Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Force à vous les gars

Bon je ne sais pas comment aborder cette CSB sans trop m'étaler.
En gros depuis le bac je ne sais pas quoi faire, je trouve les 35h dégoutantes et je ne vois aucune voie assez sympa pour étudier ou même bosser. Donc en gros après le bac j'ai foncé en DUT GEII que j'ai arrêté la première année et j'ai fait du coup un BTS Comptabilité par défaut (que j'ai eu BTW) mais qui ne me sers à rien. Le détail, c'est que depuis mon BAC j'enchaine les petits boulots auprès des enfants et ados et surtout je développe toutes sortes de dépendances. On fait la liste ?

Ecrans ? check.
Malbouffe ? check.
Cigarette ? check.
Cannabis (surtout ça) ? Check.
Alcool et café complète tout ça.

Résultats je suis devenu un gros, reclus chez lui, qui se tapait des filles qui voulaient bien de lui alors que lui-même hésitait BEAUCOUP avant chaque coup de queue. A connaitre les filles seulement par sites de rencontres honteux, à fumer de la weed dès qu'il ne bossait pas, à être en 2087 dans sa saison FIFA et à dévorer tout le contenu Netflix.
Oui mais voilà, ça c'était avant. Avant que n'arrive N, ma nouvelle copine. Habitant Nice elle prend de mes nouvelles lors des attentats, on discute, sympathise puis elle m'invite à passer 5 jours chez elle. Je suis célib, elle aussi, amusons-nous me dis-je.
Elle habite loin de chez moi, aussi je suis tenté d'essayer le stop pour la première fois donc je me dis qu'après le séjour chez elle je vais m'en aller voir d'autres prétendantes que je connais dans d'autres villes à coup de pouce, ne m'étant jamais posé avec quelqu'un.

Mais non ces intentions ont vite disparu, je ne voulais plus qu'elle. Pendant ces 5 jours elle m'a bluffé, je ne m'attendais pas à la voir si investie, organisée, à m'entendre avec sa famille et surtout si pleine d'empathie, c'est simple, elle aide tous ceux qui le lui demande. Je me demandais ce qu'elle pouvait bien me trouver...

Elle avait acheté un pochon pour ma venue et on le fumait le soir généralement, avec elle j'avais divisé ma conso par 4 déjà. Un soir on fait une petite soirée avec des amis à elle dans son garage et on en vient à fumer à la fin, juste avant de se coucher. Son père ne se sentant pas très bien (il a un grave problème aux bronches), ses parents vont se coucher tôt. Je rentre donc dans sa chambre et en ressort pour aller me brosser les dents. Je dois descendre les escaliers dans le noir, je suis vraiment défoncé. Je m'accroche à la rampe, mal fixée, et je fais un bruit énorme pendant toute la descente, sa mère se lève, m'engueule, je me sens mal, car ils sont adorables avec moi depuis le début de la semaine...
Le lendemain son père part aux urgences à 6h du mat', je suis au fond du gouffre, je m'en veux d'avoir privé cette dame d'heures de sommeil avant un séjour de 24h à l'hôpital.
On leur rend visite, son père a des tuyaux dans le nez...
Cet évènement est de trop.
A la fin de cette semaine on décide d'arrêter la clope, moi d'en finir avec cette addiction stupide et coûteuse.
Je n'ai pas fumé pendant 6 mois, me laissant un écart pour le nouvel an et un festival (gros écart celui-ci), je ne fume plus de clope du tout depuis août.
C'est loin d'être simple, le premier mois j'avais envie de baffer tout le monde, la serveuse stupide du macdo, les automobilistes, les enfants du collège où je travaille, les collègues... Ça c'était la clope, puis je n'ai jamais aussi bien compris pourquoi je me suis mis à fumer du cannabis, je dois affronter chaque souci et je suis incapable de m'en foutre sans substance puis je n'arrive pas à passer une seule nuit correcte depuis l'arrêt. Mais en contrepartie j'ai des tas de projets, j'ai réalisé des choses que je n'aurais pas pu si j'avais continué sur cette voie, je me suis remis au sport, je m'entends mieux avec mes parents et je vois plus ma famille, et surtout j'ai cette impression de prendre enfin mon envol. Rien n'est parfait non plus, mon job c'est de la merde, mon couple à distance a ses hauts et ses bas, j’ai encore toutes les autres addictions et surtout, je me suis entouré de personnes avec les mêmes habitudes que moi et j’ai dû mettre mes distances avec eux du coup mais au moins je vis tout ça, je ne l'esquive pas.
Donc si vous vous reconnaissez dans ma description, sachez que votre salut viendra ! Une femme, un projet ou autre... Accrochez-vous à fond et mettez toutes les chances de votre côté.

TL ;DR : J’ai arrêté la fumette en partie grâce à une Nana, c’est compliqué mais chouette
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
J'ai jamais rien mis dans ma bouche, ni clope, ni herbe (?), ni zizi, du coup je sais pas ce que c'est d'arrêter.

Bon courage pour la relation à distance, la mienne a duré trois ans, aujourd'hui c'est ma femme.

Quand la tête va, tout va.
Giant
op
@Rorzoob: Menteur.
@Giant: Ok, mais c'était juste pour rendre service à un pote
@Rorzoob: tant que les couilles ne se sont pas touchées, ça passe t'inquiètes pas.
@Rorzoob: Ouais, donc en fait, c'est fini entre vous maintenant que vous êtes mariés... lel
@ActionMan: On a pris nos précautions, évidemment
Comment tu fais pour pecho des meufs si t'es obese avec les dents jaune ...?
Giant
op
@Lebwski: elles étaient plus grosses que moi à dents noirs
Insta pos' pour l'arrêt de la clope !
(et j'te file un premium si go cgw pour ta nouvelle copine !)

Sinon, bah courage à toi. Ca va faire 2 ans que j'ai arrêté la clope, et pour la weed, je pourrais même plus te dire depuis combien de temps j'y ai plus touché. Et j'ai eu nettement plus de mal à me passer de la nicotine que de la beuh ! Pour la clope, j'ai testé Champix, ça a bien fonctionné, mais le sale délire au début. Grosse déprime, envies morbides, blues, paranoia... j'avais même peur de sortir de chez moi, t'imagines ! Ca a fini par passer, et après 2 ans, je gère l'arrêt de la clope. Je me goinfre même plus de sucreries, c'est pour dire !

Mais t'as décidé de te prendre en main, c'est déjà l'essentiel du travail. Et apparemment, t'es aidé dans tes démarches par ta copine et sa famille, c'est que du bonus ! Après ouais, faut savoir mettre des barrières avec les anciennes fréquentations de fumée, mais ça ne peut être que temporaire. Il arrivera un moment ou même avec 25 fumeurs autour de toi, ça ne te fera plus rien !

Bref, courage, accroche toi, c'est que tu positif !
@Atmoz: Putain la meme, la clope c'est la cata pour arreter. Et Champix!!! Super efficace, mais paye tes reves chelou. Faudrait que je fasse une cool story un de ces jours, c'etait vraiment trash
Des fois aussi tu penses rencontrer une nana formidable, tu changes pour elle, puis un jour elle t'envoie chier sans raison particulière et comme la dernière des merdes et tu replonges...

Mais bien sûr je ne te le souhaite pas
Giant
op
@MrMeeseeks: Non mais avec ou sans elle, d'avoir arrêté c'est déjà vachement cool. D'ailleurs pour l'anecdote elle n'a pas réussi à arrêter la clope.
J'te pos parce que t'as décidé de te prendre en main.
Gaffe à pas rechuter comme un gros con sur un coup dur (que je ne te souhaite pas) ou par la fameuse clope au cours d'une soirée, celle qui est censée pas te faire de mal mais qui foutra les 6 mois d'arrêt en pls.
Giant
op
@Daboulganiech: Autant le pet' passe toujours bien, autant la clope... J'ai voulu en fumer une au nouvel an, le goût était juste immonde.
Force et courage, bisous.
Ça va faire plus de 2 mois que je n'ai pas touché une goutte d'alcool. C'est vraiment pas évident en soirée ou dans les bars de te rabattre vers du jus systématiquement.
@Loupiote: Jus de pomme pour moi. J'ai tenu 3 ans.
Aujourd'hui je bois de temps en temps un verre de vin à table, et une ou deux bieres en soirée. Plus rarement un fond de whisky, mais que du très bon du coup.
Par contre la beuh ça fait 4 ans et je compte pas reprendre !
J'aime ton témoignage. Plein de courage, sans rancoeur ni amterume.
Tu te sors les doigts mec.
Total respect.
Ouais mais t'es quand même un gros lard, et ça, c'est nul.
Bon courage à toi. Le plus dur est de garder le cap lors des phases de flemme aigue ou que des petites choses vont te sembler insurmontables. Si t'y arrives tu auras tout gagné.

ps: g/CGW pour ta copine niçoise, le partage c'est important.
Giant
op
@ActionMan: Je suis niçois, pas elle ;)
@Giant: Pas grave, ça ne se verra pas sur les photos.
L'herbe c'est facile d’arrêter. La clope, je sais pas mais ça doit être un peu plus tendax. Bonne chance.
@Ixef: Le problème c'est que dans ton joint tu fumes rarement pur ! Du coup t'as ce tabac de merde qui viens foutre le zbeul dans la dépendance, et si t'arrêtes les joints, tu fumes 10x plus de clopes. Donc c'est aps une solution pour moi.
Giant
op
@Y0DA: la clope c'est une dépendance physique contre psychologique pour le pet. Le soucis étant qu'un petit c'est 2,5 clopes à peu près. Enfin je n'étais pas un énorme fumeur de cigarettes (7 clopes par jour en moyenne). Mais non, les premiers mois étaient rudes, heureusement que j'avais certains potes qui ne fumaient pas du tout et avec qui j'ai pu faire soirées sur soirées et passer cette envie très vite.
GG. J'ai 25piges et j'ai échoué dans la volonté de stoper la weed. En même temps j'en avais pas l'envie donc forcément... Du coup je fume comme un connard tout les soirs, mais pas la journée au boulot (ce qui me réduit "qu'à" 5/6 pétard/jours)
@Y0DA: Comment tu peux être à 5/6 par jour. C'est ce que j'ai du fumer dans ma vie
Pas un jugement hein, juste je veux comprendre
@Lamatraque: Bah ça va vite. avec l'accoutumance. Au début c'était à la journée, mais depuis que je boss je ne mêle pas l'un avec l'autre. Donc je rentre le soir vers 17h00 --> j'en roule un. Etant donné que j'habite en maison, mes potos débarquent (quasi tous les soirs) --> j'ouvre une biere, j'en roule un.
Deuxieme bierre --> j'en roule un.
Ensuite je mange --> Digespliff.
et très souvent j'en fais bien deux autres jusqu'à l'heure de me coucher (00h30) soit devant un jeux ou devant un bon film.....
Mais c'est variable, je peux être à 10 12 le week end et certains soir de semaine à 3/4 max. (un en arrivant, un avec la biere, un après manger et un seul en cours de soirée)
Ca va très vite. Et le pire c'est que c'est pas de la ganja de merde (en ce moment par exemple Aéroponie, elle est à 27.5% de thc oklm)

Et le truc c'est que la seule chose qui me pénalise c'est sur ma mémoire ou je vois clairement une différence, et sur le réveil du matin qui fais très mal, mais après 10 années on s'y habitue à ça... Sinon je me dit qu'il vaut mieux fumer 3 pétards que 10 clopes de ma soirée. C'est con comme raisonnement mais pas faux. Même si forcément ne rien fumer du tout serait l'idéal.

Par contre, j'ai jamais fumer de clopes dans ma jeunesse (uniquement des pétards) durant genre 7ans, et là depuis quelques années je fume même des clopes la journée (au début 1 ou 2) aujourd'hui je suis à 3 à 5 clopes/journée, et ça par contre je souhaite les arrêter car je prend double tarif du coup (par exemple aujourd'hui journée de taf : deux ce matin et deux après manger, j'ai déjà mes 4 donc je vais éviter de refumer jusqu'à 17h00 ce soir)
Les rares fois ou j'ai dû m'arrêter (de mémoire qu'une fois en fait, en allant deux semaines au Japon) j'ai pas vraiment eu de mal (passer les deux premières nuits) mais par contre j'ai compenser GRAVE par la clope. Du coup en rentrant je me suis dit "vaut mieux fumer tes 4joints/jours que de fumer 18 cigarettes/jours"

Tkt pas pour la question y'a pas de mal je suis très ouvert sur le sujet et très enclin à en discuter, sans forcément prêcher la bonne parole j'ai mes idées que je sais défendre et une vie stable. J'ai été confronté à bon nombre de détraqueurs à commencer par des membres de ma famille dans la gendarmerie très fermé sur le sujet, ça à donner quelques discussion houleuses à table !
@Y0DA: ça doit te revenir cher en plus à fumer autant
Pense à toutes les maquettes Lego que t'aurais pu acheter.. Tu as du l'entendre souvent celle là aussi
@Boykow: Pour le prix ça fais longtemps que j'ai trouver des solutions pour pas me ruiner ;)
Ahah et oui celle là je l'ai entendue, plus récemment avec mes statues aussi !!
Giant
op
@Y0DA: il existe clairement des personnes qui arrivent à vivre avec la weed, et tant mieux !
À chaque fois que l'on me demande pourquoi j'ai décidé d'arrêter je réponds tout simplement "parce que c'est trop bon."
Moi ça me faisait passer à côté de ma vie tout simplement, à part être seul dans ma chambre et refuser des sorties par flemmes et manque de moyen je ne faisais pas grand chose.
@Giant: C'est le principal piège, et là j'ai de la chance d'avoir beaucoup de potes, et ma femme, donc je suis jamais seul, et heureusement car sinon tu ne fais plus rien ! C'est pour ça qu'il faut réussir à trouver son rythme, mais à aucun moment il faut que ça prenne le dessus sur ta vie. J'ai pas mal de bon potes qui ont arrêtés, d'ailleurs, la quasi totalité de mes potes, avec le temps. Et ça n'empêche pas pour autant d'être toujours réunis !
Après j'avoue, c'est trop bon, et faut pas se laisser piéger (justement les soirs de semaine, vu que techniquement je fais pas grand chose je me permet d'y aller un peu car ça me focalise sur mon jeu/film/femme au choix). Par contre je ne refuserai jamais une bonne sortie entre pote !
@Y0DA: Merci d'avoir parlé ouvertement, c'est vraiment tout un truc
Perso j'ai arrêté du jour au lendemain et les amis qui font que fumer, on avait rien en commun à part fumer de toute manière donc j'ai pas gardé le contact. Tout mes meilleurs souvenirs sont de loin ceux où je suis ni défoncé ou bourré.
Prend garde au festoche ! J'ai repris la clope apres plus d'un an d'arret apres le hellfest de l'annee derniere , et putain j'arrive plus a rearreter. Sinon bravo pour la reprise en main, faudrais que j'y songe aussi .
Bon courage à toi! Si seulement cela pouvait dissuader tout les cool kids du lycée qui finissent par devenir toxo à plus rien branler de leur journées... mais non, tu peux être sûr qu'on aura encore des générations de jeunes cons trop attachés à avoir l'air cool et pas foutus de trouver un autre moyen de se détendre que la beuh qui vont continuer à claqué leurs APL dans du matos. Perso je fume de temps en temps (tabac et beuh) et ça me coûte pas cher et surtout j'ai aucun problème d'addiction. Bref, tombez pas la dedans putain on le dira jamais assez.
Je te comprend , je me suis remis avec mon ex qui est pour moi la personne qui m'a construit mentalement , elle est plus jeune que moi et pourtant m'a permis de me remettre pas mal en question.

Bon courage.

La bises.

Martine.

Cordialement.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Sale faible, te faut une femelle pour te sortir les doigts du cul. Suicide toi !


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...