Chargement...
Menu Groupes
Bons Plans
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Et encore une fois une vérité historique balayé par une moquerie et un rire narquois et hop l'histoire aux oubliettes...

À cette époque les communiste étaient chassés comme des lapins, abattus à vue, déjà à l'époque c'était très mal vu par le pouvoir que les gens réalisent que c'est eux et le travail qu'ils produisent la richesse.

Le PCF qu'on le veuille ou non c'est une partie de notre histoire, c'est grâce à eux qu'on avait une certaine sécurité de l'emploi, la médecine du travail, la sécurité sociale...

Tout ce taff est détricoté depuis par les différents gouvernements même ceux soit disant de gauche jusqu'à Macron, le picador, qui vient achever une bête saignée et abrutie pour l'offrir en pâture à la finance qui s'effondre de ses propres arnaques et emporte tout le monde avec elle dans sa chute...
Cenzo57
op
@Seriousmonkey: malheureusement aujourd'hui les parties communistes/anticapitalsite .... c'est plus ce que c'était rien que leur non dénonciation de l'UE ca fait baiser a un peu prés 0 leurs crédibilités.
@Cenzo57: oui le discours victimaire qu'ils entretiennent c'est avouer que c'est déjà perdu...
Je suis une bite en histoire. Kisékidi la vérité ?
@laric: Le mec à essayé de faire du sensationnalisme sur le fait que les résistants communistes ne sont rentrés activement en résistance que a partir de juin 1941, quand Hitler attaqua l'URSS. Le PCF prenait ses ordres directement de Moscou et comme l'URSS était allié de l’Allemagne jusqu'à Barbarossa, Staline à ordonné à tout les partis communiste des pays occupés de ne pas résisté, par pacifisme et pour ne pas froisser Hitler.

Mais dès 41, ils sont rentré dans le game et c'est eux qui ont mené le gros des actions pendant 18 mois
@Divico: Et puis si ils avaient un pacte de non agression, c'était aussi en partie à cause de l'Angleterre qui n'a jamais voulu écouter les avertissements de Molotov envers l'Allemagne d'Hitler.
@PunkyZlip: Rassure moi, tu parle bien de Chamberlain et pas de Churchill?
@Divico: De celui qui était aux commandes avant la guerre, donc oui, Chamberlain (et plus généralement l'ensemble du parlement).
@PunkyZlip: Neville et Chamberlain une équipe gagnante!

Churchill avait une attitude ambivalente avec l'URSS, il détestait Hitler, mais il détestait tout autant Staline et les voir s'entretuer n'était pas pour lui déplaire!
@Divico: C'était l'un des plans défendu par certains groupes d'influence.
Que ce soit en Angleterre, mais aussi aux Etats Unis, le communisme était vu par beaucoup, comme un mal bien plus grand, c'est l'une des raisons de cette guerre mondiale, de toute façon.
@Divico: Après, le "parti des 75 000 fusillés", c'est aussi de l'exagération, la base de la propagande d'après-guerre. Au final, la résistance, armée ou non, venait d'horizons très diverses, même si, en s'appuyant sur le réseau déjà existant des partis (et parce que, de toute manière, être communiste était déjà une raison suffisante pour être arrêté), les communistes en on été une part non-négligeable (au point d'être la raison de la réticence au parachutage d'armes lourdes en France).

M'enfin, de toute manière, ya autant, voir moins, de traces du PCF de l'époque dans le parti d'aujourd'hui, que de gaullisme dans l'UMP actuel, donc bon, vouloir s'en revendiquer, c'est un peu du foutage de gueule...
@Amasec: Ah oui oui, c'est de l’exagération dans les 2 sens.
FDP, le communisme vaincra!
Ah oui le Communisme. Ce parti qui a fait plus de morts que le National Socialisme et qui a toujours gardé pignon sur rue (avec ses adeptes hippies-coco peace and love etc...). Bien évidemment impossibles que des gentils comme ça aient collaboré.
@Vendredi13: "Ah oui le Communisme. Ce parti"

- Ça illustre assez bien ta méconnaissance du sujet.

"qui a fait plus de morts que le National Socialisme"

- Le communisme de Tito c'est des millions de morts ?

"qui a toujours gardé pignon sur rue"

- Les Stals et les Mao on les voit plus trop en fait (il en reste on va pas se mentir), aujourd'hui si t'es cohérent tu valideras plus l'Anarcho-Communisme du Chiapas ou l'Anarcho-Socialisme (Confédéralisme Démocratique) du Rojava qui sont en application et qui fonctionnent très bien.

"Bien évidemment impossibles que des gentils comme ça aient collaboré."

- Par conviction/loyauté/naïveté, les militants refusaient de critiquer l'alliance avec les nazis, en fait ceux qui ont rejoint la lutte les premiers sont ceux des villes de petite taille coupées de la com de Moscou. Concernant les instances dirigeantes c'était une autre histoire, seulement 1/3 des députés PCF se sont désolidarisés du pacte germano-soviétique et malgré l'interdiction du parti et le démentellement de nombreuses cellules le Komintern à longtemps appelé à proner le pacifisme voire même à collaborer avec les Nazis « Il est particulièrement réconfortant en ces temps de malheur de voir de nombreux travailleurs parisiens s’entretenir avec les soldats allemands, soit dans la rue, soit au bistro du coin. Bravo camarades, continuez même si cela ne plaît pas à certains bourgeois aussi stupides que malfaisants ! La fraternité des peuples ne sera pas toujours une espérance, elle deviendra une réalité vivante » (L’Humanité, 4 juillet 1940), on a même retrouvé des tracts appelant aux sabotages des usines d'armement françaises en 40.

Ça reflète toute la connerie des idéologies organisés de manière centralisé, l'insurrection vient toujours du local.
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus