Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Pourquoi le véganisme va disparaître avant 2045

Vidéo random en recommandation YT que je trouve fortement intéressant sur pourquoi l'idéologie végan en tant que but éthique est bon mais écologiquement mauvais voir néfaste.
Ca relève pas mal sur le paradoxe du végan, qui en essayant de sauver le plus d'être possible fait au final la même que nous les omnivores.
Après, il parle pas du biologique ou autre point mais ça relève le débat.
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Si la vidéo portait sur la confrontation monde industriel / permaculture, on pourrait dire que c'est intéressant.

Mais là, on a donc en vrac :
- etre vegan c'est casser des vitrines et etre extremiste (ok ...)
- etre vegan c'est manger de l'industriel (champ mort) et être non-vegan c'est manger de la permaculture (lel)
- etre agriculteur non-vegan c'est faire de la permaculture (lel)
- on joue sur le mot polyculture / permaculture pour faire croire que 450M+ d'agriculteurs font de la permaculture
- on parle du fatalisme vegan (on va tous mourrir si on mange de la viande) mais ca passe quand c'est son propre fatalisme (oh mon dieu on trouvera jamais assez de ressources d'ici 30 ans)
- on te présente un debunkage autour de l'intention pour les vegans qui consomment du lait ... du quoi ? des vegans qui consomment du lait ? ok ...
- etc etc

Sa vidéo est composée uniquement de biais totalement ridicules.
Ah et en bonus, pour les mal-comprennants, en rouge "VEGAN" et en vert "PAS VEGAN" pour être sur que le message est bien passé ...

Là on a un type qui mène une gueguerre youtube contre 2 / 3 autres personnes (links, le bonnet anémique, ...).
Jikso
op
@Rogette: Par contre il précise bien que être non vegan et vegan revient à avoir le même impact, écologiquement parlant. Certe l'omni impactera plus via la viande mais le vegan tuera également pas mal d'espèces.
Pour le reste je suis pas mal d'accord avec toi mais ça m'a permis de voir pas mal de truc que je savais pas.
Btw en bio la terre est "morte" ou "vivante" ?
Sont raisonnement est plutôt "bancale".
Entre le fait de présenter que deux possibilité, de faire dans la caricature, ...
D'habitude j'avais plutôt confiance dans ce qui était dit sur cette chaîne, mais depuis un moment c'est parti en vrille.

Dommage il y a des trucs intéressants pourtant.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Jikso
op
@superPlot: Bah si tu regardes bien il en présente une troisième qu'est la permaculture mais oui il approfondit pas assez et je trouve qu'il se répète sur certains points.
Et aussi je pense que le bio possède une terre vivante aussi certe moins qu'en perma mais quand même plus que en conventionnel.


Juste pour dire que tant que ça fait chier les vegans ça me va.
@Jikso: et en quoi la permaculture est incompatible avec le veganisme ? (La permaculture au sens propre ne nécessite pas d’animaux au passage)
@biohazard: Incompatible, non. Mais plus difficile... Les déjections animales constituent une source de matière organisme et d'éléments fertilisants incomparables, même face à un excellent compost (rien que l'azote contenu dans l'urée, les fientes, etc...). Reste à savoir d'où viennent ces déjections, il ne faudrait pas que les systèmes d'élevage les plus intensifs (et donc polluants) se retrouvent indirectement dans les productions de légumes en perma...

Mais en gros, dans une logique locale et idéale, les animaux pâturent/mangent du fourrage/céréales de la ferme, peuvent servir à une force mécanique en remplacement des tracteurs et leur déjections servent à la production de végétaux. Cela fait des économies de carburants et d'engrais énormes, une amélioration de la qualité de l'eau (gestion raisonnée des effluents d'élevage), plus d'emplois dans le secteur agricole, etc.

Mais il y a encore du chemin avant ça....
Jikso
op
@biohazard: Oulah comme je l'ai c'est un vidéo random que je trouvais intéressant, je connais vaguement la permaculture donc je te dirais que j'en sais fouchetrement rien.
Mais je pense que c'est surtout via l'utilisation d'être vivant dans le labourage des champs, de ruminant pour brouter les plaines qui collent pas avec me "vegan". Le vegan c'est aucune utilisation d'animaux qui servirait l'intérêt de l'homme, ça va de l'habit au transport de cariole. Donc oui face à cette philosophie ça collerait pas même si on tue pas ces animaux.
Je le conçois c'est débile mais demande ça aux vegans.
@Jikso: justement elle ne présente que deux solution soit l'agriculture industrielle soit la permaculture.

C'est vraiment pas très intelligent ce qui est fait.
Avant de faire chier les veganes c'est surtout elle qui se décrédibilise.
@biohazard: Elle ne le nécessite pas mais avoir des animaux la facilitent pas mal. Après je suis pas du tout un spécialiste !
La manière dont c'est présenté me donne vraiment pas envie de regarder..
Jikso
op
@laric: C'est assez long donc.
Tl:Dr : Les vegans pensent que leurs manières de consommer est la moins meurtrière or il l'est tout autant si ils se fournissent en végétaux dans les hyper (impact des insectes dans les terres puis sur la chaîne alimentaire en général). Et que la permaculture qui noue la cutivation d'animaux et de végétaux est celle qui tuent le moins qui contre-argumente les arguments du vegan lambda qui pronent un monde sans viande.
Bon je crois qu'à peu près tout à été dit en com sur les critiques qu'on peut apporter à cette vidéo.

Mais bordel, MFA faut vraiment qu'il arrête avec le véganisme, ça fait je sais pas combien de vidéos qu'il fait sur le sujet alors que ça n'as pas grand chose à voir avec sa chaîne et a chaque fois il raconte conneries sur conneries, en manipulant à tout vas les chiffres et les informations pour essayer de ne prouver je ne sais quoi.
Si j'ai bien compris, si on est tous vegan on polluera plus par la production de la nourriture végétale...

Mais ce que je comprend pas c'est que manger carné ça revient à élever et nourrir chaque années 70 milliards d'animaux d'élevage
On les nourrit avec du soja notamment

Donc je vois pas en quoi nourrir 70 milliards de bestiaux avec des plantes serait moins polluant que nourrir 7 milliards d'humains. Le calcul est rapide à faire

(P.S : aujourd'hui, 70 % des terres agricoles servent à nourir notre bétail. Elles sont principalement en Amazonie, favorisent la déforestation et ont droit à des législations plus souples en termes de pesticides etc)
@Miore: Ce qu'il dit et c'est sujet à discussion, c'est que les animaux sont utiles dans la permaculture mais il réfute tout autant que les vegans l'industrie de la viande et du poisson.

Après, il dit pas mal de merde mais je vois son argument même si je le partage pas totalement
Autant je voulais regarder, mais une heure c'est trop. C'est quoi ses arguments en tl;dw ?

Parce bon, pour de la viande c'est juste horrible pour la planète avec toute la nourriture et l'eau que l'on doit donner aux animaux.
Jikso
op
@Azertsix: tl,dr plus haut dans la réponse à Iaric
@Azertsix: Faut arrêter avec ce raccourci "la viande c'est horrible pour la planète", ce qui est un peu près aussi bancale que la présentation de la vidéo méchants vegan en rouge, gentils pas vegan en vert...

Dépasse les image d'élevage hors américains nourris au soja OGM brésilien, qui sont en effet un vrais problème, et va un coup en vacance dans l'Aubrac... Juste pour voir que tous les systèmes d'élevages ne se valent pas et que certains rendent même des services écosystémiques irremplaçables.
@legul: Ben non...
Pour faire de la viande il faut beaucoup d'espace. Que ce soit pour faire des cultures de soja et engraisser des animaux en cage, ou pour faire du bon bœuf de l'aubrac qui n'aura mangé que de l'herbe.
Et si le monde entier mange de la viande, ben on a pas assez d'espace (surtout si ce n'est que de la bonne viande bien traité comme dans l'aubrac).

Ah, et la permaculture, polyculture, etc. C'est un argument de merde. Vu que c'est si bien que ça, autant être vegan avec des produits issues de permaculture. Et ça sera mieux pour la planète.

PS: je ne suis pas vegan par choix, parce que la viande c'est bon.
@Azertsix: Ben non... le monde entier mange de la viande... Pas autant que nous et c'est tant mieux, mais le monde entier mange de la viande, ou des produits issus d'élevage, ou des protéines animale. Un monde vegan c'est un monde qui n'existe pas, nulle part et n'a jamais existé, en tout vas depuis qu'on est homme. L'élevage bovin traditionnel du Kenya fait-il crever la planète ? C'est de sa faute aussi ou c'est juste que tu mélanges les pires systèmes avec ceux qui existent depuis 10 000 ans ?

Si, si on arrête de bouffer 3 fois du jambon industriel et un steak par jour, il y a assez d'espace pour produire cette viande. Parce que si les animaux ne mangent quasi que de l'herbe, ça libère des cultures pour les humains, et ça réoriente d'importante surface vers l'herbe plutôt qu'en champs avec des conséquences favorables pour tous le monde en biodiversité, qualité de l'eau, captation de carbone, lutte contre l'érosion, les inondations...

Perso, j'ai pas envie de voir le paysage (et la biodiversité) de la Beauce se généraliser à toutes la France parce que certains estiment que l'élevage c'est mal, m'voyez...

Continue de manger de la viande (un peu, locale et labellisée), tu fais du bien à la nature, même si tu le sais pas !
@Azertsix: Ça dépend jusqu'à ou tu réduis ta consommation. Si on mangeait de la viande ou du poisson seulement une fois par semaine, il y a des chances que ça soit possible à réaliser.

C'est pas facile la permaculture vegan mais sinon en soit oui, c'est la meilleure solution. C'est pas tant manger les animaux le problème de ce concept mais plus de ne pas se servir de leurs capacités.
Rien qu'à voir l'image avant même de lancer la vidéo, je sais déjà que MFA va dire encore plus de la merde que la dernière fois, il est fort.
Chargement...
Chargement...
Chargement...