Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Pour parler d'une personne noire, qu'est-ce qui passe le mieux ?

Genre vous êtes avec quelqu'un dans la rue et vous voulez décrire un mec au loin. Premier élément distinctif: sa couleur de peau.
De préférence, vous dîtes plutôt "le noir" ou "le black" (ou autre chose) ?

Entre "noir" et "black", est-ce que l'un d'eux vous semble plus injurieux/déplacé que l'autre ? Je parle d'un ressenti personnel, instinctif.


Venez: https://www.strawpoll.me/20603311
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Tu es raciste. Penser directement à la couleur de peau comme signe distinctif, ça me révulse.

Tu pourrais trouver autre chose par exemple, je sais pas, dire "REGARDE LE MEC AVEC DE LA MOQUETTE DEGUEU SUR SA TETE"
Personnellement, je dis "nègre" mais j'ai remarqué que ça passe de moins en moins...
@LeoDaVinci: et oui, on est plus en 1830
Black, renoi ou noir, dans tous les cas ils s'en branlent, c'est juste les SJW qui pêtent les couilles à la moindre occas'.
Source : les négros de Mayotte avec qui j'étudiais.
@Tinanard: aussi ça dépends vachement de la situation, si le mec est le seul noir du paysage, je vais dire "le renoi", mais si je suis entouré de noirs je risque de dire "le mec en bleu la bas"
Je dis "Le mec là bas. Mais pas lui l'autre putain. Attends, tu vas voir.
AU VOLEUR !!!
Voilà, c'est celui qui court."
J'évite d'employer "le", ça fait vachement pointer du doigt, mais aucun problème à dire noir ou black, les gens pensent limite que c'est une insulte, comme certains qui disent Arabe en chuchotant
E..euh je ne connais pas ce genre de situation.
Pointe du doigt et tu dis :"lui là"
Que dis-tu quand tu vois un chat ?
Et si le chat est noir?
Dessiner un cercle avec son index au bout de son nez
Son prénom si tu le connais....sinon noir.
Si c'est un noir qui fait de la merde : renoi.
Dos argenté : Noir gros.

Africain sub-saharien passera bien mieux que Bamboula de nos jours.
CQFD.
Deux rebeux sont venus installer la fibre chez aujourd'hui ( bon ça n'a pas pu être possible vu que mal branlé dans l'immeuble )
Mais bon quand me tutoie et qu'on m'appelle chef, bah c'est des rebeux quoi et on a sympathisé et c'était cool

Donc balec en fait, tout le monde le fait
@patate: donc tu laissees le droit de passage aux bougnoule toi ?
@guigate: Grave
Jsuis un peu con en fait
@patate: tu sais ce qu'on dit pourtant: tu commences au passage et finis au cuissage
@patate: Des rebeux qui t'appellent chef ? Ils t'ont pas demandé salade tomate oignon aussi ?
@JP_Foucault: j'ai eu la même impression
Mais au final pas de fibre et rien à bouffer
@patate: pire journée imaginable
@patate: t'ose pas dire qu'ils ont fait du travail d'arabe ?
@OasisTropico: ils l'ont pas fait tout court
tu peux dire " cet personne au teint d'ébène"
@Poutine: ça fait super gay ca
La fragilité blanche a un nom...
En fonction d'avec qui je suis: Le noir, le nègre ou le négrillon
en vrais je pense que black est moins "connoté" comme noir l'est moins que nègre, puis c'est mm pas un mot français, ça doit peut-être être considéré inconsciemment comme un néologisme genre un nouveau mot avec une nouvelle signification/valeur
@phallusflasque: Une femme me dit que je suis un beau black je comprends qu'elle veut ma bite
Un homme me dit que je suis un beau black c'est un raciste qui a peur de dire une évidence, qu'il veut ma bite.

Black c'est dit que par les blancs autour de moi, et pas les proches.
Le black c'est parler du noir, mais d'un noir qui serait civilisé et fréquentable.
Tu vois ? Genre l'ami noir que tout le monde connait, le "j'ai un pote black" qui permet derrière un peu de racisme ordinaire.
@PaceWon: ouais c'est pas faux , après c'est tellement subjectif , je trouve noir très frontal , directement accès sur le physique, alors que black bah c'est pareil mais en différent lel , après vu que le mots sont associer a des images autant dire que chacun a sa vision du bordel
Tu vois le blanc là bas ? Ben c'est celui à côté.
Tu peux aussi trouver d'autres critères que sa couleur de peau pour le décrire. Comme tu le ferais avec un blanc au milieu d'autres blancs (ses fringues, sa taille, sa corpulence etc).
Ça obligera en plus ton interlocuteur à faire plus attention à ce que tu dis en l'empêchant de se servir d'un stéréotype (qui n'est pas forcément raciste) pour faire sa recherche visuelle.
On a tout un tas d'expressions prédigérées racistes pour désigner son prochain. Notre amour de l'humanité nous commande d'inventer des expressions non racistes et respectueuses des gens.

Tout dépend du contexte : Quand Jackie Chan veut introduire une scène de bagarre dans Rush Hour, il dit : "what's up my nigger" à une bande de racisés. Le tout est censé être drôle parce que lui-même est de Hong Kong.

Bref on en a marre de rire de la couleur de peau et des préjugés racistes comme la longueur des bites et l'intelligence des cerveaux.

Arrêtez de nous faire chier avec tout ça.



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...