Chargement...
Menu Groupes
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Problème qui va se montrer de plus en plus récurrent dans les années à venir.

Etre une entreprise qui "promeut" les minorités juste pour vendre plus / plaire à ces mêmes minorités, c'est con, très con, puisque ça veut dire que tu dois souvent caler ton scénario sur des contraintes inutiles que tu as rajouté par toi même.

Fin bref, quand tu maîtrises pas ton propre histoire, faut pas s'étonner.

(Bon ce qui fait encore plus peur c'est que pas un seul gland n'ai capté ce problème.)
@Leys: Si c'était juste une "minorité", ils n'auraient rien à gagner à les promouvoir. Ubisoft est une entreprise qui essaye d'être le plus consensuelle possible. Ils l'ont déjà montré dans le passé en lissant totalement le propos du dernier Far Cry pour éviter les neuneus du gamer gate.
@BlaAfr: c'est une minorité, mais une minorité sur un marché de plusieurs milliards de dollar reste une minorité que tu veux comme client.

De plus en plus de jeux proposent ce genre de choix à la con, et au fond la plupart du temps on s'en branle vu que ça ne change strictement rien à ton jeu, sauf que du coup on se retrouve avec une communauté lgbtq+ qui commence a tomber à bras raccourcis quand cette option n'est pas présente (tu commences même à avoir des sites qui répertorient les jeu avec possibilité d'incarner tel ou tel genre). Donc oui, quand t'es une boîte dans le secteur, tu vas chercher à rapatrier tout ce que tu peux.

Mais là on commence a tomber sur un os, est ce que, au détriment de ton histoire, tu peux t'amuser à faire ce genre de merde ? Clairement non.

Sauf que malheureusement, on se retrouve en plein dans une génération où un boom sur tout ce qui est genre / sexualité "assumé" est apparu, combiné à un média où tu peux techniquement faire en sorte d'incarner ce que tu veux, avec une bonne dose de demeurés qui, sous prétexte de pouvoir ouvrir sa gueule sur internet, pense vraiment pouvoir ouvrir sa gueule sur tout ce qui passe sur internet.

Edit : le plus délirant reste la raison évoquée, comme quoi tu te sens pas bien en jouant tel ou tel truc qui te correspond pas. Mais putain, t'es pas là pour d'identifier à un personnage, t'es là pour jouer à un putain de jeu où l'on te raconte une histoire.
@Leys: Il il il à crée ça propre histoire

RedouanneHarjane.png
@Leys: Tu vois d'une drôle de façon une option supplémentaire. Si cette option EN PLUS ne t'enlève rien, pourquoi râler de ceux qui la demandent ? T'irais te plaindre qu'une association pour le l'accessibilité aux jeux vidéo pour les handicapés râlent de l'absence d'une option du genre "prise en main simplifiée" ? Je ne crois pas.

Si le jeu était bien foutu, il n'y aurait pas de problème. Là il semblerait que le personnage féminin ait été pensé comme un espèce d'épouvantail qu'Ubisoft remuait pour dire "eh regardez on est trop progressistes".
Et encore, déjà à la sortie du jeu, les principaux concernés avaient pointé du doigt le fait que le personnage féminin était quasi absent de toute la campagne de communication (alors que présentée pendant l'E3).

Je passe sur la partie "ouin ouin notre génération est demeurée" puisqu'on l'entend à chaque génération.

Et pour l'édit : La fiction est faite PRÉCISÉMENT pour que tu t'identifies au personnage (ou à l'antagoniste lorsque les rôles sont inversés volontairement). Sans cela, tu n'aurais aucune empathie pour le protagoniste et donc son sort dans le jeu t'intéresserait guère. C'est d'autant plus marqué dans un JV puisque c'est un medium où tu es actif (sauf pour David Cage lel). MAINTENANT, il faut avouer que, perso, je n'ai aucun mal à incarner une meuf, un renoi, un blanc, un gay dans un jeu... Mais il faut aussi voir que je fais partie d'une groupe complètement établi sans aucune remise en question de leur statut (TL;DR les blancs). Je peux comprendre qu'une minorité qui ressent toujours le besoin de légitimer d'être/d'exister (puisque pour beaucoup, cela ne va pas de soi) réagisse mal quand, une fois de plus, on les oublie.

PS : Je trouve qu'il y a des "pratiques" de la communauté LGBTQ+ bien plus hilarantes et illogiques à pointer quelle celle-ci.
@BlaAfr: @BlaAfr: "Tu vois d'une drôle de façon une option supplémentaire. Si cette option EN PLUS ne t'enlève rien, pourquoi râler de ceux qui la demandent ? T'irais te plaindre qu'une association pour le l'accessibilité aux jeux vidéo pour les handicapés râlent de l'absence d'une option du genre "prise en main simplifiée" ? Je ne crois pas."

>De plus en plus de jeux proposent ce genre de choix à la con, et au fond la plupart du temps on s'en branle vu que ça ne change strictement rien à ton jeu

"Si le jeu était bien foutu, il n'y aurait pas de problème. Là il semblerait que le personnage féminin ait été pensé comme un espèce d'épouvantail qu'Ubisoft remuait pour dire "eh regardez on est trop progressistes"."

>Fin bref, quand tu maîtrises pas ton propre histoire, faut pas s'étonner.

(Bon ce qui fait encore plus peur c'est que pas un seul gland n'ai capté ce problème.)

Sinon, pour le reste : non, notre génération est pas pire, par contre, contrairement aux précédentes, elle dispose d'internet qui est un moyen de casser rapidement les couilles et à moindre frais n'importe qui, et ce instantanément. Donc là où avant tu t'en battais les couilles, bah maintenant ça passe plus.

Concernant l'édit, non, tu n'as absolument pas besoin de t'identifier à un personnage pour ressentir de l'empathie pour celui ci, le contraire signifierait que tu ne pourrais absolument pas ressentir le moindre attachement envers un quelconque personnage n'étant pas "toi". C'est même ça qui est extrêmement compliqué, retranscrire ce que tu souhaites pour que ton lecteur / spectateur / autre comprenne ce que tu souhaites communiquer (quand tu te tapes germinal, j'suis pas convaincu que tu puisses vraiment d'identifier aux protagonistes). Certes, si tu te reconnais dedans tu risques de t'attacher émotionnellement bien plus fortement, mais tu peux très bien faire sans.
Après le problème reste double, une communauté qui est à cran et est (pour une partie) hyper agressive tout en étant sur le devant de la scène, et de l'autre des entreprises qui veulent jouer la sûreté / ne pas faire de vague. Alors oui, c'est bien beau, mais se restreindre dans ton écriture de scénario juste pour plaire à trois pégus, c'est débile comme pas deux.

Pour simple exemple, on pourrait par exemple parler de blizzard : sur WIII remastered, les héros auront chacun leur pendant de l'autre sexe. C'est con, très con, puisque certains sont des races / clans / ordres qui sont spécifiquement indiqués comme monosexuels dans le lore du jeu, mais vu que ça fait bien, on s'amuse à les rajouter.
@Leys: Quand je parle de s'identifier, c'est par au moins un caractère précis, évidemment pas tous les traits ^^
Et pour le lore, c'est un sujet compliqué puisque ceux qui s'attachent le plus à ça ce sont les nerds hardcore qui oublient souvent que c'est "juste" une fiction qui est faite pour évoluer. Surtout que pour un jeu, il y a quand même une notion mercantile derrière.
Etant donné que personne n'a pris la peine de lire l'article:

Dans la partie 2 du jeu, tu fais le choix de ta relation, hetero, homo ou pas de relation. Dans le DLC, même si t'avais choisi homo, ta relation se transforme automatiquement en une relation hetero.

Donc normal que les gens se plaignent, c'est pas raccord.
@Lamatraque: J'vois pas ça comme une relation mais comme une nécessité, un sacrifice pour faire perdurer la lignée.
@Moby_The_Dick: Alors ils auraient au moins du y faire référence scenaristiquement plutôt que de te faire faire un choix dans le jeu et juste décider de ce qu'il va se passer dans le dlc.
Y a des choses terribles dans ce monde
Rockstar m'a imposé un noir dans GTA San Andreas et j'en ai pas fait toute une histoire.
D'ailleurs dans le dernier assassin creed tu peux jouer un homme ou une femme , le perso dans lanimus est une femme , et tu peux même jouer au pd une dizaine de fois. Génération de tarlouze
Fallait un héritier pour le DLC, ils ont eu la flemme
2019, c'est trop fade Tout devient aseptiser, sans saveurs et bien-pensante pour ne pas choquer des minorités qui cassent les couilles à la majorité. Ma jeunesse des années 80 était plus folle, plus jouissive et plus belle !
Thanos : claque une deuxième fois les doigts, s'il te plaît !
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Ouin ouin d'hétéros fragiles incoming
@Tokooran: pour une fois que c'est pas eux qui whine !
laisse les tranquilles nom de dieu!
@Tokooran: C'est marrant que tu dises ça, car si ils s'excusent c'est surement que des homosexuels fragiles sont allés pleurer chez eux.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@MichelMontcul: Le jour où y'aura 99% de couples dans la culture populaire qui sont des couples homo et qu'un des ultra-rares couples hétéro aura été réécrit au profit d'un couple homo tu pourras me dire si c'est être fragile que de signaler que c'est pas très réglo.
@Tokooran: Quand je joue à un jeu, j'incarne un personnage. Qu'il soit homosexuel ou hétérosexuel je m'en fout. Si l'histoire reste en accord avec, c'est tout ce qu'il faut pour que le jeu soit bon.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@MichelMontcul: Bah voilà, justement là l'histoire est pas en accord avec.
Et pour les non-hétéros, non on s'en fout pas d'être obligé 99% du temps de devoir jouer des romances hétéro.
@Tokooran: Commence déjà par ne pas te définir en tant que personne par ce que tu fais de ton cul, tu auras fait un grand pas en avant.
@Tokooran: pourquoi pleures-tu
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@MichelMontcul: "Qu'il soit homosexuel ou hétérosexuel je m'en fout"

Fais pas semblant.

On a tous joué à Mass Effect pour se taper Garrus.

Ou alors c'est juste moi?
@Tokooran: C'est plutôt toi qui semble "triggered" sur ce coup ...
@Papym: C'est pas juste toi, toute personne saine d'esprit le fait.
@Tokooran: T'as raté ta plus belle histoire a cause du dlc ?
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus