Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Le wokisme cette gangrène

Je viens de regarder Buzz l'éclaire avec mon gamin de 14 ans. Et je suis tellement content qu'il soit assez grand pour se rendre compte par lui même de la connerie du Wokisme, et tellement soulagé qu'il n'est pas vu ce film à 8 ans.
Le pitch , une femme noire épouse une femme blanche, déja pour un Disney ça racole pas mal coté Woke, ensuite ces 2 femmes deviennent maman ! C'est la magie de disney !
Mais oui les enfants c'est bien le modèle qu'on vous propose, dites non au patriarcat les petits !!
Mon gamin m'a laché en se marrant " le gosse sera surement non-binaire"
Quelle époque de merde.
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
C'est 2 min du film putain...

Moi je pense que c'est à cause de connard dans ton genre qu'ils sont obligé de faire ça (une sur-représentation) pour leur faire rentrer dans le crâne que ce genre de chose est normal. Bon courage à ton fils de t'avoir pour père.
@BarbaraGourde: La vache faut faire ton coming out mon vieux !
Sans dec les homos je m'en fout complet. Je m'en fout dans le sens où chacun fait comme il veut et comme il le sens avec son corps, chacun son truc. Je m'en tape.
Mais aller mettre dans la tête d'un gamin de 7 ou 8 ans, qui en train de se structurer, que la vie c'est se mettre en couple dans le même sexe, et que par conséquent le modele papa-maman c'est dépassé, bein c'est grave.
Surtout que pour un enfant ce message est diffusé par une sorte d'autorité, c'est Disney.
Alors qu'on aborde a l'école genre en cm2 la sexualité et l'homosexualité pourquoi pas, mais qu'on foute la paie aux gosse de 7 ans. Merci
Et vu ta réponse d'ahuri je suis bien content que mon fils m'ait comme modèle et pas toi.
@BarbaraGourde: Le problème avec ces sur-représentations c'est la sur-représentation.

Personnellement je trouve que l'ont bouffe trop de propagande LGBTQ+ et tout ce que tu veux.

Représenter une minorité OK, mais en faire des caisses non merci ça devient stupide.
@Machicoulis: Le modèle papa maman c'est dépassé depuis des siècles c'est la propagande monothéiste qui t'as mis de la merde dans le crane.
@Amumu: Je pense qu'il y a pas besoin de rejeter la faute sur les religions monothéiste.

Le modele papa / maman est conventionnelle par nature c'est indéniable on va pas lui faire la guerre non plus.
@Porcelet: ben ca dure 2 min dans le film. Le seul qui en fait des caisses c'est l'OP.
@Machicoulis: encore une fois, c'est 2 min du film. Tu t'en fous pas complet du tous, au contraire tu reste bloquer la dessus et tu viens faire une box en définissant ca de gangrène. Il à completement raison que c'est pile pour les cons comme toi qu'on est obligé de bouffer ca et jsuis aussi d'accord que ton fils réagi a cause de ton exemple de merde.

Si vraiment tu veux t'en foutre n'aborde plus jamais le sujet, garde ton opinion pour toi, et laisse le truc te passer au dessus.
Sinon si tu insiste continue mais note bien le nombre de gens qui te dirons que c'est toi le cancer
@Porcelet: oui je suis d'accord avec toi, mais là dans le film, comme dit dans mon com c'est seulement 2 min. J'espère juste que les gens changent de mentalité à rejeter tous ce qui n'est pas comme eux pour qu'on retourne sur des représentations normale des gens dans les films.

Je trouve que pour son combat il se plante de film, il y a dzutre films/series qui appuient bien plus dessus alors que ça apporte rien de spécial à l'histoire.
@Porcelet: C'est vrai dans un monde où l'homosexualité n'existe pas dans la "nature" ni dans l'histoire de l'humanité, donc pas le notre.
Puis le modèle social de famille papa / maman chez les espèces animales c'est absolument pas une convention.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Akin: mec, t'es con et tu comprends rien, mais surtout t'es con
@Machicoulis: Mouais je m'attendais pas a un retour intelligent d'un coté...
Mais vraiment je te conseille de tout cœur de noter que tu fais la minorité et que tout le monde vois très clair dans ce que tu dis. Ferme bien ta gueule et tu verras ca passera mieux. Je m'en fais pas pour ton fils, en grandissant il côtoieras d'autres avis que le tiens.
Mais vraiment si tu veux pas te remettre en question c'est pas etonnant, mais garde mon conseil. Ferme ta gueule

ps: ta vraiment mis le "je m'en tape... chacun fais ce qu'il veut... MAIS.... montre pas ca a mon fils c'est grave...''
Ya pas grand chose a comprendre, t'es con
@Porcelet: Justement dans ce film ca n'est pas sur-representé.
On ne montre que pendant 5 min un couple dont fait partie sa seule amie et collègue ce former, ce marier, avoir des enfants et des petits enfants. Pendant que Buzz fait des sauts seul dans le temps pour prouver que son idée peut marcher
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Akin: mais ton problème c'est que visiblement tu ne sais ni lire ni comprendre le Français, et deplus tu me juge sans me connaitre. Ajouter à ca une bonne couche de bien pensance et ca fait de toi le plus beau monticule de merde visible depuis l'espace. Quand à mon fils, là encore tu ne sais pas lire, j'ai dit que j'étais content qu'il n'ais pas eu 7 ou 8 et par conséquent qu'il n'est pas subit l'influence woke de disney. Et pour rester sur mon fils, il est parmis les meilleurs de sa classe, curieux et cultivé, et c'est grace à cela qu'il a connu par lui même le wokisme et qu'il se bidonne devant les niaiseries de non binaire, non genré et toute la nouvelle science des neuneux et autres instagrameurs.
Contrairement a ce que tu penses les wokistes déservent leur mouvement, tout comme les écolos sont les pires embasadeurs de l'écologie.
Les homos je m'en fout, les wokistes sont des cons, et toi tu sers à rien.
Et pour finir, ma box a zero point, ce qui signifie que 50% des chouals pensent comme moi.
@Porcelet: Etant donné que le concept d'amour n'existe a priori pas chez les autres espèces, c'est assez spécial d'aller parler de modèle papa/maman dans la nature.
Le plus fréquent dans la nature, c'est le modèle un géniteur et plein de génitrice. Mais de papa, il n'y en a souvent pas. Et il y a fréquemment plus d'une maman. Le concept de couple existe chez certains oiseaux, mais c'est presque tout.
@Porcelet: On peut sans doute parler de sur-représentation si la représentation dans les médias dépassent le taux réel de couple homo dans la réalité.
Si le taux dans les médias corroborent les taux réels, on peut dire qu'il n'y a pas de sur-représentation non?
Donc, si tu penses qu'il y a sur-représentation, c'est que tu juges qu'il y a un taux de couple homo dans les médias plus important que dans la réalité. Tu as donc des chiffres? Ou c'est juste ton ressenti?

Car, pour ma part, je trouve que je vois plus de couple homo dans la rue que dans les médias...
@Machicoulis: "Et pour finir, ma box a zero point, ce qui signifie que 50% des chouals pensent comme moi"
Désolé mais ca ne veut pas forcément dire ca car certains on pose pour que la box ne disparaisse pas a cause d'un trop grand nombre de neg.
Et comme ça la box reste toujours visible pour les retardataires qui ce feront un plaisir de rire sur l'absurdité de ta box
@Porcelet: Pour engendrer un nouvel individu humain, tu as besoin d'un individu masculin et d'un individu féminin aptes à se reproduire. Point final. Tout le reste (les structures familiales, les sexualités, etc.) ça appartient au domaine social.

Quelques connaissances en histoire, en anthropologie, en sociologie, généralement dans les sciences humaines, te démontrent ça. Pas la peine de passer 15 ans à démontrer cette évidence.
@Machicoulis: alors l'ecole c'est du par coeur ca prouve pas l'intelligence, jsuis sur que ta eu des bonnes notes et pourtant.
Ensuite je te juge exclusivement sur ce que tu écris et tous le monde te lis parfaitement et c'est pour ca qu'on te dis de fermer ta gueule. Tes insultes sur la bienpensance c'est le seul bouclier que ta pour pas accepter que les gens ton lu et ont percu que tu étais un con. Les insultes de ce niveau ca souligne juste que ta rien d'autre a dire et ca clos l'avis qu'on peut se faire de toi. T'es une merde.

Tu dis chacun fais ce qu'il veut, ca me regarde pas. Parce qu'au fond tu sais que c'est ca que tu devrais dire, et pas aller plus loin. Mais non toi t'es un ''je suis pas raciste MAIS". Tu fais une box pour dire que "niaiseries de non binaire, non genré et toute la nouvelle science des neuneux et autres instagrameurs " c'est de la merde. Tu chie sur la liberté de chacun de faire ce qu'il veut. Tu dis que c'est dangereux de montrer ca au grand public. T'inquiete pas on te lis très bien. Et ca pue la merde.
Garde ton opinion pourri pour toi, laisse les gens vivre comme il l'entende et ferme ta gueule. Des insultes venant d'un gros con blesse personne mais ca te rend plus pathetique

Il a raison Papisnake :
sur un film de 1h40, 5 min a voir un couple lesbien grandir par scénettes de 5 sec ca t'irrite la rondelle a ce point ?
Ta vie doit etre sacrement triste
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Geraven: Là tu es en plein délire, tu m'inventes des propos et tu me juges dessus... Comme j'ai dit a d'autres, je pense que ce n'est pas le role de Disney de parler de ca à des enfants de 7 ans en pleine structuration mentale alors qu'ils n'auront prut etre pas de réponse a ce qu'ils ont vu avant plusieurs annees. Donc Disney ferait bien d'arreter son wokisme, et les enfants pourront en cm2 ou 6eme découvrir leur sexualité en cours de sexualité.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Papisnake: Mais biensure, et ce qui me plait c'est beaucoup d'autres se delecteront de l'abysale niaiseries de tes propos.
@Machicoulis: Mais Disney ne "parle" pas de cela, il montre juste la réalité de la vie.
Ce n'est pas comme un cours sur la sexualité qui expose les différentes sexualités et qui expliquent que les enfants peuvent être ce qu'ils veulent. Ici, on parle seulement d'une représentation de ce que les enfants peuvent voir dans la rue.
@Akin: faut quand même admettre que si le schéma classique n'est plus et ne sera plus la base de notre jeunesse à venir, que seules les religions (et les gouvernements influencés par elles) tardent et freinent ce mouvement de libération du genre (la tradition. l'habitude heureuse de la famille ordinaire), donc faut bien admettre qu'on ne peut plus critiquer cette tendance au wokisme où les minorités font beaucoup plus de bruit qu'elles ne sont représentées. Le problème c'est que cela ressemble à du prosélytisme presque et c'est ça l'insupportable. sur netflix, pas une série sans un gay ou un non binaire allergique au noix de pécan. en fait même ta réaction (qui au demeurant semble vouloir protéger la liberté et c'est bien en soi) finit par "victimiser" le propos.
@Machicoulis: C'est marrant tu t'en fous mais tu trouve ça insupportable d'en voir.
@Sidou76: Je suis d'accord sur certains points à propos de Netflix par exemple, il est assez commun de voir (trop?) de couples gays et parfois très sexualisés. Je ne sais pas si c'est "normal" ou si ça respecte ce qu'il y a dans la réalité (navré, j'ai pas de radar gay et je m'en fiche tellement des gens que je les regarde pas dans la rue #Paris), mais dans un sens, sans partir dans l'extrême de Netflix et leurs séries pour Ado, ce n'est pas vraiment le cas du film présenté par l'op.
Dans le cas de Buzz, ce n'était que quelques scènes très discrètes et si certains de mes potes n'y ont même pas fait attention, je suis sûr que certains enfants n'ont pas relevé cette relation.
@Anabelore: daccodac' mais il voulait juste râler pcq tous les enfants ne sont pas forcément "éduqués" ou suffisamment réfléchis et que cela lui semble ressembler à du bourrage de crâne (comme avec le catéchisme). du marketing sociétal.
@Sidou76: C'est du clientélisme pas de l'idéologie Disney n'en a rien à battre des minorités ethniques ou sexuelles, s'ils le font c'est pour la même raison qui a poussé Mcdo à virer le plastique :
La thune.
@Akin: "laisse les gens vivre comme il l'entende et ferme ta gueule" = pas de liberté pour les ennemis de la liberté
@Machicoulis: Vu que tu es si fier de faire une box à 0 fucking point comme si c'était censé prouver que ce que tu racontes était pas à jeter, t'as aussi remarqué que dès que tu l'ouvres en commentaires t'es à -6 ?
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Amok: Des qu'on ne sert plus la bouillie à la plèbe les neg tombent... diantre je suis fait
@machicoulis C'est bien, tu sais te remettre en question au moins, la voie de la sagesse à fond...
@Amumu: Je crois que le mot "nature" vous fait kiffer un peu trop.

Et on parle d'être humain ou d'animaux ?

Me sors pas la carte de "on est des animaux"

On est ni au dessus ni en dessous d'eux mais on est assez différent sur plusieurs sujets pour ne pas forcément se comparer à eux.

Je trouve ça grave que vous en arriviez là alors que je fait que défendre un modèle de société qui me semble conventionnelle sans critiquer les autres.
@Geraven: c'est intéressant !
Tu vies où par curiosité ?
@Amumu: je te l'accorde le bon terme sur le film c'est "clientélisme"
@Sidou76: Ce fut la même chose avec les blacks il y a 50 ans. Aucun black à la télé, puis ils ont pu progressivement intégrer des seconds rôles, et maintenant, on parle de Elba en tant que rôle de Bond.
C'est juste que les médias ont souvent un retard par rapport à la réalité du terrain, car ils sont souvent frileux du changement. Risque d'avoir moins de spectateur, etc...

Bref, ici, il ne faut pas se leurrer, c'est pas la première fois que Disney parle d'homosexualité, c'est juste qu'ici, il a vu le film, dont cela le dérange de se rendre compte que Disney soit à la page de la société.
@Geraven: d'accord mais dans quelle ville ?

Parceque dans mon entourage les homosexuel ça court pas les rue.
@Porcelet: Non, chez moi non plus, ils ne courent pas particulièrement.
Sinon, je ne vois pas l'intérêt de parler de ma ville, j'ai vécu dans 4-5 villes différentes depuis ma naissance. Dans des provinces différentes. Et je bosse encore depuis 14 ans dans un autre province. Bref, je l'ai constaté partout... (Moins dans les régions à fortes proportions d'adeptes religieux).
@Volodia: bein ok tu démontre quoi ? Rien.
En effet, pour engendrer il faut un homme et une femme, aprés qu'ils vivent ensemble c'est autre chose.
Donc là on a Disney qui balance sans explication que 2 femmes peuvent avoir un enfant, car 2 minutes aprés l'une d'elles est enceinte. Alors faut soit s'abstenir de semer le trouble dans la tête des enfants au moment oû ils se construisent, soit faire les choses correctement et expliquer clairement aux enfants l'homosexualité et la fécondation in vitro.
Donc j'en reviens au fait qu'une image sans décryptage n'est pas bonne pour un enfant de 7 ans, donc disney devrait rester sur ce qu'il sait faire et laisser la sexualitéde de coté.
@Akin: my bad je suis touchéééé !
Honnêtement j'ai failli chialé, quel magnifique, magnifique laieus... mais encore une fois tu interprete voir tu changes mes propos pour mieux étaler ta bienpensence. Donc je n'ai jamais dit " c'est dangereux de montrer ca au grand publique" , je dis que ce n'est pas a Disney de faire l'éducation sexuel d'enfants de 7 ans. Ensuite en effet autant le mouvement woke avec tout ce que ca integre est bien navrant, autant je me fiche complètement de la sexualité des gens, pour moi ca n'a pas d'interet de savoir qui baise avec qui.
Alors maintenant, tu peux grogner, baver et clamer que je suis homophobe, reste dans ta connerie, fais toi plaisir.
@Machicoulis: Non mais arrête, déjà tu hurles de voir deux femmes avec un enfant dans quelques minutes de film, si il avait fallu développer le processus, t'aurais sorti ta fourche et ta torche pour mettre le feu à la salle de cinéma.
@Machicoulis: bah regarde autre chose.
@Machicoulis: Tu ouvres un livre d'anthropologie, d'histoire ou de sociologie sur la famille et tu auras la réponse à ta question.

Ce n'est pas le rôle d'un dessin animé que d'expliquer l'homosexualité et la fécondation in vitro. Il y a d'autres espaces pour ça. Mais rien n'interdit Disney de le représenter à l'écran puisque, avant tout, c'est une histoire qui est racontée. Et si cette histoire elle porte des valeurs d'ouverture et d'acceptation de l'autre et met en scène des personnages homosexuels voire agenres (comme c'est le cas dans un autre film de Disney), tant mieux.

Si ça te troue toujours autant le cul, plutôt que venir chouiner sur Choualbox, tu peux toujours t'adresser à leur service client : https://support.disney.com/hc/fr-fr
@Tomboy: Exact car ca n'aurait rien à foutre dans un disney, tout comme une femme enceinte de sa femme.
@Porcelet: Je sais pas c'est toi qui a sorti l'argument de la nature pour moi ça englobe toutes les espèces vivantes, or dans la nature le modèle social de la famille c'est pas un papa une maman et pour l'humanité c'est un modèle qu'on connaît depuis longtemps dans les sociétés culturellement monothéistes mais il s'est pas établi "par nature", sauf si on considère que la nature c'est Dieu et que Dieu veut qu'on ait un papa et une maman comme base familiale mais là on part sur de la speculation donc à part échanger des opinions on va pas aller plus loin.

Que ce modèle vaille mieux que d'autres c'est débattable mais l'argument de la nature va pas dans ce sens pour moi. Après on a peut être pas la même définition de 'nature' on pourrait peu être repartir de là déjà.
@Amumu: Gros, par définition la nature c'est tout ce qui n'a pas été touché de près ou de loin par l'homme.

Tu fais encore une fixette sur ce mot, j'aurais pu aussi bien dire le modèle le plus cohérent de prime abord ou le modèle le plus présent dans le monde.

Mais bref c'est pas le sujet.

Je me fou de ce que font les gens chez eux, par contre je ne me fou pas de ce que la culture est en train de devenir.

Il y avait aucune raison d'implémenter un couple gay ou un couple dans un film pour enfant.

Il aurait pu s'en passer, ça fini par devenir imbuvable de bouffer de la propagande peu importe laquelle.

T'as été enfant de cœur au Vatican pour faire une fixation sur dieu et la religion ? Moi je vois pas le rapport à force.
@Machicoulis: "Alors faut soit s'abstenir de semer le trouble dans la tête des enfants au moment oû ils se construisent, soit faire les choses correctement et expliquer clairement aux enfants l'homosexualité et la fécondation in vitro."
Alors pourquoi tu dis le contraire? Essaye d'être un peu cohérent dans ce que tu dis.
@Porcelet: "Il y avait aucune raison d'implémenter un couple gay ou un couple dans un film pour enfant."
Pour Disney ça fait du buzz (lol) et pour un enfant qui a des parents de même sexe ça peut toujours faire plaisir de voir son modèle de famille représenté dans un Disney.
Voilà, ça coûte rien à personne, mais apparemment ça trigger des gens qui sont absolument pas concernés par le truc.
@Tomboy: Oui c'est ironique pour expliquer l'absurdité de montrer ca à des enfants, puissue on ne peut pas expliquer la fécondation invitro a un enfant de 7 ans, inutile de lui montrer une femme enceinte de sa femme
@Porcelet: Le délire de criminaliser l'homosexualité et plus généralement de fliquer la sexualité des gens c'est un délire qui s'est pointé en europe avec le christianisme. Avant ça et notamment à Rome l'homosexualité était banale comme elle l'est dans la nature.
Donc ce que tu défends c'est la culture donc rien à voir avec la nature enfin bref vu comment c'est laborieux de discuter avec toi, visiblement on a du mal à se comprendre, j'te laisse à ton conservatisme arbitraire.

Bonne soirée.
@Machicoulis: Non c'était pas ironique, n'essaye pas de faire genre.
Reste bien en boucle dans ton délire en vrai, tu as l'air de t'y complaire.
@Amumu: pauvre petit.
@Tomboy: D'aaaaacord, on fait comme ça
@Amumu: haaa je suis déçu Amumu, je te croyais plus fin que ça, mais je vois avec tristesse que tu patauges avec les autres. Bref, je fais l'effort de répondre une derniere fois. Ai-je dit que j'aimais pas les homos ? Ai je dit qu'on devait les caché au yeux du monde ? Ai je dit qu'il était honteux de montrer l'homosexualite a la TV ou dans le rue ? Non non non et renon. A moment si vous voulez discuter restez sur ce qui est dit.
J'ai dit que le wokisme n'a rien foutre dans un dessin animé pour enfant. J'ajoute que l'éducatiln sexuelle s'aborde dans son entieretée en classe de cm2 ou 6eme pas avant, cela permet notamment de discuter homosexualité et fecondation invitro avec claretée.
Alors qu'en exact opposition, montrer dans un disney qui s'adresse a des momes de 7 ans une femme enceinte d'une femme, c'est inutile, sterile, ca n'apprend rien, c'est juste de la daube woke.
Maintenant, continuez à me prendre pour un homophobe ou ce que vous voulez, je m'en contre branle.
@Machicoulis: Si tu penses me connaître tu devrais pas être surpris de mes réponses.
Du coup j'ai pas hyper envie de relire la centaine de commentaires de la box pour me rappeler ce qui t'as déjà été dit ou pas et sans doute mieux que je m'apprête à le faire.

Revois ce que c'est le mouvement woke déjà ça pourrait t'aider à comprendre son importance dans la culture moderne et savoir de quoi tu parles, spoiler la page wikipédia en français est pas incroyable.

Montrer des homos dans un film c'est pas de l'éducation sexuelle à moins qu'ils fassent un tutoriel sur le sujet ce qui n'est pas le cas ici vu que j'ai cru comprendre qu'on parle d'un couple qui passe 5 minutes à l'écran, sinon c'est juste de la "représentation", si ton gamin n'a reçu aucune éducation sexuelle il aura a priori autant d'interrogations sur comment on fait les bébés dans un couple homosexuel que dans un couple hétérosexuel, les hétérosexuels peuvent faire des enfants in vitro pour rappel.

Y'a pas de drame à parler de sexe à des enfants, comme tous les sujets faut le prendre avec rigueur et discernement, les tabous ça aide personne, j'vais certainement pas donner des leçon de parentalité mais tu trouveras facilement sur internet de quoi te mettre à la page sur ses sujets.
Et l'éducation, c'est pas facile on en conviendra tous, ne repose fort heureusement pas uniquement sur l'école, j'ai reçu aucune éducation sexuelle de la part de mes parents et je crois pas que ce soit une bonne chose, moi même j'avais aucune envie quand j'en avais l'âge de parler de ça avec mes parents mais c'est dommage.

Les enfants peuvent être confrontés à l'homosexualité avant leurs 7-8 ans ils ont pas besoin d'un cours magistral sur les différentes orientations sexuelles mais simplement savoir que ça existe, ça leur permettra par exemple de s'accepter ou accepter les autres, si ton enfant au collège se fait une amie lesbienne il a pas besoin de savoir comment elle compte tomber enceinte il a juste besoin de comprendre qu'elle est amoureuse des filles comme lui, ou pas, et qu'il y a rien de bizarre là dedans.

Les Disney et notamment les Pixar ne s'adressent pas qu'aux enfants de 7 ans, j'ai pas vu celui là mais généralement je me régale devant ces films par les différentes grilles de lecture qu'ils offrent pour les 'plus grands'. Pas sûr que les enfants qui ne se sont pas encore construits dans une société hétéro-normée soit surpris de voir des couples gay, 'nous' on le remarque parce que c'est """"nouveau"""" et en dehors des normes qui nous ont été 'imposées' dans nos références culturelles à nous.

Rien à battre de savoir si tu es homophobe ou pas, pour moi, c'est un autre débat, on l'est tous plus ou moins parce qu'on a grandi dans une société qui nous a conditionné à être homophobe, sexiste, transphobe et raciste. C'est en grandissant qu'on déconstruit ou pas ces comportements.

Être homophobe c'est pas juste "détester les homos" c'est pas (souvent) une prise de position, c'est quelque chose qui transparaît dans le langage verbal et non verbal et dans le comportement.
Peut être par maladresse, on peut pas toujours statuer de la bonne foi des gens qu'on connaît pas, mais perso quand on me reproche qqch en invoquant le sexisme par exemple j'me braque pas en me défendant avec un argument pété comme le font tous les sexistes qui s'assument pas, j'essaie de comprendre qu'est-ce qui a pu laisser penser que je sois quelque chose que je ne crois pas être. Une parole ou un geste déplacée, l'utilisation d'un vocabulaire ou le relai d'idées sexistes ...

On est jamais assez éveillé sur les discriminations structurelles que l'on reproduit malgré nous, bref j'ai pas mal dérivé mais au final y'a beaucoup de choses qui ont été dites dans cette box donc pourquoi rentrer dans le lard du sujet.

À bons entendeurs salut !
@Amumu: merci d'avoir pris le temps d'ecposer clairement un autre point de vue que le miens. Pour le coup je ne te rejoint sur pratiquement aucun point, et encore moins sur ton avant dernier paragraphe. Sur ce point je te rejoins sur le fais qu'il peut y avoix mal entendu, c'est le cas de ma box. Par contre je ne suis pas homophobe loin de là. Je l'ai expliqué afin de levé le malentendu mais là la bienpensence arrivant sur son cheval tout ce petit monde m'a jugé homophobe. Soit, que les cons pensent ce qu'il veulent je m'en cogne, et je ne suis pas ébranlé dans mes valrurs ni pris de doute sur mon rapport aux homos. Mais le problème c'est que de plus en plus de nos jours les dialogues se résument à blanc ou noir, les gens sont devenus incapable d'envisager ne serait-ce que une nuance de gris sur 10000 possibles. Donc oui je gerbe sur les wokes, avec le indispensable représentation des minorités et leur rejet du blanc patriarcal, et pour autant je suis parfaitement indiferent aux gens de couleurs ou au homos. L'un n'empeche pas l'autre. A+
La fragilité, j'ai de la peine pour ton enfant.
Donc sur un film de 1h40, 5 min a voir un couple lesbien grandir par scénettes de 5 sec ca t'irrite la rondelle a ce point ?
Surtout que ce n'est même pas introduit de façon poussive :
Alishia (collegue de Buzz) : - Tu sais j'ai trouvé quelqu'un
Buzz : - Ah bon ? Elle s'appelle comment ?

Ta vie doit être sacrément triste
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Papisnake: Mais moi je m'en tape des homos, ils gont bien leur vie comme ils veulent. Mais c'est pas possible que disney fasse de la propagande comme ca à dire à des gamins inflencable de 6-7 ans qu'ils peuvent etre PD alors qu'ils sont en train de se structurer. Putain foutez la paie aux enfants. A la limite ils verront cela en cm2 en cours de sexualité
@Machicoulis: Tu demandes aussi aux couples homos dans la rue d'aller se cacher le temps que ton fils passe ? Non car si les films et autres animés ne montrent plus la réalité de la vie, on se limite à mettre au cinéma des Bisounours ?
@Machicouls: encore une fois ce n'est pas de la propagande, ils n'insiste pas sur le fait que ve soit un couple lesbien.
Je ne pense pas qu'un gamin de 6-7 an 's va découvrir sa sexualité avec une scène de 5 min sur 1h40 de film
@Papisnake: sont con ces débiles, voir des hétéro partout ça fait rien mais voir des homos ça rend homos 🤷‍♂️
C'est parce que cela te dérange que tu te sens obligé d'en parler ? Tu préfères peut-être quand Disney essayait de nous imposer l'idée que la femme devait être à la cuisine (Blanche-Neige), que fumer est normal (Alice), que les Arabes sont les méchants (quand ce sont pas les Chinois), ou encore que les femmes se doivent d'être sexy pour plaire (Jessica Rabbit). La belle époque
@Geraven: pas besoin de Disney pour les arabes et les chinois
@Geraven: Jessica Rabbit c’était plus une critique "J’suis pas mauvaise, j’suis juste dessinée comme ça ! "
Ho putain le wokisme était déjà présent dans les ânées 80
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Geraven: Non, je pense que les époques évolue. Dans les années 50 mon grand pere allait à la mine et pas ma grand mere, elle faisait des tartes à la cuisine pous ses 4 enfants. Donc dans lew annees 50-60 le travail était plus physique et retrouvait les femmes a la cuisine. Les choses évolue.
Aucun rapport avec le fait de montrer a des enfant de 7 ans qu'ils peuvent etre homo alors qu'ils dont en train de se structurer et qu'ils sont a cette age extrêmement influencable.
@Machicoulis: Pourquoi, ils ne peuvent pas être homo les tiens? Mes filles de 9 ans choisiront leur sexualité, en sachant qu'elles peuvent être homo, hétéro, bi, non binaire ou asexué. Tant qu'elles sont heureuses. Idem pour mon fils de 6 ans.

Mais si je comprends bien, toi, pour que ton fils soit bien structuré, il faut lui cacher l'homosexualité et ne surtout pas lui laisser le choix ? Tu lui caches aussi la cigarette, les drogues ? Tu le laisses sortir de sa cave parfois ?

Cela dit, tes phrases démontrent que cela te ferait chier qu'il soit homo... Le pauvre, s'il l'est ou le devient, il ne sera jamais heureux à cause de son père. C'est beau la vie.
@Machicoulis: Et sinon, oui, à l'époque, les femmes étaient à la cuisine. Et à notre époque, les gens de même sexe ont des enfants, et se marient. C'est juste un reflet de la réalité. Tu peux vouloir la cacher à ton fils, mais ne vient pas parler de wokisme, c'est juste toi qui est intolérant.
@Machicoulis: C'est sur c'est horrible de montrer que ce n'est pas grave d'être gay, que ce n'est pas une maladie ou une deviance psychologique.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Geraven: Mon dieu mon dieu encore un qui ne sais pas lire, effarant le nombre d'attardés qui trainent sur le site. Je pensais qu'ils étaient tous sur insta mais je vois avec enchantement qu'on a ici un bel échantillon d'abruti !
Donc je vais essayer de t'eclairer sur mon propos, mais devant l'immensité de la caverne qui te fait office de crane j'ai peur de ne pouvoir mettre la lumiere partout. Bref, que mon fils découvre l'homo sexualité en classe d'education sexuelle en cm2 ou 6 eme pourquoi pas. Mais que Disney aille mettre ca de force dans la tête d'enfant de 6-7 ans sans autre explication alors qu'ils sont en pleine structuration mentale, je trouve ca grave et intrusif. D'autant que Disney a valeur d'autorité sur les enfants, ce qui est plus grave encore. Ensuite, si mon fils décide d'etre homo ca m'est égale, mais il n'aura pas besoin de disney pour se trouver.
Et par chance, mon fils qui est deja bien cultivé pour son age et il se bidonne déja devant la niaizerie de la nouvelle science des cons, le wokisme.
@Machicoulis: Le fait d'être homosexuel n'est pas un choix, c'est un peu chiant de le dire à un mec qui sait utiliser un pc et qui sait très certainement s'informer par lui-même mais je le répète encore : Ce n'est pas un choix.. C'est pas parce-qu'un gamin est entouré de personnes lgbt durant toute sa vie qu'il le sera également. Il y a bien des personnes lgbt qui ont été entourées d'hétéros durant toute leur enfance.
Ce serait cool que tu arrêtes avec cet argument.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Anabelore: Mais je connais trés bien l'homo sexualité, et je ne dis pas que c'est un choix, faut arreter de preter aux gens des propos qu'ils n'ont pas, c'est pénible et ca donne l'impression de parler avec des cons. Donc essayons de rester sur ce que j'ai dit.
Montrer à des enfants de 6 ou 7 ans un modele parental homo est propice à une incompréhension voir juste à mettre le doute dans l'esprit trés influencable d'enfants en pleine structuration. D'autant que dans le cas de disney, si l'enfant n'a pas un parent pour débrifer ce qu'il a vu dans son dessin anime, il risque de se poser bien des questions qu'il ne saura pas forcément exprimer.
En revanche, j'ajoute que parler de l'homo sexualité à des jeunes en cm2 au 6eme peut les aider à se determiner.
Bref, les wokistes ont le même probleme que les écolos, ils sont les pires embasadeurs de leurs causes
@Machicoulis: Donc, Disney ne peut pas représenter l'homosexualité ? Ils doivent cacher la réalité du monde ?
Quand est ce que tu vas comprendre que l'on ne choisit son orientation, elle est, point. Ton fils ne va pas devenir homo parce qu'il voit des homos dans un dessin animé. Si tu penses vraiment cela, c'est que tu es juste homophobe qui ne se l'avoue pas, car non, cela ne marche pas comme cela...
@Machicoulis:
"Montrer à des enfants de 6 ou 7 ans un modele parental homo est propice à une incompréhension voir juste à mettre le doute dans l'esprit trés influencable d'enfants en pleine structuration." : Non. Son cadre reste le modèle parental de ses parents. Il sera juste conscient que le modèle parental de ses parents n'est pas le seul.

"D'autant que dans le cas de disney, si l'enfant n'a pas un parent pour débriefer ce qu'il a vu dans son dessin anime, il risque de se poser bien des questions qu'il ne saura pas forcément exprimer." : Alors, je suis désolé, mais il faut arrêter de prendre les enfants pour des cons... On n'est plus dans les années 90, avec ces fausses idées que les enfants sont incapables de comprendre, de faire la part des choses, etc...
Cela fait des dizaines d'années que ces arguments sont lancés, pourtant, le nombre d'homo reste a priori stable. Cela n'est pas contagieux...
@Geraven: Je n'ai pas parlé de contagiosité encore une fois. Comme tu veux qu'un de 7 ans aie du discernement alors que toi tu ne comprends pas ce que tu lis...
Allez j'arrete de te répondre, t'es fatiguant ( pour etre poli)
@Machicoulis: Explique cette phrase alors :
"Aucun rapport avec le fait de montrer a des enfant de 7 ans qu'ils peuvent etre homo alors qu'ils dont en train de se structurer et qu'ils sont a cette age extrêmement influencable." (ton premier message sur ce fil, au pire utilise Ctrl F pour le contexte).
Je l'ai compris ainsi : "Parce qu'un gosse voit des gays dans une œuvre, il peut devenir gay", si c'est vraiment ce que tu voulais dire, du coup tu dis qu'être gay est un choix et ce n'est, objectivement parlant, pas un choix.
@Machicoulis: Mais arrête de parler de discernement... "Capacité de l'esprit à juger clairement et sainement des choses." En quoi cela ne serait pas sain de parler d'homosexualité à un enfant. Tu crois qu'ils ne peuvent pas être homo ? Que cela ne concerne que les adultes ? Au contraire, les enfants doivent comprendre, surtout à cet âge car les parents sont totalement à l'ouest, que si, si tu es attiré par les petits garçons alors que tu es un petit garçon toi même, ce n'est pas grave. C'est normal. Il n'y a pas de discernement à faire, juste de l'apprentissage.
Il n'y a pas de chose malsaine dans l'homosexualité. Hors, quand tu parles de discernement, tu impliques qu'il y a quelque chose de pas sain. Soit tu es réellement un homophobe refoulé, soit tu ne connais pas assez le français...
@Geraven: putain t'es encore en train d'ecrire des conneries en interpretant de travers ce que je dis. Tu te rends pas compte à quel point c'est compliqué de parler avec un débile.
Non on ne parle pas de sexualité a un gamin de 7 ans, sinon on peut aussi lui parler des chambres a gaz, des pedophiles, du massacre des Tutsi et de la sodomie. Donc non, on fout la paie au gamin de 7 ans, et tu gardes ta propagande pour des enfants en age de comprendre. Maintenant si tu arrives à lier le terme " discernement " avec le terme " pas saint" c'est que t'as un putain de Grave problème de compréhension de la langue Francaise. Alors plutot que de te pourir la cervelle avec des textes woke tu ferai bien de relire Moliere.
Pour finir, le titre de ma boxe c'est le wokisme cette gangrene. Je parle là du mouvement de propagande woke, je n'ai rien contre les homos espece de sombre merde incapable de la moindre pensée logique.
@Machicoulis: Bien sûr que si, on parle de sexualité à des enfants de 7 ans. On parle avec des mots adaptés, avec une psychologie adaptée à l'âge, mais si, on en parle. T'es resté dans les années 60 ?
Lis n'importe quel littérature de pédopsychologie, dès les 2-3 ans, on aborde la sexualité. Cela commence simplement, avec ce qu'est un zizi, une quiquine, ou qu'importe les termes, et vers les 6-7 ans, les enfants veulent savoir comment on fait des bébés, vers 10 ans, les garçons vont se poser des questions sur leur éjaculation nocturne, et j'en passe.

Merde mec, j'espère que tu es quand même pas coincé dans l'idéologie d'il y a 50 ans sur l'éducation sexuelle... On a évolué, depuis, sur la compréhension de l'enfance...
Tu penses pas que les enfants de 5 ans ne se posent pas de question sur pourquoi il voit parfois deux femmes ensemble avec un bébé ou deux hommes ensemble se tenant la main ? Et toi, tu le laisses sans réponse ? Dans le flou total ? Ben merde, sérieux, dis-moi que tu es plus intelligent que cela, que tu n'es pas dans le cadre des années 50 où l'homme n'intervenait pas sur l'éducation (et encore moins l'éducation sexuelle).

Trouve n'importe quelle littérature spécialisée, elle te dira que les enfants doivent avec des réponses, pour bien se construire, et qu'ils se posent souvent des questions auxquelles on ne s'attend pas.
Tu ne vas quand même pas me faire croire que tu es resté fermé à l'évolution des connaissances scientifiques sur la pédopsychologie des 30 dernières années quoi...
@Machicoulis: Je te conseille le site naitre et grandir. Cela sera déjà un début... Car franchement, ton idéologie sur la pédopsychologie fait peur...

Et sinon, j'ose espérer que tu as déjà abordé la pédophilie à un enfant de 7 ans... Que tu lui as déjà dit que si un adulte veut le toucher à un endroit qu'il ne veut pas, qu'il peut dire non, et que si l'adulte continue, il doit venir t'en parler... Car c'est ça, parler de pédophilie à un enfant...
Même chose avec les nazis où n'importe quel sujet. Rendre un sujet tabou est néfaste, il faut juste adapter les mots...


Et arrête de dire que tu n'as rien contre les homos, on est tous à te dire que tu pues l'homophobie. C'est juste que tu es incapable d'avoir le recul pour t'en rendre compte.
@Geraven: haaa oui la voxpopuli dit que je suis homophobe donc je le suis... ha bein d'accord, d'accord.
Bon tu me fatigues parceque t'es con, quoi que je dise tu inventes d'autres propos complètement incohérent que je ne tiens pas. Tu ne devrais pas essayer d'interpreter ni de réflechir, c'est pas ton truc. Si je peu me permettre, va bien te faire enculer 😉
Et par pitié reponds pas, tu vas encore dire une connerie
@Machicoulis: On parle de "sexualité" entre gros guillemets bien avant 7 ans. N'importe quel enfant ce rends compte qu'il a des organes et même des sensations qui y sont liées.

Donc si pour toi la sexualité c'est 2 personnes qui baisent, c'est dommage.
De plus, tu fais ta propre propagande envers tes enfants.
Et pour revenir au sujet, Buzz c'est Pixar, et le Pixar juste avant montrait une relation parental Homme/Femme. Donc parler de propagande pour littéralement 47sec d'écran, dans une seule oeuvre, ça montre assez bien les limites de ta pensée et la doctrine qui t'influence. Parce que oui, tu peux le nier sans soucis, mais t'es influençable et influencé.
Moi ce qui me choque c'est comment on peut avoir autant de jeunes réacs comme toi, putain on dirait que tous les petits gamins mongoloïdes des années 60 qu'on avait caché au fond des caves et qui se sont reproduits entre eux finissent par faire des lâcher de leurs gamins dans le monde comme un goéland lâche ses fientes en poussant son guttural "Crouiiiiic"
Et surtout voir cette génération de dégénérés tout droit sorti du patriarcat de papa maman années folles faire des gamins. Pauvre humanité qui sous prétexte d'une vie de famille différente de la sienne va venir gueuler sur un site à la con pendant que les gens "bien pensants comme elle" vont démonter le monde à coup de dollars et de pétrole. Cette histoire de famille homoparentale n'a aucun impact si ce n'est être un rappel que l'amour et l'humanité ça ne s'encombre ni de barrières ni de règles.

Putain comme je te souhaite que ton gamin se rende compte qu'il est trans ou qu'il aime les mecs.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@amigre: Alors aux autres j'ai répondu, mais toi t'as l'air trés con donc je vais m'économiser.
@amigre: "démonter le monde à coup de dollars et de pétrole" --> règles nécessaires
"l'humanité ça ne s'encombre ni de barrières ni de règles" --> refus des règles
C'est fou que les divertissements audiovisuels d'aujourd'hui ne soient pas dépourvu d'idéologie comme avant...
@hqro ironie ?
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Hqro: haaaa merci, enfin une parole intelligente.
Deux femmes peuvent avoir un enfant. Oui, ça s'appelle l'adoption.

PS : tu fais pitié
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Volodia: D'accord, bein va expliquer ca aux millions de gamins de 7 ou 8 ans, en pleine structuration mentale, à qui Disney fort de son autorité sur les enfants vient de montrer que la vie s'est se mettre avec une personne du même sexe. A ce moment là que disney aille au bout et montre l'adoption.
J'ai rien contre les homos, je dirai même que je m'en fout. Par contre faut foutre la paie aux gosses !
@Machicoulis: Oui, faut foutre la paix aux gosses, et ça commence par arrêter de planter des idées à la con dans la tête du tien.
@Machicoulis: je pense que les gosses de 7ans ne remarque même pas cette scène sur 1h40 de film.
Tu n'aime pas les porno lesbien?
Réac is the new woke
"tu vois, ça c'est de la propagande fiston, car moi vivant, jamais ces pédettes n'auront accès au bonheur. Hhoooo non, fiston, jamais"
Alors en fait c'est tout le contraire. La société en général rentre a grand coup de marteau dans le crâne des enfants qu'un couple est forcément hétéro.
Les gamins qui grandissent en se rendant compte qu'ils sont homos c'est pas facile pour eux parce qu'en leur imposant une normalité hétéro ils peuvent très mal le vivre.
Donc je trouve ça très bien de montrer aux enfants que l'homosexualité existe et n'est absolument pas anormal.
@Dub_plate: oui en effet il faut expliquer cela aux gamins, en cm2 ou 6eme éventuellement, mais ce n'est pas le role d'un dessin animé qui s'adresse entre autres à des gamins de 7-8 ans
Ah ouais, quand mon gosse demandera comment il a été conçu, je lui dirais que c'est grâce à la magie de Disney, merci, je savais pas comment faire.

C'est toujours marrant de voir des grosses merdes dans ton genre qui vont s'exciter sur 2 minutes de film totalement anecdotiques, en pensant que ça va "mettre dans la tête d'un gamin de 7 ou 8 ans, qui en train de se structurer, que la vie c'est se mettre en couple dans le même sexe, et que par conséquent le modele papa-maman c'est dépassé, bein c'est grave." alors qu'il y a une majorité de représentation de couples héteros dans les dessins animés, séries, etc.
Ça a jamais rendu homo de voir des couples de même sexe, tout comme ça rend pas hetero de voir des couples hetero, c'est un peu grave de devoir l'expliquer à un adulte.

Et il faut arrêter de hurler au wokisme dès que quelque chose te déplaît, franchement, c'est même pas le point central du film, c'est hyper anecdotique dans un dessin animé qui restera pas dans les annales.
@Tomboy: "dans les annales" hihihi
Je suis d'accord avec un point néanmoins c'est que j'aime pas quand ça semble artificiel.
(Je parle du sujet général pas spécialement de buzz l'éclair)
Quand Netflix nous fait sex education, avec le personnage black et gay de Éric, ça nous raconte quelque chose, le perso est intéressant et bien écrit (en plus d'être attachant) et franchement ouais je suis méga pour ça. Pareil avec Sense8, même si le message était un peu forcé ça raconte quelque chose.
Un personnage soit sa sexualité est un enjeu de sa tram narrative, (par une romance, par des obstacle par une découverte ou une remise en question) soit elle ne l'est pas et dans ce cas là je ne vois pas l'intérêt de le foutre en pleins dans la gueule du spectateur juste pour pouvoir dire pendant la promos "hey! Regardez nous aussi ont met des gays!".
Après reste le problème de ça côté hétéro aussi, voir James bond sauter une a deux nouvelle top model par film cetair pas bien fin.
Bref pour moi c'est plus un problem d'écriture qu'autre chose, qu'ils arrêtent de mettre des minorités juste a Des fins marketing, qu'ils s'entourent de scénaristes eux meme issues de minorités si ils sont pas foutu de leurs trouver des enjeux narratif, mais les mettre en guise de caution gay/ethnique d'un film ça revient à leurs donner le même rôle que les femmes ont eu au cinéma pendant des années, de la décoration, on commence juste à avoir des rôles de femmes qui sont pas là qu'en guise de faire valoir du héros masculin, ça serait pas mal qu'on se tape pas le même rôle de figuration pour les autres minorités pendant 50 piges.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@DiverticuleAxia: Je t'ai + car ton post intelligent a frisé le neg, attention sur choualbox "penser " est trés mal vu. Surtout si tu commence à penser en bordure de bien-pensance
Ce qui est dommage dans ton propos depuis le début c'est cette rage et cette moquerie. Ton propos serait posé et structuré plutôt que de commencer par une insulte et du jugement on serait partit sur un débat plutôt qu'un lynchage total. Personnellement, je n'ai pas vu Buzz mais j'ai beaucoup de mal avec les quotas et la bien-pensance.

Par exemple, DiverticuleAxia parle de Sex Education. J'ai bien aimé cette série dans l'ensemble, mais j'avoue que sur la dernière saison j'ai un peu bloqué. On se retrouve avec 95% d'un lycée sexualisé et LGBTQ+. Dans les centaines d'élèves de cette école on a l'impression qu'il n'y a plus un seul petit couple hétéro ou un geek puceau. Alors oui, la série parle d'éducation sexuelle mais je ne me vois pas du tout dans mes années lycée à travers ce bordel. Je trouve ça sur-représenté, on en fait des caisses pour réussir à tout caser.

Autre exemple, j'ai beaucoup de mal avec le fait que Dumbledore soit homo dans les animaux fantastique. Non pas par son orientation sexuelle mais parce que franchement, je ne voulais pas le savoir. ça n'apporte strictement rien à l'histoire et on n'a vraiment l'impression que c'est posé là parce qu'on a pas assez de LGBTQ+ dans le film.

Après, je vais étendre ton propos à autre chose. Des "Quotas" dans les représentation ethniques :
Quand je regarde 30 seconde de bande annonce du Seigneur des anneaux et que je vois toutes les couleurs de peaux présentes sur Terre, je n'arrive pas à m'empêcher de penser qu'on cherche à représenter tout le monde pour n'offenser personne. Seulement, on est dans un monde fantastique et de surcroit déjà représenté de main de maitre. Pourquoi tout casser ? Pourquoi intégrer notre monde dans un monde fantastique si ce n'est pour une question de quota ? ça n'apporte tellement rien à l'histoire, surtout dans un univers déjà tellement codifié.
En tout cas, comme te l'as dit Akin, je suis bien conscient que je me focalise sur un truc dont beaucoup de gens se foutent et que j'arrive pas à laisser juste ça couler. ça gâche mon expérience, je ne vois rapidement que ça.

En fait, ce qui m'ennuie le plus c'est quand ça n'apporte rien au scénario, voir même qu'au contraire ça le trouble. Je trouve très flagrant dans les productions Disney, Amazon et Netflix une gestion du "quota" de minorité et clairement ça m'emmerde. Dans la fiction, si ça n'est pas fluide dans l'histoire et/ou sur-représenté bah ça me dérange. J'ai l'impression que le chef de projet du film a une check liste avec tous les genres, les orientations sexuelles, les couleurs de peaux, etc... et que le film/l'épisode ne passera pas en diffusion tant que toutes les cases ne seront pas cochées.
Je pense juste qu'on ne peut pas représenter le monde réel partout, tout le temps sans que ça casse le scénario. D'autant plus quand c'est amené de manière grossière et en surnombre.
@Rampion: C'est simplement la réaction du capitalisme, Netflix c'est une entreprise, le but c'est de ratisser large, donc en englobant tous les genres, toutes les couleurs, parce que le nerf de la guerre, c'est l'argent que ça rapportera, même si ça doit passer par un "bad buzz" sur les personnes que ça offense de voir un couple gay, un elfe noir, ou un asiatique à grosse bite. Parce que dans ce domaine, ce ne sera pas un bad buzz, mais simplement une façon de faire parler de la série ou du film, donc ça va générer du trafic, donc de l'argent, donc c'est gagné.
Et en cela, je pense qu'on est loin des quotas idéologiques.
Ce sont des quotas, mais y a aucun prosélytisme ni influence ni idéologie.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Rampion: Merci, enfin quelqu'un qui a les idées claires. Oui dans ma box je ne m'encombre pas de fioritures et j'envoie franchement. Mais c'est le style de Choualbox d'être rugueux. Hors visiblement certains espris supportent peu la rudesse sur les sujets liés a la bien pensence établis. Je suis surtout stupéfait par l'aptitude de nombreux chouals à ne rien comprendre de ce qu je dis et à interpreter une sois- disante homophobie, voir même une haine plus qu'une phobie.
@Daboulganiech: oui c'est pas con effet
@Machicoulis: Ce n'est pas parce que j'ai les idées qui te rejoignent que j'ai les idées plus claires que les autres. Tu te contredis un peu. Tu dis que le style de Choualbox c'est d'être rugueux, alors ils ont bien le droit de défendre leur opinion. Encore une fois, le problème dans ton propos c'est que tu sembles imposer ton point de vue en beuglant plutôt qu'en argumentant. Sincèrement la même box en sens opposé, tu te serais sûrement insurgé aussi. J'ai quasiment tout lu et je suis désolé de te dire que tu te tire une balle dans le pied.

Dans mon propos, je cite différent exemple, là où tu te cantonnes à ne parler que de Buzz. Forcément, les gens ne répondent qu'à ce que tu avance. Tu parles d'une scène qui t'as déplu dans Buzz ? Ils répondent en parlant de cette scène dans Buzz. Tu passes au pilori, une seule et unique scène d'un film. Forcément, tout le monde n'est pas d'accord. Au vu de ce que j'ai pu lire, je ne suis pas convaincu que cet exemple soit le meilleur.
Je m'explique. Si j'ai bien compris il s'agit d'une scène montrant une relation homo-parentale d'un personnage SECONDAIRE. Alors mon cerveau de gros con va dire que j'aurais préféré ne rien voir si ça n'apporte rien au scénar (je te rejoins sur ce point) par contre, je suis assez d'accord avec d'autres. On voit des couples homo-parentales dans la rue. Les enfants en voient aussi. En voir dans la fiction n'est donc pas très dramatique. D'autant plus que nos gamins vont côtoyer de plus en plus d'enfants dans ce cas. Le tout c'est d'avoir un dialogue. Les gamins adorent poser des questions. C'est l'occasion d'expliquer pourquoi le petit Lyam a deux mamans. Pourquoi pas ?

Personnellement ce que je reproche c'est de mettre en avant une situation qui n'apporte rien. Je répète je n'ai pas vu le film encore. Mais si l'objectif est de montrer le temps qui passe. On pourrait voir la vie du personnage dans son ensemble. Son travail, sa vie de tous les jours, son mariage, les vacances à la mer, etc... sans pour autant appuyer lourdement sur la corde de l'homosexualité.
Des time-lapse, on a vu plein et partout. Des nuages qui défilent avec le soleil qui tourne, un arbre qui perd ses feuilles, un morceaux de métal qui rouille, etc.. Bref il y a des tonnes de solutions pour montrer le temps qui passe sans pour autant imposer un contenu genré/sexualisé (qu'il soit homo, hétéro ou zoophile). Dans les indestructibles on voit Robert Parr vivre sa vie jour après jour au bureaux. Dans Harry Potter, on change de saison avec un arbre enneigé qui perd sa couverture de neige ou en faisant une ellipse sur la chouette qui part dans le ciel. Dans les films de super héros, le temps passe en regardant le héro se muscler et préparer son équipement en plans cut.

Quitte à ne rien apporter au film, autant que ça génère pas de débat stérile.
@Daboulganiech: Tu crois qu'il n'y a que ça ? Que c'est que le pognon qui parle ? Parce que certaines plateforme ont plus de contenu de ce genre que d'autre quand même. Netflix, s'en est les champions. Les mecs perdent des abonnés à tour de bras en ce moment. Je suis pas convaincu que représenter un max de genre va ramener leur public. Ils feraient mieux de faire un peu plus de qualitatif. En tout cas, par bien-pensance ou pour l'argent, c'est quand même dommage d'en arriver à se demander si le produit sera rentable avant de savoir s'il sera bon...
@Rampion: Pourtant on a cet exemple sur la rentabilité depuis des années avec toutes les séries qui s'étirent pour rien, les blockbusters. Dans la logique des séries, ils s'en foutent, ils lancent un truc, ça marche c'est bien on enchaîne, ça marche pas on annule et on trouve autre chose à produire.
C'est une logique de merde, mais d'un point de vue économique, ça marche. Pour savoir qu'une série c'est de la merde, faut en avoir vu quelques épisodes. Donc c'est vu, donc c'est payé. Après c'est simple, ça continue ou ça s'arrête en fonction des critiques et des avis.
Si une série est quali mais que le catalogue est pauvre, une fois que la série est vue, à moins d'avoir un public de psychopathes qui regarde en boucle la même série, c'est fini, y a plus d'audience, et donc plus de pognon.
Netflix perd des abonnés, mais je suis plus tenté de dire que c'est parce que la hype est descendue que pour des raisons de production. Le catalogue s'est étoffé, y a fatalement plus de merde, et le consommateur lambda (toi moi les autres), on a plus facile à se rappeler qu'il y a beaucoup de merdes que de prendre le temps de fouiller dans toutes les catégories pour débusquer le paquet de bons trucs qui s'y trouvent, même s'ils ne sont pas récents.
@Daboulganiech: Effectivement ça se tient ce que tu dis. Pendant des années, le moyen de ramener de la masse de viewer c'était les boobs et les pecs sans aucun lien avec le scénar. Mais j'ai quand même l'impression (c'est mon côté vieux con) que la surproduction de séries et de films ramène un pourcentage de merde beaucoup plus élevé. J'ai vraiment l'impression qu'on coche des cases plutôt qu'on raconte une histoire. Mais bon tu me diras, c'est déjà ce qu'on voit dans la musique depuis longtemps avec un énorme flot de merde et quelques pépites par ci par là. Seulement dans la musique, je pense que c'est moins risqué pour un lambda de se lancer que dans le cinéma. On n'est pas sur les mêmes investissements.
@Rampion: Pense aussi que tu deviens plus sensible à certaines thématiques, et / ou plus difficiles quand à ce que tu regardes.
Y a un nombre incalculable de séries que je trouves abyssalement nulles mais qui cartonnent pourtant. C'est simplement pas mon délire, je ne suis pas le cœur de cible.
Mais ça marche quand même, donc le fait de cocher des cases ça touche forcément une clientèle, et ça suffit.
@Rampion: si tu as un doute sur les conviction de Netflix, en pensant que ce sont vraiment des défenseur des minorités, ils ont adapté bastard!! en anime.
C'est ultra virilité toxique et ça flirt assez fort avec le sujet du consentement, mais ça se verra pas assez pour que les ricains en fasse des tweets j'imagine.
@DiverticuleAxia: J'ai aucun doute sur les convictions de netflix concernant la défense des minorités. Il n'en ont pas. Je ne connais pas Bastard! cependant. Mais ce que je dis c'est que Netflix cherche à éviter de se faire taxer de racistes/homophobes/etc... Je ne pense pas avoir évoqué que Netflix ai une conscience et cherche à faire évoluer les mentalités. Pas du tout. Comme évoqué avec Daboulganiech je pense plus que la raison est d'éviter les vagues et du coup de faire un max de pognions plutôt que de soutenir une idéologie ou une autre.
@Rampion: ah mais je suis d'accord avec vous hein! Leur démarche d'inclusivité est purement mercantile, mais justement ça m'a un peu fait tiquer quand j'ai vu bastard! Je m'attendais pas à ce que ce manga (que je connaissais un peu pour lavoir feuilleté a Leclerc culturel il y a une quinzaine d'années ) soit adapté tout en gardant cette Vibe très limite de la représentation de la femme des années 80/90.
Pour donner un exemple outre le fan service a outrance qui existe encore beaucoup dans les manga, le héros sauve un royaume, commencé à tripoter la princesse, elle lui dis "non arrêté " au moins trois fois et finit par se laisser faire parce que bon quand même il a sauvé le royaume...
Que leur démarche soit super pragmatique est une chose, qu'on puisse voir une production de leur part qui est tant a l'opposé de l'image qu'on a d'eux m'étonne juste un peu.
J'ai pas lu. Il vaux le coup alors ce film ?
@Bulbachu: Franchement il est sympa
Ton post a permis de les débusquer, bien joué :p
@lerude: ça marche dans les deux sens
@lerude: Impec c'est quoi la prochaine étape ?
Programmer les futures ratonnade ?
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Papisnake: pourquoi tu dis ca, c'est ton coté facho refoulé qui ressort ?
Disney suit le mouvement en représentant positivement des marginaux, ce qui exclu la défense du modèle. Rien de surprenant.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Je te rejoins completement, je ne regarde plus de films et télefilm francais depuis 15 ans car quelque soit le theme du film, y'a toujours le mari ou la femme cocu. C'est une constante effrayante Comme si les scenariste n'avaient rien d'autre à raconter. La pauvreté de l'imagination. Mais alors avec l'arrivée du wokisme on a basculé dans la non-histoire, avant on avait une intrigue de meurtre avec un flic cocu... soit.
Maintenant y'a plus de meurtre, juste le flic cocu par sa femme devenue gay alors que sa fille sisgenre non binaire milite contre le patriarcat que pere incarne... Mine de rien ca ferait un super senar pour tf1
@Machicoulis: Tu t'es trompé de compte.
@Amumu: Coup dur pour l'équipe des jaunes.
Chargement...
Chargement...
Chargement...