Chargement...
Menu Groupes
Musique
Fun
Actualités
Rap/Hip Hop
Cinéma
Jeux vidéo
Questions
COUB
Sexy
interessant
Séries
Cool Story
BacktothePast
Metal
Art
Dank Memes
Sports
Animation
Rousse
Photographie
Documentaire
LaHaine
Anarchismes
CreaPerso
Informatique
faitsdivers
PlaisirDesYeux
Porn
jeux-de-société
Nature
Science
Culte
Histoire
Feels
impressionnant
Mangas
NBA
FreaksChouals
Needsauce
A ne pas voir
AnimauxChouals
Feminisme
Blagues
Emma Watson
Malaise
Meme
Ecchi
4chan
Choualbox
Cute
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Twitter et ses utilisateurs, toujours dans les bons coups
@Rorzoob: C'est clair que c'est vraiment un ramassis de pelles à merde dès qu'il faut être plus con que la moyenne.
Et alors chapeau à l'autre tanche qui a réussi à faire de la vie d’innocentes un enfer, il mériterait de se faire poncer le cul par un tunnelier.
@Rorzoob: C'est du grand nawak...le mode opératoire correspond à la petite criminalité de banlieue où seul compte le désir de vengeance.
Comment foutre en l'air une vie...

@Daboulganiech: Mon pseudo c'est Chapeau, et je suis opérateur tunnelier, t'as un problème avec moi?
@Tsunayoshi: Non, mais une mission plutôt.
À tord et à travaire.
Sandman
op
@retsilA: je comprends pas ce que tu veux dire par là.
@Sandman: 20 minutes pour ne pas comprendre ce que je voulais dire, j'ai vu mieux.
@retsilA: y'a une réf avec "travaire" ou c'est juste mal orthographié ?
@Hamonbofilsbis: Il avait écrit "tord" du coup j'ai posté mon commentaire avec la mauvaise orthographe pour voir si il allait comprendre.
@retsilA: A tord et à travaire de porc
@Zurg: À tord et à travaire de porc-épic
SJW de merde.
@Schloren: Le problème de ce terme, c'est qu'il n'y pas de terme bonifiant qui veuille dire la même chose.

SJW c'était gentil comme signification avant, ça a dérivé et c'en est devenu une insulte. Mais pour parler d'un vrai Social Justice Warrior, y a plus de terme...

Un peu comme salope. Comment on fait pour qualifier les prouesses sexuelles d'une femme hors contexte, sans l'insulter?
@Keanar: peut être qu'il y a la bonne et la mauvaise salope ?
@Keanar: moi je dis coquine, cochonne, gourmande...
@Keanar: Elle s'appelle comment ta mere deja?
J'ai envie d'attendre aussi devant et péter la gueule des sous merde qui viennent devant une pauvre dame qui n'a rien fait... ce genre d'histoire qui fait tellement trigger...
@MalekPhazon: Un p'tit chassé dans la mâchoire et ça retournera à sa place.
La connerie des gens.... J'ai un proche qui bosse au samu, leurs journées sont pourries par des appels haineux....
Cette bande n'aurait jamais dû sortir dans les médias, le SAMU 67 à fait une grosse erreur de la filer à la famille.
@HassanCehef: j'y connais rien, mais je suppose très fortement qu'ils n'ont pas eu le choix. Sachant que tu peux en toute légitimité obtenir les images des caméras de surveillance où tu apparais, je suppose que la famille peut aussi sans problème obtenir l'enregistrement de la voix de leur fille... C'est une supposition.
@clems: Ils peuvent aussi être conviés dans les locaux du SAMU pour l'écouter et régler ça en interne. La médiatisation n'est pas nécessaire pour que des opérateurs de secours soient condamnés. Des cas comme celui-ci il y en a des dizaines par an et des familles sont indemnisées.

Là pour un décès il y a toute une profession qui ramasse et tout le travail pour sauver et aider les 99,99% restants des appelants est ignoré. Ça va encore plus loin ici avec des menaces de mort.

@HassanCehef: ah mais complètement. Attends, j'ai des cousins qui taffent dans le médical et je suis le premier à être dégoûté pour eux de leur conditions de travail ! Je répondais uniquement par des faits sur ta phrase "le samu 67 a fait une grosse erreur de la filer à la famille" en disant (grosso modo) que peut être que le SAMU n'a pas eu le choix. Peut être que la famille a demandé l'enregistrement. Et si c'est le cas, malgré la suite de cette affaire qu'ils n'auraient pas pu prévoir, ils n'avaient d'autres choix que de leur donner.

Je dis pas là que ça n'aurait pas été mieux de régler ça en interne, je dis juste que des fois, si en face tu as des gens qui ne souhaitent pas régler ça en interne, bah tu peux pas les forcer à le faire.
@clems: J'ignore le cadre légal concernant la récupération des bandes mais c'est la première fois que j'en vois une dans les médias, pour moi ça rentre dans le cadre du secret professionnel et ça n'a rien à faire dans les médias.
Sandman
op
@HassanCehef: le secret médical s'applique pour le personnel medical. Si les gens veulent fournir la bande aux medias ils ont le droit (d'ailleurs c'est le principe entres autres, des "ayant droits" d'un defun.défendre la mémoire ou faire valoir le droit à la justice après un décès)
@HassanCehef: comme a dit sandman, ça n'a rien à voir avec le secret médical. Le secret médical ne concerne que la relation médecin(s) / patient. (Cf la définition du conseil national des médecins)

Mais je peux voir que l'histoire te touche et dans tout ce débat, on peut peut être conclure que c'est ça le plus important. :-)
@Sandman: Je n'ai pas parlé de secret médical mais bien de secret professionnel, et je vois mal ce que viennent faire les médias dans le droit à la justice.
@clems: Cf ma réponse à Sandman.
@HassanCehef: cf le dernier paragraphe de mon précédent message. J'ai exposé mes arguments sur les raisons probables pour lesquelles cet enregistrement s'est retrouvé dans le public, je commence à penser que c'est un dialogue de sourds. Comme j'ai dit, je pense que voilà, l'important c'est de voir que cette histoire nous a tous touché à différents niveaux et pour différentes raisons. Je préfère pas continuer ce débat. Love. ♥
Sandman
op
@HassanCehef: je comprends pas ta réponse, le secret professionnel du personnel medical c'est le secret médical.
Les ayant droits avaient le droit de récupérer la bande et de la donner aux medias, c'est leur choix et si c'était ta fille qui était morte dans ces conditions tu aurais sûrement fait pareil. Et c'est toujours plus malin que d'aller mettre un coup de fusil dans le tas
@clems: C'est pas un débat, on est sur la même longueur d'onde, tu donnes des idées sur comment l'enregistrement est tombé dans le domaine public et j'essaye de comprendre pourquoi. No offense. Kiss ♥
@Sandman: L'opératrice ne fait pas partie du personnel médical, malgré le fait qu'elle travaille dans une structure médicale, elle est donc tenue au secret professionnel comme le serait un policier ou un pompier. As-tu un document sur la récupération des bandes des numéros d'urgence ou alors c'est ton idée?

Si c'était ma fille j'aurais essayé de voir ça en interne, et si je n'ai pas de réponse à mes questions ou un refus de communication je traîne ça en justice sans passer par les médias, comme ça se passe des dizaines de fois par an.

Je pense sincèrement qu'ils vont y perdre à avoir balancer ça dans les médias, l'opératrice va être très bien défendue, plus qu'elle ne l'aurait été si l'affaire était restée muette aux médias. Par contre ça va peut-être faire avancer les choses dans la société civile, notamment sur la gestion des appels d'urgence, et ceux qui ne le sont pas et ça c'est peut-être pas plus mal.
Sandman
op
@HassanCehef: c'est "informatique et liberté", à partir du moment où t'es enregistré tu peux récupérer la bande. C'est médico légal aussi, en cas d'erreur du SAMU (comme c'est le cas ici, même si il s'agit d'une faute détachable du service). Je te pose un bout de la loi.

"Selon l'article 6 de la Loi du 6 janvier 1978 (Loi relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, modifiée par la Loi du 6 août 2004 du même nom), elles doivent être conservées « sous une forme permettant l'identification des personnes concernées pendant une durée qui n'excède pas la durée nécessaire aux finalités pour lesquelles elles sont collectées et traîtées ».
Conformément à l'article L.1142-28 du code de la santé publique, un patient pourra mettre en cause la responsabilité du SAMU pendant un délai de 10 ans à compter de la conversation. "

Si tu intentes une action en justice tu peux récupérer l'enregistrement, de la même façon que tu peux récupérer ton dossier médical (pendant 20 ans après les faits pour ça)

Bien sur ça marche aussi pour les ayant droits.

Pour la médiatisation la on est pas du tout d'accord. Au contraire son service va se dépêcher de se détacher de la responsabilité et elle va se retrouver seule. L'enquête ira plus vite. Et côté partie civile il va y avoir foule d'avocats qui vont vouloir défendre la famille.

Bon et pour ta distinction secret pro/secret médical je vois pas où tu veux en venir. Les operatrices, à compter du moment où elles sont admises dans l'intimité des gens qui viennent leur raconter des soucis de santé c'est du secret médical. Mais appel ça du secret professionnel si tu veux ça ne change rien.
@Sandman: Ok merci des infos. Oui tu as raison pour le secret médical j'ai regardé et l'administration française stipule concernant le secret professionnel :

Un agent public ne doit pas divulguer les informations personnelles dont il a connaissance.

Cette obligation s'applique aux informations relatives à la santé, au comportement, à la situation familiale d'une personne, etc.


Ça englobe tout dont le secret médical pour ce qui touche exclusivement à la santé.
Bon alors qui c'est que je sache quelle personne je dois harceler ??
Putain la loose pour eux...
Une belle bande de fils de pute sur Twitter
On ne sait pas ce qui est le plus con: lyncher quelqu'un, ou se tromper de personne.
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus