Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Et l'explique moins bien que ton grand père
mon dieu, on se croirait revenu au temps du jugement des jeux de rôles dans les années 90...
En soit il n'a pas tord quand même, les sports olympiques permettent entre autre, d'inciter les jeunes à bouger et à faire du sport, a travers diverses fédérations, qui en soit est un plus pour la santé, peu importe le niveau pratiqué.

Le e-sport, bha c'est le néant, le niveau -1 et on aura beau t'expliquer qu'au plus haut niveau il faut avoir une bonne santé et faire (du vrai, lolilol) sport à coté (avec toute la mauvaise foi du monde bien entendu), ouais, d'accord, sauf que ça incite juste pas du tout les jeunes à bouger et à faire du sport, ça les incites juste à rester chez eux pour faire comme leurs idoles. Après libre à tout le monde de faire ce qu'il veut, mais faut arrêter 5 minutes.

C'est un raisonnement qui se tient, il faut arrêter d'être de mauvaise foi et pas la peine de jouer sur les mots en parlant des échecs et autres, au risque de s'y enfoncer encore plus, en pointant deux trois exceptions dont tout le monde sait pertinemment que ce n'est pas réellement du sport, au sens admis et entendu et bon pour la santé physique.
@PunkyZlip: Oui et en plus à haut niveau les types ont des "carrières" très éphémères, encore plus court que pour les sports traditionnels.
saian
a
@punkyzlip je suis pas fan d'e-sport mais justement aux jeux olympiques il y a pleins de disciplines qui relèvent plus du jeu que du sport, ça m'étonnerait pas qu'un jour on y voit le poker d'ailleurs.

Edit : au lieu d'e-sport on devrait parler d'e-competition, ça réglerait le problème.
@saian: Vas y, lesquels sur les 34 sports olympique d'été par exemple ?

Edit : ouais, on devrait sans doute trouver un autre nom, un peu comme le mariage pour tous, on l'aurait appelé l'union pour tous, ça aurait peut être fait chier moins de monde.
saian
a
@punkyzlip ils parlaient pas d'ajouter la pétanque et le billard ?
@saian: Ils en parlaient pour les JO de Paris, car le pays organisateur a le droit d'ajouter quelques sports additionnels, n'en reste que ça aurait été juste parce que c'était les JO de Paris (pour le clin d'œil), mais nope, ça n'a pas été validé de mémoire. Pareil pour le billard, c'est des propositions d'events temporaires et ça n'a pas été retenu.
saian
a
@PunkyZlip: ok dans ma tête il y avait les fléchettes et d'autres sports à la con mais si c'est pas le cas, si on est toujours dans l'exploit physique c'est clair que l'e-sport y a pas sa place.
@saian: https://fr.wikipedia.org/wiki/Sports_olympiques#Jeux_olympiques_d'%C3%A9t%C3%A9

Ya bien le tir à l'arc et le tir sportif, c'est un peu feignant on va dire comparé au reste.
@PunkyZlip :Je ne suis pas du tout de ton avis car l'article ne se base sur rien de concret.
Ces allégations ne prouvent aucunement la causalité des jeux-vidéos dans les problèmes cités.

D'ailleurs, à aucun moment, il ne précise que les chiffre/études qu'il cite mettent en cause spécifiquement les jeux-vidéos.
C'est du même acabits que l'accusation mensongère "les jeux-vidéos rendent violent".
40 ans qu'on entend cette connerie, 0 étude qui l'atteste.

Bref un article de Gégé du comptoir.
J'attends son prochain un article sur la dangerosité des lits car plus de 80% des gens meurent dedans.
@Goldilocks: Ca reste tout de même un évidence majeure que les jeux vidéos et les ordinateurs plus généralement, sédentarisent une part toujours plus grande de la population (comme l'avait la télévision en son temps et dans une proportion propre). Que beaucoup de gens ne sortent même plus de chez eux etc. Il ne faut pas être grand devin, tu additionnes ça avec toute la merde qu'on nous sert à manger et tu bascules doucement vers une société d'obèses ou de maigrichons mal en point à bien des niveaux.

Le principal reproche que je lui ferais, c'est qu'il enfonce des portes ouvertes, mais bon.. vu qu'il y a encore des gens pour oser contester l'incontestable comme tu viens de le faire, c'est que c'est peut être important de le rappeler en fin de compte.
@PunkyZlip: En quoi c'est une évidence majeure ?
Tu te trompes complétement en confondant cause et effet.

Présentes moi des arguments valable et pas des "on sait que" sans aucune analyse de fond.
Je n'ai que faire des avis de comptoir.

Sur tous les problèmes cités, ce sont des problèmes sociétaux lié à la sédentarisation qui influe sur le fait de passer du temps chez soi derrière un écran ou non et pas spécifiquement sur des jeux-vidéos.

Pour la myopie, on bosse de plus en plus dans des espaces fermés ou dans des bureaux majoritairement derrière un écran.
A jouer aux jeux-vidéos ? Non

Le sport, peut-être que les parents n'ont plus le temps ni les moyens d'inscrire leur progéniture dans un club sportif ?
Est-ce la faute des jeux vidéos ? Non

L'obésité, qu'en est-il de l'évolution de la qualité de la nourriture depuis des 50 dernières années ou les aliments ultra transformé, les additifs en tout genre et autres rajouts inutiles ont gagné notre assiette ?
Est-ce que les jeux-vidéos te dictent de manger de la malbouffe ? Non

Parallèlement, voici quelques articles sur des aspects positifs du jeux-vidéos, appuyés par des études :
https://www.phonandroid.com/les-jeux-video-ne-rendent-pas-violents-mais-heureux-selon-une-etude.html
https://www.presse-citron.net/non-jouer-a-des-jeux-video-ne-rend-pas-plus-violent-selon-une-etude/
https://www.millenium.org/news/393577.html
@PunkyZlip: Oui mais..... y'a le curling
@Goldilocks: Tu sais, faut apprendre à lire un peu si tu veux débattre : "que les jeux vidéos et les ordinateurs plus généralement" [..] "tu additionnes ça avec toute la merde qu'on nous sert à manger", donc pas la peine de me renvoyer mes arguments, comme si c'étaient les tiens et qu'ils venaient contrebalancer les miens.. tu as raison, de parler de discussion de comptoir dans ces conditions.

Le truc que tu ne comprends pas, par pur mauvaise foi, c'est que ce qui est dit dans l'article, c'est que le jeu vidéo n'est pas un sport et que c'est une imposture de le considérer comme tel et que ça peut être un vecteur à problèmes au niveau physique, ce qui est entièrement vrai. Au niveau physique le jeu vidéo n'apporte rien (je te met au défis de prouver le contraire) et il peut même être dangereux pour la santé, car le jeu vidéo est très addictif et est source de sédentarité (des études font le lien entre temps passé devant un écran et obésité).

En fait tu te réfugie derrière l'idée que vu qu'il y a d'autres façon de passer sont temps devant un écran, c'est donc que les jeux vidéos n'est pas la cause, car c'est juste une façon de.. c'est de la pure mauvaise foi. Et personne ne dit que jouer aux jeux vidéos fait grossir, mais qu'un abus des jeux vidéos est un gros risque, c'est très différent.

T'es en train de me dire dans le blanc des yeux que les jeux vidéos ne peuvent pas représenter un problème ?
Que ça ne peut pas devenir une grosse addiction ? Que c'est genre complètement anecdotique et qu'ici même il n'y en a pas une tripoté de nolife complètement addictes au jeux vidéos qui ne sortent plus de chez eux et qui n'ont jamais vu le cul d'une meuf ?
Tu ne te paierais pas un peu ma tronche quand même ?
@Pseudobligatoir: C'est toujours plus sportif que du CS GO, chui désolé et c'est une épreuve sur des centaines. Mais oui chui d'accord, c'est un peu borderline, par contre c'est pas les JO d'été le curling.
Quelle bande de gros boomers de merde chez marianne...
Tellement de suffisance a proclamer des pseudos-vérités sans ne rien connaitre du sujet.
Qu'attendre d'un journal de droitattardes
@Divico: C'est purement un journal de gauche, mais bon..
@PunkyZlip: tu as mal écrit était cependant
@Divico: Non toujours pas, ce que tu prends pour de droite, c'est la critique envers cette nouvelle gauche qui traite essentiellement des problèmes sociétaux et non sociaux (les Sandrine Rousseau et j'en passe), alors que Marianne traite essentiellement du sociale (qui est le fondement historique de la gauche).

Je comprends très bien que ça ne te corresponde pas, vu que tu penches un peu du coté de ce mouvement venu d'outre atlantique (un peu hippie sur les bords), mais tu te perds un peu dans ta propre vision de la gauche. Qui est selon mon humble avis (du fait qu'il est essentiellement sociétal), une vision amoindrie et autocentrée de ce qu'est le vrai socialisme.
En tout cas, la dictée c’est pas un sport non plus chez Marianne...: “ Il a également annoncé, toujours sur les rézo, ”
ce mec est une sous merde sans nom
Suffit de voir la gueule de bobo parisien que Jérémie Peltier (l'auteur) a et tu comprends la condescendance du texte
"quote" Marianne est au journalisme ce que MacDo est a la restauration... change le nom d'eSport en e-compétition et il n'y a plus de débat.
@KikuHD: C'est justement ce qu'ils dénoncent en fait, un terme mal choisi et sisi il y a débat, c'est juste que tu ne le comprends pas parce que t'es un gros triso, mais ça parle d'inscrire le e-spot aux J.O, ce qui est de toute évidence une insulte à l'intelligence, mais vu que t'en as pas, ça risque pas trop de te choquer en effet.
L'Idiocracy dans toute sa splendeur.
Pour mettre fin à la problématique, il serais surtout temps de définir ce que dois représenter les J.O:

Si un sport se défini par la mise en avant d'efforts musculaires variés et constants, alors il est vrai que le jeu vidéo et les échecs n'ont rien à y faire. Cependant des sports tels que le tir à l'arc ou le tir n'ont presque autant de mérite de s'y trouver (le tir à l'arc demande une force musculaire pour bander l'arc, c'est un fait, mais il reste assez calme face à un marathon, de la natation ou de la course d'obsctacles; le tir, quand à lui, n'a absolument rien à envier au jeux vidéos quand aux efforts dépensés.)

Doit-il y avoir une prédominance de muscles pour pouvoir se trouver aux J.O? Dans ce cas là, les échecs et les jeux-vidéos ne seraient pas non plus de bon candidats: même si les jeux-vidéos mettent les muscles des mains à rude épreuve à haut-niveau, c'est bien l'intellect qui est mis en avant.

La problématique viens du fait que l'on a inclus les échecs aux jeux olympiques en 1924, de ce fait, toute autre activité est en droit de rejoindre les olympiades, même les jeux-vidéos.

Cependant, est-il préférable que les jeux-vidéos rejoingnent les J.O? Pour ma part, non. En tant que gros joueur, je ne suis pas ravi que l'on veuille inclure cette catégorie à un évènement si pompeux et élitiste alors qu'ils y ont inclus les échecs.

L'Esport et le jeux-vidéo en lui même, ont la capacité de s'émanciper et de devenir un évènement à part entier (même si, évidement, ils finiront par tomber dans les même travers que les J.O)

Après, on s'étonne que l'on continue de considérer le sport comme une activité sans cervelle où les muscles sont bien plus importants que le cerveau.
Chargement...
Chargement...
Chargement...