Chargement...
Menu Groupes
Bons Plans
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Non mais ça devient n'importe quoi
@patate: D'ailleurs ça m'inquiète parce-que ça m'a même pas surpris... Ça devient trop habituel ce genre de débilités.

J'ai 27 ans, et à l'époque du collège les nanas étaient le ventre à l'air avec un piercing et le string qui dépasse, et tout le monde trouvait ça parfaitement normal. C'est dire à quel point les mentalités ont réussi à changer en à peine 15 ans, c'est flippant.
@UnderTrigger: J'en ai bientôt 35 et même quand j'étais au collège, il n'y a jamais eu de problème avec ça
@patate: Non ça devient pas n'importe quoi et il y a toujours eu des établissements comme cela. Bon ça à dégénéré, la famille ne veut pas céder ni l'établissement (voilà pourquoi c'est parti en couille).
Faut comprendre que casser les couilles aux élèves pour leur tenu c'est important, on voit pas le mal tout de suite mais il y en a, c'est juste que c'est vicieux parfois.
Après bon là, c'est le débardeur qui pose problème (style mode vacance et plus si affinité :/ ).
Certains établissements privés/public demandent une tenue correcte (et j’entends par là, de travail, pas de loisirs ni autres).
Et pensez pas qu'ils cassent les couilles qu'aux filles. Les gars y ont droit également pour les shorts ou autres. Alors ça râle, il y a du ouin ouin par ci du ouin ouin par là mais après faut pas pleurer parce que votre gamin/gamine rentre à la maison la larme à l’œil parce qu'il/elle a reçu des propos indécents/inappropriés car là encore on va les entendre les parents pour dire que c'est pas normal (et je les comprends parce que oui ce n'est pas normal). Parfois c'est pour éviter un phénomène parfois pour éviter un événement qui débouche à un harcèlement ou nuisance de reput. Dans le passé c’était local, et c'était plus compliqué pour transmettre mais maintenant c'est open bar avec le net. En même temps l'établissement essaye de se protéger aussi. Vous imaginez même pas comment c'est la guerre pour maintenir son bahut dans le top de sa région. C'est fini les années 2000.
Le truc c'est que si c'est la politique de l'école alors tu peux pas te permettre d'accepter à l'un mais pas à l'autre même si il y a quelques nuances. Et ça s'arrête pas aux tenues un peu trop légère hein. On peut te faire chier juste pour un bonnet oui oui.

Et la plupart du temps, je tiens à signaler que vous êtes tenu de respecter un règlement intérieur que vous avez lu et signé parent comme élève alors ALLEZ NIQUER VOS MÈRES et qu'elle mette un pull cette...

@CeyRod: Si ça devient n'importe quoi, un débardeur y'a vraiment pas de quoi fouetter un chat !
De mon temps ( putain ça pique de dire ça ) on pouvait se pointer au collège en short et débardeur et y'avait aucun soucis et idem pour les nanas ( jupe et débardeur ) et putain ça ne nous empêchait pas d'étudier et il n'y a jamais eu de procédure de ce genre.

Donc va bien niquer ta mère
@CeyRod: "C'est fini les années 2000." ça veut dire quoi ça ? Que maintenant la vue du corps humain est proscrit ?

J'ai l'impression que tu te bats plus contre la conséquence que contre la cause.
@BarbaraGourde: Non ça veut juste dire que les réseaux sociaux sont là et partout avec partage photos/vidéos, chat EN DIRECT diffusable PARTOUT. Il y a un problème, si il se diffuse tu le contrôle pas. Avant le problème pouvait rester local maintenant tu peux serrer des fesses.

Et oui, il faut voir les conséquences, c'est pas des adultes que tu as en face mais bien des enfants. Certains supporte mais d'autres carrément pas.
@UnderTrigger: Alors j'ai ton âge et dans mon collège les nombril a l'air c'était pas possible et les débardeurs etaient autorisé parce que des parents d'élève avaient remuer ciel et terre pour que leurs gamine crèvent pas de chaud l'été. A l'époque bon ado débile que j'étais avec baggy et calbard qui dépasse j'avais pris 2 heure de colle pour ça . Je pense que des collège tenu par des mec avide d'autorité qui veulent juste imposé des choses pour se prouver que c'est eux qui dirige il y en a toujours eu.
@CeyRod: C'est bien ce que je dis tu te bats contre les conséquence et pas contre la cause. Peut importe internet, chat EN DIRECT et photo diffusable PARTOUT, si tu en es au point qu'une fille en simple débardeur t'en fait venir à çà tu as un problème qui remonte à plus loin.
@BarbaraGourde: Non mais Barbara exagère pas. La situation dégénère parce que personne veut céder. Quelle cause ? Tu planes, parce que c'est une fille ? Je répète les mecs aussi sont ennuyés. Et tu vois pas le problème parce que tu es de l'autre côté de la barrière. Après le problème du net barbara , je maintiens C'EST OU PEUT ETRE UN GROS SOUCIS.
On parle de débardeur là mais comme dit Greedy même pour un baggy. Le maquillage, accesoires de mode inadéquat, casquette. En vrai le but c'est de d'apprendre aux élèves la "posture" qu'on doit avoir dans un milieu de travail et je répète de travail car oui l'école, ce n'est pas la garderie et certains établissements sont plus strict que d'autres mais c'est certainement pas pour nuire à l'élève (à la base).
@CeyRod: Oui bah comme je pensais tu survole le problème, la libéralisation du corps c'est pas encore pour aujourd'hui avec des personnes comme toi, ou alors je suis trop en avance ou trop en retard...
Je sais bien que c'est une fille, mais le problème c'est qu'une fille avec des seins plus proéminent qu'un obèse ça gène et c'est séxualisé par tout ce qu'on voit dans les médias. C'est juste une non-éducation du corps humain. Je suis pas là à dire que tout le monde doit se foutre à poil mais je suis plus pour une acceptation simple du corps humain.

Et arrête de mettre des putains de majuscule comme si tu criais comme un putain de fdp parce que ça te fais passer pour un putain de fdp.
@BarbaraGourde: Bah non, on a pas la même vision de l'école. Libération du corps, hahahahah mais tu es sérieuse là ?! Apprend leur déjà l’acceptation de soi et de l'autre, après on verra pour la libération.
Et toi tu fais parti des personnes qui quand le problème se présente, tu gueules parce rien est fait ou rien n'a put être fait. Je veux juste expliquer le point de vue qu'un établissement peut avoir par rapport à ces situations parce qu'ils ont pas la main réellement sur l'éducation morale d'un enfant, c'est déjà la mort parfois pour les faire bosser alors leur faire la morale, tu les as perdu pour certains.
ET JE SUIS UN FDP PAS DE PROBLEME ! SALE PUTE
@CeyRod: Tu dérive... L'acceptation de soi et de l'autre est l'un des problème de fond dont je parle, qui est miné par internet, mais il t'en a fallu du temps pour arrêter de parler de la forme.

"Et toi tu fais parti des personnes qui quand le problème se présente, tu gueules parce rien est fait ou rien n'a put être fait"
A partir de quand tu as arrêté de lire mes com sur cette box ? c'est à l'opposé de ce que je dis.
@BarbaraGourde: Bon Barbara, on sera peut être jamais d'accord sur ça. Mais je comprends ton point de vue, c'est pas le problème loin de là, je suis même d'accord, pas de soucis. Mais j'arriverais pas à m'expliquer clairement par écrit pour te dire où je veux vraiment en venir (on se boit un café après on baise, on en discutera pendant). C'est plus un acte d'éducation et de savoir vivre en société dans un environnement de travail et également de protectionnisme envers les ados.
@UnderTrigger: non les adultes ne trouvaient pas ça normal. Toi tu n'entendais rien tu etais en train de baver, comme tout bon mâle enndevenir
@CeyRod: Pour la gamine, j'adhère à ce qui est dit dans la vidéo. L'emmerder pour si peu, c'est n'importe quoi. Lui mettre dans la tête que porter un débardeur ou montrer son épaule = indécence, c'est de la pensée religieuse arriérée. Elle est loin d'être habillée comme une pute. Elle est habillée normalement. Normalement au sens habituel, au sens civil : il y en a partout dans la rue.

D'autant plus que la raison invoquée, indécence, signifie quoi exactement ? Si le but derrière tout ça, est de combattre les agressions sexuelles verbales ou physiques, c'est se tromper complètement de combat/cible, et ce, même si elle venait à poil à l'école. Ce n'est pas la fille ou la tenue qui provoque une agression, et ça ne le sera jamais. L'agresseur est le seul responsable de son acte, jamais la victime. Si tu n'es pas capable de te tenir correctement face à une nana peu vêtue/dévêtue, c'est toi le problème, pas elle.

Éduquez vos gamins à être moins cons que vous et moins cons que vos voisins, c'est tout ce qu'il y a à faire. Ce n'est pas en s'acharnant sur les gamines et ce qu'elles portent qu'on changera quoi que ce soit, si ce n'est les faire se sentir mal, inacceptées et bridées dans leurs choix.
@CeyRod: "et également de protectionnisme envers les ados."
Donc t'es calmement en train de dire que ça aurait été sa faute si elle s'était faite agresser... Ok, bravo.
@BarbaraGourde: WOUAHHHHHH ce raccourci venu tout droit des enfers ! J'ai jamais rien dit de tel même pas un instant. Du coup j'me permets :
@PaceWon: Moi ? Bah, si mon avis personnel t’intéresse sache que j'ai toujours trouvé ça trop vulgaire.

Je t'annonce tout de suite que, chez moi, ça l'était.
Quand une de tes camarade se fait déchirer le string, qu'elle va en parler à un surveillant et que le surveillant lui dit d'aller chopper de la ficelle à roti au réfectoire pour s'en faire un nouveau, voilà..
@Celti: Non non c'est bien toi le problème si tu viens à poil dans un endroit qui n'est pas adapté. C'est de l’égoïsme pur est simple et un manque total de savoir vivre. Vous n'êtes pas tout seul et votre petite bulle, elle explose quand vous sortez de chez vous. Parce qu'avec vos raisonnements égoïstes que vous pensez justifiés parce que VOUS vous savez vous tenir. Ça ne veut pas dire que tout le monde le peut et sait le faire. Ou comme vous, parce qu'il en a tout simplement pas envie. Si chacun choisie sa limite individuelle et que cette fois ci c'est pas dans ton sens j'peux te dire que tu va vite déchanter. Ce drama eco plus.

Il faut comprendre et ça je vois que vous avez du mal. L'école s'en fout royalement que ta fille suce de la bite à gogo ou que ton fils se promène à poil du moment que vous fassiez ça à l'extérieur. Ils ont à gérer plus de 400 élèves, pas deux trois avec chacun leurs envies, leurs idées, leurs vices...etc
Ils ont fait des choix, chez eux pas chez toi, mais chez eux. L'école ne t’appartiens pas ni aux autres.
@CeyRod: J'exagère le trait exprès, bien sûr qu'on ne va pas aller à l'école à poil (mais va me dire que sa tenue est réellement indécente, au passage). Ceci dit, ADMETTONS qu'on en arrive là, s'il y a des viols ou des agressions, la faute ne reviendra pas aux filles à poil, mais aux violeurs. J'espère qu'on est bien d'accord là dessus ?
@Celti: Oui oui on est d'accord sur l'agression (il y a même pas à discuter sur ça).
Ça ce trouve elle avait fait des ourlets et on voyait même ses chevilles. Faut vraiment qu'on apprenne à habiller ces futurs catin.
En France au collège et au lycée tu as le droit: d'harceler les autres élèves, d'insulter le prof, de foutre le bordel etc. Mais par contre venir en débardeur oula attention faut protéger la jeunesse aller hop procédure de discipline.
quelle salope, à tous les coups on voyait aussi les bretelles de son soutien-gorge
Perso je lui aurai aussi demander de se couvrir, mais plus parce que ça commence à cailler! La petiote devait se les peler!
Encore si il était blanc translucide, sans soutif en dessous ; d'accord pour la convoc' mais là sur la photo putain y a 20 ans beaucoup en portait et personne faisait attention.
C'est sûr... Empêchons aux futurs hommes la vue d'une quelconque forme de féminité, celle-ci pourrait les exciter... Ce genre de connerie est entrain de fabriquer de bons gros harceleurs de rue dans 5 ou 10 ans...
La journée de la jupe: http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=142311.html

Alors si on pouvait ne pas se focaliser, si débat il y a, sur l'acharnement d'une religion ( parce que je les vois venir les hijabs ici et là), mais pour moi un vrai problème est le manque de moyens de l'éducation, l'abandon du rectorat vis à vis des enseignants qui sont obligé de restreindre de potentiel "victime" pour ne pas avoir à gérer l’éducation de certain qui permettrait d'éviter ces actes car "cela permet à l'établissement de s'assurer qu'il n'aura pas à gérer des problèmes qui s'apparenteraient à des actes de violence sexuelle"

bref je trouve abusé ce problème autant de la part du rectorat qui ne fait rien que de la part de gens qui sont de plus en plus prude dans un monde de plus en plus ouvert.

Enfin ne pas oublier que c'est surement un cas isolé.


ps: Et nique les grammar nazi, sale nazi
@BarbaraGourde: ouais mais ça serrait pas une excuse de ce servir des potentielles "problème" engendrais par un débardeur et un jeans ajusté pour revenir a une certaine pseudo pudeur a la con avec l'aide de faux arguments ?
les mentalités ont l'air de sacrement reculer ces derniers temps j'ai l'impression
@phallusflasque: Oui ça rejoint mon "bref" en fin de com, c'est un problème assez sensible à discuter, surtout ici, mais pour moi l'une des principales causes reste la sexualisation des gens dans les médias en général et on en paye le résultat aujourd'hui.
@BarbaraGourde: Le soucis je pense pas que ça vienne de gens prudes, ça vient surtout que depuis des décennies, l'éducation nationale n'a plus aucun droit sur les élèves si ce n'est de fermer sa gueule pour surtout ne pas vexer les petites têtes blondes qui les traitent de fdp à longueur de journée. Et ce fait en particulier, c'est juste une mesure de protection en fin de compte, pas de la gamine, mais du collège, qui se dédouanera comme ça si jamais un jour ça commence à causer de harcèlement sexuel.
Perso ça me choque pas du tout que le collège en soit arrivé là vu la merde dans laquelle les profs et équipes éducatives sont depuis trop longtemps. Et c'est en rejetant la faute une énième fois sur ces gens là qu'on en arrive à des suicides comme la directrice de l'école de Pantin il y a peu.
Y a un bon tiers des gamins qui sont devenus odieux, cons, sous couvert d'être en rébellion, et faut surtout rien dire au nom de la liberté individuelle. Et tant pis pour le préjudice que ça porte aux autres, après tout on s'en fout, chacun pour sa gueule...
...ok, mais si elle s'est fait surprendre debout sur la table à faire du titty twister sans sous-tif, même en débardeur ça chauffe!
Mais c'est bien.
On est où là? En Iran?
N'importe quoi, franchement. Bientôt elle portera le voile comme ça y'aura plus de souci.
@Godela: le voile est autorisé
@Godela: Ah bah voilà on les attendait ces commentaires pourris ; toujours à entretenir la flamme hein ?
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus