Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



Utiliseriez-vous la téléportation ?

Imaginons qu'on arrive un jour à développer une téléportation à la StarGate ou StarTrek (ce qui n'est pas inimaginable). C'est-à-dire une désintégration du votre corps et reconstruction à l'atome près dans l'état initial, donc avec continuité des pensées (si vous êtes déterministe comme moi). Utiliseriez-vous une telle technologie ?

Toi qui t'es tapé 3h de route le week-end dernier pour aller voir belle-maman, tu as envie de répondre OUI ! Moi je réponds non.

Lorsque le colonel O'Neill entre dans les anneaux de téléportation, il meurt. Certes, une copie conforme de lui est créée, mais est-ce lui ? Non !

Une façon simple de le comprendre est d'imaginer un dysfonctionnement dans la machine. Vous entrez dans le téléporteur. La copie est bien créée au lieu de destination, mais la machine n'a pas désintégré votre original. Pour vous, c'est comme s'il ne s'était rien passé. Vous êtes toujours uniquement vous, vous n'avez pas l'expérience du corps qui a été créé au loin. Et en plus vous êtes bon pour appeler un taxi. Et c'est possible que si votre double rentre à la maison avant vous, il se tape votre femme.

Alors, êtes-vous toujours chaud pour le téléporteur ? Savoir qu'une copie de vous est créée quelque part vous soulage au point d'accepter la mort ?

Bise philosophique.

Nolyk
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Oui à condition qu'il n'y ait pas une mouche dans les parages.
Téléportation ou pas, j'arriverais quand même en retard au boulot.
@GreenLeRetour: Téléportation ou pas, je serais toujours au chômage.
Alors la porte des étoiles il me semble quelle te "démonte" à l'atome près pour te faire voyager dans une sorte de raccourci dans l'espace-temps, donc tes atomes voyagent jusqu'à l'arrivée, puis la porte d'arrivée te "remonte" atome par atome, du coup y a pas vraiment de mort comme la téléportation qui elle effectivement enregistre la position de chaque atome, te détruit et te réassemble avec de la matière déja présente à l'arrivée.
Nolyk
op
@Nibbler: J'ai pas précisé, mais je pensais aux anneaux de transport
@Nolyk: ah ouais les anneaux de transport ce serait effectivement plus de la téléportation
@Nibbler: Ou la même chose que pour la Stargate mais en version courte distance.
@Nibbler: Non c'est bien un téléporteur comme les anneaux, qui fait voyager les informations via un trou de ver. Mais t'es quand même déconstruit et recopié plus loin, l'original est détruit.
@Jeanbalek: Qu'il s'agisse d'une stargate ou d'anneaux de transport, il s'agit bien d'un transfert physique de matière déstructurée. Le dispositif d'arrivée n'exige pas un apport local d'énergie ou de matière pour fonctionner ; il est donc conçu pour réassembler, pas pour recopier à la manière d'une imprimante 3d.
Dans la même idée, comment le dispositif d'Anubis permettant de surcharger une porte pourrait-il fonctionner ? Il y a bien un transfert d'énergie du départ à l'arrivée.
De surcroît Ba'al se serait simplifié la vie en se clonant de cette manière.
@Nibbler: On sort du cadre de la téléportation mais le parallèle avec le cas des Asgards est intéressant : corps abîmé => copie de conscience dans un clone de remplacement. Cette conscience peut également être chargée dans une mémoire informatique. Cela impose le principe éthique de détruire la conscience originale (et pas de pitié pour celle-ci). A priori pour les Asgards ce n'est pas un cas de conscience (mais plutôt de survie de l'espèce).
Pour du transport de marchandises, pourquoi pas ? Ça pourrait faire un bien fou à la planète si la technologie n'engendre pas plus de pollution que les véhicules thermiques (je vois d'ici le nombre de chômeurs grimper en flèche).
Pour du transport humain... Passe devant, ok ?!
@JudgeBibi: Le jour où on arrive a tp des marchandises, t'inquiète pas que ça fera longtemps qu'il n'y aura presque plus d'êtres humains dans les transports. Ca sera à base de véhicules autonomes et de grands dépôts automatisés.
Le futur, c'est surtout ce qui existe déjà, mais en amélioré.
En cas de dysfonctionnement, j'ai plutôt peur de ressembler à Quasimodo ou Aya Nakamura à l'arrivée.
C'est non pour moi.
Nolyk
op
@Mandalore: Y'a pas moyen Djadja ?
Avec un petit coup de Baygon dans le téléporteur avant quand même
Une reflexion qui me fait frissonner.
Dans Years and Years, formidable serie d'anticipation, un des personnages transfère sa conscience, à un moment où la technologie le permet, dans un réceptacle technologique (un disque dur, en gros). Se pose la même question, est-ce que le fait d'arriver a digitaliser la conscience humaine donne une continuité a ta vie, ou est ce que c'est juste une copie conforme avec les mêmes souvenirs que toi, qui pense être toi, mais qu'en fait a l'instant où le transfère s'effectue, la personne cesse en fait de vivre pour qu'un avatar prenne le relai.
Pour les gens autour, pas de différence mais comment savoir si la personne que l'on connaissait n'est pas morte en fait ?

Dirty biology en parle dans sa vidéo sur "Le basilique de Rocco", ça fait froid dans le dos !
Ce ne serait qu'une copie physique (atomique). Je.ne suis pas spécialiste mais le fonctionnement du cerveau (pensées, souvenirs, "intelligence", etc...) n'est basé que sur des connexions électriques (donc pas teleportable). Mais si on fait abstraction de l'aspect scientifique et réaliste de la chose, ta machine n'assure pas de la téléportation mais du clonage (puisque l'original existe). Et dans ce cas, ce n'est pas souhaitable (sauf à cloner des Monica Bellucci -dixit Timsit-).
@Milodon: Et pourquoi est ce que les connexions électrique du cerveau ne seraient pas téléportable ?

C'est pas contre toi, mais j'ai quand même toujours trouvé ça extrêmement con de dire : "Oh oui, ce truc que la science n'a aucune idée de comment faire de scanner tous mes muscles et os à l'atome prêt est tout à fait imaginable dans le futur ou pour de la science fiction"
Mais de dire aussi : "Oh ben non, la science ne pourra jamais scanner toutes mes pensées et l'état électrique de mes neurones. Ça n'a pas de sens !"
@Azertsix: l'électricité, c'est juste des électrons qui se baladent, c'est pas de la magie noire non plus.
@Azertsix: ok, je le prends pas pour moi.
Je n'y connais rien mais il me semble que le fonctionnement du cerveau est basé sur des impulsions électriques donc un état dynamique, un mouvement d'électron. Dans l'hypothèse d'une téléportation telle que tu décris (reconstruction de chaque atome), je ne vois pas comment on rétablirait ces connexions électriques. Tout comme je ne sais pas comment on pourrait reconstituer à distance à l'atome prêt (l'atome n'étant pas non plus inerte, je crois).
Mais on a dérivé sur l'aspect technique du sujet alors que la question était philosophique, avec comme prédicat de départ que la machine existe.
@Milodon: mon point de vue est plutôt technique justement. Ou je trouve con de dire "je ne vois pas comment on retablirait les connexions électrique". Parce que tu ne vois pas non plus comment faire le reste. Tout comme il y a 100 ans personnes ne voyait comment faire un ordinateur et ça leur aurait paru inimaginable.

Je ne dis pas que c'est possible. Je dis simplement que ça ne sert a rien de dire "La téléportation du corps ok, mais la téléportation de l'esprit non. Scientifiquement on peut pas"
Ça peut permettre de partouzer sans avoir à prêter sa femme à des amis.
@Sasory: True story, je pleure encore
@Bulbachu: Le peuple veut savoir.
Je trouve qu'il y a un soucis avec ton raisonnement. C'est comme ceux qui prétendent débattre sur comment le voyage dans le passé se passerait : ça n'a pas de sens vu que c'est très probablement impossible.

Si je prends l'exemple Startrek par exemple ta définition ne conviendrait pas non plus, vu que si je ne m'abuse, l'équipage peut être plus ou moins téléporté de n'importe où sur le vaisseau. Y a pas de machine à la base pour les désintégrer, y a pas de réservoir de matière pour les reconstituer : c'est la même personne au départ et à l'arrivée.

D'autant que tu te prétends déterministe, hors la téléportation telle que se la représentante le commun des mortels y est contraire par essence : cela violerait le principe de causalité qu'une information aille plus vite que la lumière. Mais comme pour le voyage dans le temps, ça limiterait quand même pas mal le potentiel des fictions si on commence à prendre en compte ce genre de trucs.

Si du coup tu dis que ta machine à toi, elle reste soumise au principe de causalité car ça prendrait 8min que quelque chose soit téléporter sur le Soleil par exemple, au final tu y réponds toi-même : c'est plus du clonage+hachage que de la téléportation. Et dis comme ça, en effet, c'est pas bandant.
Nolyk
op
@Amok: Ce n'est pas parce que c'est très probablement impossible de ça n'a pas de sens ou d'intérêt. Une grande partie de la philo repose sur des expériences de pensée. De telles expériences sont intéressantes et nous apprennent des choses sur le monde réel.

J'avoue ne pas savoir exactement comment marchent les téléportations des fictions que j'ai citées. C'était juste des illustrations pour le type de téléportation dont je veux parler : désintégrer et créer une copie ailleurs.

Effectivement, si une telle téléportation devait exister, elle prendrait au moins le temps qu'il faut pour que l'information circule entre les deux points. Mais 1,3 seconde pour aller sur la Lune, ce serait un peu bandant quand même, non ?
@Nolyk: Ce que je veux dire c'est qu'en l'occurrence ce sont des concepts davantage imaginés pour servir un récit que pour réfléchir sur le monde.
C'est même parfois "pire" parce qu'il me semble même que la téléportation a été inventée dans la première série Startrek car des scènes d'atterrissages auraient coûté trop cher.
@Amok: Pas besoin de briser la causalité si l'information passe par un trou de vers. Habile
@newfagXd4LCKUl: L'idée du trou de ver permet de contourner la limite de la vitesse de la lumière mais pas le principe de causalité. C'est justement un des arguments qui fait que beaucoup de physiciens ne croient pas en la possibilité de ce type d'objets.
@Amok: en fait ce principe (il me semble que ce n’est pas le principe de causalité) est déjà brisé avec les particules intriquées où l’information voyage plus vite que la lumière, et ce n’est pas de la science fiction même si on ne comprends pas encore comment ça marche.
Après si ça fonctionne effectivement comme un clonage, pourquoi détruire l’original? Tu peux rester où tu es à te branler dans le canapé et laisser une copie de toi même faire le taff à des milliers de kms hehe
@Nolyk: en fait le soucis de la téléportation par clonage c'est que forcément tu y insert toutes les problématiques du clonage en plus, et même plus car si tu as la techno poour faire une copie probablement que tu as de quoi la modifier un peu au passage deformer le physique ou bien même le mental la mémoire etc... Sans même parler de la petite copie de sauvagarde
@jackygrosblairo: https://en.m.wikipedia.org/wiki/No-communication_theorem
L'intrication quantique ne brise pas le principe de causalité. Dire qu'il est possible d'envoyer des informations plus vite que la vitesse de la lumière c'est juste des titres d'articles pour faire du clic (points bonus si y a écrit "contrairement à ce qu'avait prédis Einstein").
Le jour où on prouvera que la causalité peut ne pas être respectée, on en entendra déjà plus parler que l'observation du boson de Higgs vu que les implications sont quand même pas tout à fait les mêmes...
Dans Stargate il me semble que c'est les même atomes qui sont décomposés puis recomposés après avoir été transporté à une vitesse supra liminal donc si on est déterministe on peut dire que c'est exactement la même personne avant et après la téléportation sauf que t'es "techniquement" mort entre les deux.
Si ça fonctionne comme ça que le truc est sécure et que la technologie à été prouvée je dit pourquoi pas mais plus pour des longs trajets genre Paris/Tokyo que Lyon/Bourg en bresse.

Autrement si c'est effectivement Mort/clone Je dit non parce que l'angoisse de se dire que tu meurt à chaque fois et qu'au moindre pépin tu te retrouve avec deux version identiques de toi même est assez atroce, le jeu Soma fait un bon rendu de ce genre de choses sans trop spoiler.
@Miliumnir: Le cas du clone a une autre problématique : si tu te "téléportes" il semble évident que tu n'en auras pas conscience. Le toi d'avant est vaporisé, il se sacrifie pour créer une copie. Le toi d'après a tout gardé en mémoire mais n'a, techniquement, rien vécu. Ce clonage est transparent seulement pour autrui.
J'ai pas vraiment d'avis sur le sujet. Mais un jours j'ai lu qqc du genre :
"Nous ne sommes pas un corps avec une âme, mais une âme avec un corps."
ou "Je suis une âme, je possède un corps".
Et j'imagine que si on part de ce postulat, ça peut changer la donne.
Et puis si c'est pour aller du poulailler jusqu'à la salle du trône, je ne vois pas l'intérêt.
C'est très intéressant comme concept. Déjà ça permet de se suicider de manière soft, car on meurt mais un double prend notre place.
Après, pourquoi la copie conforme de nos même ne serait pas nous même ? Qu'est ce qui différencie nous même de notre double dans ce cas, si le double à tout les mêmes atomes, le même cerveau, la même mémoire ?
Pourquoi mon double n'est pas moi ? Qu'est ce qui nous différencie ? Notre âme ?
Débat spirituel, philosophique et métaphysique, j'ai hâte de lire les avis de tout les chouals (quoi que ... )
Si ça peut aider, j'ai une liste de gens que je veux bien proposer pour les premiers essais...
Nolyk
op
@Atmoz: Cyril Hanouna, premier homme téléporté
Si c'est pas moi, mais une copie de moi, non. Quel intéret ?
@Mari0: cf dernière box d'oasistropico.
Nolyk
op
@Mari0: Je suis assez d'accord avec toi, mais tous les personnages de science fiction semblent penser le contraire.
Avec le temps que j'ai déjà perdu en déplacements, je signe tout de suite, ça peut pas être pire de mourir.
Si ça permet de se passer de bagnole oui carrément.
@Pouki: la téléportation émet moins de particules fines que le diesel, c'est bien connu.
@MilkyBlue: C'est plus pour l'aspect gouffre à pognon que représente la voiture, plus que pour l'aspect écologique que j'ai dit ça.
@Pouki: d'une pierre deux coups
J'avais eu cette réflexion il y a des années. En effet on meurt, pour moi. Et le clone ne s'en rendrait même pas compte. C'est non pour moi
Nolyk
op
@Celti: C'est vrai que le clone ne se rend compte de rien. Il doit se dire : "super, j'ai parfaitement voyagé" !
@Nolyk: Si le clone ne se rend compte de rien, qu'est ce qui fait la différence entre l'original et le clone ?
@Bulbachu: Il n'y en a pas pour tous ceux qui l'entourent. C'est la même personne. Le clone lui même ne peut pas s'en rendre compte (il a tous les souvenirs jusqu'au TP, il est et a toujours été).

Personne => TP => Personne'
Personne' => TP => Personne''

Et ainsi de suite

On pourrait dire la même chose quand on s'endort (mais vu qu'il n'y a pas de désintégration ça va).

Le problème de la tp, c'est la désintégration. La continuité est brisée.

Ma conclusion, avec ma compréhension actuelle de la chose : tp des objets, de la bouffe, aucun souci. Tp des êtres vivants, non. Sans parler de la technique.
Bah oui mais d'abord moi j'aurais un téléporteur qui me téléporte moi, moi.
Et encore, ça n'est qu'une seule copie. Imagine qu'un connard se téléporte à l'endroit exact de sa téléportation créant ainsi un effet Larsen avec son propre corps d'enculé de sa race. Si j'ai pas de bol la dernière image que j'aurais du monde sera peut-être un entre-bite poilu qui sent le vieux cul au moment où la nième copie de ce mongolien me tombera sur le coin du pif.

C'est non.
L'humanité a toujours fait le saut qui semblait mortel (papillon, seul au monde, le plongeur de tauromachie) non pour s'amuser mais bien parce qu'elle sentait qu'il fallait le faire pour... vivre.

Tu es un abruti au point de prendre le problème à l'envers. Téléporter le bateau de Thésée, est-ce téléporter le bateau de Thésée ? Alors si un jour il faut se téléporter pour survivre, ils le feront. Pas toi.

Pour info, ton corps de toujours célib a été renouvelé nombre de fois depuis que tu bois de l'eau chlorée et mange de la merde chaque jour. Pourtant tu n'es pas mort. Quoique, en réfléchissant comme ça...
@Anerpile: Ha enfin quelqu'un de sensé! Je rajouterais que nous sommes que ce que nous faisons, donc un double identique reste toi même au yeux de l'univers, mais ailleurs. Le JE est une invention humaine.
La vrai question c'est qu'admettons ça crée un double de nous, et qu'on le baise, est-ce que c'est pd ou de la masturbation ?
"Il y a une différence entre connaitre le chemin, et arpenter le chemin". Morpheus.
Dans un système quantique, la téléportation ne garde que l'information, la matière ne voyage pas.
En gros, tu n'es pas déconstruit puis reconstruit plus loin. Tu es plutôt copié, détruit, puis recopié plus loin. Bref, c'est un clone qui est envoyé pour soulever des mère de Goa'ulds avec O'neill sur Tchu'lak, toi tu es juste mort !
Bref, c'est un non pour moi.


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...