Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Faith in humanity (almost) restored

J'ai tout récemment terminé une formation et pour l'occase, mes employeurs m'ont logés dans un FJT. Je connaissais pas le concept et j'ai appris en arrivant que ça voulait dire "Foyer des Jeunes Travailleurs". Là dessus, ma collègue m'explique que globalement c'est un genre d'internat dans lequel des 17-25 ans (à une vache près) viennent crécher pendant leur études/le temps de se faire un pécule pour un appart. Sauf que dans les faits facilement 80% des types qui vivent là dedans (j'y ai croisé deux nanas en une semaine) sont en fait des migrants qui ont pu trouver asile là dedans.

Bon, déjà, je trouvais ça cool mais là ou l'histoire est chouette et devient digne d'être racontée c'est quand j'ai croisé "Sami" (nom modifié tmtc). Sami est un jeune afghan qui passe une partie de ses aprem à nous écouter ma collègue et moi quand on fait des topos ou des débats avec les stagiaires dans le parc du FJT quand le temps nous le permet. Après un temps d'échange sur le sujet du "Casquettes à table pour les enfants en séjour de vacances, vous autorisez ou non ?" Sami s'approche et nous demande qui on est, ce qu'on fait là et si ça nous dérange qu'il écoute parce qu'il dit, je cite, "Je trouve ça intéressant et ça me permet d'apprendre mieux le français, mais je ne veux pas vous empêcher de faire votre travail." On lui explique que ça nous gène pas du tout et que globalement on forme des ados à devenir des animateurs qui s'occuperont d'enfants en colo et centre aérés. Et sami de nous expliquer qu'il trouve ça super, que dans son pays c'est compliqué de s'occuper des enfants et que c'est un peu un problème.

On apprend donc qu'il est afghan, qu'il s'est barré de là pour fuir la guerre et qu'il a traversé 11 pays différents dans lesquels il a séjourné pour finalement arriver en France où il espère pouvoir travailler. De fil en aiguille et vu que je dormais sur place, Sami et moi devenons potes. Du coup il assiste plus souvent aux débats en plein air, il discute avec les stagiaires pendant les pauses, en dragouille viteuf 2 ou 3. En même temps dans un environnement quasi exclusivement masculin, voire arriver 8 jeunes filles de 17 à 20 ans, je comprends un peu. Je suis moins convaincu par le choix du lieu de la part de mes employeurs m'enfin...

Au final, on explique à Sami que c'est bientôt la fin du stage et qu'on va tous partir qu'il ne nous reste plus qu'une ultime journée. Il a l'air un peu dég mais avec son grand sourire habituel il nous salut d'un "A demain alors!" Le lendemain, donc, pendant les temps de topos du matin qu'on fait en salle parce qu'il y a un tableau et des vélédas, on toque à la porte. C'est Sami qui nous emmène 3 briques de jus de fruit, des verres et des gâteaux l'air de dire "bah on célèbre avant que vous partiez". Comme ma grand-mère aime à le dire, l'occasion fait le larron. Voilà le moment parfait pour faire une pause, merci Sami. Entre 2 verres je lui demande d'où viennent les victuailles et il m'annonce alors qu'il est parti ce matin faire des courses avec son argent perso pour nous offrir un goûter matinal. Ma collègue et moi avons beau insister pour participer ou au moins le rembourser, il refuse net en disant que c'est un cadeau et pas moyen de le faire céder... Voilà, c'est tout con mais assister à un truc pareil ça fait plaiz. Du coup j'espère que Sami trouvera un taff et mènera la vie qu'il souhaite.

tl;dr: C'est souvent ceux qui ont moins qui donnent le plus.

Ps: Non j'ai baisé ni Sami ni ma collègue. J'ignore si Sami a baisé des stagiaires mais je le lui souhaite. (Dans le respect et le consentement mutuel toussa .)
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
@Anerpile: Ah nan mais vas y faire un tour, je suis persuadé que les gars de là bas seront d'ouvrir leurs horizon, voire même les tiens dans la joie et la bonne humeur !
@Erelzhan: nan mais moi j'ai fini de me toucher les couilles en FJT depuis belle lurette ya rien de romantique c'est pire que les cités U et c'est pas du tout un "genre d'internat"
@Anerpile: ah ? Pour le coup ça y ressemblait pas mal de mon point de vue, après j'y suis resté qu'une semaine mais bon, des chambres de 2 à 3 personnes, 3 repas/jours à heures fixes, des gens qui gèrent l'acceuil et la répartition, ça ressemble pas mal aux internats que j'ai vécu, après c'est peut-être ce FJT là qui fonctionne de cette manière, je connaissais pas le concept avant d'y mettre les pieds donc je parle en profane.
Ton boulot a l'air cool, entre ta box et celle de Nibbler ça fait plaiz d'avoir de bonnes vibe
@LeNouveau: Former des ados/jeunes adultes à la discussion et la transmission, ouais c'est top comme taff. Et puis c'est vrai que ça fait du bien de parler d'autre chose que de mauvaises nouvelles.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Erelzhan: de la branlette quoi. « Former des gens à la discussion » bordel c’est un taf ça???
Tu es obligatoirement fonctionnaire
@Erelzhan: fait un g/ask je suis curieux, c'est pile-poile le genre de taf ou j'aimerais me reconvertir.
@Brancobilly: aaaah si seulement, malheureusement non, la statut de fonctionnaire nous sera probablement à jamais inaccessible. Btw, si tu étais passé par ce genre de formation, tu en saisirai l'utilité, ce qui t'éviterait de te faire bâcher à longueur de temps et te permettrait éventuellement de tenir une conversation sans passer pour une aw. Commence par le BAFA c'est le plus accessible.
@Senten: j'suis pas certain que ça en vaille le coup mais si tu veux des infos/conseils, go mp je te répondrais avec plaisir.
@Erelzhan: mec on est sur choualbox... et toi tu fais un métier de branlette, mais qui doit être cool sûrement. Un temps d’échange sur le fait de porter une casquette à table.... ce vide. Et tu es payé combien pour ça? Qui te paye? C’est une vrai interrogation
@Brancobilly: On est sur choualbox... Moui c'est pertinent. Le port de la casquette à table c'était pour le contexte, j'aime bien mettre du contexte quand je raconte des trucs. Par exemple, si je devais tringler ta sœur, je lui mettrais un peu de contexte sur comment j'ai rencontré, via le vaste internet, le trou de balle qui lui sert de frangin. (ça fait assez choualbox pour toi ?)

Bon, blague à part et puisque c'est toi, j'essaye d'expliquer : l'idée c'est que je dois former des ados/jeunes adultes à s'occuper d'enfants (qui vont de 3 à 14 ans puisqu'on envoie pas un stagiaire bosser avec des 15-17ans) du coup on les mets en situation via une question simple en apparence, le projet étant de voir comment ils argumentent leurs choix pour in fine les faire arriver à la conclusion suivante : si tu pose une règle à un môme, tu dois pouvoir la lui expliquer. Quand à savoir qui me paie ou combien, cela fait partie des trucs que j'ai pas à te dire, mais sache que non, c'est pas une mairie ou un comm de comm, mon employeur est une asso d'éducation populaire, je t'invite à les chercher et peut-être finiras-tu par trouver la bonne ? Vois ça comme une sorte de jeu de piste mon lapin.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Erelzhan: tu apprends à des jeunes adultes à s’occuper d’enfants. Mais qu’est ce que tu racontes. T’es même pas foutu avec trois paragraphe d’expliquer ce que tu fais, tellement c’est vide. Une chaîne du vide. Fais influenceur c’est bien aussi comme métier.
Ok j’ai pas de soeur mais comme t’es dans le contexte, vas-y dit moi quel était le putain de but de ta conversation.
Et plutôt casquette à l’envers ou pas ?
Charlot.
@Brancobilly: ce mépris tout naze pour le taf des autres c'est un peu triste mec
@Ricoco: mais de quel taff on parle concrètement
Cool comme expérience !
Pour bosser régulièrement avec des personnes et familles étrangères (asile ou non), c'est tout le temps ce genre de petites attentions qui relèvent de l'hospitalité. Et des fois t'arriveras jamais à sortir d'une baraque sans boire le café ou accepter un bout de gâteau, et ça pour des gens de pas mal de cultures/origines différentes !
@HKarotte: perso en terme de rencontre avec d'autres cultures à part l'Italie je connais bien peu la planète, du coup ça m'a mit sur le cul. Après en Calabre les gens sont un peu comme ça aussi, ceux que j'ai rencontré du moins. Mais ouais c'était grave cool.

T'es dans l'humanitaire du coup ?
@Erelzhan: Ouaip ouaip l'hospitalité est pas la même en fonction des cultures, ou en tout cas se traduit pas pareil.

Non, dans le social, on a notre lot de personnes qui viennent d'ailleurs et en général c'est un public que j'apprécie particulièrement, c'est toujours intéressant.
Un peu cliché le tl;dr mais je plussoie
@bobbylamousse: je te rejoins sur le cliché mais c'est la première fois que j'arrive à placer cette phrase sans qu'elle ai l'air d'être calée au forceps, laisse moi mon kiff !!!
Putain d'immigrés !
@Makofo: ces français avec leur accent dégueulasse !
@Hqro: Des sales gowchistes !
J'ai eu intervenu dans des foyers adoma (ex-sonacotra), public de chibanis (vieux travailleurs algériens premiere vague, qui sont encore en foyer 40ans après), mais donc par extension dans certains FTJ qui sont en fait (parfois) des fourre-tout de la misère : effectivement des jeunes travailleurs, immigré ou non ; des roms relogés en attente ; des chibanis mis la à défaut et d'autes inadaptés, bref, un joyeux bordel où on parque les invisibles...
Des situations dures mais au final beaucoup d'humanité et de respect, belle leçon de vie...
Bravo à toi d'avoir pu connecter et de pas être un énième "blanc" qui vient avec ses jugements de merde.
Le même migrant afghan qui a violé la petite Léonie (13 ans) lors de sa traversé de l'Autriche?
L'Afghanistan n'est officiellement plus en guerre depuis 2014.
@Godela: c'est un bonne question, je lui demanderai à l'occase.
Après toujours pareil, il me raconte qu'il a traversé 11 pays par ses propres moyens et qu'il a séjourné dans tous, du coup ouais peut-être qu'il mytho mais j'ai pas osé lui dire qu'il racontait de la merde, et puis 6-7 ans pour un voyage pareil, ça fait crédible comme Time Line.
Ouais mais il est pas vacciné ton Sami...alors qu'il retourne dans son pays.
@newfagyj0e96jI: Et puis en plus il cherche à bosser sois-disant pour "s'intégrer". Mon cul ouais, il est là pour toucher des allocs et rien branler, après tout si il veut du boulot qu'il retourne en Afghanistan, là-bas au moins y'a des trucs à reconstruire ! (team premier degré, ce com' t'es dédié)
Chargement...
Chargement...
Chargement...