Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Ça sent un peu la salle de mini-foot ici, faut aérer !
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Aspect scientifique : il parle des maladies de l'hiver, où ce n'est pas le froid qui fait tomber malade ("j'ai attrapé froid") mais le fait d'être à plusieurs, dans des lieux fermés (fenêtres fermées), confinés, comme des salons avec des amis, des salles de cours, des bureaux : bref tout ce que tu veux, mais avec des fenêtres fermés, peu d'aération, donc favorisant la transmission des virus entre les humains. Ce qu'on fait tous en hiver, quoi : on reste au chaud, et on va voir des gens, parce qu'on s'emmerde chez nous. Quand il parle de confinement, dans cette phrase, il parle précisément de ça. Des lieux clos. AVEC circulation humaine, entre ces lieux clos.

Ce qui n'est pas le cas lors d'un confinement strict où, justement, les individus ne se croisent pas, ne circulent pas. (Mais si tu les fais circuler entre les lieux, oui, tu relances la machine à propagation)

Maintenant, si je ne dis pas de connerie, ce passage date d'avant le premier confinement, c'est ça ? Ils ne voulaient pas confiner, si mes souvenirs sont exacts, sans doute pour des raisons économiques, donc un peu de conneries, comme pour les masques, histoire de voir si ça passerait... et rassurer les gens, au lieu de leur PUTAIN D'EXPLIQUER. Leur communication merdique, encore une fois.


Mais ça n'invalide pas la réalité scientifique décrite dans mon commentaire. Ce que dit le gouvernement sur les masques ou le confinement n'a que peu d'intérêt en soi (crise de confiance, tout ça) et ne sont, au fond, que des répéteurs, des décideurs. D'un point de vue "réalité", ce qui compte, c'est ce que les scientifiques disent. Et, sauf énorme erreur de ma part, le confinement strict, ça marche, et les masques, ça marche. Le confinement ne fait pas circuler la maladie, du moment que les gens ne se croisent pas. La maladie circule avec les gens. C'est tout. Les masques ne rendent pas malades, tant qu'à peu près utilisés correctement (c'est à dire pas le même, 3 mois de suite, porté sous le menton) et que les autres gestes, à côté, sont respectés, en raison de la stratégie de l'emmental (en gros, ne pas se dire "parce que je porte un masque, je me lave plus les mains et je vais voir plein de gens").

TL;DR : chions sur le gouvernement et sa com/ses mensonges, mais pas sur la science.
@Celti: J'ai pas lu la vidéo pour pas être biaisé (et aussi parce que j'en peux plus d'écouter ces zguègues) et juste rebondir/compléter ce que tu dis.

Effectivement, se regrouper dans des lieux mal ventilés est un facteur énorme de transmission, mais le coup, les effets du froid semblent un peu plus complexe que ça. Beaucoup de publications s'accordent à dire que les périodes hivernales peuvent également augmenter les chances de tomber malade, par exemple:

-En augmentant la résistance/stabilité de certains virus respiratoires (influenza, RSV surtout) et donc leur propagation (j'avais fait une box là-dessus: https://choualbox.com/mqVBn)

-En diminuant la réponse immunitaire des hôtes (hypothèse encore controversée parce que les mécanismes sont pas clairs, mais ça ressort dans suffisamment de papiers pour pas la rejeter aussi) source: https://sci-hub.st/10.1139/y98-097

-En diminuant les chances de destruction de l'ARN par le rayonnement UV: https://jvi.asm.org/content/79/22/14244

Pour ceux que ça intéresse de creuser le sujet, ce papier fait une bonne synthèse de ce qui semble ressortir aux dernières nouvelles: https://sci-hub.st/10.3389/fpubh.2020.567184
@tuFek: Oui, navré, j'ai voulu faire du grosso merdo et juste dégager le "j'ai froid alors je vais avoir un rhume" et insister sur ce que j'avais compris des effets liés au fait d'être enfermés chez soi, fenêtre fermées, avec très peu d'aération et sortir peu, car froid, et de voir du monde chez les uns ou les autres. Tu fais bien de préciser tous ces éléments supplémentaires.

Le froid en lui même ne cause pas grand chose d'autre qu'une hypothermie sur l'être humain (sauf si je dis une connerie ?) c'est tout ce qu'il y a à côté, qui nous fait tomber malades. Je laisse les gens aller voir tes liens, ça m'a l'air très intéressant, je me les mets de côté.



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...