: What? C'est vraiment arrivé, ça ? Je suis peut-être naïf et c'est peut-être un troll, ce que j'espère, mais pas entendu parler
@GraysonPoulet: j'en ai entendu parler, je sais pas si c'est vrai ou non mais j'avoue que oui c'est pour le moins... Bizzarre
"Je reste persuadé, mais je suis p't'être un peu naïf, qu'on pourrait régler pas mal de problèmes en discutant posément et en laissant chacun exprimer ses doutes, ses craintes et ses arguments."

Non.
Malheureusement même si c'est vrai, c'est impossible. Pas avec certaines tranches de la population.

En verité, le gouvernement, sans la peur d'une population qui se soulève, aurait déjà mis le vaccin obligatoire à toutes et tous. Et sans cette histoire de passe sanitaire.

Donner des infos, des stats est un plus, mais ceux qui sont contres, avec de bons arguments ou pas, s'en foutent.
@Ptilait: C'est la ou je ne suis pas d'accord avec toi, je pense que la politique des non-dit, des obligations qui changent tout les deux mois des fausses promesses et des vrais mensonges engendrent une proportion toujours plus grosse et radicale de ce que tu appel "certaines tranches de la population", qui aurais été plus marginale avec plus de dialogue et moins de foutage de gueule.
Par contre clairement, ça fait longtemps qu'on a depassé le stade ou un retour en arriere est possible.
@Ptilait: Pas sûr. En vrai, vu comme ils jouent les girouettes sur leurs décisions, ce qui a le don d'énerver et de faire se méfier de plus en plus la population, s'ils avaient rendu obligatoire le vaccin, les effets auraient été différents. Déjà, ils auraient assumé et affiché une confiance totale envers le vaccin, alors que là ils sont plutôt en mode "on l'a jamais rendu obligatoire, c'est vous qui choisissez, nous on fait que limiter énormément vos vies".
@GraysonPoulet: Complètement d'accord. D'un autre côté on est plus à l'époque de la télévision avec une chaîne de TV unique, donc même sinle gouvernement avait affiché une confiance absolue, il y aurait toujours eu des antis qui font leurs propres recherches.
@Pseudobligatoir: ça fait je ne sais combien de temps qu'on parle au gens sur pleins de sujets important et que tout le monde s'en branle.
L'humain est con, corruptible, égoïste (et je m'inclus la dedans).
On est un paquet a savoir et à très bien comprendre le problème dans le fait de bouffer de la viande et a le faire quand même (je minclus dedans) on sait tous qu'on devrait pas prendre sa caisse pour acheter une baguette a 800 m et on le fait encore beaucoup etc.
Le pire c'est que j'en veux même pas au gens, on a des réflexes et des instant qui nous poussent à penser à nous et a nos proches pas a une masse abstraite qu'est l'humanité dans sa globalité ou la planète ou la santé publique et tout.
@Ptilait: tu te pose à la place du gouvernement.
je pense qu'il parlai en tant que personne, est-ce que ce ne serait pas possible de discuter entre nous de manière plus posée. De toute façon on ne décide rien ici.
@Omatic: on a la preuve sur ce forum que même avec la meilleure volonté du monde, en restant posé, quand ça veut pas, ça veut pas.
Alors qu'a certains égards je prône plus de rigueur, moins de souplesse (pour moi, ça devrait être vaccin obligatoire ou plus de soins intensifs gratuits), je trouve en effet qu'on est dans l'excès autoritaire depuis des années. Avant le covid même.

Les gardes à vues étendues, le matraquage/gazage des manifestants (depuis la manif pour tous), le secret des affaires, les militaires partout, la politique réduite à la haine des minorités, les discours fascisants partout...etc. ça fait des années que les défenseurs des droits disent que ça va trop loin.
@newfagvIHPAfDT2: (depuis la manif pour tous)

ah bon ?
Sinon plutôt d'accord avec toi !
@cardio: Franchement, sur le moment ça me déplaisait pas de voir les paul-emmanuel et les bérénice se prendre des lacrymos et se faire nasser, mais en réalité ça aurait du.
C'est là que les FDO sous cazeneuve ont systématisé la répression des manifestations, qu'ils ont professionnalisé le truc...
@newfagvIHPAfDT2: pas faux mais c'était quand même marrant de voir les cathos réacs chouiner de s'etre fait gazer après avoir cogner dans les boucliers de crs.
La logique était déjà là avant, je pense que le virage s'est amorcé sous Sarko puis continué sous Hollande, lmpt ok mais ya eu le cortège de tête des retraites ensuite, puis les GJ...
Les techniques offensives des keufs ne font que renforcer la radicalité et l'organisation en face.
Si ça c'est pas diviser pour mieux régner, on se demande vraiment à quoi ils jouent.
@newfagvIHPAfDT2: non c'était déjà avant, mais avant ça se cachait sous des arguments de rebellions d'anarchistes alors ça restait crédible.
Quand ils ont gazé Marie Odile, il était évident qu'elle n'était pas anarchiste.
Je suis d'accord avec toi, mais ça fait bien longtemps que c'est devenu impossible de discuter de la façon de gérer cette crise. Tout est organisé au travers des seuls prismes de l'affect et du médical, et si tu oses émettre l'ombre d'une réflexion sur des questions de libertés individuelles et de précédent créé qui laisse la voie grande ouverte à pas mal de dérives à l'avenir, tu es taxé de complotiste, d'antivax ou de je ne sais quoi. Comme tous les sujets, c'est polarisé à en vomir.


Perso je suis vacciné de deux doses, mais ce qui se passe en France ou dans certains pays étrangers me terrifie depuis le début. D'autant plus maintenant qu'on oppose deux camps de la même population comme s'ils étaient ennemis (vax/antivax, comme si c'était si simple). Et maintenant on parle de multiples doses de rappel obligatoires sous peine de punitions, de confinement pour certains, de camps (lol), et certains sont encore en train de t'expliquer que t'es irresponsable de trouver ça effrayant.
saian
a
@Sebordel: pour la fin bah c'est comme la grippe, ça mute, tant qu'il y aura pas un super vaccin (on peut rêver..) qui permet à ton corps de se protéger plus de 6 mois il faudra se faire piquer au minimum une fois par an avant la saison (octobre idéalement), tout le monde doit se le mettre dans le crane.

Ca ça me fout la rage que le gouvernement le dise pas clairement, on gagnerait du temps et ce serait bien plus pédagogique, les gens (pour la plus grande majorité) veulent faire confiance mais il faut que ce soit un minimum logique.
@saian: Je comprend pas trop pour le coup. Tu donnes l'exemple de la grippe, y'a pas tant de gens qui se vaccinent tous les ans pour celle-ci, alors pourquoi le vaccin covid serait obligatoire ?

Contrairement à d'autre maladies et microbes potentiellement plus mortels (détépolio, téthanos etc) où effectivement se vacciner est un nécessaire, pourquoi le covid, qui a beaucoup de chances d'être combattu naturellement par notre corps bien que de possibles désagréments (toux, fièvre...) , devrait être obligatoire ?

Pourquoi le monde se sent obligé d'avoir a se protéger avec un vaccin qui n’inhibe en rien le virus, sous prétexte que celui-ci protège des formes graves, alors que certains problèmes post vaccination peuvent apparaitre.

Pourquoi ce vaccin ne serait tout simplement pas injecté aux personnes qui ont une résistance moindres faces aux menaces microbiennes ? A trop se protéger, on oublie que notre corps est lui même un bouclier contre les menaces externes et qu'à force de mal l'utiliser, on l'émousse.
@benichouw: Alors grande révélation : la rougeole dans les pays développés sans vaccination aurait une létalité quasi nulle et pourtant ça n'a jamais gêné personne d'avoir un vaccin obligatoire à part ceux responsables de sa réapparition régulièrement dans des crèches ici et là (ou qui la ramène bien gentillement dans des pays où elle était éradiquée) ce qui fait... qu'on doit continuer à vacciner nos gosses au lieu d'en être officiellement débarassés.

Deuxièmement, il serait temps quand même au bout d'un moment de se rentrer dans le crâne que c'est pas parce qu'on meurt pas d'une maladie qu'elle est inoffensive à XX%.

Et encore le speech du dangereux vaccin contre le tout mignon virus... Plus de la moitié de l'humanité qui est vaccinée quand même. Il serait ptet temps de nous la montrer l'hécatombe au bout d'un moment outre un bobo au bras et un mal de tête. Mais bon, à côté de ça, les morts de la maladie, c'est surcoté hein...
@benichouw: je trouve ça dingue qu'on puisse encore aujourd'hui poser ce genre de question mais bon.

+ de transmission = potentiellement plus de mutation = potentiellement méga merde

Si pour 95% ça se règle tout seul, tu risques de le filer a ta mamie qui va en crever, a ton voisin en sur poids qui va en crever ou au mec que tu croises dans le métro qui va en crever car il est immuno déprimé.

Et enfin, le plus problématique : Si une bonne partie de ceux qui finissent aux urgences vont pas en crever, ils vont malgré tout occuper des lits et des post de rea. Les hôpitaux saturent deja qu'ils sont déjà en quasi flux tendu 365 jours par an. Donc obligé de déprogrammer de opération, de refuser des patients par faute de lit. Bilan : des morts qui auraient pu être éviter.

Sinon le vaccin réduit aussi les risques de le choper et de le transmettre en plus de protéger des formes graves.
saian
a
@Amok:
@Offerzo:

Merci j'avais pas le courage.
@saian: Faut bien admettre que ça devient usant. Y avait quelques mois de paix et je vois que c'est reparti pour un nouveau round sur les chapeaux de roues.

Je sais pu qui avait lancé l'idée, mais est-ce qu'il serait pas envisageable de créer un g/covid et de mettre en place une modération du sujet sur les autres groupes ? Choualbox resterait un espace de liberté mais ceux que ça gonflent pourrait y échapper sans bloquer la moitié des membres. Ça crée réellement un climat délétère imo.

après c'est vrai que je suis en /all donc je peux m'en prendre qu'à moi mais bon...
@Amok: je suis tout d'accord, mais je tique sur la rougeole, létalité nulle? Je suis dubitatif, mais intrigué, tell me more pls
saian
a
@Amok: faut pas rêver il y aura juste les plus complotistes dessus, pourquoi ? Simplement parce que c'est les seuls à faire une fixette sur le sujet (internet quoi), d'ailleurs quand tu vois qui a voulu créer ce groupe en premier, tout est dit.

Même si c'est chiant je préfère qu'on en parle dans les gros groupes ou dans le g/science où il y a assez de monde pour intervenir quand ça raconte n'importe quoi.
@Amok: J'avais lancé l'idée mais certains se sont sentis tellement triggés, non il faut que tu bouffes toutes les merdes qui seront écrites sur ce site sur le covid, accepte-le.
@Biprabit: *quasi nulle AVEC nos moyens. 95% des décès ont lieu dans les pays pauvres. Ça reste une maladie qui n'est pas du tout anodine surtout vu sa contagiosité extrême et même si elle tue pas directement, elle peut avoir des complications d'où le fait qu'il faut arrêter de prendre le seul critère de la létalité en compte.
D'ailleurs la moitié des morts c'est à cause d'une surinfection bactérienne, mais hé, ce sont des gamins qui n'auront pas été biberonné au vaccin : un système immunitaire de bonhomme du coup !...
@Offerzo:
@Amok: Pour l'hopital c'est pas la faute au covid pour info, tu feras ce speech aux gouvernents, mais tu dois déjà le savoir.

C'est con, ça fait longtemps que j'ai plus de grands parents, cancer et accidents, que veux tu, la vie est une pute et on est pas égaux face à la maladie et aux dangers de la vie.

D'ailleurs pour les personnes à risque, c'est ce que j'expliquais. Si le vaccin protège ceux qui sont vaccinés, j'vois pas en quoi vacciner un corps sain est une si bonne idée. Le corps sain, il tombe malade, il s'en remet avec ou sans soucis (dans le cas où la personne n'en meurt pas btw), il ne contracte plus la maladie ou du moins la combattra plus facilement dans le futur (exemple de la grippe dont le covid est issu de la même famille).
Et quand vous parlez "d'éradiquer la maladie" avec le vaccin, je trouve que vous croyez encore au père noel. Si c'est une variante de la grippe, alors il n'y a aucun moyen de l'éradiquer, nos très chers politiciens nous l'ont dit : "il va falloir apprendre à vivre avec", ce qui, soit dit en passant, est un très bon prétexte pour continuer à voter des mesures toujours plus totalitaires dans le pays de la démocratie.

Je suis quand même désolé pour ceux qui ont eu des décès suite à ça, seulement, comme disait un commentaire, on nous vend du poison tous les jours, je vois pas en quoi ce virus serait différent de ce que l'on vit au quotidien. La seule différence est que cette maladie vous l'avez pas choisi et ça bouscule votre confort de vie, contrairement à d'autres poisons qui laissent indifférents.

Pour être honnête, libre à ceux qui veulent se faire vacciner, libre à ceux qui ne le veulent pas, mais ce qui m'emmerde, c'est de voir toute une population aussi éclatée à cause de manipulations politiques et d’intérêts.
@saian: Jusqu'à ce que certains aient fini de se créer leur petit safe space à force de ban tout contradicteur...
@benichouw: Faut aussi arrêter de systématiquement faire croire que ceux qui disent que le vaccin c'est ptet pas une panacée mais ça reste la moins pire solution actuelle qu'ils sont pro-gouvernements et labos. En deux ans de guéguerres perpétuelles sur ce site, pas une seule fois je me rappelle avoir vu quelqu'un encenser la clique à Macron, bien au contraire, quel que soit le bord.

Deuxièmement, j'ai quand même pris la peine de relire le com' d'Offerzo, t'as quand même conscience qu'aucun de nous n'a parlé d'éradication du COVID en fait ? Tu te rends bien compte que malgré tes jolis guillemets tu nous catalogues sur des trucs qu'on n'a même pas dit ? Et au passage, ça n'a jamais été une variante de la grippe...

Mais du coup, au lieu d'utiliser des médicaments qui ont précisément pour but de stimuler le système immunitaire, j'imagine que tu te balades à poil, tu te laves pas ni ne te brosses les dents, tu ne nettoies pas chez toi, tu passes des nuits sous la pluie, tu manges des trucs d'origine ou de péremption incertaine et tu lèches une barre de bus une fois de temps en temps ? À trop te protéger, faudrait pas que ton système immunitaire ne s'émousse quand même...
@Amok: Pour l'éradication j'ai croisé avec l'op, donc en effet Vous, toi et offerzo ne l'avez pas mentionné, même si ce "vous" était plus pour généraliser.
J'ai parlé de variante de la grippe, là encore c'était inexacte. Ils n'appartiennent pas directement à la même famille mais ils partagent beaucoup de choses, dont et surtout les mutations au fil du temps, d'où mes arguments sur le fait qu'on ne s'en débarrassera pas avec des vaccins développés pour le covid à un moment T, et que la stratégie vaccinale pour tous n'est peut être pas la bonne.

Ensuite pour ton humour du dernier paragraphe, je te dirais d'arrêter de sur réagir et d'essayer de comprendre un peu le sens de ma phrase sur la défense du corps et du fait qu'on est pas tous logés à la même enseigne niveau santé et immunité.
@benichouw: Au passage, "detepolio" n'existe pas. On dit DTPolio pour Diphtérie-Tétanos Poliomyélite.
@benichouw: J'ai surtout surréagi parce que c'est un type d'appel à la nature que je croise depuis des années et qui marche que pour ceux qui s'en sortent. Dans l'absolu, oui, ça pourrait s'avérer problématique sur le long terme de vivre dans un monde stérilisé, mais ça marche que dans l'absolu.

Dans les faits, c'est un loto. En ce qui concerne le COVID, t'auras sans doute rien, t'auras ptet des séquelles et tu pourras rarement en caner. Même avec un corps sain. Si du coup y avait vraiment à chosir entre deux choix coûteux, je veux bien, mais là c'est quand même un peu un pari du style "pile : casse-toi" et "face : je te latte un coup les couilles".
Plus prosaïquement, c'est comme se dire qu'on est chaud à choper la gastro une fois par an juste par flemme de se laver les mains et parce qu'on s'en remettra.

À la limite perso je m'en branle un peu que des gens osent pas se vacciner. Par contre ce serait bien d'éviter de désinformer sur le sujet ou d'en avoir rien à foutre d'être potentiellement un vecteur pour d'autres.

Et oui, ça n'empêche pas que le gouvernement sont des baltringues et qu'il faut rester attentif aux mesures qu'ils essaieront de faire passer sous ce prétexte.
@benichouw: C'est con, ça fait longtemps que j'ai plus de grands parents, cancer et accidents, que veux tu, la vie est une pute et on est pas égaux face à la maladie et aux dangers de la vie.

Je vais pas revenir sur le reste du message meme si y aurait a dire mais tu vois, c'est ce qui, même pas m'énerve, mais me rend triste sur beaucoup de discours que j'entends depuis qu'on a ce débat stérile sur le vaccin (aka depuis beaucoup trop longtemps). Les gens ne forment plus une société, mais plutôt une somme d'individualités qui co-existent plus ou moins parce qu'ils ont pas le choix / y trouvent leur interet mais à la première occasion c'est chacun pour sa petite équipe. Je vais te faire une confidence, j'étais pas hyper chaud pour me faire vacciner dans un premier temps. Je suis jeune, en bonne santé, en vrai y a de grande chance que le covid passe et reparte rapidement meme sans vaccin. Et dans mon entourage, très peu de personne à risque. Mais je prends le metro tous les jours, je peux être amener à croiser beaucoup de monde. Et ces gens là je connais pas leur life, y en a en surpoids, des malades, des greffés etc etc. C'est pour ca que je me ssui vacciné. Car je fais partie d'une société, dans laquelle il y a des règles et des devoirs.

Sinon ce que j'aimerais aussi, c'est qu'on arrete de me faire passer pour un abruti quand je dis que je suis plutot favorable au vaccin. Je signe pas un chèque en blanc a Pfizer et Macron. Je crois pas que c'est la solution miracle, mais comme dit Amok c'est la moins pire des solutions. On peut moins le choper, on peut moins le transmettre et on évite grandement les formes graves. Et si c'est évidemment pas suffisant, c'est deja pas mal.
C'est quoi "n'importe quoi " Pour toi?
@Amok: les rapports humains normaux ( serre la main, la bise, être en groupe sans geste barrière) sont suffisant à stimuler le système immunitaire. Pas besoin des extrimités que tu décrit.
@saian: j'aimerais assister à une prise de position aussi claire de la part du gouvernement il est vrai.
@saian: alors dans l'idée j'ai posé ça en g/question sans penser à mal, il vaut mieux poser ce genre de question ailleurs ?
saian
a
@Erelzhan: j'ai aucun soucis avec ta box, on se pose tous ces questions et le débat est légitime.
@Omatic: Y a vraiment besoin de préciser que c'était du sarcasme ?...

Le problème c'est que le monde moderne ne sait plus ce que c'est que d'être confronté à la maladie. Aujourd'hui les gens n'ont plus peur que du cancer. Tout le monde est persuadé que si on est jeune et en forme on est immortels. Les cimetières sont remplis de jeunes en forme. Si les épidémies étaient plus fréquentes et faisaient des hécatombes avant, c'est pas parce que leur système immunitaire était naze ou "pas assez stimulé" que le nôtre, bien au contraire...
@Erelzhan: T'inquiète, je disais pas ça contre toi, pour une fois ça a créé des discussions presque posées.

En fait pour reprendre notre discussion de l'autre fois du "pourquoi les gens n'apprennent pas à se poser et à discuter calmement", il y a des sujets, le simple fait de les évoquer tout le monde va se foutre sur la gueule et camper un peu plus sur ses positions (cf le backfire effect) genre le covid, les chasseurs ou y a quelques années ce qu'on avait pas mal c'était les violences policières pendant les GJ. PEU IMPORTE les images, y avait toujours les mêmes pseudos pour dire "ACAB" et les mêmes pour dire "il l'avait cherché. La vraie définition du troll quoi.
Sauf qu'avant le troll c'était pour rigoler, aujourd'hui c'est de la polarisation facile. C'est ça que je trouve délétère avec ceux qui spam sur le sujet.

Et c'est une technique qui marche tellement bien que tu peux te faire payer pour en user : https://choualbox.com/zYJ0W (même si je prétends bien entendu pas que ce soit le cas ici sur Choualbox)
Ne t'inquiète pas : les spécialistes de la situation vont te répondre.
@boulbi: Merde alors, il faut etre "specialiste" pour discuter tranquillement sur un forum et echanger des impression/point de vue. On va vite se faire chier.
@Pseudobligatoir: entre un point de vue, une impression et une affirmation il y a une différence ... de 5 ou 6 verres en général,
@Pseudobligatoir: un forum ici ? Ca fait au moins 5 ans qu'il n'y a quasi plus de débat/discussions constructives sur Choualbox en même temps, désolé, on n'est pas/plus habitué aussi.
Clivage, polariser les debat au maximum, occuper l'espace mediatique, ect...
Clairement la gestion politique a eté merdique des le debut, et on a depassé depuis longtemps le stade ou un changement de strategie etait encore possible.
Donc ils vont continuer dans la meme ligné, montrer qu'ils representent un etat fort et inflexible, et en avant.
Je ne comprends pas trop pour dire vrai.. j'ai eu le covid et je suis vacciné (2 doses car voyage aux US soon oblige). En fait, je ne comprends pas pourquoi on ne fit pas au cas par cas (prise de sang). Certaines personnes ne réagissent pas aux vaccins (pas d'anticorps une semaine après le vaccin). D'autres ont un taux d'anticorps très élevé même 6 mois après. D'autres ont les anticorps qui augmentent même après 1 an !
Je ne comprends pas cette logique a vouloir faire vacciner tout le monde. Oui certain meurt du covid. Les chiffres le montre, ceux a l'hôpital sont souvent les gens non vacciné avec problème de surpoids ou autre.
Si on prend le problème dans l'autre sens en revanche, si on ne fait rien, les hôpitaux vont encore être engorgé, et cela risque de faire exploser notre système de santé (santé qui est pris en charge en France). Alors que faire ? Ne pas faire de troisième doses et ne pas prendre en charge les personnes atteintes de covid ? Ou alors vacciné seulement les personnes de strict nécessité (personne âgé ou à risque) ? Ou vacciné tout le monde ?
Je suis d'accord, ce monde dans lequel nous vivons est Clairement polarisé. Et dès qu'on émet des doutes ou des réticences on est dans la case "antivax". C'est dommage cette fracture sociale...
@tattoopterium: le gouvernement avais acheté 2 milliards de dose, dans 5/6 mois il y aura encore un rappel jusqu'a la fin de la pandémie dans plusieurs années.
Il y a durcissement car il y a relâchement.
oui
non
la droite
non
Effectivement il y a des durcissement de plus en plus, mais c'est que le début. Car faire "tout ça" pour le covid, n'a aucun sens, ça tout le monde est d'accord que ça n'a plus de sens scientifique mais juste politique.
Donc si ils ne font pas "tout ça" pour le covid, ils préparent autre chose, et c'est là qu'on entre dans le "complotisme interdit".
Après on peux croire qu'ils sont juste bêtes et font n'importe quoi, mais à leur place, pour faire un coup d'état j'aurai pas fait mieux
saian
a
@Bulbachu: bah oui balancer des theses et theories, sans fond ni preuves ni matière et à base de "ils" c'est rien d'autre que du complotisme, même si l'avenir te donnait raison.
@saian: le great reset, le nouveau gouvernement mondial etc etc c'est pas du complotisme, c'est du complot politique mondial. Et le covid n'est qu'un pretexte.
J'imagine que tu connais le Forum Economique Mondial et ses enjeux. Et klaus schwab qui gère ce forum
Internet Explorer, c'est toi ?

je vois passer depuis quelques jours des durcissement

Tu vis dans une grotte depuis 2 ans ou comment ça se passe ?

l'idéal serait de se débarrasser le plus possible de la maladie

Totalement débile comme idée, et surtout impossible à réaliser. Les mesures mises en places ne le sont pas pour éradiquer la maladie ou même le virus. Depuis le temps, faudrait peut être commencer à comprendre ce qu'il se passe...

qu'on en arrive pas à des mesures un poil trop restrictives

Parce que t'as vraiment l'impression que c'est aujourd'hui, plus restrictif que lors du premier confinement mondial ?

... quand même Mario Draghi (pas le plus socialo des politiciens il est vrai) qui parle de camps pour les non-vaccinés... m'enfin j'ai l'impression que ça va un peu loin ?

Arrête de réduire une pandémie mondiale à 1 seule personnage qui raconte de la merde, voir à quelques autres de ces congénères ! Il valent pas mieux que ceux qui gueulent depuis plus d'un an que le virus n'est qu'une petite grippe, ou qu'il n'existe pas, ou que la Terre est plate ou je ne sais quelle autre connerie ! Des mecs qui disent des conneries, il y en a de plus en plus, suffit de faire de l'éducation, et de pas laisser passer ce genre de message en mode osef !

Je reste persuadé, mais je suis p't'être un peu naïf, qu'on pourrait régler pas mal de problèmes en discutant posément et en laissant chacun exprimer ses doutes, ses craintes et ses arguments.

Absolument pas... c'est d'ailleurs un des gros reproche fait en général envers beaucoup de gouvernement. C'est d'avoir autorise des gens, compétents ou non, à parfois exprimer des avis totalement à la ramasse ! Un exemple parmis d'autres, et encore, certainement pas le pire, c'est un Didier Raoult qui a sur la conscience, des tas de gens malades ou de décès sur la conscience au Brésil.

Empêcher les gens de donner leur avis est très grave... mais laisser une liberté totale à tout le monde, sans même un petit disclaimer, ou d'un autre côté, des arguments pour expliquer ou prouver pourquoi il faut faire gaffe à ce qu'on entends, c'est pas une bonne solution non plus !

Suffit de voir que pour gérer une pandémie ou une crise sanitaire, certains en arrivent à préférer écouter des random n'ayant aucune connaissance de près ou de loin avec la science, la médecine, ... (avocats, médecins totalement en dehors de leur domainde de compétence, militants, manifestants, ...) plutôt que de faire confiance à la science, ou des chiffres qu'il peuvent parfois même vérifier par eux même !

Certes ça prends du temps

Ah ouais, tips technique... on avait pas trop le temps !
Si on avait encore reporté l'arrivée des vaccins, ou le forcing sur la vaccination, je suis très curieux de savoir dans quel état le monde entier serait aujourd'hui ! Le nombre de malades, de décès, le personnel de soins manquant, les services fermés, les éventuels variants supplémentaire, la catastrophe sociale qui découlerait de tout ça, ... je suis vraiment curieux !

c'est moins spectaculaire que des états d'urgence

Les français imaginent peut être que le monde entier aime ce genre de spectacle, mais c'est certainement pas le cas !
T'as des tas de population ou de pays qui auraient très bien pu se passer de ce genre de spectacle... alors imaginer que tout ça est mis en place pour cette raison, c'est un peu débile...

est ce que la campagne vaccinatoire agressive, c'est pas en train d'aller trop loin ?

Oui et non.
Elle doit être agressive parce qu'elle doit aller plus vite que ce que nous avons fait jusque maintenant, et il faut que plus de personnes y adhèrent. Et le plus compliqué dans l'histoire, c'est que le fait de la rendre agressive de cette façon, ça va en faire reculer plus d'uns !

Cette campagne est peut être mal faite, mal gérée, ... mais la situation actuelle fait en sorte qu'elle est totalement compréhensible !
@Atmoz: alors d'abord, si dans mon post je t'ai "blessé" ou énervé d'une quelconque manière, je m'en excuse, c'était pas le but.

Tu as pris du temps pour répondre et pour le coup, je prendrais un temps pour te répondre le plus sérieusement possible. Je me rends compte aussi que plusieurs choses que j'ai écrit ont étés mal comprises, il me faudra un peu de temps pour te répondre, prends ça comme un teaser. Je tenais surtout à m'excuser si la question a soulevé de la colère (ce qu'il me semble).
@Atmoz: Donc, il me semblait évident que je parlais de la situation actuelle, pas de ce que la situation a été. Effectivement, au départ, la maladie a pris tout le monde par surprise, du coup j'admets des réactions rapides et intenses du style un confinement mondial. Ce n'est pas pour autant que, maintenant que la situation est globalement un peu plus sous contrôle, je ne peux pas constater un durcissement des règles et trouver cela quelque peu regrettable.

Quand je parle de se débarrasser le plus possible de la maladie, la faute de syntaxe est voulue. Je suis à peu près au courant du fait qu'on ne se débarrasser pas totalement d'une maladie pareille. D'où le "plus possible" mais j'admets que la tournure puisse prêter à confusion.

Pour répondre à ta question, oui j'ai l'impression que c'est plus restrictif que le premier confinement. C'est ce que je dis plus haut. C'était une mesure prise dans l'urgence et surtout, tout le monde était logé à la même enseigne. Maintenant on assiste tout de même à des mesures, en France ou ailleurs qui ciblent une frange de la population, ce qui amène obligatoire une césure dans cette dernière, je ne pense pas que ça soit utile pour régler les problèmes de la COVID, au contraire je trouve ça contre productif, voire dangereux...

Concernant le passage sur Draghi, pardonne-moi mais je trouve ta réponse, au mieux maladroite, au pire malhonnête : je ne "résume pas la pandémie mondiale à un seul personnage qui raconte de la merde" j'écris bien que c'est un exemple et même après relecture je ne pense pas qu'on puisse lire ma phrase dans ce sens. Je donne l'exemple de ce type parce qu'il est à la tête d'un pays européen avec lequel on a une frontière commune, donc à la tête d'un pays occidentalisé et industrialisé, un pays qui est en république, qui possède une constitution, qui a signé les conventions internationales du droits de l'homme, du droits de l'enfant, qui fait partie des nations Unis, qui siège au conseil européen. Bref un pays qui est sensé avoir un certain poids dans la balance du monde (même si a toujours été le bordel en Italie) et je trouve assez inquiétant que le chef actuel de ce pays (oui si on veut chipoter il l'est pas vraiment, mais dans les faits c'est lui et son conseil qui dirigent) puisse sortir ce genre de conneries. Tu sais c'est un peu le sujet de la box à la base, le fameux "est ce que ça craint?"

Alors tu as raison il "suffit" de faire de l'éducation, pour le coup c'est une part non négligeable de mon job, je te garanti que c'est un poil plus compliqué que ça mais oui tu as parfaitement raison, il suffit de faire de l'éducation. En revanche (ça lance un autre débat) est ce que c'est éthique d'imposer ta morale au sein de l'éducation que tu dispense ? Par exemple (je force volontairement le trait) et si Draghi avait raison et que les camps étaient une solution pour que tout le monde se vacciné et qu'on en finisse avec l'épidémie ? Est ce que c'est pas irresponsable de ma part de diriger l'éducation que je dispense aux gens dans la direction inverse sous prétexte que ça me plaît pas ? Ne pas laisser passer ce genre de message en mode osef, c'est pas une mauvaise idée et je suis d'accord, en quoi l'éthique que nous partageons visiblement est la réponse la plus adaptée ? (Tu vois où je veux en venir ? Je pense qu'on dérive sur un autre sujet, je propose donc d'en parler à part ?)

Quand je dis que selon moi il faudrait laisser les gens s'exprimer, je regrette toujours un peu d'entendre comme contre argument "beh non, t'en a qui disent de la merde" pour reprendre tes mots, je ne propose pas de laisser une liberté totale à tout le monde sans un petit disclaimer, ni d'empecher qui que ce soit de donner son avis en fait. Ce sont là deux extrêmes et j'aime à croire que je suis mesuré. Je parles en revanche de laisser les gens exprimer sans jugements de leurs pairs, les doutes, réserves, questions qu'ils peuvent avoir. Effectivement on entend tout et son contraire depuis le début de cette crise, où sont les personnes qui pourraient avoir des réponses sans qu'il n'y ait conflit d'intérêt ? Pourquoi on a pas demandé leurs avis à des médecins généralistes, des chercheurs ou autre ? Pourquoi ce sont ceux qui lâchent les plus grosses énormités qui sont écoutés sans soucis de vouloir discerner le vrai du faux ? (Dragi style ?) Serait-ce un manque d'éducation à la prise de parole ? Un manque d'éducation dans la recherche de ses sources ? Effectivement certains ont préféré écouter des randoms. Après la ligne officielle de conduite était dictée par le gouvernement, combien de politicards avons nous vu/entendu donner leur avis parfois même contre le conseil de médecine ? C'est cela que je regrette, on ne cherche pas la vérité, on cherche le spectacle.

Et oui ça prend du temps. Comme dit plus haut je parle bien de la situation actuelle, pas s'il y a plusieurs mois où, il est vrai, le temps manquait. Aujourd'hui, dire qu'on a pas le temps de parler, ça sonne comme CD Projekt qui annonce que les responsables de l'état de Cyberpunk ce sont les testeurs qui ne les ont pas avertis à temps... C'est une excuse maladroite et pas bien fine...

Alors je n'imagine pas que tout est mis en place pour cette raison, en revanche les français, ou disons les occidentaux sont friands de ce genre de spectacle et malheureusement qu'on trouve cela juste ou non, dans notre système de fonctionnement c'est ce qu'aiment les occidentaux qui prend une plus grosse importance au niveau mondial. Là encore on se dirige vers un autre débat, mais j'admets que je trouve ça passionnant, si tu veux en discuter plus avant c'est avec plaisir, probablement pas sur cette box en revanche.

Merci en tout cas de ta réponse, oui je pense aussi que rendre la campagne agressive de cette manière c'est contre productif. Je ne trouve pas que ce soit compréhensible du coup. Explicable oui, compréhensible, pas vraiment.

Je pense avoir fait le tour, j'espère que cela paraît plus clair maintenant ?
Ça fait 2 ans qu'on laisse tout le monde exprimer ses doutes. La situation ne s'améliore pas, il est temps de sévir. Si certains veulent faire la révolution, qu'il la fasse au lieu de s'indigner sur Twitter ou autre plateau de TV, qu'ils portent leurs couilles pour une fois
@Pronta: Pourtant l'immunité du vaccin devait durer des années d'après pfizer et co, c'est surtout de cela que la population en a marre. à mon avis au fil des rappel, le nombre de vacciné va décroitre
@Poutine: je dis pas le contraire, mais force est de constater que le vaccin n'est pas inutile
@Pronta: tu as raison et je suis d'accord avec toi, ce n'est pas l'utilité ni l'efficacité du vaccin que je remets en cause


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...