Chargement...
C'est l'heure du Duel !!

A l’hôpital, les internes changent tous les 6 mois.
Et bien , ils ont droit à un pourrissage en règle pour fêter leur départ.
Tous commence donc hier par un début soft : vaseline dans les fonds des poches de blouses et sur les stylos, stéthoscopes scotchés au sparadrap, et petites bites dessinées sur leurs carnets.

La riposte ne s'est pas fait attendre: cette après midi, attaque en règle des internes à coup de seringues plein de trucs degeu ( lavement, bouffe pour sonde naso gastrique, et autres produits qui puent bien la mort ) , et le tout devant les patients qui ont du nous prendre pour des mongol, a courir dans le couloir , les cheveux dégoulinant de produits nauséabonds.

Ce soir: on a emballé leurs ordi avec du cellophane , leurs stylos et notes dedans, et quelques cadeaux crades en primes.
Je suis contente de ne pas etre la demain matin ^^
La suite au prochain épisode.
C'est l'heure du Duel !!
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Et après t'attends 5h aux urgences !
siwalik
op
@Asterawyn: aux urgences, c'est pire!
@Asterawyn: Et après on attend les photos sur le cgw !

Oh, wait...
@retsilA: quoi quoi quoi ? Sont où les photos ?
@Asterawyn: Ca me dégoute,ces connard oublient que c'est interdit par la loi le bizutage et ils bizutent encore, et en plus pendant que toi t'attend comme un con avec ton bras pété aux urgences.
Le mec représente tout ce que je déteste dans les toubib' : fils à papa qui trouve ca marrant de bizuter ou se faire bzuter, qu'il aille bien niquer ses morts.
@35mm: 50 points et t'as les liens
@retsilA: J'ai été me branler c'est + rapide
@Pingfuking: T'es en manque de bagarre à Micromania toi ? :p
@Asterawyn: bagarre tout court
@retsilA: merci. Pas de quoi fap fap mais c'est gentil de sa part
@35mm: Oui, au moins elle a franchi le cap
Plutôt que de vous amuser au nez des patients, essayer de faire mieux que ces enculés:
http://dear-dr-m.skyrock.com/


A 22 heures, Maxime fait un premier arrêt cardiaque. Massage cardiaque par 3 infirmières, le coeur repart.

Dix minutes plus tard, c'est le second arrêt cardiaque ...
Mais cette fois ci, le coeur ne repart plus ...

C'est fini.

En ressortant, une infirmière tire la Mère de Maxime par le bras :

" Ne vous laissez pas faire, ce qui s'est produit n'est pas normal" ...

Elle avait les larmes aux yeux.

La famille ressorti bien plus tard, sans explications.
D'ailleurs, ils les attendent toujours ...


un vieux blog une vieille histoire, mais pour avoir vécu des choses similaires, je suis juste dégouté de voir à quel point vous n'en avez rien a foutre des gens
@Dobermann: WTF, c'est quelqu'un que tu connaissais ?
@Owiowi: des gens connus oui, là où je vivais avant, passionnés par le vélo... pas de bol...
@Dobermann: Je doute que le personnel hospitalier s'en foute comme tu dis. Vu la pression et la charge de travail qu'ils ont, ils restent par vocation. Après évidemment il y a des brebis galeuses.
Mais c'est humain de relâcher la pression en faisant le con, perso ça me choque pas.
@Dobermann: non mais sérieux les gars... Arrêtez de faire vos vierges effarouchées. Tu sais ce que c'est de bosser dans ce genre de services ? La pression en permanence, les horaires de dingue, heureusement qu'ils ont ce genre de moyens pour décompresser un peu, sinon ils finiraient tous à l'asile en un rien de temps
@Bebecadum: Dans ce cas, tu fais ça en dehors de ton taff. C'est clairement pas le corps de métier où tu peux te permettre d'être un trou de balle ambulant. Je suis d'accord qu'ils sont soumis à une grosse pression, mais ça n'excuse pas la chose.

Même si le moche du dessus a versé dans le dramaà 3franc six sous, dans le fond, il a pas tort. J'conçois qu'on fasse l'abrutie dans des métiers où ça implique pas la vie des gens.

Mais putain, ils bossent dans un hôpital, là.
Commentaire supprimé.
@Melancolique: Bah, là, j'ai pas trop besoin de me renseigner, tu vois :

"et le tout devant les patients qui ont du nous prendre pour des mongol, a courir dans le couloir , les cheveux dégoulinant de produits nauséabonds. "

Excuses-moi, hein, mais c'est du gros n'importes quoi.

Et je le redis : Tu décompresses en dehors du boulot, et non sur tes heures de travail. Lorsqu'ils sont en service, ils sont en service. Les hôpitaux sont financés par l'argent public - sauf si je ne m'abuse. - Et le temps qu'ils utilisent à faire les cons, c'est du temps qu'ils pourraient mettre au service de personne dans le besoin. Le gros soucis, là, c'est que ce n'est pas anecdotique :

"A l’hôpital, les internes changent tous les 6 mois.
Et bien , ils ont droit à un pourrissage en règle pour fêter leur départ."

Donc oui, je t'accorde qu'il y a un gouffre entre être une bande d'incompétent et se faire simplement des crasses entre ancien/nouveaux. Je t'accorde le fait qu'ils ont besoin de décompresser, que les "nouveaux" n'ont pas forcement de temps libre et qu'ils enchaînent des gardes relativement colère - Une amie étant infirmière depuis 7/8 ans, je suis au courant. -

Mais. Ça ne change clairement pas le fait qu'ils travaillent dans un hôpital et que ce genre de comportement est révoltant et qu'il n'a pas lieu d'être sur un lieu de travail. Encore moins dans un boulot où t'es garant de la vie des gens.


Ps : Non merci, les péripéties d'un carabin ne m’intéressent pas. Je ne doute pas qu'elles soient enrichissantes cela dit. C'juste pas ma tasse de thé.


Ps2 : Mon petit doigt me dit que si c'était des hommes politiques qui se balançaient des steack en pleine gueule en pleine chambre des députés, ça révolterait étrangement plus le choual moyen. Du coup, je t'invite peut-être à réviser ton/votre partie-prit.

Ps3 : Désolé de l'agressivité, mais le skymerde linké plus tôt, il décrit relativement bien mon expérience en hôpital, et les dires de ma pote.
Je trouve pas ça normal que t'attendent 3 heures un infirmier parce qu'il était occupé à faire la guerre avec ses nouveaux collègues alors que de ton coté, tu peux très bien être en pls dans un coin.

tl;dr : Maybe l'op fait correctement son travail. Mais ça changera pas le fait que y'a certainement pas mal de ses collègues qui, pour faire leur petite guéguerre, ont compliqué la bonne santé / bien-être de leur patient. Et c'est révoltant.
siwalik
op
@Dobermann: je bosse 50 heures par semaines, l'hopital c'est ma vie, et passe avant ma vie personnelle. Quand on me rappelle sur mes repos , je reviens, pour pas foutre les collègues dans la merde. Je pose un we 3 mois avant pour un mariage, j’apprends une semaine avant que je ne l'aurais pas .
On me demande du jour au lendemain de changer mon planning a cause des arrets.
On est en sous effectif chronique
Je cours pendant 10h non stop. J'ai rarement le temps d'aller boire un café, ou juste d'aller au toilettes (c'est pas une blague).
Alors oui quand on a 5 min, on décompresse, on en a besoin pour supporter cette pression, des gens malades, des gens mourants que tu accompagne jusqu'au bout en leurs tenant la main.
Et cela ne se fait pas au détriment des patients ni de mon travail.
siwalik
op
@Etifoxine: J'ai jamais dis que c'etait pendant mes heures de boulot. A chaque fois, c'est en fin de poste, quand les collegues ont déja pris la relève.
@Dobermann: je peux imaginer ta frustration mais tu fais quand même une énorme généralisation du personnel soignant là!!
@siwalik: j'en suis à 80h, sans congés depuis 2011 et je décompresse pas au nez et a la barbe de mes clients; ça me viendrait même pas à l'idée de faire ça en dehors de mes heures sur mon lieu de travail!

J'ai pris des we comme tu dis, notamment pour le bapteme de mon neveu, et non je n'ai pas pu y aller.
Mon planning??!! Y en a pas ca bouge tout le temps, et c'est courant que je fasse du 7/7, 12h/jour

Courir non stop, 10 h ... sérieux, t'es pas tout seul.

Ok tu bosses, mais non je maintiens, on fait pas ça devant les patients.

Et si, ça se fait à leur détriment car tout comportement absurde en un lieu si sérieux surtout quand tu n'es pas concerné par vos mamailles (je parle des patients, des visiteurs ...) laisse toujours un gout amer ! et le sentiment d'être mis de côté!

Bordel, jme souviens de la fois où on a emmené ma soeur aux urgences pour sa cheville, le pied avait triplé de volume!
Pareil que dans l'histoire, une infirmière gateau et café à la main nous dit d'attendre parce que personne ne peut s'occuper de nous pour le moment: il est ou le respect là !!!!!!


@Melancolique: oui mais là non... !

un pilot de ligne à plus de vie entre ses mains chaque jour qu'un urgentiste: tu le vois dans la carlingue balancer des avions en papier avec sa cravate autour de la tête en poussant des cris de gogoles ?!!

Sérieux?!

Ok c'est un travail dur, mais ça ne justifie pas tout!
@Bebecadum: ils peuvent toujours aller en boite ou se faire une soiree pour ça
@Karyud0: y a des endroits pour ça; d'ailleurs y a meme une tradition en salle de pause pour les carabins et autres, quand un mec raconte une blague (ou fait marrer tout simplement) il est pas applaudi mais les gens toc sur la table avec leur poing, ça fait moins de bruit pour les patients
Il y en a qui ont le temps de jouer au boulot !
??? Ah ouais, et donc en fait le travail du cuir tu fais ça en dilettante! Marrant je pensais que c'était ton taf.
siwalik
op
@feiho: non juste une passion, pour le moment
@siwalik: chapeau bas! Et ça doit faire un sacré exutoire...
C'est vraiment tes règles ou bien ?
siwalik
op
@Monqu: c'est de la bétadine
Les fournitures sont gratuites et ne sont pas nécessaire aux patients. Amusez vous bien.
J'peux pas te neg, mais sache que le cœur y est, fils de pute.
Rah les dégueulasses
Putain j't'envie d'un certain côté car moi je bisute gentillement les stagiaires mais aucun d'entre eux ne daigne à se venger , et bon quand je parle de gentil bisutage c'est genre "va me chercher la clé à poulie" ou "Tu as bien remis la sécurité vectorielle ?"
CSB; j'ai une interne SDP juste trop bonne dans mon service en ce moment. Mais je ne suis qu'un aide soignant de merde alors je me suis pris le râteau du siècle. /CSB
Vous êtes des sauvages.
Putain, quand je pense que vous soignez des gens, mais c'est génial!
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Ça me rappelle le lycée , quand on se foutait de l'humour des S avec ma classe de L
Chargement...
Chargement...