Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Wendigo
op
@Papisnake: c'est bien pour ça que j'ai dit "gaz relatif à la vie" et pas "traces de vie" comme certains autres médias.
@Wendigo: Dans certains articles la quantité relevée serait tout de même une "preuve" que ça ne peut être une réaction chimique mais que ce serait bien relatif à une quelconque forme de "vie" encore faut il qu'on sache ce qu'est la vie...
Wendigo
op
@amigre: des bactéries anaérobies semble-t-ils supputer.
@amigre: encore qu'on ne connait pas les conditions dans lesquelles ces bactéries peuvent éventuellement survivre dans un environnement extrême, et que cela a pu être amené depuis la terre par les diverses sondes qu'on a tenté de s'y faire poser.
Il a l'air d'y faire bon y vivre.
Wendigo
op
@MaxPuissant: un parasol, un mojito, un chapeau de paille, et ça roule
@MaxPuissant: Atmosphère composée à 96% de dioxyde de carbonne, 92 fois la pression atmosphérique de la Terre (soit l'équivalent de la pression à 900 mètres sous l'eau), une température de surface de 462°C, ce qui la rend plus chaude que Mercure qui est pourtant plus proche du soleil !

Alors franchement, si il existe une vie là bas, aussi minuscule soit elle, aussi simple soit elle, croisons les doigts pour que personne ne se décide d'aller en chercher pour l'étudier sur Terre !
@Atmoz: Nice ! et il pleut de l'acide sulfurique apparemment, enfin il fait tellement chaud que ça s'évapore avant de toucher le sol.
@MaxPuissant: On ne peut pas vivre sur Vénus, principalement à cause de la gravité, MAIS ça serait un endroit vraiment pas dégueu pour y vivre en orbite dans un station spatiale.
Voilà, maintenant vous sachez.
@Atmoz: Il y avait eu une proposition de projet de vol habité vers Vénus. En gros, hors de question de se poser mais plutôt de rester en suspension au dessus de la couche nuageuse... ce serait surement suffisant
@Terminette: @Tinanard: Pas spécialement en orbite... mais comme le souligne Terminette, il y a quelques années, la NASA a effectivement parlé d'un projet envisageable pour visiter Vénus à partir d'une sorte de Ballon dirigeable.

Du moins, sa haute atmosphère, qui est le seul endroit dans tout notre système solaire qui ressemble le plus aux conditions qu'on pourrait rencontrer sur Terre. A 50 km d'altitude sur Vénus, le pression atmosphérique est indentique à celle rencontrée à un sommet d'environ 5800m d'altitude sur Terre, et la température y est de l'orrdre de 20 à 30°C.

Reste les nuages acides, mais certains matérieux peuvent très bien résister à ce genre d'environnement extrèmes.

Inutile de préciser que le fait de peut être trouver de la vie sur (ou autour de Vénus) risque de chambouler les projets de l'exploration spaciale, et de propulser Vénus sur le devant de la scène !

Vénus, malgré son inhospitalité, reste une candidate relativement accessible pour le voyage habité. Mariner 2, première sonde à avoir parcouru les 41 millions de km pour survoler Vénus à effectuer le voyage en 110 jours. Venus Express à quand à elle mis 154 jours pour s'insèrer en orbite de la planète.

Pour info, Mars c'est environ 260 jours.
Quand aux fenêtres de tirs, j'pense que c'est un peu le même délire, genre tous les 16-20 mois environ.

Bref..., ça reste du domaine du possible !
@Atmoz: un xenormorphe a la limite
Heureusement que c'est pas sur Uranus que s'est faîte la découverte.
Le futur de la Terre : une balle dans le cosmos infini, si brillante parce que si nuageuse... dont les nuages comportent des traces de gaz relatif à la vie. Tout ayant été brûlé à 400°C par un effet de serre passé hors de contrôle.



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...