Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Juste par curiosité, vous n'y croyez vraiment pas...
aux mesures et restrictions que le gouvernement met en place, et la raison pour lesquelles elles sont mises en place ?

Et si tel est le cas, pourquoi vous n'y croyez pas ?


Vous avez... bah du temps je pense, lel
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
en fait c'est surtout les annonces / contre annonce du gouvernement qui ont fait qu'on y comprend plus rien.
En Juin : cet été profitez des vacances, allez à la mer !
Résultat Marseille a pris tarif par ex.
En septembre on te dit oui oui partez en vacances, après tout vous l'avez bien mérité
Avec le résultat qu'on connait.
Ensuite ça va tirer sur les jeunes qui font pas attention, ça va faire culpabiliser les gens mais surtout ils ne se remettront jamais en question, pour eux tout est ok, ils ont bien bossé.

Ajoute à ça le coup des masques en début de pandémie totalement bidon, juste parce qu'ils ont pas su dire "ouais on a merdé, on a pas assez de masques, on va en commander mais en attendant faites attention".

En fait le gros pb c'est qu'ils ont dit tout et son contraire pendant cette histoire donc forcément après le message passe de moins en moins.

Après oui apparemment le confinement reste la seule solution pour calmer la propagation, par contre avec le taff et les écoles ouvertes pour protéger l'économie (ce qui a du sens je dis pas attention) ça reste à prouver que ce sera efficace.
Atmoz
op
@Nibbler: Totalement d'accord avec tout ça, je me permettrais juste d'ajouter que les gouvernements ne sont pas totalement responsables des annonces et contre annonces qui ont été faites !

A une échelle infinitésimale plus petite, il faut savoir que dans les hôpitaux (c'est moins le cas maintenant, mais ça l'était en Mars/Avril)... il y avait parfois une mesure qui était prise en début de matinée, et qui se voyait modifiée, voir totalement inversée 2 ou 3x par jour !

A leur décharge, ils n'ont pas la science infuse... et aussi bons scientifiques soient ils parfois, ils n'en savaient pas beaucoup plus que tout le monde au début. Si en plus à ça on ajoute que beaucoup de ses scientifiques ont un peu envie de rentrer dans la lumière en sortant un peu du lot pour faire cavalier seul... ça va pas aider !

Bref, j'ai toujours trouvé que c'était un peu un argument bidon pour critiquer les mesures qui étaient faites, même si parfois, ça ressemblait à un vrai cirque. Sans vouloir les défendre sur toute la ligne, politiques et scientifiques ont du sa battre avec les connaissances qu'ils avaient...

Quand à l'efficacité d'un confinement boulot/école ouverte... c'est même pas une question qui se pose.
OUI, ça aura un effet si c'est bien respecté. Ca aura de toute façon plus d'effet que ne rien faire du tout, mais clairement, ça aura certainement moins d'effet qu'un confinement strict comme certains ont pu le vivre !

Par contre, ils devaient aussi trouver un juste milieu, quand on voit les dégats en Asutralie... Le gouvernement a estimé que les mesures qui avaient été prises avaient coûté un millier d’emplois par jour !
Etant donné que les pandémies, c'est pas vraiment un sujet habituel, je pense que la navigation à l'aveuglette est un passage inévitable.
Par contre pourquoi n'avoir pas tout de suite pris exemple sur l'Asie qui a fait aucune demi-mesure, c'était une erreur.
Et le français, égoïste comme il est, il préfère imaginer tous les plans possibles pour gruger les règles établies, pour son petit confort, plutôt que de penser 1/2 secondes aux conséquences de la circulation de la maladie.
Alors oui, c'est pas d'une mortalité excessive, mais ça sature les hôpitaux (et le personnel n'a pas du mana à l'infini), ça claque des vieux, mais ça met en danger aussi toutes les victimes d'accidents, les malades longue durée, les précaires etc.
Si on en arrive au confinement, c'est simplement grâce à tous les fdp qui se sont découverts une passion pour les sorties tous les soirs depuis le confinement, tous âges confondus, et qui, passé 1/2 bière sont suffisamment torchés pour ne plus respecter aucune des mesures barrière demandées par tous.
Si le respect avait une place un peu plus importante dans la vie de chacun, on en serait pas à essayer de discuter les mesures du gouvernement pour trouver un autre coupable que nous même.
Je pense un peu comme tout le monde, ils s'en servent un peu comme de cache misère entre autre, pour cacher une crise économique, mais pas que, pour ne pas qu'on puisse leur dire qu'ils n'ont rien fait, pour des raisons électorales et aussi histoire de faire quelque chose (c'est des connards, pas forcément des monstres), parce que bon, la deuxième vague est là.

Si ça va servir à quelque chose ? J'en sais rien, chui pas infectiologue.
Atmoz
op
@PunkyZlip: Faut pas spécialement être infectiologue, et juste regarder les chiffres de la première vague, avant et pendant le confinement. Les résultats obtenus à court terme, et la ré augmentation des cas et transmission à moyen terme après le dé confinement, l'ouverture des frontières et du tourisme !

Ca m'a toujours semblé logique que ça avait réellement servi à quelque chose !
Le ralentissement à cette période, c'était pas une opération du saint esprit... ce sont les mesures mises en place qui ont fait leur effet, non ?
@Atmoz: Je peux pas te dire, après oui ça me semble logique qu'un confinement stop un tant soit peu l'avancée d'un virus.
Je ne suis pas contre l'idée en soit et je m'y soumet, tout en gardant à l'esprit qu'un loup peut très bien se cacher derrière.

Pour ce qui est de regarder les chiffres, c'est pas un domaine qui m'intéresse particulièrement, tu me connais, moi c'est plus la politique et la géopolitique. A contrario, toi qui travail dans un hôpital, ça me semble logique que tu t'intéresses plus à tout cela, car tu baigne dedans du soir au matin.
Si, si c'est la seule solution le confinement. Ensuite, la décision aurait dû être prise il y a 2 semaines et la règle sur les EHPAD est tout simplement débile.
Sinon le reste c'est ok.
Atmoz
op
@TeoRis: Pour le retard, ok... par contre pour les ehpad, faut bien avouer qu'ils ont trinqué la première fois, à se retrouver seul, voir à mourir seuls. Je pense que c'est pour cette raison que l'accès restera possible. Les abandonner une deuxième fois, sachant les effets qu'il y a eu pendant la première vague, c'était peut être un peu hard cette fois !
@Atmoz: Oui, d'un point de vue médical pur, c'est absurde. D'un point de vue humain, social, c'est compréhensible et... plutôt appréciable ? Par contre va vraiment pas falloir enlever les masques et bien se frotter les mains comme des barges. Aucun contact. Sinon bye mamie.
Atmoz
op
@Celti: Je ne te vise absolument pas toi, car c'est un constat général, mais ce genre de réaction est tellement triste...

- Par contre va vraiment pas falloir enlever les masques et bien se frotter les mains comme des barges. Aucun contact. Sinon bye mamie.

Tu ne trouve pas triste, de devoir encore insister sur ce détail ?
Au délà des couacs de nos gouvernements, tu ne trouve pas triste de voir que les gens n'ont pas encore réussi à se foutre ça dans la tête !

Et je rappel... au départ, ça ne DEMANDE PAS DES EFFORTS SURHUMAINS de se laver les mains et d'éviter trop de contacts sociaux ! Et au comme je l'ai dit, au delà des mesures prises par le gouvernement, si nous avions TOUS commencés par respecter la base, nous n'aurions même pas l'occasion de critiquer nos dirigeant actuellement...

Voilà ce que moi, je trouve encore absurde au jour d'aujourd'hui !
@Atmoz: Tu viens de te rendre compte que les gens étaient cons. Bravo à toi.
@Atmoz: "Tu ne trouve pas triste, de devoir encore insister sur ce détail ?"
Oh que si, et ça me désole qu'après tous ces mois, on en soit encore là. Les anti masque ont foutu une merde monstrueuse à ce niveau.

Et au fond, je suis intimement convaincu qu'une grosse partie des contaminations sont liées à des fêtes/sorties/diners en famille, où on enlève les masques. Même dans ma famille, on faisait pas n'imp, mais certains dimanches, bah, pas de bisous, tout ça, mais on bouffait sans, et à 6-8. Je relativisais parce qu'on est pas une région touchée, mais clairement, c'était pas le bon plan.

J'abonde dans ton sens l'ami. T'façon on a plus ou moins les mêmes sources/démarches méthodologiques, on devrait rarement tomber sur des conclusions bien éloignées
Je pense perso que les mesures vont avoir de l'effet (comme au premier confinement après quelques semaines l'impact à baissé), mais à quel prix. J'ai une amie qui est très fragile (cancer toussa toussa) qui trouve qu'on sacrifie beaucoup trop de choses pour les personnes fragiles.
Atmoz
op
@TontonEd: Je suis plutot d'accord avec le fait qu'on sacrifie beaucoup trop de choses pour ces personnes fragiles. Cela dit, en Belgique, certains soins et traitement pour ces patients sont toujours dispo.

J'ai toujours eu dans l'idée qu'on aurait pu (du moins en Belgique à cause de la taille) réserver certains hôpitaux pour ces patients.... et laisser des hôpitaux réservés aux patients Covid !
@Atmoz: Y'a l'aspect humain/humanité qui joue : quelle valeur a une vie, est-ce que cette valeur varie en fonction de l'âge, etc. Je suis content; humainement, civilisationnellemment parlant, qu'on essaye de sauver nos vieux. Même si le coût a côté est assez énorme, en répercussion sur le reste de la population. Mais on ne va pas les laisser crever pour autant. Y'a un côté "on abandonne personne" qui me plaît, sur ce coup, même si c'est clairement pas "vrai", vu tous ceux qui vont trinquer.

Après, en vrai, si on faisait rien, qu'on préservait uniquement l'économie, ça ferait une belle hécatombe et l'économie, elle va pas aimer non plus.

J'ai écouté le discours de macron hier. Sanitairement j'ai pas écouté de mensonges/trucs faux, à priori (à vérifier), ça rejoignait ce que j'avais anticipé/prévu/annoncé, et j'ai même appris des trucs (qu'ils boostaient les lits et qu'ils avaient déjà formé des gens). Et pourtant ça fait trois ans que je combats ce type, avant même son élection.

J'ai pas confiance en eux pour autant, mais ça m'a l'air moins décousu et foireux que ces derniers mois.
@Celti: "Ils boostent les lits", le problème c'est qu'encore une fois ils n( ont rien anticipé. A la sortie de la première vague, au lieu d'encourager les personnel soignant en commençant par les primes promis, ces primes n'ont pour beaucoup jamais été distribué ou vraiment peu par rapport à la tache et au salaire perçut. Plein de lit ont été enlevé (au lieu d'en rajouter ou "booster"). Ils sont toujours obligé d'attendre le dernier moment pour agir.
Pour la première vague l'asie en chiait depuis novembre décembre, pendant que notre gouvernement disait que c'était qu'un simple grippe. Puis les masques qui ne servaient à rien (qu'on est obligé aujourd'hui de porté tout le temps).
Bref ils ont un temps de décalage à chaque fois qui pourrait être évité avec un minimum de compétences...
Atmoz
op
@Celti: Mouais... j'ai d'ailleurs pas compris qu'il arrive à placer dans la même phrase (si j'ai bien entendu !) qu'il ont formé des médecins en réa, alors qu'il faut 3 ans pour une formation réa !

Bref, ces médecins réanimateur, ils auraient été formés maintenant, avec ou sans crise sanitaire je suppose !

Qui plus est, histoire de bien enfoncer le clou... il faut se rendre compte que les étudiants en médecine ne se bousculent pas trop pour se faire embaucher pour le moment dans un hopital ! C'est triste à dire, mais c'est la réalité ! (toujours en Belgique je parle... en France je sais pas !)

Habituellement, on a pas toujours trop de soucis à se faire, mais au jour d'aujourd'hui, c'est pas le même délire !
@coolz: Franchement, j'aurais pas trop su quoi faire à leur place. D'un côté le confinement a bien fonctionné, de l'autre les rassuristes qui scandent partout "nan tkt c'est passé", t'as foutrement envie d'y croire, les stats sont pas dégueux, et y'a que quelques voix qu'on entend pas, début aout, qui disent "euh, les mecs, ça va péter dans deux mois, vous voyez pas les indices sur les courbes ?" "nan gros, y'a 3 morts 10 réa, on s'en fout" et ils ignoraient les multiplications à bas taux. Loin de moins l'idée de défendre le gouv, mais j'sais pas. J'suis pas du genre à tout leur foutre sur le dos, systématiquement, parce que c'est le gouv. Et pourtant je les déteste ces sales cons. Mais je ne pense pas que ce soit pertinent ni productif, je veux garder la capacité critique de trier et d'être en mesure de dire "ok, ça c'était pas trop de la merde, ça ça puait, et ça, c'était niquel". Après clairement, je me dis que si on avait laissé parler que des mecs calés, qu'il n'y avait pas eu autant de défiance de tous les côtés (défiance dont ils sont en partie responsable, on va pas le nier), y'aurait p'tet eu une meilleure anticipation gouvernementale, et une meilleure action citoyenne de manière générale. Personne ne voulait faire front commun avec macron. C'est un des problèmes politiques majeurs de notre démocratie représentative, en tant de crise : on a pas confiance, on les pense pas de notre côté, alors on les suivra pas, ou à reculons.

Pour les primes je suis d'accord, j'ai pas tout compris ce qu'ils ont fait à ce niveau. Ils ont rajouté 100 balles aux salaires, et encore 100 balles là, c'est ça ? ça me parait peu, vu l'importance des soignants. Pour les lits je sais pas non plus. Je t'avoue que ces derniers mois, j'ai surtout surveillé les stats, les déclarations de mecs compétents, et j'ai passé le reste de mon temps à débunker des conneries/du complot. J'ai pas trop regardé ce qu'il se passait vraiment en terme d'action politique sur le terrain, si macron avait tenu parole ou non.

Les masques qui servaient à rien, on en a parlé longtemps, je pense qu'on a tous bien saisi que c'était, soit, des médecins qui les avaient conseillé un peu trop en mode "les gens sont trop cons, ils sauront pas le mettre" en voulant une solution parfaite (alors que c'était mieux que rien, même une écharpe sur la tronche), et bien mixé avec du "ouais mais on n'a pas de masque de toute façon". C'était con, la transparence aurait été plus appréciable. Ils ont joué une autre carte, ils ont perdu.

@Atmoz soit c'est ça, soit c'est des forma accélérées bien spécifiques covid ? Je sais pas. En quelques mois ça me semble jouable de former quelques mecs aux bases (mais t'exclue un max de trucs, forcément, les types sauront gérer que du covid). Je sais pas.

J'ai l'impression que belgique/france c'est kiff kiff sur l'attrait pour le domaine médical. C'est ingrat, ça paye peu, le métier demande énormément de force mentale.

Ouais, faut en tirer les conclusions qui s'imposent : réinvestir dans l'hopital public, massivement, et avoir des réserves stratégiques de masques/équipements, et des lits ouvrables en quelques jours. Ce qu'on avait plus ou moins depuis l'h1n1, mais ils ont tout niqué (pour les masques en tout cas, cf la vidéo de défékator vite fait, sur le sujet)
Aucune logique à laisser les transports en commun surchargés, déjà là y'a un souci. Moi je n'y crois pas, on ne connait rien de ce virus. Est ce que le "vaccin" promit en fin d'année changera quelque chose ? Je garde une lueur d'espoir.
@Godela: qui a promis un vaccin en fin d'année ?
@bzerath: Astrazennca vient d'annoncer que son vaccin marche
Atmoz
op
@Godela: Je ne les prends pas perso, mais par ici, le port du masque est bien respecté d'après ce que j'ai pu voir.

Et j'entends souvent dire des utilisateurs qu'il règne une atmosphère un peu étrange dans les bus, metro, ... qui fait que finalement, plus personnes se parle, tout le monde à les yeux au sol... ce qui rendrait la situation moins à risque !

Faut pas oublier que le risque 0 n'existe pas... par contre, diminuer au maximum les risques tout en gardant un minimum de libertés, ça reste possible !


Le vaccin... tous semblent s'accorder à dire que nous sommes proches. Mais c'est loin d'être une solution ultime pour faire disparaitre le virus. Il y a actuellement bien trop (et de plus en plus j'ai l'impression) d'anti vax ! Faut aussi qu'un maximum de monde puisse y avoir accès !

Je serais nettement plus confiant de l’efficacité "générale" sur la découverte d'un traitement qui permettrait de soigner, ou même de diminuer les effets "graves" que sur l'arrivée d'un ou plusieurs vaccins.
Atmoz
op
@Divico: Sources ?
Google me dit que les résultats sont encourageants il y a 2 jours...
Atmoz
op
@Divico: J'ai pas tout lu... trop compliqué pour mon anglais !

Cela dit, si c'est ce que j'ai pu lire ailleurs en Francais... faut pas trop s'emballer.
L'université de Oxford (qui partage l'étude avec AstraZeneca) a indiqué que les données qui indiquent une réponse immunitaire encourageante chez les jeunes adultes comme chez les plus agés proviennent des résultats des tests de phase2.
Après c'est sûr, c'est hyper encourageant et c'est de bonne augure.

Cela dit, je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que l'annonce d'un future vaccin ou d'un traitement efficace risque de ne pas être aussi facile qu'il n'y paraît !

Quand on voir comment les gens se comportent actuellement, alors qu'il y a toujours un sérieux risque pour tout le monde, je n'imagine même pas les fêtes et orgies bien sales qu'il va y avoir, quand on va annoncer qu'on a réussi à trouver une solution pour casser cette pandémie ! Et là, ça risque de faire des dégats...
Un jour c'est blanc, le lendemain c'est noir. C'est des guignolos, c'est tout. Je ne dis pas qu'on aurait fait mieux. Mais on aurait eu meilleur compte de s'en tamponner les escalopes fripées de Brigitte dès le départ, à ce moment là.

Moi je suis on ne peut plus désabusé du gouvernement, certes, mais aussi de l'efficacité de ses mesurettes dans un pays de cons qui se ruent sur le PQ et les pâtes et les cheese burgers surgelés comme des poux sur la tête d'un gitan. Quelle efficacité il y a quand nos concitoyens utilisent toutes les excuses à la mord-moi-le-nœud pour aller faire un footing matin midi et soir, sans masques, alors qu'ils ont jamais fait de sport avant de toute leurs vies de gros lards décérébrés ?

Je suis désolé d'être un peu sur les nerfs, mais ça commence à me gonfler sérieusement. Si aujourd'hui, on me demande "tu préfères crever du covid et profiter de tes petits plaisirs égoïstes et banqueter jusqu'à la Saint-Sylvestre, ou tu préfères être confiné et en (semie)vie", j'aurais pas besoin de faire un tableau des pour et contre.

Mais c'est vrai que c'est effrayant, le type qui l'a, il n'a plus que 97,5% de chance de survie. C'est chaud, je peux comprendre que ça inquiète tous les Monks du monde.

En plus, y a pas chasse. Foutredieu.
Ils auraient put commencer par faire porter leurs masques aux gens correctement, y'en a bien 1/3 qui sont pas foutus de comprendre, confinez ceux la.
J'y crois et ce confinement partiel va se montrer efficace d'ici quelques semaines mais sûrement pas assez.

Je pense surtout c'est qu'il valait mieux confiner strictement les retraités et les personnes fragiles.
En Chine, il a été possible de confiner très strictement l'entièreté de leur population avec distribution de vivres et autres.
On n'est pas capable de faire la même chose concernant une tranche fragile de notre population ?

Oui, c'est pas cool, c'est anti-constitutionnel, c'est discriminatoire; mais c'est efficace et ça desengorgerer les hôpitaux.

Car le français moyen de moins de 65 ans, sans antécédents médicaux, sauf quelques rares exceptions, il est asymptomatique ou assommé quelques semaines.

Ainsi l'économie continuerait de tourner correctement
Car se sauver d'une crise sanitaire pour sombrer dans une crise économique, c'est un non sens
Atmoz
op
@Krelian: Attention aussi avec ce genre de réaction.

- "Car le français moyen de moins de 65 ans, sans antécédents médicaux, sauf quelques rares exceptions, il est asymptomatique ou assommé quelques semaines."

En Belgique, nous en sommes à une nombre de décès qui a doublé par rapport à la semaine dernière chez les personnes âgées... par contre, il a triplé sur les moins de 65 ans !

Même si ce sont des exceptions et des cas plus rare, force est de constater qu'ils augmentent aussi !

- Car se sauver d'une crise sanitaire pour sombrer dans une crise économique, c'est un non sens

J'ai pour souvenir de ma lointaine jeunesse d'avoir toujours entendu dire par les plus agés, qu'une bonne guerre, ça remettait l'économie en route ! Est-ce que ce ne serait pas "la guerre" de nos générations actuelles cette crise sanitaire ?
@Krelian: Ce que tu dis, ça aurait eu du sens, statistiquement, humainement, économiquement.

Moi ce que je vois aujourd'hui, c'est que les hôpitaux sont toujours en sous-effectifs et sous-équipés. Ça fait cinq ans que le service hospitalier, les pompiers pros, affichent sur leurs bâtiments et dans le dos de leurs uniformes qu'ils sont en grève, que c'est catastrophique, qu' il faut agir avant qu'il ne soit trop tard.

Aujourd'hui, tout le monde paye les bêtises accumulées, et la solution miracle, c'est distribuer des sous aux bénéficiaires du RSA, un couvre-feu et un deuxième confinement ? Je sais pas, les sous, ça aurait pu être sympa de les garder pour les artisans, les blanchisseurs, les restaurateurs, les infirmières, les commerces de proximité, les organisateurs d'événement, l'économie réelle du pays en somme non ?

Parce qu'il va aller où l'argent si on le donne à ceux aux RSA ? Oh, ça va bien être réinjecter dans l'économie réelle très vite, c'est sur. Mais pas dans l'économie locale, pas dans les restaurants ou les projets de rénovation avec un artisan de ton quartier. Ça va aller dans la pocher de Sony, Microsoft, Samsung, Danone, Mondelez, il faut arrêter de porter des œillères.
@Atmoz: Une guerre ne remet l'économie en route qu'à quelques conditions simples :
- Beaucoup d'hommes (et de femmes, allez, soyons modernes) en âge de travailler meurs, ce qui fait baiser le chômage et augmente forcément les revenus de ceux qui ne sont pas morts, puisque le gâteau est le même, mais qu'il y a moins de personne à se le partager.
- Le pays est partiellement rasé, mais quand même vainqueur, ce qui lui permet défaire payer les perdants pour reconstruire le pays, ce qui fait vivre le secteur de la construction, et comme chacun sait, quand le bâtiment va, tout va (un autre dicton qui ne vaut pas cher).

Mais s'il n'y a ni morts, ni reconstruction, ni argent à piller, ce n'est pas une guerre, c'est juste une crise extrêmement dispendieuse.

Enfin, il y aura des gagnants, bien sûr. Mais pas toi. Et pas moi. Et même pas nos politiciens.
Parce que ce gouvernement est dans la même lignée que les précédents, c'est a dire dans le mensonge, le foutage de gueule et l'hypocrisie. Beaucoup a dèja été dit mais je rajoute qu'ils ont été odieux avec les gilets jaunes, sans parler de l'affaire Benalla qui est ni plus ni moins qu'une magouille mafieuse pour cacher des choses.
Alors c'est facile de dire que les gens sont cons et qu'ils respectent rien, mais quand tu te fait degommer à longueur de temps ( physiquement + mentalement, ex : macron qui dit que du travail y'en a en traversant la rue..
) je peux comprendre que plus personne n'a confiance en ce gouvernement...
Ils ne sont pas responsables du covid, mais ils sont responsables en partie du comportements défiants des français.
Aussi, je rajoute que les mesures ne sont pas accompagnées du tout et donnent l'impression d'un gros amateurismes...
Par exemple, plutot que fermer les bars, pourquoi ne pas sanctionner ces derniers quand les regles de secu ne sont pas respéctés.
Je n'ai vu aucun contrôle perso, alors que ca aurait du etre fait en masses.
Pourquoi ne pas imposer de test au travail et même à tout le monde ?
Atmoz
op
@Ocward: Le "bla bla bla le gouvernement est pas gentil c'est des vilains méchants"... ca fait des dizaines d'années qu'on l'entends, qu'on le sait tous, et au final, on fini toujours par voter (ou non voter) pour les mêmes !

Cela dit... j'en reviens toujours à mon exemple à la con d'ouverture des frontières et des vacances. Sachant le petit minimum que je peux faire à mon échelle pour me protèger et protèger mon entourrage. Balec de ce que le gouvernement dit ou fait ! Et c'est certainement pas parce que le gouvernement fait n'importe quoi, que pour me venger, j'vais faire n'importe quoi avec ma santé ou celle de mon entourage !

Je peux comprendre le côté défiance... mais putain, pas quand c'est pour proteger sa santé ou celle des autres ! C'est même plus de la défiance mais de la connerie, voir de l'inconscience ou pourquoi pas même, de l'égoïsme !

Idem pour le côté amateurisme des mesures. Ou même de l'accompagnement de celles-ci !
Y a un moment ou faut se sortir les doigts du cul... prends pour exemple le port du masque. On l'a dit en long, en large et en travers... LE NEZ ET LA BOUCHE ! Et tu vas me dire que les gens ne sont pas cons quand il le portent autour du cou ou du poignet ?


Si un jour Macron vous dit de ne pas sauter d'un pont... vous allez tous vous jeter dans le premier cours d'eau qui passe... juste par défiance ?

L'idée de sanctionner les bars, pourquoi pas... mais difficilement réalisable je pense.!

- Tu vas sanctionner le patron d'un bar qui a tout mis en oeuvre pour le respect des règles, mais aucun de ses clients ne les respecte ? Et lui ne pas pas faire la police dans son propre bar !

- Tu vas sanctionner les clients qui ne respectent pas... on l'a encore vu récemment, les clients gueulent, ne veulent pas partir sans finir leur demi ou se barent avec le verre et sans payer en plus !

- Beaucoup trop de bars à controler, pas assez de ressources... car en même temps, la vie continue quand même !

- Tu n'as vu aucun controle... pourtant il y en a certainement eu, car beaucoup de patrons se sont plaint d'avoir du fermer, d'avoir été sanctionné, d'avoir du payer des amendes. Donc c'est un argument un peu bancal !

- Imposer des tests au travail ou à tout le monde ? Oui, très bonne idée... ça marche plutôt bien en Asie. Mais voilà, par ici, on a encore du mal à gèrer le nombre de tests / jours, et surtout, on a une population qui parfois, ne veut même pas être testée !

J'ai des collègues (pour rappel, je taf dans un hopital !) qui se sont retrouvés comme personnes contact, et qui ont totalement refusé de se faire tester ! Etrangement, ce sont les mêmes qui ont un peu de mal à porter le masque, ou qui pensent qu'on nous ment avec les chiffres, les cas, les hopsitalisés ou les décès !

Et finalement, imposer le test au travail... je t'explique même pas comment ça va gueuler chez les syndicats !


Bref, il est plus que temps d'arrêter de prendre comme excuse nos gouvernements (qui valent se qu'ils valent !) pour justifier nos conneries, non ?



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...