Chargement...
Menu Groupes

J'ai subi une paralysie du sommeil

Salut les chouals,

bon je suis un sacré ghostfag mais hier soir j'ai expérimenté un truc bien trop taré pour ne pas en parler.

J'étais en train de dormir à côté d'une fille que l'on appellera T. Pour ce qui doit être la première fois de toute ma putain de vie, je me suis endormi sur le dos. Jusque là rien d'anormal, si ce n'est que ce rêve que je fais, extrêmement ambigüe.

J'étais dans mon rêve exactement au même endroit que dans la réalité, sur mon lit, les yeux fermés, j'avais soif, très soif.
Visiblement même dans mon rêve je dois être un gros fénéant puisque je semblais utiliser un pouvoir qui me permettait d'être à plusieurs endroit à la fois pour aller chercher une bouteille d'eau dans un autre lieu et la boire juste en tendant la main depuis mon lit. Bref rêve chelou, cherchons pas à comprendre.

Soudain, j'entends T à ma gauche me dire : "Woah t'as pas l'impression que ton lit s'enfonce?"
En effet, je me sentais m'enfoncer petit à petit dans mon lit, pourquoi?? Toujours les yeux fermés, je me sens d'un coup lourd, c'est pas mon lit le problème, c'est moi. Je me sens lourd, mais louuuuuuurd.
Putain non c'est pas moi qui suis lourd, y a un truc sur moi, j'ouvre les yeux.

Et là, pourtant j'ai déjà pris des champis dans ma vie, (et je peux vous dire que j'étais clean comme un saint hier soir) mais j'avais jamais rien vu de tel, un énorme chien de l'enfer sa race était sur moi, on aurait dit un chien avec une tête d'Anubis, il était étalé tout le long de mon corps, la tête redressée, son museau était à 10 cm de ma tête, il était sombre, très très très sombre. Je ne pouvais pas voir ses yeux, mais je savais qu'il me fixait puisque son museau était dirigé vers moi.

Vous savez, comme ces prédateurs qui viennent de choper leur proie, et au lieu de les achever chill en les immobilisant. Et des que les pauvres bêtes bougent trop, BIM, coup de crocs dans la gorge et ils l'achèvent. Et bien j'avais l'impression d'être la proie, si je bougeais d'un millimètre, il allait m'arracher la carotide, il avait l'air tout autant malveillant qu'immobile. Il était tellement menaçant que je décidai de fermer les yeux et faire le mort (ou refuser ce que je voyais, à voir)

Bon, okay me dis je, quand on se réveille et qu'on voit ça par surprise, on relativise pas, on n'est pas lucide, on agit car on a peur, je dois prévenir T qu'il y a anubis qui veut me faire la peau (j'avais pas de meilleur plan). Mais putain, je peux PAS bouger d'un pouce, je peux même pas parler et j'ai du mal a respirer tant ce con de chien était louuuurd. Je peine à prendre une inspiration, aller, au moins je peux gémir, non, en fait je fais juste un ronflement, mais vraiment, un ronflement. 4 tentatives, 5, la sixième j'arrive à pousser un gémissement de tapette.

ELLE REAGIT, YES, elle pousse un petit rire discret et me caresse l'épaule un peu genre: "Oh il est mignon quand il ronfle porcinet".
Imaginez pendant ce temps que pour moi, ne m'étant pas calmé du tout y a la musique de psycho dans ma tête et ma vie est en jeu "MAIS PUTAIN TU VOIS PAS QU IL Y A UNE MACHINE A TUER SUR MOI!"
En fait c'est le pire de toute l'histoire, comme dans les films angoissants ou la victime veut prévenir d'un danger mais tous les gens sont trop cons pour comprendre la gravité de la situation.

Peut être faisait il trop noir pour qu'elle le voit, deuxième gaymissement, elle continue à me caresser l'épaule. Je me concentre de ouf et j'arrive à prononcer son nom.
Elle me dit "Quoi? Je suis là", j'ouvre à nouveau les yeux, le chien n'est plus la, je peux à nouveau bouger.
"Mais putain tu m'as pas entendu t'appeler???" dis je en suffoquant.
"Non tu ronflais juste bizarrement."
"Mais tu as bien dis que le lit s'enfonçait non?"
"Nope.. T'as juste ronflé bizarrement pendant pas mal de temps"

Bref, j'ai subi une paralysie du sommeil, ce qui d'après google touche 20% de la population au moins une fois et arrive très souvent quand on dort sur le dos.

TL;DR: dormez pas sur le dos les amis, mauvais délire.
J'ai subi une paralysie du sommeil
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
J'dors presque tout le temps sur le dos et aucun chien m'a sauté dessus.
Balock
op
@MichelMontcul: T'es le prochain.
@Balock: Au moins je dormirai plus tout seul
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@MichelMontcul: T'es pas une assez grosse chienne!
L'astuce c'est de s'endormir sur le dos et de mettre des manequins en cercle autour du lit avant d'aller se coucher.
Balock
op
@Tentacul: Bon plan j'essaie ça ce soir! Merci Tentacul t'es un vrai pote
Ce truc est vieux comme le monde,
déjà immortalisé en 1802

C'est juste ton cerveau qui ne sait plus si tu es en version veille ou sommeil profond,
tu dois être naze en ce moment, l'alcool et les drogues développent ce genre d'état, mais rien de grave
@LeTenia: Oui voilà, c'est directement lié à de la fatigue physique et mentale.
Les remontées de trips ou de champipotes on connait ça depuis longtemps et avec l'alcool ça peut s'amplifier mais ça n'est pas la cause réelle de ce phénomène...
D'après Freud, tu dois poster un cgw de ta copine
J'ai trop peur que ça m'arrive maintenant
@35mm: le plus étonnant, c'est la sensation de mort imminente(car tu es directement en panique sans raison, comme si un tueur voulait ta peau 30 secondes avant mais que tu t'en rappelais plus) , sinon c'est très rare, et sa dure pas plus de 10 secondes.
Je crois que certaines drogues peuvent faire des effets longtemps après, genre des crises et des hallucinations, il faut faire gaffe.
Balock
op
@mwajsyiswagg: Franchement j'ai déjà expérimenté les champis y a quelques années mais depuis je prends plus rien de dur, donc j'ai du mal à mettre ca sur le dos de la drogue, j'ai jamais eu d'halu comme ça. Mais ca reste possible.
@mwajsyiswagg: c'est en cas de bad trip je crois
@Strandd: les retours d'acide / hallus apres du LSD / champis, c'est quand meme plus une legende qu'autre chose (surtout pour le premier)

Apres bien sur un bad trip peut affecter durablement la psychée mais tu vas pas avoir des hallus une fois le trip fini.
@mwajsyiswagg: c'est pas des champis ou du LSD qui vont te faire voir ça. (Ou alors peut etre mais a des doses pas legales)
A la limite la DMT et encore j'y crois moyen
@mwajsyiswagg: Ce n'est pas une drogue, c'est bien une paralysie du sommeil, tous les symptômes sont là, j'ai déjà eu le coup plusieurs fois, et pourtant je touche à aucune drogue.
Par contre moi c'est des hallucination auditifs , et je sais pas ce qu'il y a car je n'ose pas ouvrir les yeux pendant.
@Mezut: J'suis pas trop d'accord sur les "retours", en particulier pour le LSD, c'est pas du tout une légende...
Après sûrement que ça dépend des quantités et de la physiologie de chacun. Mais j'peux t'assurer que j'en ai déjà eu. Celà-dit c'est vrai que ça me l'a fait à chaque fois à un moment où j'étais fatigué, ça c'est clair.
@Jethro: bon la je suis pas chez moi donc dur de te filer mes sources mais les dernieres etudes "a priori" (donc rien de certains comme toujours en sciences) pencherait plutot pour la non existence des retours d'acide. Mais il y a une subtilité !

Car effectivement ton cerveau peut reproduire sous la fatigue certains effets mais qui ne sont en aucun cas dus au dernier trip en soit.
@Mezut: Ah ouais, c'est intéressant c'que tu dis et j'avoue que je ne me suis jamais renseigné sérieusement à ce sujet pour savoir ce que les scientifiques en pensent.

Je parlais juste de mon expérience, et c'est juste une "petite montée", je suppose que tu comprends puisque t'as l'air de connaître aussi le sujet.
Il ne s'agit en aucun cas d'hallus ou quoi que ce soit, c'est juste une petite sensation que tu reconnais car tu la connais déjà, et tu la sens passer en te disant "tiens j'la connais celle-là", mais sans que ça aille plus loin.

Après les mystères du cerveau et ce qu'il est capable de faire ça reste un océan de questions et de pouvoirs incroyables...
@Jethro: pas de soucis, un de ces quatre j'essayerai de retrouver tout va et je te l'enverrai si tu veux !

Oui je vois de quoi tu veux parler ! Et bien il parait que c'est monsieur cerveau qui s'amuse ahah (truc de fou le cerveau quand meme...)
@Mezut: Carrément, on en reparlera plus tard en mp.

Edit: ou dans une box si tu veux en faire une j'pense que ça intéressera d'autres chouals...
@Jethro: Jamais de champi,LSD ou autre pour moi, et j'ai déjà fait des hallu de malade à cause du manque de sommeil (plusieurs jours sans sommeil). Du genre déformation (comme les effets des illusions d'optique puissance 1000) vertiges, perte de conscience de la réalité (je savais plus si j'étais réveillé ou endormi) etc... Je me rappelle m'être demandé après coup si j'avais pas été drogué, mais tous les effets sont venus petit à petit au fur et à mesure du temps.
Ça m'ai déjà arrivé, j'en avais même fait une box
Perso je voyais une silhouette noire qui me fixait depuis le bout de mon lit (comme dans le film documentaire The Nightmare, qui traite également de la paralysie du sommeil), puis j'ai senti quelque chose s'affaisser à côté de moi, et j'ai entendu un souffle rauque dans mon oreille.
Comme tu le dis ça peut arriver quand tu dors sur le dos mais c'est pas vraiment la cause, c'est plus un facteur qui augmente les risques, les principales causes étant le stress, l'anxiété et le manque de sommeil
Si jamais ça t'arrive encore essaye de bouger te doigts et tes orteils, en général ça stop le truc assez vite.
(tldr en bas)
Je ne pense pas que ça soit vraiment du a la position mais plutot à un etat d'esprit et une condition physique.

J'ai enchainé pendant plusieurs semaines des paralysies du sommeil, j'arrivais même à la fin à savoir que j'allais en avoir une au moment même de rentrer dans mon lit.

Souvent, j'était épuisé physiquement et très actif mentalement.
Le corps s'endort bien que l'esprit continue de réfléchir, c'est là que la paralysie commence. C'est grossier comme description mais c'est comme ça que je le vivais après chacun sa perception.

Sans te demander de sur-réagir, si tu veux évitez définitivement de revivre ça, je te suggère de bien être relaxé avant de chercher à dormir quite à prendre douche bien chaude ou encore une tisane.

TL;DR : J'ai de l'expérience en paralysie du sommeil malheureusement / Mais heureusement je sais comment tu peux t'en défaire si ça t'intéresse (car cette expérience à un coté excitant qui nous fait parfois envie...)
@Sseast: raconte tes astuces pour s'en défaire stp. Je me chie de plus en plus dessus à l'idée d'en faire une
@Barbak: Ce que je te suggère de faire c'est de consulter un spécialiste du sommeil car chacun réagit à sa manière.

Sinon me concernant, l'objectif est d'être le plus relaxé possible. Évitez les écrans et lumières 30 minutes avant de dormir, sinon le cerveau se sent en pleine journée et le cycle du sommeil est perturbé (le train du sommeil passe et repart très très vite).

Le fait d'être relaxé va faire que l'on ne va pas trouver le sommeil avec un cerveau en pleine agitation donc on réduit le risque d'être en conscience lorsque le corps tombe au repos. Si tu as le malheur de te rendre compte que ton corps est tombé au repos alors que tu es encore conscient, c'est là que la paralysie commence car tu commences à avoir peur et tout se bloque.

Ce qui détend :
-Eviter de trop manger le soir sinon l'estomac travaille trop et le corps est agité pendant la nuit, le repos est mauvais
-Eviter les sucres rapides (boissons sucrées etc... car excitants)
-Privilégiez les sucres lents (activité du corps plus diffuse dans le temps, moins agité)
-Augmenter ses apports en fibre pour ralentir d'avantage la digestion pendant la nuit et éviter d'être agiter (legume ->Salade, tomate, etc...)
-Augmenter ses apports en oméga 3 (anti-inflammatoire pour le cerveau qui induit le repos ; Arroser d'un filet d'huile d'olive sa salade, avocat, noix)
-Douche chaude, Tisanne (le corps compense la monté en chaleur provoqué par ces deux choses en baissant la température corporelle et donc l'activité diminue et on est plus reposé)
@Barbak: il suffit d'être au courant et donc ne pas paniquer et puis ça fini par passer. Quand j'avais 6 ans j'en faisais pas mal et c'est qu'a 25 ans passé que j'ai appris l'existence de ce truc (et a 6 ans les adultes se moquent de toi...) . ça m'est arrivé 1 ou 2 fois mais quand tu sais c'est quoi ça passe mieux (sauf que tu pense que tu vas mourir xD)

Je rajouterai qu'il faut que la pièce dans laquelle tu t'endors soit complètement plongée dans le noir. (de simples volets entre-ouverts suffisent pour t'offrir une perception de ton environnement, qui sera possiblement transformée par ton imagination - et l'anxiété).
Il faut aussi éviter de t'endormir avec la tête trop penchée en arrière. (pour ma part, dormir sur le dos + la tête trop penchée en arrière = combo gagnant).
Et pour finir : éviter tout ce qui peut stimuler tes sens pendant que tu dors. Dormir avec de la musique : non. Mettre des huiles essentiels avant de dormir : non.
Je dors tout les soirs sur le dos, et j'en ai eu une y'a pas si longtemps que ça c'était la première fois aussi, mais j'avais eu un espèce d'alien, qui avait accouru hyper vite devant ma gueule
@TheGman: Je pense d'ailleurs que la mojorité des histoires de types qui se font enlever par des aliens pour se faire mettre une sonde anale sont dues à des paralysies du sommeil.
@Tentacul: Sylvain durif allais le grand monarque ou l'homme vert paire de la vierge et descendant du Christ cosmique doit beaucoup dormir
Tu l'as baisé ?
J'parle pas d'Anubis !
Ça m'est déjà arrivé aussi , Impossible de bouger je n'ai pas vu de chien mais je sentais une présence , j'ai aussi senti ma couverture descendre petit à petit ... je me suis réveillé d'un coup j'étais terrorisé
@Ecco: Same, avec plein de petits bruit et murmure c'est assez flippant.
@Norra: exactement ça , il y avait des murmures d'un côté et de l'autre les battements du volet alors qu'il n'y avait pas de vent
@Ecco: Wow mais vous me faites flipper de ouf!
C'est incroyable cette histoire, j'avais jamais entendu parler de ça.
Comment tu dors sereinement après que ça te soit arrivé??

Je bédave assez régulièrement et parfois je pars en léger bad, manquerait plus qu'en plus j'ai l'impression que la mort m'attend aux pieds de mon lit.

Ptet que c'est un genre de Near Death Experiment où tu es connecté avec l'au-delà, ou une réalité alternative à la Stranger Things... :O
@Martos: j'ai surtout badé le lendemain quand j'ai regardé des vidéos de témoignages sur YouTube . Y'a des trucs effrayants
@Martos: Tiens si tu veux des infos : https://www.youtube.com/watch?v=krAPRUDwW3k
Sinon j'ai pas plus de problèmes pour dormir qu'avant, c'est juste flippant pour le coup.
@Norra: Ca fait un sacré traumatisme, quand c'est m'est arrivé c'était chez ma copine de l'époque, après quoi j'ai toujours eu une appréhension en allant dormir chez elle. C'est l'un des trucs les plus désagréables que j'ai vécu, sans exagérer
@Ecco: Envoie des liens stp !
@Asterawyn: https://youtu.be/LEmcb3mOKJU faut prendre en compte que j'ai regardé ça apres en avoir fait un
Tu l'as chopé cette image d'anubite ? Parce que j'aimerai bien le nom de l'artiste.
@Tinanard: Je crois qu'il y a le même dans le film Gods of Egypt en fait, un gros navet mais c'est sympa de voir des "dieux imagés"
Oh putain balock, tu venais pas au Cbn toi ?
Balock
op
@Nigelix: Oh nigelix, oui oui je me souviens très bien de toi mon vieux! Ca remonte hein?
@Balock: Oh que oui ! J'ai encore pas mal de screen Ahah. En tout cas t'as box m'a rappelé un mauvais souvenir d'un truc à peu près pareil.
Petite explication si tu veux : Je devais avoir 10 ans une des premières nuits dans ma nouvelle chambre suite à un déménagement, et j'ai fait un cauchemar ou je voyais une sorte de gargouille au dessus de ma tête toute noire? avec des ailes. Je la voyais/sentais sa présence même une fois réveiller. Il m'était impossible de bouger mon bras pour allumer la lumière à 30 cm de la car je sentais que la gargouille regarder précisément à cet endroit et qu'elle allait me déchirer le bras si je le sortais du lit. Total après un moment j'ai réussi sauf que j'étais trempé, j'avais transpiré comme je n'ai jamais plus transpiré. Même le matelas était mouillé, mes parents n'ont pas compris genre " mais pourquoi t'as transpiré autant". Voilà bisous
Balock
op
@Nigelix: Mec ton histoire ressemble carrément à la mienne!
Sauf que moi je le fais à 23 ans =') Mais grossierement le délire est que ton cerveau provoque une situation pour justifier le fait qu'il n'arrive pas à bouger tes muscles car ils sont encore en phase de sommeil paradoxal. Donc il justifie ça par une situation de peur paralysante. Pour moi t'en as aussi vécu une.

Et oui la bonne époque de Lol, j'ai encore mass screen aussi! Après bon c'est un peu creepy mais je suis un ghostfag qui ne loupe aucune box, donc même si t'as l'impression de me retrouver après 128 ans d'absence moi je vois régulièrement tes interventions puisque t'es encore pas mal actif. Putain que ca sonne creepy dit comme ça.
@Balock: Ahah, pas de soucis, moi aussi je te surveille en quelques sorte tu fais une box par an je vois ton pseudo et c'est les souvenirs qui remontent.
Sinon oui c'est assez similaire, j'avais vraiment été tétanisé limite, c'est pas marrant à 10 ans quand tu sais pas ce que c'est. J'ai du perdre 3 L d'eau cette nuit la !
Bienvenu. Ça doit être méga chiant d'en faire à côté de quelqu'un, surtout si la personne à pas l'habitude et surtout si elle réagit pas, rip
J'ai fais des études de psy, ça veut dire que tu veux baiser ta mère.


PS : ça m'est déjà arrivé plusieurs fois, de rêvé d'être dans mon lit, de se sentir à moitié réveillé et de pas pouvoir bouger.
Balock aime dormir sur le ventre d'habitude, il a ses raisons ;)
C'est sympa hein de peser une tonne mais de ne pas pouvoir bouger tout en étant parfaitement conscient...
Balock
op
@boulbi: Scuse mec je voulais pas te blesser =/
C'est con mais j'ai envie de tester le truc. Je suis du genre insomniaque, gros problème pour dormir, peut importe le coté sur lequel je dors, c'est toujours une galère. J'ai juste envie de connaitre le degré de peur et de stress que cela peut engendrer (une sorte d'expérience paranormal, mes nuits à cogiter sont plutôt chiante à mourir).

Je vous conseil de voir le documentaire "The Nightmare" qui parle de ce sujet. Terriblement flippant sa mère la pute. Je me demande d'où ce symptôme peut venir et dans quel but.
@SmartKer: ça m'arrive souvent et au début je dois avouer que j'avais une énorme monter d'angoisse et de peur physique telle que j'entendais des bourdonnements dans mes oreilles, j'avais jamais eu aussi peur de ma vie.
Je veux pas te faire peur mais il paraît qu'une fois que t'a eu ce problème une première fois ça devient récurrent
Balock
op
@TagDino: Ahahah enfoiré nan je me suis déjà rassuré la dessus, y a des personnes pour qui ca devient chronique mais c'est très très très rare et moi c'est vraiment parce que je me suis endormi sur le dos je pense. Je verrai bien de toute façon
@Balock: j'en ai fait une deuxième 15 jours après la première... rassure toi va
Waii le bad trip, elle était prenante ton histoire, belle plume.

EDIT : Je fav' je sais pas pourquoi mais elle m'a marqué ta box
Je ne dors que sur le dos à cause de problème de dos justement, je peux pas dormir sur le ventre ou sur le côté difficilement, et ça ne m'est ja-mais arrivé. Tu me fais flipper bro!
Depuis que je suis gosse ça m'arrive au moins une fois par semaine, au début j'avais des hallucinations effrayante comme toi mais au fur et a mesure j'ai réussi a me canaliser et maintenant je suis juste conscient que ça m'arrive, je reste calme et j'attend que ça s’arrête.
Bon bah maintenant j'ai envie de dormir sur le dos du coup.
D'ailleurs je m'endors toujours sur le ventre mais me réveille généralement sur le dos, ça compte quand même si on se retrouve sur le dos pendant qu'on dort ?
@Dune: ça dépend de ta phase de sommeil aussi, donc si tu te réveil sur le dos mais que tu passe pas cette phase sur le dos je pense pas que t'aura une paralysie du sommeil, apres je suis pas experte et je dis surement de la merde.
Si tu veux des infos Sylartichot en parle dans une vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=krAPRUDwW3k
C'est assez courant en réalité. Après il s'agit de pas tomber sur une période dans laquelle tu vis du stress ou quoi que ce soit parcequ'un cauchemar éveillé peut laisser de sacrées séquelles psychologiques, pire que des terreurs nocturnes.
Bon pour les drogues, jt'explique quand même un peu le délire parce que t'as l'air d'être un consommateur ignorant.
BEAUCOUP de drogues (pour ne pas dire toutes les drogues dures ou toutes celles dont tu abuse) restent présentes dans ton système pendant des semaines, des mois, des années. C'est le cas notamment pour les drogues dures, qui ne peuvent pas être assimilées en une fois par l'organisme, certaines molécules restent souvent imprégnées dans les tissus du corps (ou dans la graisse) et du coup tu peut te taper des trips des années plus tard, ça arrive.

L'intensité de l'hallucination peut aussi s'expliquer par le fait que ton corps n'est plus habitué à cette drogue puisque tu n'en a plus pris depuis quelques années, et que t'as un relent très fort en une fois, il arrive pas à gérer.

Ou alors t'es juste un gros taré. Bonne nuit.
Csb on : il m'était déjà aussi arrivé la même chose, je dormais paisiblement et dans mon rêve je commençais à m'étouffer, du coup j'appelais ma copine dans mon rêve car elle dormait à côté de moi, mais je sentais que j'étais comme paralysé et le comble c'est que je m'étouffais vraiment, je dormais sur le ventre la tête dans mon oreiller.... du coup elle a réussi à me retourner et me réveiller.
Perso j'en ai fais une aussi mais c'était une "simulée". J'ai suivis des étapes pour faire des rêves lucides et tout le tatouins et je me suis retrouvé paralysé en me réveillant (le rêve lucide a été un échec). Bon, rien de ouf. La sensation d’étouffement été légère et connaissant le phénomène, je me suis calmé en fermant les yeux et me suis réveiller normalement quelques minutes après sans avoir Anubis posé sur le torse.

Quand je me suis réveillé paralysé, j'entendais juste de petits grincements très très prêt de mon oreil, comme si c'était dedans, genre collé au tympan.
Ca m'est déjà arrivé une fois dans ma vie, j'en ferai peut être aussi une box puisque ca m'a marqué as fuck.
Ca m'est arrivé un putain de paquets de fois, et même pas forcément en dormant sur le dos. Et le pire c'est que ma plus grande peur c'est d'être incapable de bouger, je te raconte pas la merde.

Alors courage, ça arrive même aux meilleurs
Le mec rêve et croit à la paralysie. :D.
J'en fait pas mal de cet connerie, une tout les 3 mois en moyenne, à la fin on s'habitue, on sais ce qu'il se passe et que ça "arrive" mais sur le moment je fait pas le malin... J'ai l'impression que je pourrait rester "coincé" car des fois ça duuurrreee très looontemps et quand c'est avec un mec chauve sans poil, très maigre, squelettique avec une peau très sombre(gris/noir) les yeux et les dents très blanche qui se rapproche de toi en souriant pas à pas et que toi tu peux juste pas bouger et le regarder s'avancer dans ta chambre en te demandant si il pourrais te buter bah tu serre le cul pour que ça s'arrête (sieste en plein jour (les pires je trouve)) , maintenant ça me fait marrer à raconter. Puis j'ai beaucoup de rêve lucide avec en bonus où je peux faire ce que je veux donc bon... Dit toi juste que ton cerveau se fait un petit trip des familles.
Perso ça arrive de temps en temps, je n'ai pas d'hallucination visuelle comme beaucoup mais je reste un certain moment bloqué avec cette sensation de chute/de vide (comme quand on commence à s'assoupir, le truc qui nous réveil en sursaut) sauf que ça parait plus long, très long, trop long...
Et tu galère à respirer, tu stress, tu sais pas où tu te trouve et finalement tu finis par te réveiller avec le cœur qui est sur le point de se casser de la cage thoracique.
@Eterky: Le dernier truc dont tu parles, ça m'arrivait fréquemment, assez désagréable...

Pas sûr que ce soit lié mais depuis que j'ai arrêté de boire du Redbull ou équivalent ca m'arrive beaucoup moins.
Bon alors déjà avant ça tu as fait un rêve lucide je pense (être conscient qu'on rêve dans un rêve) . Ensuite pas mal de témoignages ressemble à ce que tu décris (paralysie, ombre menaçante, sensation de suffoquer etc...) T'inquiète, c'est tout à fait normal.
j'ai ce genre de sensation, mais pas avec le chien.
Tu es conscient que tu rêves, tu respires mal, tu essayes de te débattre, ton corps répond pas, et tu forces, tu sais que tu dois te réveiller, et tout d'un coup tu reprends ton corps et tu commences à bouger. Tu as aussi l'impression de crier que tu t'entends crier, mais hurler, mais tu sais pas si tu l'as fait ou pas.

Apparemment ton cerveau dors à moitié et les signaux nerveux entre ton cerveau et tes membres sont pas rétabli, la nuit ton cerveau coup la transmission, pour éviter que tu partes en courant de ton lit en dormant.

C'est affreux comme sensation les premières fois. Après j'ai pas expérimenté comme toi avec le chien, mais genre d'autre truc style enfermé, ou bloqué ..etc
ça m'est arrivé aussi quand j'étais au lycée, pas d’hallucinations visuelles mais auditive comme un truc qui gratte sur ma porte, quand j'ouvrais les yeux ils se fermaient directement et ça me faisait cligner des yeux comme quand on fait une crise d’épilepsie. Après j'ai senti quelque chose me monter dessus en commençant par les pieds au bout du lit et monter petit a petit jusqu’à mon torse et toujours impossible d'ouvrir les yeux et de bouger, j'étais vraiment paralysé. j'étais bien sur le dos quand ça m’est arrivé. A mon avis c'est moi qui me la suit provoqué parce que quelques jours auparavant j'en avais entendu parler et du coup j'avais pas aussi peur que ça quand ça m'est arrivé. Apparemment y en a qui voit carrément ce dont a quoi il pense, tu peux te faire un putain de porno dans ta tête que t'aurais vraiment l'impression d'y être.
Ça c'est du rêve de compèt.... en lisant j'ai eu l'impression de lire le synopsis d'Awake... mais ta version avec Anubis m'aurait beaucoup plus subjugué.
Ça c'est du rêve de compèt.... en lisant j'ai eu l'impression de lire le synopsis d'Awake... mais ta version avec Anubis m'aurait beaucoup plus subjugué.
Je fais régulièrement des paralysies du sommeil. Il faut juste apprendre à garder son calme sinon tu pars en grosse crise d'angoisse. Et oui en général tu crois faire des trucs que tu ne fais pas, c'est juste ton cerveau qui se projette dans une sorte de rêve. En revanche j'ai jamais eu personne sur moi, du temps où j'angoissais je voyais quelqu'un dans un coin de la pièce.
ça m'avait fais la même je compatis, sauf que moi c'était style l'exorciste j'avais l'impression de voir un meuf au yeux rouge flotter au dessus de moi. Avec cette impression qu'elle veut te tuer au moindre mouvement ^^
Parait-il que les gens qui ont subit une paralysie du sommeil décrivent cette expérience comme la plus angoissante de toute leur vie !
LE SINISTROS !
Bienvenue au club, ça arrive quand on a une hygiene de sommeil dégueulasse, le cerveau sait plus gérer les transitions sommeil/éveil.
ps : j'ai lu que le titre
"deuxième gaymissement" Haha, pas mal
Je me suis déjà enfoncé dans mon lit et même comme si on m'avait soulever et lancer dedans je crois que paralyser aussi mais brièvement par contre pas de truc malvaillant à l'horizon. Depuis que je bedave c'est plus arrivé.. Apres toi t'as pu aller dans d'autre pièces et il paraitrais qu'il serait possible de se "décorporer" comme si notre conscience était connecté au monde et à l'espace. Enfin bref ya un truc dans en nous qui existe et qui doit être révélé mais toi visiblement ya un gros batard de chien antique qui veut pas que tu passe.
Elle est bonne T au moins ?
la drogue...
Prépares toi à le revoir!
ps: bienvenu au club ; )
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...