Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Les pissenlits

Je me promenais au bord d'un champ lorsque je tombai sur un pissenlit, tout petit. Je le cueillis, l'approchai de ma bouche et lui soufflai dessus. Les aigrettes s'envolèrent loin... Et j'étais triste, la tige entre les doigts.
Je me promis de ne plus jamais cueillir de pissenlit.

Je continuais mon chemin au bord du champ, lorsque je tombai sur des pissenlits épais et nombreux. Voir toutes ces aigrettes me consola de ma tristesse. J'en cueillis un et lui soufflai dessus, et j'étais encore triste. J'en cueillis un second et lui soufflai dessus, et j'étais toujours triste. Je n'osai pas en cueillir un troisième. Fou de tristesse, je bondis parmi eux et envoyai ma jambe droite valser avec les fleurs blanches. Un nuage se forma autour de moi, puis s'envola loin...
Je me promis de ne plus être triste.

Au retour de ma promenade, je tombai sur un grand pissenlit. J'eus envie de le cueillir et souffler dessus ; hésitant, je le saisis et gardai mon souffle.
Je mis la fleur dans un verre d'eau sur le bureau de ma chambre. Je l'observais longuement. C'était un beau pissenlit. Quelques jours plus tard, je rentrai dans la chambre et vis les aigrettes flotter à la surface du verre ; la tige nue dépassait, seule.
Je n'arrivai plus à être triste.


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...