La fusion nucléaire avance

Poster un commentaire
Sparthenos
Sparthenos
1 mois

*Si les lasers des chercheurs du NIF ont bien envoyé 2,05 mégajoules sur la capsule pour obtenir finalement 3,5 mégajoules d’énergie, les lasers sont loin d’être efficaces puisqu’ils ont besoin d’une puissance de plusieurs centaines de mégajoules d’électricité pour fonctionner. L’expérience dans sa globalité est donc largement déficitaire – elle a consommé bien plus de courant qu’elle n’en a produit –, mais la fusion en elle-même affiche un gain de 1,5.

Et, comme l’expliquait Daniel Vanderhaegen, directeur du Programme Simulation de la Direction des Applications Militaires (DAM) du CEA, "pour produire de l’énergie de manière économique et rentable, il faudrait réaliser cette même expérience avec un gain non pas de 1, mais plutôt de 10, de façon répétitive et robuste, avec par exemple 10 expériences similaires par seconde, 24h/24"*

Bon... On va dire que ça avance lentement mais sûrement.

Jimbolamouche

je me pose toujours la question de l'exploitation de ce surplus d'énergie. Aujourd'hui on fait un échange de chaleur entre deux fluide via la paroi d'un faisceau de tube, là si je me souviens bien, on produit du plasma qui ne doit absolument pas toucher la paroi métallique car tellement chaud qu'elle fondrait (on utilise un champ magnétique pour canaliser tout ça). Donc, comment ça se passe ?

Cette page est réservée aux ADULTES

Tu es sur le point d'accéder à un site web qui contient du matériel explicite (pornographie).

Tu ne dois accéder à ce site que si tu as au moins 18 ans ou si tu as l'âge légal pour visionner ce type de matériel dans ta juridiction locale, l’âge le plus élevé étant retenu. En outre, tu déclares et garantis que tu ne permettras aucun mineur à d'accéder à ce site ou à ces services.


En accédant à ce site, tu acceptes nos conditions d'utilisation.