Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



J'ai regardé Away (série Netflix)

Le pitch (dans ta potche) : des astronautes partent pour Mars (expédition mondiale), vous suivrez leur vie dans leur vaisseau spatial jusqu'à arrivé à destination.

Attention y a du spoil qui arrive mais j'pense qu'on s'en bat les couilles

Bon ben voilà une fois qu'on a dit ça on a tout dit. Les astronautes sont tous des bras cassés avec un milliard de problèmes psychologique à croire que les gars ne se sont jamais préparés psychologiquement et que la NASA a pris 5 pécors trouvé dans le PMU du coin.
Ca pleure tout le temps, ça a peur de mourir, ça sait pas quoi faire, ça enchaine les mauvaises décisions ou les décisions absurdes.
Et surtout ça part en sucette psy dès le début quoi, tu te demandes comment les types arrivent sur Mars.
Donc l'aspect psy qui semble être le point que les scénaristes ont voulu mettre en avant dans la série est totalement foiré, on parle d'astronaute ingénieur de fou hyper entrainés pas de jeannette qui est triste parce qu'elle voit plus sa fille.

Evidemment on a les clichés hyper appuyés pour l'astronaute chinoise lesbienne mais elle a pas le droit, pour l'astronaute Russe qui devient aveugle, le black de service, la capitaine et second tous sans exception ont des problèmes familiaux putain, pour un voyage de 3 ans tu te demandes si la nasa a pas piqué le casting d'une téléréalité tellement ils ont sélectionnés que des niqués du cerveau.
Au moment de l'atterrissage sur Mars, pendant la checklist le truc assez important quoi, ça discute pépère entre la capitaine et son second de "je sais second que tu m'aimes mais moi je t'aime pas blablabla" hey oh les gars, vous êtes entrain de préparer la rentrée dans l'atmosphère de Mars un minimum de concentration non ?

Le côté réaliste maintenant, incroyable de faire autant de la merde, qq exemples :
- pas de décalage entre la terre et le vaisseau quand ils communiquent... jusqu'à mi distance ou là PAF ! ils prennent 21 min de décalage mais d'un coup comme ça, j'ai toujours pas compris.
- ça appelle capitaine maman depuis la Terre avec un smartphone, et maman elle répond aussi avec un smartphone, normal quoi. Free Mobile forfait intergalactique.
- l'impesanteur est gérée tellement mal putain, c'est horrible à voir. Evidemment une partie du vaisseau est en gravité artificielle alors même si c'est mal branlé (tu vois jamais la lumière varier par les hublots comme dans interstellar par ex) à la limite on pourrait y croire (à la limite hein, ça reste de la merde) et puis bon les grandes fenêtres c'est pas ce qu'il y a de plus safe.
- la taille du vaisseau hyper incohérente

Et puis toutes les décisions prises sont connes, à un moment ils veulent récupérer l'eau qui est dans la coque (qui les protègent des radiations) parce qu'ils ont soif, et tu sais pas pourquoi les mecs inventent un truc de dingue alors qu'à la fin l'eau sort d'un tuyau par l'extérieur, donc fallait juste la récup en sortie de tuyau et pas faire je sais pas quoi comme truc magnétique pour dévier les particules de glace qui flottent dans l'espace putain de merde.

Sur terre, y a une histoire d'amour entre la fille de la capitaine et un gars lambda et le type dit "tiens regardes la photo que j'ai prise de mars avec mon téléphone". Le gamin montre une photo d'un ciel étoilé avec Mars visible comme sur une photo satellite mais en petit pour faire genre, qu'est-ce que j'ai rigolé.
Pareil quand ils mettent le pied sur mars, putain dans le ciel tu vois les deux Lunes comme si elle faisaient la taille de notre Lune...bordel renseignez vous un minimum.

Bref y avait du potentiel mais faire une série spatiale avec les scénaristes d'Hélène et les Garçons c'est compliqué du coup.

D'ailleurs quelle surprise de voir que la série a été annulée après la saison 1.

Si vous avez envie de perdre du temps foncez !
J'ai regardé Away (série Netflix)

Le pitch (dans ta potche) : des a...
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Ah ben merci de prevenir les copain, parce que ça a l'air bien daubé du cul.
Je vais continuer orzak alors
@lemaurinois: c’est dur à écrire mais sympa à regarder
@petitechaise: oui. Je me sens sale, comme de l'argent.
Exactement la même impression après avoir vu cette merde, le pire c'était quand même la pseudo histoire d'amour entre le capitaine et le membre indien de l'équipage, quand ce dernier tombe malade...
Nibbler
op
@PunkyZlip: putain cette histoire de maladie aussi... ah lala c'est fou de savoir que netflix a débloqué des fonds en lisant un script aussi moisi
J'en avais même pas entendu parler, mais du coup je regarderai pas :D

Par contre ya Space Force que j'ai adoré.
@bzerath: c'était bon Space Force, vivement la suite.
Allez je m'y plonge dès maintenant
Nibbler
op
@charlou: si tu tiens jusqu'au bout je te félicite parce que c'est vraiment chaud de la merde !
@Nibbler: genre pire que casa de papel ?
Nibbler
op
@charlou: ah putain mais un milliard de fois pire ouais
@Nibbler: ah ouais chaud
Comment t'as fait pour rester jusqu'au bout
Nibbler
op
@charlou: y a 10 épisodes et j'ai été pris d'admiration par la débilité du truc, un peu genre série Z quoi
Ah ouais ?
Ok, je sors ----> []
J'ai pas tenu jusqu'au bout. The expanse est plus réaliste et pourtant c'est de la sf



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...