Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Les idiots du Reconfinement 2 - Wankil
Titre edit
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
reconfinement
@superPlot: edit.. Bien vu
C'est Morsay sur la vignette
Y a juste une chose sur laquelle je ne les suis pas. Le vaccin, désolé mais il est légitime d'avoir des doutes sur un truc qui est développé aussi vite.
comme le vaccin h1n1
@Asterawyn: C'est le seul vaccin du 21e siècle (donc déjà des vaccins rapides à concevoir) pour lequel des milliards ont déjà été alloués et d'autres vont tomber dans les poches du premier groupe à le sortir. Comme partout c'est l'argent qui fait tout et donc les groupes se sortent bien les doigts. La visée n'est pas la même que pour Ebola par exemple, ce n'est pas une partie du globe à fournir mais bien toute la population mondiale.

Le seul point qui pourrait faire tiquer c'est les potentiels effets secondaires sur des profils particuliers mais dans ce cas-là on attend 15 ans.
@Asterawyn: à noter que les corona ne sont pas des virus compliqués, ya pas eu beaucoup de R&D à faire, on a un peu d'exp à leur sujet et des précédents en vaccin arn sur les animaux. On y va pas au doigt mouillé non plus. Les phases ont été faites en parallèle au lieu d'à la suite pour gagner du temps. Et l'administration est accélérée. Ça change pas les exigences de sécurité
@Asterawyn: Je dis peut être une bêtise mais TOUS les ans il y a un nouveau vaccin contre la grippe non ?
@shady: ça change pas que je reste assez méfiant vis à vis de celui-ci.
@shady: On émet des doutes, on est direct un complotiste de merde. Bah non désolé, on a le droit de se poser des questions quand même sans tomber dans le complotisme absurde.
@Asterawyn: Avant tout, aussi bien pour les autres que pour toi : vous avez le droit d’être méfiant, et évidemment c’est saint de l’être ; néanmoins sachez pourquoi s’il vous plait. Se dire « c’est trop rapide, j’y crois pas » n’est pas une solution.

Pour ce qui est de la rapidité de ce développement de vaccin, Hassan et celti ont assez bien résumé, j’ai envie de développer un peu plusieurs raisons pour lesquelles on est ici sur un développement jamais vu (On parle quand même de vaccins efficace et quasi-prêts à être commercialisés à peine 1 an après la découverte d’un nouveau pathogène).

-D’abord évidemment et en bonne partie, il y a le développement technologique et technique. Les méthodes de séquençages se sont démocratisées, sont accessibles à faible cout, et sont les bases ayant permis de vite débuter le développement de vaccin ARN. Ces technologies étaient bien moins développées/accessibles lors du développement de nombreux vaccin au 20ème siècle. Le vaccin ARN, qui est un « nouveau » type de vaccin (à ma connaissance il n’y a encore aucun vaccin commercialisés s’appuyant sur cette technologie) permet d’une part de s’affranchir de la culture des virus (qui étaient obligatoire pour les étudier ; et surtout les produire en masse afin de faire des vaccins inactivés ou atténués) et d’autre part est plus simple/rapide que les vaccins basés sur des morceaux de protéines virales produites artificiellement (mais qui doivent alors voir leur production très optimisée, et surtout qui doit respecter des mesures très strictes de puretés afin d’être inoculer chez l’homme). Ici, l’ARN, « schéma » de construction du virus, est donné directement à nos cellules pour qu’elles produisent elles-mêmes des morceaux de ce dernier, et puisse éduquer le système immunitaire directement.

-Ensuite le côté administratif. Sur ce point je te recommande la box de Atmoz d’il y a 3-4j dans le g/intéressant, qui est l’opinion d’un médecin habitué des essais cliniques. Celui-ci détail pourquoi les essais de vaccins peuvent prendre 10 ans, avec notamment des grosses lourdeurs administratives (examen du dossier, mis en place de l’essai, analyse des résultats aux différentes étapes de l’essai..). Selon lui, et il a à mon sens raison, il faudrait plutôt considérer un aussi long temps de mise au point comme une mauvaise chose plutôt que comme qqchose de rassurant. Il donne aussi d’autres raisons à ce long délai. Mais donc en ce moment, on se doute bien que les lourdeurs administratives disparaissent ou sont très fortement réduite ; par exemple.
-Après il y a un gros package « Urgence ». Une crise mondiale économique et sanitaire ; évidemment les financements affluent pour les labos qui s’y attèlent. Et eux-mêmes ont tout à y gagner s’ils y peuvent en faire du bénéfice. Par exemple BioNTech c’était une mise en développement de vaccin dès mars, peu après le séquençage du génome viral, avec une task force en roulement 24h/24h pour développer et tester les différents candidats vaccins. D’autre part je ne pense pas qu’on ait vu d’autres problématiques de santé réunissant autant d’acteurs majeurs du domaine. Forcément, ça fait concurrence et/ou émulation, tout le monde se grouille. Et pour nous, « consommateurs » ça augmente le nombre de vaccins potentiels.

J’oublie sans aucun doute des raisons, mais celles-ci me semblent majeures. Finalement je voudrai rappeler/souligner qu’un point essentiel de la mise sur le marché d’un vaccin est la balance bénéfices/risques. On parle d’injecter quelque chose à une personne saine, pour la prévenir de développer une maladie qu’elle n’a pas encore et ne rencontrera probablement jamais. Les seuils de tolérance pour les effets secondaires sont très bas ; plus bas que ceux des médicaments, ces derniers servant à traiter un problème déjà présent (quitte à avoir des effets secondaires acceptables derrières). D’un autre coté c’est un virus qui, même s’il a paralysé beaucoup de pays, à un taux de létalité assez faible ; ce qui diminue encore le seuil de tolérance sur les effets secondaires qu’un vaccin pourrait causer (on envisage facilement que pour contrer un virus qui tue 30% des infectés, on accepterait plus facilement qu’un vaccin entraine des effets secondaires). Et pour les analyses des essais cliniques, même si c’est les boites elles mêmes (pfizer/biontech ; astrazeneca/moderna..) qui communiquent sur leurs résultats, ces derniers sont produits par des organes indépendants, qui s’occupe de l’analyse de l’efficacité du vaccin ou du placebo sur les cohortes de patients de l’essais etc.

TL ; dr : 1er paragraphe, sinon lis.
@shady: C'est un cas "facile" ou particulier, dans le sens ou je dirai pas "nouveau" chaque année. Le vaccin contre la grippe c'est la même base annuel, un cocktail de différentes souches grippales, mais dont une partie du cocktail est actualisée/rectifée pour suivre les types de souches qui étaient en tendance chez nos voisin de l'hémisphère sud 6 mois avant l'hiver chez nous. Pour résumer grossièrement, c'est qqchose d'assez connu/routinier, toujours la même soupe et la même manière de la faire, mais dont on fait varier l'assaisonnement
@Jekyll: Je dis juste qu'il est normal de se poser des questions, c'est tout, ça va pas plus loin que ça.
@Asterawyn: https://youtu.be/Fitc2jy_e8s
C'est long mais ça explique bien

Je n'ai pas l'impression que quiconque t'ai traité de complotiste. Tes questions et craintes sont légitimes. Si on peut te fournir des réponses fiables et des explications suffisantes on le fait gentiment

VS un complotiste c'est pas la même. Déjà il n'ira pas voir ce que l'on partage. Et si on dit quelque chose qui match pas avec sa conception il se braque et dit qu'on fait partie du complot. Ça n'a pas l'air du tout d'être ton comportement. T'es juste un citoyen lambda qui n'a pas de connaissance sur le sujet et c'est un peu oppressant. Mais rien de grave ni péjoratif. J'espère que la vidéo que je t'ai partagée répondra à bon nombre de tes interrogations, comme jekyll a essayé de le faire
@Asterawyn: Oui, il est normal de se poser des questions ; et je le dis même : c’est une démarche saine (sans t cette fois, vive les coquilles..). D’un autre côté je trouve aussi qu’il est normal de ne pas choisir des réponses trop hâtives à ces mêmes questions. Et je ne « t’attaque » pas pour autant, j’essaie juste d’être pédagogue ou au moins d’expliciter différents points à considérer pour se faire une opinion sur la question présente. Mon blabla est d’ailleurs à visée générale, pas que pour toi à qui je réponds mais aussi/surtout pour toutes personnes susceptibles de lire les coms de la box.

@Celti : J’essayerai de suivre la recommandation ! J’apprécie beaucoup les vidéos de vulgarisation de PNN ; mais je n’ai pas regardé ses lives spécialisés sur la thématique covid, par manque de temps.

(NB : Si non, j'ai écrit mon pavé d’hier un peu tard, il y a de nombreuses coquilles d'orthographe, et quelques erreurs de sens dans ce que je voulais écrire (notamment dernier paragraphe « (...) développer une maladie qu’elle n’a pas encore et ne rencontrera probablement jamais. » je voulais écrire « peut-être jamais », et non « probablement ». Même si les vaccins sont une moyen de protection préventifs face à une menace bien réelle, ils restent quand même.. préventifs. Il n'est pas vraiment acceptable qu'une protection "au cas où" contre un pathogène x ou y fasse encourir des effets (trop) néfastes, vu que c'est justement "au cas où". (Même si la vaccination de manière large est et reste essentielle. On peut vivre sans être vacciné et ne jamais avoir la polio ou la diphtérie par exemple, mais cela est uniquement possible grâce à la couverture vaccinale qu'on a pour les maladies les plus grave, et qui les éradiquent peu à peu pour certaines, ou les tiens "éloignées" pour les autres))



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...