Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Mousquet VS armure

Voilà, je suis en train d'écrire un JDR qui se passe vers les années 1680, donc je voulais demander une chose aux gens qui s'y connaitraient.
Les mousquets et pistolets de l'époque pouvaient-ils passer à travers les armures tel que des gambisons , cottes de mailles ou autres plastrons en acier.
Si vous avez des connaissances ou des liens d'articles sérieux, je vous en serez reconnaissant.
Merci.
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Moi je continue de penser que l'hippopotame c'est plus fort que l'éléphant, mais après c'est pas sûr à 100%, et puis c'est complètement hors-sujet aussi alors bon ...
Gambison, cotte de mailles, ça traverse. Après pour les armures de plaques, cela dépend de la qualité de ladite armure. Certains forgerons testaient en tirant dessus... La marque devenant un argument de vente, prouvant que l'armure résistait aux balles.

PS: l'image est une armure de cuirassier italien ~1620.
A priori ça dépend du calibre, de la dose de poudre, du poids du projectile, de la distance, du matériau des vêtements mais aussi de leur épaisseur/nombre de couches.

Je me souviens avoir lu par exemple, que le calibre .38 serait un calibre destiné aux marins car il aurait une plus grande pénétration, étant donné qu'ils portaient plusieurs couches de vêtements pour se protéger du froid.
Le calibre .44 a une plus grande puissance d'arrêt : il paraitrait qu'à pleine charge (donc un max de poudre) il serait capable d'arrêter un cheval.

Il faut bien noter le conditionnel.

Mais bon, honnêtement vu la puissance d'un pistolet à poudre noire ça pénètre comme papa dans maman je pense.
1680 c'est le début des canons rayés donc les armes gagnent en précision mais c'est pas génial non plus, on peut parler de précision à partir de fin 18éme pour la majorité des armes, avant ça l'usinage d'un canon demande de la précision industriel il faut aussi tenir compte du dosage de poudre et de la taille et la matière de la balle bien trop de paramètre pour se retrouver avec une grosse production d'arme de précision à cette époque.

Pour leur puissance de feu on retrouve encore des cuirasses au 19ème pendant les guerres napoléonienne c'est donc bien que ça devait servir à quelque chose, même si à courte porté certain exemple nous montre leur fragilité fasse à cette nouvel arme qui ont encore des calibre énorme par rapport à maintenant. On a par contre aussi des témoignages où en pleine bataille rangée certaines balle rebondissait sur du tissus, encore une fois tout est question de distance, matériel et de précision/chance.
Nyrol
op
@BarbaraGourde: Merci ! je pense que je jouerais en fonction de la distance de tir pour plus de facilité dans le jeu pour le moment.
Y’a une chaîne YouTube qui s’appelle Tod’s workshop. Et même si lui fait surtout des comparaisons avec des armes de jet (arc et arbalète surtout) il donne des infos d’équivalentes avec les armes à feu. De tout évidence c’est très instructif et j’ai pas mal jouer de parties où on prenait en compte ce qui venait de ces films pour réadapter nos règles.
Une autre approche, plutôt sur pourquoi utiliser une arme à feu plutôt qu'une arbalète, ça peut t'apporter des éléments de réponse https://youtu.be/XwgNpNEzyzI
Nyrol
op
@Monio: Les deux sont encore utilisées, je dirai. mais je me demandais comment gérer les armes à feu dans le cadre du jeu.
@Nyrol: Éventuellement avec une caste de soldats d'élite qui serait restée à l'arc ou à l'arbalete pour x ou y raison, ou alors une guerre de partisans où une certaine ethnie n'a pas le droit d'acheter de poudre à canon et qui se retrouve à l'arc, tu as l'embarras du choix
Nyrol
op
@Monio: oh t'inquiète, j'ai assez de lore pour imaginer ce que je veux ;)


Téléchargez l'application
Chargement...
Chargement...
Chargement...