Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Péripéties d'un carabin à l’hôpital 35

Tout le monde sait que Saw, c'est cracra.
Tout le monde sait également qu'un animal écrasé est un spectacle repoussant.
En revanche, peu de personnes savent que le service de Dermatologie est le boss final des trucs dégueulasses.

Mardi matin, visite de toutes les chambres avec mon interne, mes co-externes, et un étudiant de 2ème année qui réalisait son premier stage médical. Connaissant les patients et leur motif d'entrée, je préviens mon collègue :
- "Pour que tu ne sois pas surpris, je veux juste te dire que tu vas voir des choses bien trash, et qu'il y a peut-être certaines chambres que tu devrais éviter pour le moment."
- "Je te remercie mais t'inquiète, ça va aller."

Peu convaincu, je suis la troupe de blouses blanches qui s'engouffre dans la première chambre.
Immédiatement mon regard se fixe sur le pied de la malade, enfin ce qu'il en reste; imaginez un pied resté des semaines dans l'eau, et qui a lentement pourri. Les chairs sont molles, et l'apparence des orteils et leur consistance me font penser à des raisins. Un liquide jaunâtre s'écoule des plaies et la patiente semble souffrir le martyre, nous ajustons la prescription d'antalgiques et sortons de la pièce.

La suite en commentaire.
Péripéties d'un carabin à l’hôpital 35
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Le second malade a un cancer de la peau de la jambe, cancer qui s'est développé sur un ulcère. Le membre est posé sur un champ opératoire, et une espèce de pâte grise/rougeâtre émanant de la plaie est éparpillé en petit tas dessus. C'est simple, l'aspect du pus pâteux et abondant de la plaie me fait penser à de la moussaka, et il est facile d'en récupérer une bonne quantité en passant une compresse sur la plaie à vif. Je me dis que c'est définitivement dégueulasse avant de sortir de la chambre accompagné de mes collègues.
Alors que nous nous dirigions vers la 3ème chambre, le deuxième année me tape sur l'épaule, et me dit blanc comme un linge :
-"Ça va pas."
Il titube et s'effondre (par chance) sur un fauteuil roulant trainant dans le couloir. On lui apporte un verre d'eau, on l'aide à marcher jusqu'à notre salle de travail pour qu'il se repose et nous continuons la visite.

Une dizaine de patients plus tard, nous rentrons dans la dernière chambre...LA chambre.
Imaginez une dame aux alentours de 70 ans, aussi large que haute, avec le membre inférieur gauche amputé, un microcosme de mycoses vaginale, son dernier membre inférieur tellement gras que je n'arrive pas à distinguer le genou, un anus en chou-fleur et une escarre fessière de plus de 30 cms qui est si profonde que je peux toucher l'os. Ajoutez à ça l'odeur, et vous comprenez aisément que je sois sidéré par la scène.

Après 5 minutes d'apnée nous sortons de la chambre et nous nous regardons hébétés, sans un mot. Chacun rentre chez lui pour le déjeuner et sans me l'expliquer, je me surprends...à avoir faim.
@Razorbakk: Les patients dans cet état c'est dû à quoi, au laisser-aller ?
@Gooby: Abonnement WoW.
@Gooby: Là pour le coup oui.
@Razorbakk: comment elle en est arrivée là la patiente de 70 ans? Elle venait de maison de retraite?
@Razorbakk: Je sais pas pourquoi je me suis fait neg' par un gros blaireau pour avoir posé une question. Encore une fois, faut-il relancer pour espérer avoir une réponse?
Lançons une cagnotte sur Choualbox pour offrir une paire de Google Glass à @Razorbakk
Mais du coup j'ai pas bien compris.. T'as baisé celle avec les mycoses et tout le tralala ?
Tu as largement la place d'écrire tout dans la box ! Pointfag !
@KuuZ: Je te promets que non, le fameux XITI m'en a empêché.
@Razorbakk: Ce fils de pute si tu le trouves fait moi signe je me ferait un plaisir de t'aider à le ... bataclaner.
Commentaire supprimé.
tu lui as bouffé le cul du coup?
Toujours aussi bon, continue !
J'ai vomi.
@Meleagan: C'est censé être finie depuis longtemps cette période non ?
@Oznek: Ca dépend ce qu'elle avale
@Siegounette: Si elle en est où elle en est c'est qu'elle n'a pas assez avalé...
@Siegounette: J'avale pas sinon je ne serai pas dans la situation actuelle.
@Meleagan: @Oznek: Ah bah faut bien varier les plaisirs
@Oznek: Oh putain cette connection...
@Meleagan: CB what have you done...
Heureusement qu'il y a des gens comme toi pour nous épargner ce spectacle
Ah ca faisait longtemps!
(c'est vachement bien decrit n'empeche ca me degoute rien qu'en lisant!)
@reinarg: Je voulais retranscrire au mieux ce que j'ai vu.
Je me souviens d'un patient qui était arrivé dans le service de chir vasculaire pendant mon stage de p1, la jambe totalement emballée et .. suintante de ce fameux liquide jaunâtre dont tu parles.
Les infirmières déballent rapidement le "pansement" et appellent directement un médecin, les chairs sont noires, l'odeur envahi la pièce et on pouvait y voir les os et les tendons du pied, sympa
Le lendemain, il passait au bloc pour une sous-gonale
Il lui est arrivé quoi à la première patiente?
@thesaurus: souvent ça commence par une simple infection du pied (suite à une plaie lambda) qui se soigne / guérie mal à cause d'une pathologie veineuse et / ou immunitaire (dans le service ou j'étais c'était souvent des diabétiques avec des pieds / membres inférieurs gangrenés )
@Slender: Ah ouais ok merci! J'imagine que c'est l'amputation pour elle non?
@thesaurus: à ce stade oui.
D'ailleurs, pour avoir assisté à une amputation sus-gonale (au dessus du genou), j'ai été surpris de savoir que le patient n'était pas endormi, c'est une anesthésie locale, pas générale. En gros, le patient entend tout / se rend compte de tout mais ne vois rien, et heureusement !
Moi je dis que ça manque de photo pour qu'on se rende bien compte, dommage, on peut pas avoir l'odeur. Parce que là, on se dit, ok c'est dégueulasse mais bon..
@bobyte: Je ne peux pas prendre de photos.
@bobyte: Tu cherches sur Google... c'est fait pour ça. Normalement, avec "escarre fessière", tu devrais être servi.
@THX_1138: HAN ! j'étais a des km de m'imaginer un truc a se point hardcore
Putain c'est dégueulasse mais j'peux pas m'empêcher de lire à chaque fois.

En plus je suis un vrai phobique des hôpitaux, rien que l'odeur quand tu rentres, j'ai dû faire des efforts surhumains pour aller voir ma mamie qui s'est fait opérer de la hanche récemment (et évidemment pour ma mère y a longtemps).

A chaque fois c'est un véritable calvaire, franchement j'ai vraiment de l'admiration pour les gens qui font ce métier...

@Jethro: c'est pas parce que tu es noir que l'odeur blanche de l'hôpital t'insupporte ?
@MouetteVolante: Mouette, envole-toi loin, stp
@MouetteVolante: J'tai pos en plus, tu m'as fais marrer, mais apparemment tu t'es fais neg après...
Le visuel c'est une chose, personnellement je trouve que le pire c'est vraiment les odeurs, parler a un patient qui est salement amoché j'y arrive, autant quand l'odeur viens t'agresser en rentrant dans la chambre au petit matin, j'arrive même plus a parler, par peur de vomir sur lui.
Toi, tu trouve que c'est quoi le pire ? Odeur ou visuel ?
@Mordecai: Entre nous... le goût
@Mordecai: Les deux se valent hahaha
Je te prête ma Gopro et tu nous fais un petit reportage un de ces 4?
@ImQkly: Hahaha pourquoi pas.
Voit la box de Razorbakk --> pos direct puis commence à lire.
Continue comme ça bro !



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...