Chargement...
Menu Groupes

Amaurobius ferox, bon appétit...

La femelle pratique un cas exceptionnel de cannibalisme filial inversé, la matriphagie: les juvéniles dévorent leur mère qui s'auto-liquéfie pour offrir protéines et énergie à sa descendance.
Des enzymes dissolvent plusieurs tissus, à l'exception de son cœur, ses intestins et surtout ses ovaires qui restent un temps fonctionnels. La femelle garde ainsi pendant une à deux semaines sa capacité de pondre ses œufs au cas où sa couvée se ferait dévorer par un prédateur ou un mâle infanticide.

https://www.youtube.com/watch?v=NSqUNfrbdUs
Amaurobius ferox, bon appétit...
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Passionnante la vidéo. Je me demandais, vu le nombre de petits que ca pond, c'est que le taux de survie moyen ? Combien arrive au stade adulte ?
@MonsieurCanard: Pour l'arrivée au stade adulte c'est de l'ordre de 1 pour 1. La plupart des jeunes meurent de faim ou bouffés eux mêmes. (et c'est valable pour ttes les espèces d'araignée).
En faisant les recherches j'suis tombé sur cette info du coup je partage ici :
"Les araignées mangent chaque année l’équivalent du poids de tous les humains sur Terre"
==> http://www.gurumed.org/2017/03/15/les-araignes-mangent-chaque-anne-lquivalent-du-poids-de-tous-les-humains-sur-terre/
@zigmundfritz: Que les araignées sont nécessaires dans la régulation de la masse vivante sur Terre j'en suis persuadé.

Si c'est de l'ordre de 1 pour 1, la croissance démographique devraient être croissante de manière exponentielle non ?
@MonsieurCanard: il a ptet voulu dire 1 araignée pour 1 portée
@Strandd: ah ouii pas compris comme ça, c'est plus logique
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus