Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Je pense que la police est utile dans nos sociétés.
J'irai même jusqu'à dire que la police est indispensable.
Comment imaginez un monde sans policiers ?

Assisterions-nous à des viols en pleine rue ?

A des cambriolages en plein jour ?

Les citoyens feraient-ils justice eux-mêmes ?

Il est clair qu'un monde sans policiers est inimaginable et je pense que même les religions ne pourraient pas nous permettre de nous protéger de nous même. On peut tous devenir dangereux pour les autres à un moment ou à un autre de notre vie :

- On prend le volant à 3 grammes et on shoot un gosse qui traverse la rue tranquillement.

- On est déprimé par notre vie de merde, on prend une grosse cuite, on s'embrouille avec une personne lambda, on pousse cette personne et elle tombe mal.

- On se retrouve tellement sans argent qu'on en vient à être obligé de braquer une personne qui est encore plus dans la merde que nous.

Il y a beaucoup d'exemples qui peuvent nous laisser penser qu'on est de toute façon dangereux les uns pour les autres.
Au fond c'est normal, on reste des animaux.
Alors oui on est des animaux qui allons dans l'espace, qui avons réussi à dompter la puissance de l'atome, qui sommes capables de communiquer en live d'un point à l'autre de la planète, qui créons des oeuvres magnifiques.

Mais on est reste des animaux et, jusqu'à preuve du contraire, les policiers sont eux aussi des animaux (certains évènements récents nous le démontrent violemment).

Je soutiens que la police est indispensable, que sans elle, on partirait en anarchie totale et que le monde serait bien moins sûr qu'il ne l'est aujourd'hui. Je soutiens aussi que le métier de policier n'est pas un métier facile et qu'il peut même parfois être dangereux (même si je pense que devenir policier est un choix).

Mais je crois aussi que les "bavures" policières sont monnaie-courantes. Il ne suffit pas d'une énième vidéo de tabassage gratuit pour en être persuadé, la plupart des interventions policières n'étant pas filmées …

Depuis environ 30 ans, les caméras nous permettant de filmer ces bavures se sont multipliées (Caméra de vidéo-surveillance, smartphones etc …) et on assiste de temps en temps à une médiatisation de ces témoignages filmés.

On a tous entendu parler de la loi "sécurité globale" qui voudrait interdire la diffusion de films montrant des actions policières, légales ou non.

En tant que citoyen, nous sommes tous susceptibles, un jour, de subir une bavure policière.

- Pourquoi voudrait-on interdire la diffusion de ces actes (les policiers ayant renoncés à leur droit à l'image) ?

- Comment peut-on accepter l'interdiction de filmer ces actes ?

- Comment peut-on ne pas penser que nous nous dirigeons vers un système qui empêcherait le jugement de ces actes ?

- Comment peut-on accepter qu'une loi soit nuisible au contrôle de l’action des policiers ?
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Ma petite anecdote qui décrit le moment où j'ai compris qu'avoir à faire à des hommes pour nous servir et protéger n'est pas gage de sûreté ni de confiance : la veille du bac de français (en 2003 putain c'est loin), je reviens de Flunch avec 3 de mes potes.

On est tranquilles entrain de marcher, on a pas des allures de branleurs et on est calmes.

À un moment, quand on arrive dans notre quartier calme et résidentiel (pas du tout ambiance blocks de cité), on voit des mecs beaucoup plus loin dans la rue qui taillent comme des oufs en sautant au dessus des clôtures des jardins des maisons. On comprend vite qu'ils sont entrain de fuir. Quoi qui ? On ne le sait pas encore. Peut-être un rott ou un pitt qui s'est échappé d'un jardi... Bref, 15 secondes plus tard plusieurs bagnoles qui arrivent à notre hauteur, compte tour à 6000, ça dérape ça klaxonne, ça crie des "arrêtes toi fdp ou je te plombe"... Wat ? Nous ? Oui nous.

Avec mes potes on croit qu'on est entrain de se faire braquer par des chenapans visiblement armés puisque ça pointe des armes sur nous depuis les fenêtres des bagnoles. Réflexe à la con ou pas on se met à courir dans le sens inverse. Les mecs nous rattrapent avec leurs caisses. J'entends brièvement un talkie qui fait du bruit quand l'un des mecs ouvrent sa portière pour nous chopper à pied... Tout en courant je dis à mes potes que c'est sûrement des flics.

On est 2 à s'arrêter de courir et on se fait attraper, plaquer au sol et menotter en 5 secondes avec des genoux qui nous écrasent la nuque ou le dos. On demande ce qu'il se passe et pourquoi on se fait arrêter... Les seules réponses qu'on nous donne c'est des "ferme ta gueule fils de pute" "t'as voulu jouer on va jouer" etc... Mon pote se met carrément à chialer tellement il flippe car à ce moment là personne ne s'est présenté comme flic.

On est peut-être entrain de se faire kidnapper par des tchetchenes parfaitement bilingues et dans 2 jours on se fera décapiter... Bref... On est par terre avec une dizaines de mecs autour de nous qui parlent tout bas et qui regardent partout. De temps en temps y'en a un qui passe près de nous et qui met un petit coup de pied dans les jambes ou dans les côtes. On nous relève.

Une autre bagnole arrive. 2 mecs qui ressemblent à des videurs de boîtes en bombers sortent. L'un d'eux se pointe vers moi et me fout une baffe qui me décroche la mâchoire. J'ai beau avoir déjà 10 ans de rugby derrière moi à l'époque je suis sonné comme jamais, je tiens à peine debout. Mon pote hurle et demande encore pourquoi ils font ça.

Le plus calme de nos agresseurs se pointe et nous explique qu'on est appréhendés pour cambriolage de maison et de commerce dans le quartier voisin... On hallucine. On leur dit qu'on revient de flunch. Je leur dit même ce que j'ai mangé pour essayer de les convaincre (steak frites sauce au poivre, la base, les vrais savent). Je sens dans leurs regards qu'ils commencent à se poser des questions.

Un coup de talkie, on entend apparemment une autre équipe entrain d'appréhender des mecs quelques rues plus loin. Ils prennent nos identités etc. On se fait mettre à l'arrière d'une des caisses. Entre soulagement et inquiétude. Mais je sais pas pourquoi le mec qui m'avait une baffe revient vers la caisse, ouvre la porte violemment et il me remet un coup de poing dans la tampe avant de reclaquer la porte...

2 minutes plus tard, on nous relâche. Sans excuses. Juste un "rentrez chez vous maintenant". Et toutes les bagnoles décampent...

Avec l'adrénaline je sens rien. Mais mes potes me signalent que je suis gonfler à la tampe. Je lève aussi mon tee shirt et je vois un ematome qui sort sur le côté de mon thorax... Je capte à peine ce qui vient de se passer. Je me rends juste compte que j'ai eu la touille de ma vie, avec un sentiment d'impuissance sur ce qui vient de m'arriver.

Je rentre chez moi avec mes fringues sales d'avoir traîner sur le bitume et avec des traces de chaussure dans le dos. J'en ai jamais parlé à mes parents. Par peur de les inquiéter et de voir mes libertés réduites probablement. Et j'ai jamais eu les couilles de me pointer dans un commissariat dire à tous leurs collègues ce qu'il venait de nous arriver.

En fin de compte, beaucoup ont sûrement affronté pire que ça. Mais, je suis pas noir, ni arabe. Il n'empêche que depuis, même si j'ai besoin de la police, les policiers sont à mes yeux et à jamais une grande famille de fils de putes.
@Mari0: Normalement y'a deux trois connards qui vont te dire que t'aurais pas du courir et c'est ta faute.
@Skellington: les 2 ou 3 connards qui pensent ça je serais curieux de savoir comment ils réagiraient s'ils se faisaient insulter et braquer avec des armes de poing.
@Mari0: La bac c'est les pires.
anonyme
op
@Mari0: Pourquoi t'as couru ? C'est de ta faute
@Mari0: J'ai une connaissance, un pote a mon frère, ancien spetznaz vétéran de la tchétchénie et autre guerre sale, qui vivait en France avant de partir pour l'Islande, qui marchait dans la rue un peu comme toi et qui s'est fait sauter dessus par derrière par 3 fois flic sans signes distinctifs, le mec à réussi a en maitriser deux avant que le 3eme sorte son arme et signale qu'il et de la police. Donc par maitriser je parle de nez, bras et jambes péter, il s'est fait quand même fait condamner pour agression sur policier, ça l'a tellement dégouté qu'il est parti en Islande
@Mari0: Steak poivre vert, respect frérot! Pas top quand même la digestion à mon avis...
@Mari0: Je te rejoins. Tant que la justice ne s'occupera pas de ces renégats et que le reste de la police s'acharne à les couvrir, la position la plus logique et prudente à adopter en tant que citoyen vis à vis des policiers est simple : ACAB.
Bien-sûr que les flics sont indispensables. Mais une justice équitable l'est aussi. Ce serait bien que, lorsqu'un flic fait une connerie, qu'il soit pas protégé par son statut de flic.
Si c'était le cas, y'aurait beaucoup moins de bavure.
@Ixef: Ballec, il nous manque une police à l'américaine
@Amobilop: Vu le nombre de flics acquittés après avoir littéralement criblé de balles un mec, je pense que nous n'avons pas besoin de cette police.
Moi aussi je pense que la police est utile, sauf la comic sans ms
Quand ma copine a été porte plainte pour harcèlement sexuel de la part d un se ces clients ce petit batard de flic nous a sorti des le début vous êtes sur que vous vous faites pas des idées ? Et des exemples comme ça j en ai une belle collection
Que la police engage des vrais policiers pas des mecs racistes ou des mecs en quête de réconciliation avec leur erreur , ceux qui te prenne pour des cowboys , donner un peu de pouvoir un à un.abruti et ca devient un tyran
Je m arrete la
Sans ironie, pour une fois, je suis vraiment curieux d'avoir l'avis des anars de CB...
@LeTenia: Personnellement et individuellement, j'ai plus rencontré de flics cools que de gros connards, mais j'ai quand-même toujours eu l'impression que la police était organisée et structurée comme une milice de bourgeois.

Change my mind...
@LeTenia: Pareil, parce qu'il me manque peut être des infos dans l'anarchisme pour me faire penser à autre chose qu'une énième utopie.

Pas impossible que certains pays, certaines cultures puissent se passer d'une police, mais clairement en France, on est beaucoup trop cons pour ne serait ce que survivre plus d'un mois.
@Daboulganiech: Bah j'ai eu ma période. Profondément engagé etc...jusqu'à 25 ans. Du coup je suis curieux de voir à quoi cela ressemble aujourd'hui. Concrètement et véritablement.
@LeTenia: L'idée derrière la "suppression" (qui est en fait une réforme si on veut être sérieux) de la police, est de simplement remplacer la répression par la prévention.
L'argent qui était autrefois versé aux forces de l'ordre irait dans des structures et du personnel d'aide pour les individus à risque comme listés dans la box: les alcoolos aux volant, les types fauchés devenus braqueurs, les malades mentaux violents etc.
Aujourd'hui quand on pense à l'aide que fournit l'état à ces oubliés ça fait peur, le gouv les a totalement délaissé. les hôpitaux non spécialisés sont déjà à l'agonie, il a fallu une pandémie pour que le gouvernement daigne aider, alors t'imagines la gueule des hôpitaux psy..
Le but est d'agir avant que le mal soit fait avec les moyens financiers et humains déjà là: former le personnel de police à passer de la répression à la prévention. Il y aurait toujours des policiers standards pour les cas qui demandent de la répression. C'est pourquoi j'aime pas le mot "supprimer"/"abolish" des extrémistes de twitter qui demandent la fin des forces de l'ordre.
@lostghost: merci. C'est clair, je comprend ton idée.
@lostghost: Et comment on détermine qu'un individu est "à risque" ? Avec des précogs?
@JeaNLuC: oui c'est l'idée
Les hommes sont des cons, les flics sont des hommes
@javi: et les flics qui mettent à quatre pour tabasser un mec ce sont des sous merde.
Une camera pieton sur chaque flic, on leur donne la meme responsabilité qu'a leur arme. Si il y a un pb et qu'elle était éteinte, ils sont en tors.
Je veux juste souligner que nous sommes pire que les animaux en partant du fait que la plupart des animaux ne tuent pas pour le plaisir ou par méchanceté. Bref les animaux sont moins cruels en général.
@Senten: enfin beaucoup tuent par simple jeux, reflexe ou même sans le vouloir hein, faut arrêter avec cette argument de merde, mais il est clair que nous sommes le pire des animaux.
@Senten: "la plupart des animaux ne tuent pas pour le plaisir ou par méchanceté."
As-tu déjà entendu parler de cet animal méconnu qu'on appelle "Chat" ?
@Tinanard: @Scarifdead: C'est pour ça que j'utilise "en général" et ce n'est pas un argument, c'est un putain de constat : l'homme est plus que mauvais avec lui-même et le monde qui l'entour
Et au niveau de l'IGPN ?
Un organisme indépendant ça ne serait pas mieux ?
@AniKi: ils auraient 50% des effectifs des flics à virer
"Des fois, j'pense aux injustices, à un monde où pour faire keuf il faudrait être Bac +10" Népal
Ce qui tient l’honnête citoyen dans le droit chemin est l'éducation et la peur du flic. Or de nos jours, il n'y a ni l'un, ni l'autre. C'est pas étonnant que ça parte en couille.
Et pire encore, les journalistes (que j'exècre au plus haut point) s'emploient à pointer du doigt les bavures policières en prenant bien soin de masquer le contexte (Exemple : quand un manifestant chétif et sans charisme insulte ta mère pendant 15 minutes et que tu finis par le chopper, forcément, flic ou pas flic, tu vas avoir envie de lui faire fermer sa grande gueule.)
Je pense tout pareil que Ixef. Une justice équitable rendrait les flics plus efficace.
@Mandalore: Le flic est la pour maintenir l'ordre, il est censé être capable de faire abstraction de tout ça pour remplir sa mission : amener les criminels devant la justice et protéger les citoyens. Les insultes ça a jamais tué personne, c'est dur mais si t'est pas capable d'encaisser c'est peut-être que t'est pas fait pour être flic. Après c'est évident que leur demander de supporter ça des années durant c'est pas humain, faudrait plus de roulement et qu'ils travaillent moins longtemps pour pouvoir tenir le coup.
@Mandalore: C'est bizarre, je ne pense pas comme toi contrairement à ce que tu dis. Pour moi il faut qu'il y a de la confiance entre les civils et les flics, pas de la peur. Si on a peur d'eux, on ne les sollicite pas.
Et puis, " la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance "
@friedrikh: surtout que se faire insulter par des sous merdes toute la journée, c'est le quotidien de bon nombre de métiers qui semblent moins fragiles que les policiers et qui de toutes façons n'ont pas le droit de violenter les gens.
@Mandalore: Si tu as besoin d'avoir pour te tenir tranquille c'est que tu vis dans un bien drôle de monde

Mais sinon c'est complétement con ce que tu dis, t'imagine un médecin ou personnel soignant fracassé un patient parce qu'il saigne plus de 15min? Si tu supportes pas la pression de ton métier, tu changes ou c'est que tu aimes cassé des bouches sous le couvert de la loi
@Ixef: sage tu es parfois, jeune padafils de pute
@Ixef: Tu as tout faux, la haine mène au coté obscur. Faut revoir les bases mon ami.
@Hantizzz: " La peur est le chemin vers le côté obscur : la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine mène à la souffrance "

j'suis pas ton ami mon vieux
La différence qu'on a avec les animaux c'est qu'on a conscience du bien et du mal. Dans les violences policières, quand ils tabassent un mec pour rien, ils le savent très bien qu'ils abusent de leur droit. Le soucis c'est que comme personne leur dit rien, personne les sanctionnent et personne ne veut dénoncer son collegues ( c'est surement très mal vu par la hiérarchie, la police cest une famille blablabla )
Perso je pense qu'il y a un vrai soucis dans les écoles de Police, on leur apprends à casser des bouches mais pas à se demander si ils sont dans le camp du bien. La police c'est sensé être des valeurs et proteger la population, pas les fracasser.
"- Pourquoi voudrait-on interdire la diffusion de ces actes (les policiers ayant renoncés à leur droit à l'image) ?
- Comment peut-on accepter l'interdiction de filmer ces actes ?
- Comment peut-on ne pas penser que nous nous dirigeons vers un système qui empêcherait le jugement de ces actes ?
- Comment peut-on accepter qu'une loi soit nuisible au contrôle de l’action des policiers ?
"

L'article incriminé est l'article 24 de la proposition de loi relative à la sécurité globale. Il n'est pas très long:
" « Art. 35 quinquies. – Est puni d’un an d’emprisonnement et de
45 000 euros d’amende le fait de diffuser, par quelque moyen que ce soit et
quel qu’en soit le support, dans le but qu’il soit porté atteinte à son intégrité
physique ou psychique, l’image du visage ou tout autre élément
d’identification d’un fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire
de la gendarmerie nationale lorsqu’il agit dans le cadre d’une opération de
police. »
II. – L’article 35 quinquies de la loi du 28 juillet 1881 sur la liberté de
la presse ne font pas obstacle à la communication, aux autorités
administratives et judiciaires compétentes, dans le cadre des procédures
qu’elles diligentent, d’images et éléments d’identification d’un
fonctionnaire de la police nationale ou d’un militaire de la gendarmerie
nationale.
"

Il n'est marqué nul part qu'il est interdit de filmer. C'est la diffusion qui est restreinte, il faut enlever (flouter) les moyens d'identifier les policiers. Il ne faut pas se tromper de débat.
@Hopplos: Les flics ont toujours une interprétation très personnel de la loi, en plus ce sera pas dur de choper un gars en train de filmer, lui tirer son portable et diffuser sur facebook, ça se fait en un clic. Les flics ça les genera pas, de plus en plus ils se permettent de contourner la loi et de jouer les juges sur le terrain, dit pas que c'est pas vrais ce serais nier l'évidence.
@friedrikh: ils se permettent de contourner la loi et de jouer les juges sur le terrain
Sans troll ni provocation, mais véritable question, est ce qu'il n'en serait pas arriver à cette façon de faire parce qu'eux aussi ont perdu foi en la justice ?
@Daboulganiech: Je te rejoins completement dans ton analyse, ça débloque de partout.
@Hopplos: Et pour un direct on fait comment ?
Donc par défaut les policiers vont interdire les caméras car ils ne sont pas à l'abris d'un live qui "de fait" contreviendra à la loi.
De toutes façons ils le faisaient déjà. Là ils ont juste un article de loi sur mesure fait par leurs syndicats pour violenter tout lanceur d'alerte.
@dobbey: je dois bien avouer avoir oublié les directs. Merci.
Souvent, c'est des gens qui se sont fait bollosé à l'école qui deviennent "flic" juste pour pouvoir rejeter leurs frustration en tabassant les faibles et se venger. Parfois même, c'est juste des mecs qui aiment la violence, ou qui sont raciste et veulent tabasser de l'étranger.

Y'a même certaines bavures qui n'en sont pas vraiment, des agents qui ont assisté à des scènes violentes, et qui ont eu un traumatisme d'un geste bruste, qui réagissent au quart de tour pour se défendre.

Une fois je me suis fais "interpelé" parce-qu'en voyant les flics j'ai fais genre "ho j'ai peur" pour faire marrer les potes parce-que je buvais du panaché sur la route du skatepark, les mecs sont venu faire les chaud et nous ont fait vider notre pack entier juste parce-qu'ils étaient frustré et voulaient faire les bonhomme. Y'a une autre fois où un pote s'est fait chopé avec une micro boulette de shit, les flic l'ont prise, l'ont laissé partir, et, toujours en allant au skatepark, on les a vu aller sur un petit chemin de foret vers un spot qu'on connaissais justement parce-qu'on fumais là bas, on les a suivi discrètement, et on les a vu fumer la boulette au calme.

flic ou pas, y'a des connard partout, c'est pas nouveau, seulement certains ont plus de droits que d'autres, et quand on voit la facilité pour entrer dans la police, c'est pas étonnant.

Mais il n'empêche que les flics sont indispensable, j'ai toujours du respect pour tout les agents que j'ai vu, j'en ai dans ma famille, militaire ou pas. Sans ça ce serait l'anarchie. Le problème c'est que de plus en plus on les voit plus comme des "gardiens" mais comme des tyrans, plus ça va et plus les gens en ont peur alors qu'ils devraient être gage de sécurité, apte à juger d'eux même ce qui est criminel ou non, et non en sortant l'excuse "je fais mon boulot" comme s'ils n'étaient que des pantins formatés.
@UnderTrigger: Ton premier paragraphe est d'une pauvreté d'esprit... Tu te bases sur quoi pour dire que les flics sont "souvent des gens qui se sont fait bollosé à l'école"?
@JeaNLuC: ah merde, je croyais avoir répondu mais ça n'a pas marché apparemment.

Pour faire court, parce-que la flemme, c'était le but, j'ai repris un commentaire FB qui disait ça justement pour taunt et avoir ce genre de réponse ( j'ai gagné un pari, merci )
J'en connais qui sont devenu flic en me disant que c'était pour cette raison, mais ce sont de très bons gars, ils étaient gentils déjà de base, d'où leurs malheurs, et ils le sont resté malgré tout.
@UnderTrigger: Ok donc tu fais un commentaire de 20 lignes "argumenté" en l'introduisant par une connerie qui viendrait de FB exprès pour te faire reprendre dans les commentaires...Wow, c'est d'une, peu crédible et si c'est le cas réellement, c'est vraiment...étrange.
@JeaNLuC: J'avais répondu à ça en avance dans le commentaire qui n'a pas été posté. C'est bien dommage, mais là j'ai pas la motivation pour te prouver quoi que ce soit. J'avais même validé le fait que ce ne serait pas recevable et que tu trouverais toujours une excuse pour dire que c'est pas crédible, j'en suis plus à ça prêt, j'aurais mieux fait de ne pas te répondre du tout, ça aurait été plus simple. C'est tellement prévisible...
ACAB! No PaSARaN!



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...