Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe
Conditions générales d'utilisation Cookies



J’ai fait ma première dose de Moderna hier.

No troll.

Je voulais vous remercier parce que d’un côté c’est un peu grâce à vous. J’avoue avoir été un peu enfermé dans les algos anti-pass, et parce-que je suis con j’ai fait l’amalgame avec le vaccin. Choualbox m’a permis de voir des avis très constructifs sur le sujet de personne avec qui à priori je n’était pas d’accord (« oh c’est des moutons qui votent Macron, Hidalgo ou Pécresse. Tfasson moi j’ai tout compris mieux que eux car je regarde pas Netflix ».

Je suis une belle illustration de ce que décrit Sebordel dans sa box (https://choualbox.com/AFTFD) quand il parle des 6% qui sont contre par politisation plus que par raison scientifique. En effet je n’ai jamais vraiment cru que le vaccins était plus dangereux que le virus pour les jeunes en bonne santé (on risque plus d’embolie pulmonaire en chopant le covid que après un vaccin c’est prouvé). Le problème n’est pas là.

Il faut dire que pendant cette crise j’ai quitté la mine ou je travaillais et je me suis rendu compte que mon mode de vie très modeste (et plutot non-consumériste) me permettait même de faire des économies en étant au chômage. Du coup je fait aussi parti des marginalisés hors-système à la Jacqueline 95 ans dont il parlait (l’hygiène en plus quand même) et c’est aussi pour ça que je me disais que ça me concernait pas.

Mais bon j’ai plus envie de gâcher ma jeunesse en faisant le rebel anarchiste de la dernière heure (je suis diplômé, j’ai taffer des années, c’est un peu trop tard la vie de Punk-sans-chien, et surtout ridicule la trentaine passée bordel). Surtout que en vrai tout ce que ce mode de vie m’a apporter c’est l’envie de me bourrer la gueule deux fois par semaines au Rince-cochon.

J’admet faire un peu le boomer en me disant que oui, j’aimerai comme avant aller au ciné, au café avec mon ordinateur pour faire mes recherches d’emploi que je n’arrive pas à faire chez moi.

J’ai fondu je fait 1m83 pour 70 kilos sans muscles (skinny fat), j’ai envie de retourner à la salle de sport.

Mais je confirme Sebordel dans mon cas que les menaces autoritaires du gouvernement sur les non-Vax ne font aucun effet sur les gens comme moi qui ont joui dans leur pantalon devant les images du fenwick qui à défoncé les portes du ministère du porte-parole du gouvernement pendant les GJ (allez pour le plaisir : https://youtu.be/QCzlm0MEg_Q).

J’aimerai maintenant convaincre ma mère, complètement Phillipotisé, car elle est diabétique, à plus de 60 ans et travail dans une grande mairie sans être vaccinée. Si elle fait un covid grave elle vas mourir cette idiote. Et je sais que si nos dirigeants successifs n’étaitent pas aussi incompétents et méprisants envers le peuple (même les classes moyennes-sup), peut-être que elle aussi elle ferait pas sa rebelle à deux ronds.

En tout cas merci à tout ceux qui apportent du grain à moudre avec leurs avis, sans insulter ou troller (ce que j’ai souvent fait, et pour ça je demande pardon).

Allez à plus
J’ai fait ma première dose de Moderna hier.

No troll.

Je voulais...
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Damn. Quelqu'un qui change d'avis sur Internet. Je crois que j'ai pas vu ça depuis 2008.

Plus sérieusement, indépendemment du sujet, ça demande du courage et de l'humilité de l'admettre mais c'est la voie vers la sagesse. Je pense qu'il y a quelques autres sujets sur lesquels tu as des avis tranchés mais qui te bouffent toi-même la vie. Là, le plus dur est fait et je crois sincérement que tu pourrais être plus heureux en questionnant davantage certaines choses que tu considères comme acquises.
@Amok: Non je changerai pas d’avis politique n’essaie pas haha. Je veux soit une dictature fasciste avec Zemmour, soit une dictature communiste avec Roussel (mais la vraie avec collectivisation des entreprises, redistribution de la fortune de tous nos milliardaires rentiers etc). Et je suis sérieux. :)
@Enlongetenlarge: J'parle pas de politique, la politique je m'en branle. C'est pas ton adhésion à un parti qui te fait déprimer au quotidien.
@Amok: Oui c’est même l’inverse, plus tu vis dans le réel (travail, loisirs, famille, rassemblement en hommage au IIIème reich, etc) moins la politique apparaît comme quelque chose d’important. Mais l’excès inverse est une erreur, ne pas s’y intéresser peut faire de toi l’idiot utile qui vas voter sans rien connaître. Soit tu t’intéresse au truc, soit tu t’abstiens en mai alors.
@Enlongetenlarge: Tu vois ? Typiquement ce genre de réaction par exemple, tu trouves vraiment ça sain ? Tu me catalogues direct parce que contrairement à toi je juge pas les gens sur leurs préférences politiques (et ne pas faire le prosélythe, ça veut pas dire être un inculte). Je ne doute d'ailleurs aucunement que tu espérais que je fasse l'excité en réponse à la perche tendue sur ton premier com', mais merde alors... le monde serait-il donc un peu plus subtil qu'une stupide division gauche-droite ?...
@Amok: t’es trop fort, tu dois avoir un QI à 3 chiffres. Je m’incline.
@Enlongetenlarge: 50% de la population a un QI à trois chiffres
@Amok: bande de veinards
Combien le gouvernement t'as offert pour poster cette box ? VENDU !
@ZiSs: ah merde j’ai fais ça gratuitement en plus. Ça m’aurait aider à payer le mec à casquette et sacoche Louis Vuitton à l’entrée de la pharmacie qui collecte les 200 euros pour supporter les bénévoles qui font l’injection.
Bah écoute tant mieux et félicitations, ça demande un gros travail sur soi que de reconnaître ses propres biais de pensée, et une vraie humilité pour s'avouer les erreurs qu'on peut être amené à faire. C'est comme ça que l'on s'améliore en tant qu'humain, et c'est vraiment pas facile mine de rien.

Au-delà du vaccin, c'est également très positif que tu aies ce propre regard sur ta vie et ce que tu veux en faire. Je te souhaite d'y arriver, mais ce genre de prise de conscience est un IMMENSE premier pas dans la bonne direction. Il y a des travers extrêmement difficiles à combattre - l'alcool notamment - et il y aura des rechutes. Mais lâche rien, tu es le mieux placé pour prendre soin de toi-même.

Et je suis content que ma box ait au moins pu servir à ça - même un tout petit peu. Je te copie à la suite de ce paragraphe un commentaire que j'ai écris à Bulbachu ce matin, et qui est, je pense, une manière utile et bienveillante de s'adresser à une personne qui refuse la vaccination pour des raisons politiques plus que scientifiques. Peut-être que tu y trouveras des éléments pour convaincre ta mère de se protéger sans trahir son prisme de valeurs.

-------------------

Tu tiens ce qu'on appelle une position de principe, qui relève davantage de la prise de position morale que de celle qui s'appuie sur des faits. On le fait tous sur des sujets différents en fonction de nos propres sensibilités et opinions.

Tu t'es enfermé dans un rôle et un refus de la vaccination, un refus qui a l'air très largement motivé par des vues politiques - pas scientifiques -, car cette vaccination attaque ton prisme de valeurs éthiques et morales. Un rôle de refus que les insultes que tu reçois ici quotidiennement ne font probablement qu'alimenter - "si tout le monde me dit que j'ai tort, j'ai probablement raison."

C'est parfaitement humain que d'avoir ce genre de réaction, face à l'incompréhension, à la peur ou à l'hostilité, notre cerveau a une tendance naturelle au rejet. C'est comme ça pour tout le monde, personne n'échappe à ce biais. Là avec le Covid et le vaccin, il y a l'incompréhension de la science - comme pour moi et la plupart des gens hein, n'est pas scientifique qui veut -, la peur de vaccin - c'est vrai qu'on vaccin peut faire peur -, et l'hostilité du gouvernement et du reste de la population. Le cocktail détonnant parfait pour alimenter tes biais. Mais c'est en repérant ces biais cognitifs, en les analysant posément pour en tirer des conclusions qu'on grandit en tant que personne.

Je ne vais pas me lancer dans une campagne de liens et de preuves, d'autres l'ont fait avant moi, les vaccins aujourd'hui sur le marché sont efficaces et sans danger. Des centaines d'études indépendantes sur la planète le prouvent. Tu as donc d'autres garanties au vaccin de Pfizer (ou aux autres d'ailleurs) que les promesses de l'entreprise elle-même : les centaines d'études publiques qui prouvent l'efficacité du vaccin, pas sur la durée mais comme moyen de lutter contre la pandémie.

Maintenant, il y a la question de la relation de confiance entre toi et l'industrie pharmaceutique. Pfizer et la plupart des entreprises pharmaceutiques de cette envergue sont-elles dirigées par des immenses fils de pute avides d'argent ? Oui, très probablement, j'en suis convaincu. Mais les pirouettes comptables et autres évasions qui leur permettent de se faire du pognon n'ont aucun rapport avec la qualité de leurs produits.

Une entreprise qui veut vendre doit avant tout vendre un produit qui convainc, donc qui fonctionne. Pour prendre une analogie claquée : Nestlé est probablement parmi les plus grosses corporations d'enculés qui sévissent sur cette planète. Ils privent d'eau des villages entiers, engagent des milices pour faire taire des opposants, ont monté des rouages financiers complètement opaques, polluent à tout va, j'en passe et des meilleures. Pour autant, de nombreux produits Nestlé sont bons - j'ai moi-même un faible pour les crèmes La Laitière, que je n'achète plus pour les raisons mentionnées ci-dessous mais ça ne m'empêche pas de les trouver très bonnes. Ici aussi, le produit en lui-même n'est pas le problème, mais l'entreprise oui. Il en va de même pour Pfizer et les autres représentants de l'industrie pharmaceutique.

De plus, les personnes qui se gavent de pognon et celles qui mettent en place des filouteries juridiques et économiques ne sont pas du tout les mêmes qui travaillent à la conception du produit, qui elles peuvent mettre du coeur à l'ouvrage et proposer un produit fonctionnel pour convaincre le marché. Ces différents pôles de l'entreprise ne se rencontreront jamais et ne savent même pas que l'autre existe, surtout dans des entreprises aussi gigantesques qui ont des bureaux et des activités aux quatre coins du globe. C'est une vision très simpliste que de voir Pfizer comme une entité machiavélique unique, entière et pleinement consciente.

Maintenant qu'on établit que le vaccin fonctionne et que le rejet de ces entreprises s'appuie sur un prisme de valeurs morales et politiques, il ne reste plus qu'une raison de rejeter le vaccin. Ne pas céder au chantage du gouvernement, ni valider indirectement leur stratégie autoritaire en acceptant l'injection.

Ca pouvait être vrai il y a encore quelques semaines. Mais depuis les doses de rappel obligatoires pour obtenir le pass sanitaire, la donne a complètement changé. Aujourd'hui, tu aides bien plus le gouvernement en refusant les deux premières doses qu'en les acceptant. Pourquoi ? Car tu lui sers de bouc émissaire pour ne pas reconnaître ses erreurs, tu es l'épouvantail de "l'antivax" idéal à agiter sous le nez du reste de la population pour être l'objet de ses foudres. "Ouh, regardez le méchant antivax qui fait mal à la France, la voilà la raison qui fait que nous vous brimons depuis 2 ans."

Maintenant, admettons que tu te fasses vacciner des deux premières doses mais pas des suivantes. Primo, tu te protèges toi-même et les autres car oui, le vaccin est efficace dans la lutte contre la pandémie. Secundo, le gouvernement ne pourra plus jamais te traiter d'antivax et t'utiliser comme tel puisque tu t'es fait injecter les deux premières doses de ton plein gré. Pour autant, il ne pourra pas non plus se servir de toi pour valider ses agissements et sa stratégie autoritaire, puisque celle-ci se base désormais sur les doses de rappel.

Si tu fais les deux premières doses mais pas celles de rappel, tu seras considéré et érigé en opposant au même titre que maintenant. Tu n'auras pas de pass vacinal, et tu seras compté dans le % de la population qui sera montré comme irresponsable car refusant les doses de rappel. Mais le gouvernement ne pourra plus jamais te traiter d'antivax puisque tu es déjà passé par la case vaccin. Le seul argument de l'Etat pour construire sa stratégie de l'épouvantail s'effondre alors, puisque les "antivax" sur lesquels rediriger les échecs gouvernementaux n'existent plus.

Peu importe comment on regarde les choses, que ce soit à travers le prisme scientifique, le prisme sanitaire, le prisme moral ou le prisme politique, la logique enjoint à se faire vacciner des deux premières doses sans céder aux doses de rappel tant que des mesures coercitives sont directement liées aux statuts vaccinaux des personnes - autrement dit, le pass sanitaire. C'est à ce jour la meilleure façon de concilier la protection des autres et de lutter contre la propagation du virus, mais aussi d'exprimer son désaccord avec les politiques autoritaires menées par nos élites.

C'est très facile de se perdre soi-même sur la route de lutte contre l'oppression. Ne t'enferme pas dans tes biais et le rôle que tu t'es créé, c'est en reconnaissant que notre propre psyché puisse être notre ennemie lorsqu'on est attaqué dans son prisme de valeurs que l'on peut grandir et avancer en tant qu'humain.
@Sebordel: c'te pavé...je suis impressionné (comme disait mon ex). J ai pas lu
@Sebordel: Très bonne explication, et claire gg
@Sebordel: mec comment tu fais pour prendre autant de temps à répondre/poster sur chouablox ? Sérieux j'suis impressionné !

edit: et en plus ce que tu racontes fais sens...
@Walkshadow: Ca fait seulement 2 ou 3 jours que je participe sur Choualbox sur des sujets qui touchent au Covid, sinon ça faisait bien un an que je n'avais pas écris plus de trois lignes d'affilée sur le sujet ici. Mais j'admets que ce concept de guerre pro/antivax responsable de tous les mots et qui s'exporte jusqu'ici me mets sur les nerfs haha.
@Sebordel: Je te cite : "[...]les vaccins aujourd'hui sur le marché sont efficaces et sans danger.[...]

Comment peux tu en être aussi sûr ? Est-ce qu'on a le droit de douter de la qualité de ces produits qui ont été mis avec des conditions urgentes et conditionnelles ?

https://www.midilibre.fr/2022/01/14/covid-un-adolescent-hospitalise-a-montpellier-pour-une-myocardite-apres-sa-dose-de-rappel-du-vaccin-10044712.php
@jeancaisse: Je ne vais pas rentrer dans un débat si tu fais partie de ceux qui pensent que l'efficacité scientifique du vaccin reste à démontrer.

As-tu seulement pris la peine de lire ce lien que tu m'as toi-même envoyé, et qui explique cette mère a fait vacciner d'une troisième dose son fils de 16 ans alors même que l'injection est interdite au moins de 18 ans ? C'est là une erreur de vaccination, et c'est bien logique qu'il en découle des complications.

As-tu lu le paragraphe qui explique que ces risques de myocardie sont "connus" ainsi que "peu fréquents et non mortels" ? Sans parler du constat à retenir "Le rapport bénéfice-risque des vaccins n’est pas remis en cause." Ce qui veut dire que le risque que ta santé soit mise en danger suite au développement d'un myocardie liée au vaccin et très largement inférieur au risque qui pèse sur ta santé si tu refuses le vaccin.

T'es-tu rendu compte que Midi-Libre a choisi un titre volontairement trompeur pour te faire cliquer, et ainsi récupérer l'argent des deux publicités intégrées sur la page par l'entreprise de publicités web Taboola ? T'es-tu rendu compte que tu as partagé tes données de navigation ?

Tu as le droit de douter et de demander des preuves. Mais il faut également accepter de les regarder en face quand elles te sont données. Il existe des centaines d'études indépendantes qui démontrent de l'efficacité du vaccin - et efficacité ne veut pas dire risque zéro, tout comme refuser le vaccin n'est pas non plus synonyme de risque zéro.
@lemaurinois: que l’anglais est une langue vilaine
En vrai, quel dommage d'essayer par tous les moyens de convaincre des gens qui ne veulent pas l'être.
Au lieu d'user d'arguments tantôt scientifiques, tantôt fallacieux, au risque de brouiller les lignes ET le message, ils devraient porter leurs couilles (déso mesdames) et rendre gentiment le vaccin obligatoire.
Oui c'est une privation de liberté de choix. Comme obliger à porter des lunettes pour conduire si l'on est myope.
C'est pour le bien particulier et/ou commun, c'est justifié.

PS: content que tu te sois fait vacciné. Fais ce que tu peux pour ta mère, qu'elle ne meurent pas bêtement (si l'on peut mourir mieux que ça...). Ma 2ème dose Moderna m'a couché 24h (fièvre etc). Mais no regerts.
@newfagvIHPAfDT2: au pire si elle meurs j’aurai l’héritage en avance. C’est une maigre compensation face à la mort, mais je m’en remettrai avec le temps et beaucoup d’escorte girl.
@newfagvIHPAfDT2: Macron expliquait justement que si on rendait la vaccination obligatoire, comment mettre en place le contrôle de vaccination systématique ? Comment et sur quelles bases établir une sanction juste pour les inévitables réfractaires ?
Ça serait du pain béni pour les hystériques qui crient à la dictature quand on tente de trouver des solutions à un virus nouveau et tueur.
@newfagvIHPAfDT2: "Oui c'est une privation de liberté de choix. [...] C'est pour le bien particulier et/ou commun, c'est justifié."

Alors déjà, non, ça n'est absolument pas justifié même sous motif de bien commun. Ne serait-ce que pour le précédent créé, qui lui pourrait être ensuite utilisé pour des raisons qui serviraient des objectifs moins bienveillants.

Et ensuite, ton discours produit exactement l'inverse de ce que tu souhaites faire si tu t'adresses à quelqu'un qui rejette le vaccin pour des raisons politiques. Tu ne feras que braquer ton interlocuteur en l'attaquant dans ses principes et son sentiment de sécurité. Ton raisonnement est non seulement faux et dangereux, mais aussi contreproductif si tu souhaites convaincre qui que ce soit de se faire vacciner.
@Sebordel: Le précédent existe depuis longtemps. En France des vaccins sont obligatoires. La politique de santé publique inclus des privations de liberté et de liberté de choix depuis qu'elle existe. C'est toujours trouver un compromis entre l'atteinte aux droits et le bien commun.
@Sebordel: Ah, et je ne souhaite pas convaincre qui que ce soit en fait. Avec une vaccination obligatoire, tu n'as pas besoin d'être convaincu.
@Wendigo: Alors quand il s'agit de rendre obligatoire 11 vaccins pour les nourrissons ça va, mais 1 vaccin pour tous ça marche plus ? Macron est un guignol.

Pas de sanction pour les non-vaccinés: ce serait de la responsabilité de l'état de vacciner les gens, donc son problème si ce n'est pas fait. La sanction si tu n'es pas vacciné ? Etre vacciné....
@newfagvIHPAfDT2: Pour les nourrissons il y a moyen de rendre la vie tellement impossible aux parents (garde, santé, collectivité) qu'il n'y a pas d'autre choix que de le faire vacciner.

Un adulte peut vivre en ermite et/ou se rebeller, un parent c'est quasi impossible.

La vaccination obligatoire existait bien avant Macron, ne confond pas ta haine et la raison.
@newfagvIHPAfDT2: J'ai vraiment la flemme de me lancer là-dedans à fond, mais l'argument des vaccins obligatoires depuis longtemps n'en est pas un.

Encore une fois, les gens qui refusent le vaccin aujourd'hui le font en bonne partie j'ose le croire par rejet de l'autorité. Et dès lors que tu comprends que le rejet de l'autorité est le coeur du problème, la manière forte devient contreproductive. Les vaccins obligatoires pour l'enfant sont acceptés car ils se réfèrent à des figures d'autorité ancrées et admises par la population - les parents, le médecin de famille, l'école. Ici, imposer une vaccination obligatoire à l'adulte passerait par une figure d'autorité complètement différente - l'Etat, l'employeur, les pairs.
La situation n'est absolument pas la même, de même que les barrières psychologiques qui se mettent en place. La peur de la vaccination aujourd'hui est une peur liée à une mécompréhension. Et forcer les gens plutôt que de les éduquer n'amènera rien de bon, et ne pourra aboutir qu'à une rupture de la confiance en la science et les autorités sanitaires.

Alors oui, éduquer ça prend du temps. Et de l'énergie. Mais il faut aussi le faire correctement, en identifiant les vrais sources du problème et en avançant des raisonnements qui s'adressent à ces mêmes problèmes. Mais c'est le propre même de l'éducation. C'est pour ça qu'élever un enfant prend des années, de l'énergie et de la répétition. Si l'éducation par la manière forte fonctionnait, ça se saurait. Là c'est la même chose.

Encore une fois, j'ai la flemme de partir sur cette question à fond. Mais l'article qu'avait relayé Kodi est un bon début en la matière - c'est en anglais -, voilà le lien et un extrait:

https://www.nature.com/articles/s41591-021-01661-7?fbclid=IwAR3-hEqRKyjk6ksFcq1YkPOqfO1xGwYwLovIv43WKk2fXZAthdhlRY3uyH4

France remains a very vaccine-hesitant country, and this hesitancy does not seem to have decreased much as a result of either the COVID-19 health pass or mandatory infant vaccines, which were extended in 2017. One of the rationales for extending mandatory infant vaccination was that such a strong gesture would signal to the public the complete faith of authorities in these vaccines. Although this policy did not elicit a public backlash, trust in vaccines does not seem to have significantly improved and France is still a very vaccine-hesitant country, as demonstrated in earlier stages of the pandemic. [...]

It is often thought that mandates are effective because of the threat of sanctions, but evidence suggests that their efficacy also rests elsewhere. With vaccine mandates, the responsibility for monitoring vaccination status and reminding people of the necessity to take the vaccine lies with key people who can easily reach the public20,21. For mandatory childhood vaccines, these tasks are usually performed by schools.

For mandatory vaccines for adults, there are no key people who are present in every adult’s day-to-day life22. Enforcement could be done by employers, or alternatively by restaurants, bars and shops, as with the health pass. However, in France, such businesses were reluctant to enforce health norms and none of these actors are capable of reaching the people most at risk from COVID-19, including the unemployed and underserved communities."


Edit : j'avais pas vu ton edit, comme quoi tu ne souhaites pas convaincre les gens mais les forcer consciemment. Bah écoute là on ne sera jamais d'accord, tu tiens la posture d'un dictateur en puissance et c'est très triste. Cette façon de réfléchir est un danger autrement plus important pour la société que le Covid ou n'importe quelle crise sanitaire. Être persuadé d'agir pour le bien commun ne te donne pas le droit de faire usage de la force et de la contrainte sur qui que ce soit. C'est exactement la même logique qui s'applique à un gouvernement dans un état de droit.
@newfagvIHPAfDT2: La sanction si tu n'es pas vacciné ? Etre vacciné....

Éthiquement parlant, j'suis pas certain qu'elle passe crème celle la !
@Atmoz: Parce que c'est pas une sanction, en fait...
@Sebordel: Je suis d'accord avec toi en plus. Avec ton paragraphe sur l'éducation, le fait que la manière forte ne soit pas la meilleure, qu'être persuadé d'agir pour le bien commun ne fait pas tout.

En même temps, l'éducation, l'explication, face à des adultes qui réagissent de façon bornée pour des raisons politiques, j'ai du mal. A titre personnel, j'essaye de convaincre les individus autour de moi par la rationalité.
Mais en tant que dirigeant, je me trouverai 100 fois plus con et liberticide de confiner le pays entier ou de fermer les cinéma pour tous car "5% d'entre vous on pas confiance, on doit leur tenir la main et les rassurer", qu'en assumant une obligation vaccinale, simple, claire, concise. L'argumentation sérieuse du bien fondé de l'action se jouera dans le cabinet médical, pas sur BFM avec pascal Praud en commentateur...
@Wendigo: Ce que je dis, c'est que Macron est un guignol s'il justifie l'absence d'obligation vaccinale par l'impossibilité de contrôle. On peut donc tout t'imposer, sauf ce vaccin ? Je vous rappelle que les états envoyaient des générations entières au casse-pipe pour moins que ça. Quand on veux on peut, c'est un choix politique de refuser l'obligation vaccinale, pas une impossibilité matérielle.
@newfagvIHPAfDT2: Oui c'est un choix politique, parce que quand en un seul mandat on a pris dans la gueule les gilets jaunes, le terrorisme, la crise financière, la crise sanitaire, gouverner un pays comme la France relève de l'exploit, du genre jongler avec des lames de rasoir.
Les français gueulent tout le temps, certains sont des spécialistes de l'indignation, souvent sélective d'ailleurs. Certes ce ne sont pas toujours les mêmes qui gueulent, mais du coup ça fait une cacophonie permanente dans le pays, qui le rend compliqué à gérer.
Macron tente de ménager la chèvre et le chou. Les anti-vaccination sont déjà des têtes de bois, leur appliquer une forte pression pour une obligation vaccinale mettrait le feu aux poudres, en sachant que l'on est pas en guerre et que le but est de sauver des vies, même si c'est maladroit.

Tout le bordel de ces dernières semaines c'est pour protéger les non-vaccinés d'un variant bénin pour les vaccinés mais mortel pour eux.
Moi perso il y a longtemps que je les laisserais crever sans leur offrir une place de réa à la place d'un vrai malade, mais je ne suis pas président, et un président doit s'occuper de tout le monde, même ceux qui préféreraient, littéralement pour le coup, crever plutôt que de faire ce qu'il leur demande de faire pour le bien commun.
@Wendigo: Je suis d'accord avec toi concernant la partie "pourquoi Macron n'impose pas la vaccination". Il est sur une poudrière et il le sait.

Mais je trouve ça fou d'en être arrivé là tout de même.
Genre, pour le vaccin, on veux "convaincre" tout le monde, expliquer le pourquoi du comment à tous. C'est sympa dans l'idée, mais c'est dingue aussi.
Depuis quand on explique au gens pourquoi ? Faut-il que tous le monde accepte une loi pour qu'elle soit valable ? Si tu demandes au gens de payer des impôts sur la base de la bonne volonté, surprise, ça ne marche pas ! C'est pareil ici.

Si on avait pas un climat social aussi pourri avec une grande défiance envers les "élites" et institutions, on se poserai pas la question: les scientifiques disent qu'il faut se vacciner, on va se faire vacciner. Des réfractaires: obligation vaccinale, c'est tout.
Là, y a un climat de défiance, les gens remettent tout en question et se montent la tête entre eux sur des complots, puis ils manifestent violemment leur opinion facebook dans la rue...du coup, par peur, on assume pas sa position et on "éduque" au lieu de faire rentrer dans le rang. L'autoritarisme non, l'autorité oui, quand c'est nécessaire.
@Sebordel:
Merci infiniment pour ce pavé, je vais l’adapter un peu et envoyer un mail à ma mère pour avec, on verra bien. Je n’ai lu que la moitié pour l’instant (je me suis arrêter à Nestle) car je suis à l’extérieur là. Un argument sur les biais que j’ai entendu d’Antoine Goya (anciennement Anal genocide) est un biais qui dit que l’on préfère prendre un risque que l’on choisit (tomber malade en ne se vaccinant pas), plutôt que de prendre le risque (presque inexistant ici pour le Covid) que de tomber malade a cause d’un tiers (ici le vaccin). Ça m’a bien parler aussi.
@newfagvIHPAfDT2: Ton raisonnement se tient et est parfaitement logique, dans un pays avec des gens intelligents et normalement disciplinés.
Sauf qu'on est en France, où un dixième de la population préfère croire ce qu'ils lisent sur Facebook plutôt que faire confiance à la communauté scientifique dans son écrasante majorité.
@Enlongetenlarge: Oui c'est clairement très pertinent de souligner ce biais là aussi. C'est clairement l'un de ceux qui émergent le plus facilement chez moi.

J'aimais bien Anal Génocide à une époque, j'ai un peu décroché sans raisons. Tiens je vais retourner faire un tour sur sa chaîne.
@Sebordel: Entre papacito et Antoine Goya, il doit y avoir une mer de nuances
@Enlongetenlarge: C'est encore mieux du coup. Puis de toute façon j'aime beaucoup la façon d'écrire et de parler de Papacito, son livre Carnets de Guerre m'avait fait vraiment marrer. Il peut dire beaucoup de conneries par moment, mais putain sur le forme et les punchlines sah quel régal.
Tu t'es fait pirater ton compte ?
Je plaisante, tu as fait le bon choix dude !
@MuruKai: Les nanos-technologies commencent à faire leur effet je crois. Je suis pas sûr. J’ai envie d’aller chez H&M et au Burger King. Et puis elle est pas mal la dernière Mercedes Classe A, avec un petit crédit vite fait ça peut le faire non ? Sinon, en vrai, Macron c’est le moins pire si on regarde les choses objectivement non ?
@Enlongetenlarge: les salauds, ils t'ont eu !
@Enlongetenlarge: Je pense que tu n'as même pas remarqué la meilleure réception sur ton mobile
@MrTuTu: ah ouais bordel! Le porno en 1080p c’est beau putain. No regrets
@Enlongetenlarge: ça dépend. Après la 2ème dose, tu passes à la 4k et tu vois tous les défaut moins glamours
C'est pas à cause de nos dirigeants successifs incompétents et méprisants la merde qu'on voit là, c'est à cause de facebook.
@Quinton: qui de l’œuf ou de la poule ? Ma mère n’a pas Facebook, CSP+ elle lis des livres issus de maison d’édition obscure. Ce qui en fait un redoutable adversaire, j’ai pas le niveau avec ma formation choualbox pour lui faire face.
Je m'y attendais pas, ça fait tout drôle.
Et bien bravo, je suppose ?

Mon moderna de rappel m'a couché assez vite hier soir.
@JudgeBibi: ouais je pensai que allait me donner de la fièvre (puis vomissement, puis arrêt cardiaque et mort subite), mais rien je sui déçu. Deuxième dose le 10 février, deuxième chance de mourir. J’ai hâte
@Enlongetenlarge: T'inquiète, tu n'auras rien qu'une bonne nuit de sommeil ne saura te remettre sur pied.
j'ai des proches dans le meme delire que ta mère. Te fatigues pas, tu arriveras jamais à la convaincre. Tout ce que tu diras leur servira à renforcer leur conviction.
@Offerzo: Ouais C’est chiant mais ça sert à rien à part foutre une salle ambiance aux repas alors qu’on se voit tous déjà pas assez souvent.
De anti-vax à Moderna... t'as vraiment pas peur toi ! lul
@Atmoz: en fait les gens ont tellement pris de pfizer que la ils proposent plus que du moderna pour écouler les stocks… la pharmacienne m’a dit que c’était périmé depuis 4 mois mais que y’a eu une lettre interne du ministère de la santé qui dit que c’est ok quand même, pas de problème.
@Enlongetenlarge: Trop de la chance, moi aussi je veux du vaccin périmé
@Bulbachu: je vois mon écran d’iPad en 4D, c’est ça le privilège du vaccin périmé. Par contre mon cœur bat à 450 battements par minute.
En marche jeune homme
Vacciné 2 doses, trois entraînements au dojo par semaine, hygiène de vie correcte, j'en ai vraiment chié pendant 3 jours avec le delta.
Je commence à récupérer mon souffle là, je sens que le pic est passé et que mon état de santé s'améliore.
Pour le gout et l'odorat ca risque de prendre plus de temps.
D'habitude je te vois un peu comme le beau-frère qui passe son temps à chercher la merde quand il a trop bu, mais là j'avoue que je suis agréablement surpris par ton revirement.
Tu as fait le bon choix.
Ok faut lire la box de sebordel maintenant
J'ai pas tout lu mais c'est beau tout keske tu di


A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...