Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Crises d'angoisse.

Bien le bonsoir,

Je viens vers vous pour savoir si certain d'entre vous sont sujet ou on dejà été sujet à des crises d'angoisses.

J'ai 25 piges et fais mes premières ces derniers jours alors que je suis pas du tout d'un naturel anxieux (j'ai même tendance a m'en battre les couilles de tout).

A chaque fois dans les mêmes circonstances :

Je dors mal la nuit donc je suis crevé toute la journée et je me force à pas dormir pour faire une grosse nuit sa mère au soir.

Je me couche, je m'endors 1h et je me reveille avec le bruit de sang qui circule dans ma tête (comme quand vous écoutez dans un coquillage), ensuite je sens comme un très subtil étourdissement et me viennent des sueurs froides, j'ai froids, j'ai des douleurs aux bras, à la poitrine et je flippe ma race

Ce qui est en gras j'ai réussi à le calmer ce soir (ca viens de m'arriver) car je suis allé chez le doc et il m'a rassuré que c'était aucun problème cardiaque ou autre, juste des crises d'angoisses.

Alors comme je vous l'ai dit je suis pas d'un naturel anxieux mais peut etre que le confinement me pèse un peu (+ mes exams de fin d'études, + le fais de trouver un travail en cette période, +le déménagement de ma mère...) => ces raisons ne me hantent pas mais si je dois chercher une explication ca viens peut etre de ca.

Alors je sais que je suis pas légitime à me plaindre vu que d'autres enterrent des gens par pack de 12 en ce moment mais je cherche pas a faire mon AW, juste a essayer de trouver un truc qui m'évite d'en faire ou de les minimiser.

J'ai dit non à mon doc qui voulais me prescrire des anxiolitiques (sans m'y pousser non plus) pasque ma mère est accro a ces trucs et si c'est dans ma tête, je pense être de taille à lutter sans chimie.

Merci de votre retour.

Koronakiss

Ps: j'ai pris pour 15e de gelules de safran pasque askip la pharmacienne " en prends 2 gelules tout les soir et se sent mieux depuis"... elle m'a bien enculé cette pute.


TL;DR : Comment on attenue une crise d'angoisse ?
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
C'est pas des crises d'angoisse
T'es baisé ma gueule
Doritos
op
@patate: je t'apprécie peu
@Doritos: C'est la maladie qui parle
saian
a
"Je dors mal la nuit donc je suis crevé toute la journée et je me force à pas dormir pour faire une grosse nuit sa mère au soir."

C'est l'inverse qu'il faut faire, plus tu te retiens de dormir plus tu habitues ton corps à pas dormir, fais pas de nuit de plus de 8 heures et si t'es fatigué la journée tu met ton timer sur 30 minutes et tu fais une sieste, même si tu dors 5 minutes seulement tu seras reboosté et surtout tu réhabituera ton corps à dormir.
Doritos
op
@saian: je vais faire ca, je prends le conseil
Une branlette et puis dodo, tu dormiras comme un loire.

Plus sérieusement, tu as tenté la méditation et conneries du genre ? Sait-on jamais
Doritos
op
@GraysonPoulet: je me reveille apres la branlette, j'ai pas essayé de me branler pendant. Je le ferais pour la science
@Doritos: rajoute ça :
Tu as déjà la solution, pour y avoir été sujet un temps, il m'a fallut me rationaliser en ayant conscience que tout ce que je ressentais était du à l'angoisse. Une fois que tu sais que tout est provoqué de manière psychosomatique, tu peux te focaliser à prendre conscience que rien de tout ça n'est "réel" à proprement parler. À partir de ce moment quand tu sens qu'une crise arrive tu pourras te dire "ok c'est moi qui somatise, on se détend". Et avec le temps la fréquence et la durée s'estompera. Aujourd'hui ça fait des années que je n'en ai pas fait, et je suis tellement familié de se ressenti que quand je commence malgré moi a sentir l'angoisse en 2s je stop la monté en tension en en prenant conscience. Bon courage c'est que mon expérience mais si jamais.
Doritos
op
@Syrk4N: oui, juste le rdv avec le dic m'as aidé a me convaincre que les douleurs sont pas "réel" et ma crise de ce soir était minime comparée au précédentes
Tu dois trouver la source du problème et le régler.
En attendant essayes de te concentrer sur ce qu'il y a autour de toi quand tu te couches (le bruit blanc, le noir dans tes yeux, les deux, peu importe)
Doritos
op
@Zvanit: le problème c'est que les trucs que j'ai évoqué ne me rongent pas du tout, je passe mes journée a rien foutre avec une petite dose de sport et je pense pas a mes pb... et encore j'appelle ca problème mais en soit je suis plutot content de finir mes cours a la maison dans le plus grand des calmes avec ma go vraiment je comprends pas
@Doritos: Tu dois comprendre un truc, c'est que tes angoisses et tes peurs tu te les infliges toi-même. Alors même si tu penses que tout roule mais que tu les ressens quand même, c'est qu'elles sont cachées au fond de toi, prend le temps de te comprendre. Tu peux écrire pour t'aider, qu'est-ce qui me fait peur ? pourquoi ça me fait/ferait peur ? etc.
Doritos
op
@Zvanit: je vais faire ca, cimer
Je pense avoir eu des crises d'angoisse ( sensation d'étouffement la nuit qui me réveille puis très long de retrouver un rythme normal) 3 nuits de suite, pourtant aucune raison non plus d'en avoir (j'ai du taff, des économies, une choualette, pas de soucis de famille)
Ça ne m'est pas arrivé la 4eme nuit, j'ai été chez le médecin qui m'a prescrit des anxiolytiques (je n'en ai pas eu besoin, je pense que savoir les avoir a proximité a joué un rôle bénéfique !

Par contre j'ai aucun retour sur les anxiolytiques, tu peux m'en dire plus ?
Doritos
op
@Lainconu: bah quand je dis ma mère est accro, pas vraiment mais a la moindre angoisse elle prend un cacheton, et ca je veux pas je veux pouvoir etre maitre de moi meme et me calmer seul, surtout si c'est "dans ma tête"
Il t'as donné quoi comme anxiolytique ??
J'ai eut sensiblement la même chose il y a quelques années. Je faisais de l'arythmie sévère aussi, mais aucun problème cardiaque détecté. La conclusion c'est que c'est psychosomatique. Donc la solution c'est la même que d'habitude. Retrouver un rythme de vie normal, une alimentation équilibrée, faire du sport (pour avoir un sommeil de qualité y'a rien de mieux), arrêter les écrans le soir si t'as du mal à t'endormir. Ou alors t'as des problèmes psys, dans ce cas tâches de régler ce qui ne va pas dans ta vie. bonne chance.

EDIT : l'homéopathie ça sert absolument à rien si tu n'as pas une vie saine, à la limite ça peut te faire un petit effet placebo mais rien qui mérite que tu dépenses ton blé la dedans, et les anxiolytiques c'est de la merde, à utiliser vraiment en dernier recours.
Un truc tout simple mais efficace : fait du sport : 1h ou 2.
Tu vas sécréter des hormones très efficace contre la dépression. (Endorphine, ect...) Et tu vas dormir comme un bébé. Marche, footing, vélo..
Si ça ne marche pas pour le dodo, prends de la Mélatonine. Couche toi à heure fixe. Trouve toi des rituels, prendre une tisane, écouter de la musique relaxante. Si le soir tu angoisse à cause de problème particulier, dit toi bien qu'ils seront de toute façon là le lendemain, et que quand c'est l'heure de dormir, c'est l'heure de dormir. C'est impressionnant comment la même journée peut être vécue de façon très différente selon que tu as bien dormi ou pas.
J'ai fais exactement pareil il y a quelques moi. Pas d'un naturel stressé du tout et toujours très détendu, mes collègues m'appellent "Zen Master".
Mais il faut croire que les changements de la vie quotidienne sont plus perturbants que ça.
Perso c'était déménagement pour le boulot, pas trop loin de chez moi (2 heures, mais plutôt seul, loin de mes proches).

Je ne suis pas aller voir de psy car je n'en fais plus en ce moment (mais j'irais direct si ça recommence). Par contre j'en ai parler avec des personnes de confiance, histoire de se confier, puis ça permet de parler d'autres trucs qui te prennent la tête à coté (même si tu penses que tu t'en fous, ça aide).
J'ai aussi essayé d'être plus proche de mes amis / famille, ça renforce les liens et ça te confirmes que tu existes.

Puis j'essaye de poser mon cerveau dans mes interactions de tous les jours, on m'a toujours dis que je cogite beaucoup trop, j'essaye d'être plus brut, moins dans l'anticipation, c'est pas facile par contre.
1- Prend à mort de cachet.
2- Rentre dans la chambre de ta mère.
3- Rentre dans la chatte de ta mère.
4- C'est parti pour une bonne nuit de sommeil.
5- En vrai, trouve quelque chose qui te calme avant de dormir et ça passera.
Doritos
op
@bebeconnor: elle est morte et dans le stress j'ai peur de me blesser avec la pelle
C'est pas si grave, dis toi que ce n'est que dans ta tête.


Par contre n'oublie pas que l'on va tous mourir ...
Faudra que je regarde a l'occasion, c'est pas encore fait, mais j'ai déjà vu d'autre truc de lui plutôt cool !
Après, les angoisses, je sais que c'est hyper compliqué. Et finalement, j'suis pas certain qu'avec le temps, on arrive vraiment à les faire disparaître. Pour ma part, c'est à force d'analyser mon corp, mes douleurs, ... que j'ai un peu appris à reconnaître ces crises d'angoisses pas rapport à d'autres choses, ce qui m'aide donc à les reconnaîtres.

Parfois, il suffit même d'arriver à se focus sur un autre truc (une box choualbox, une série, un film, une discution, ...) pour que quelques minutes après, tu te rendes compte que c'était juste une crise d'angoisse !

Bref, courage... j'vais aller mater la vidéo d'ailleurs !
Trouve une occupation, dessine ou peint, c'est ultra relaxant !c'est pas des conneries quand je suis au plus bas je me mets à dessiner avec du piano en fond sonore,bon je vous montre pas mes oeuvres parceque j'en suis pas spécialement fier mais ça fait du bien même si c'est moche
Doritos
op
@BillGuest: j'aime bien écrire, je vais faire ca, merci !
Il y a une vidéo intéressante de Dans Ton Corps qui parlait de ça il n'y a pas longtemps, je te la mets ici.

Sinon je peux pas t'aider personnellement, quand je fais des crises d'angoisse j'arrive absolument pas à les gérer alors je m'allonge et c'est l'enfer jusqu'à ce que ça passe. En essayant de combattre le truc c'est encore pire je trouve - tu sens la vague arriver, je sais pas trop comment expliquer ça mais tu vois. Ça m'arrive toujours quand je suis seul, donc j'ai jamais eu à gérer la présence d'autres personnes dans cette situation, j'espère que c'est pareil pour toi.

C'était parti depuis un certain temps, le confinement n'a pas arrangé. Ça joue probablement sur toi aussi, surtout ajouté à d'autres sources de stress.

Pas besoin d'être d'un naturel anxieux pour en faire sinon, pareil je suis plutôt très calme et du genre à me branler de presque tout à un niveau assez stratosphérique mais ça m'empêche pas de faire des crises d'angoisse. Elles sont souvent liées à un trauma ou des peurs, pas à ton tempérament.

Si c'est tout nouveau pour toi attends ça va peut-être passer. Un pote avait fait quelques crises d'angoisse après le décès de sa mère, puis ça n'est jamais revenu.

Si ça dure trop longtemps ou que ça t'angoisse, les médicaments ne sont pas forcément une mauvaise solution. Ils ne t'assomment pas tous comme du Xanax, perso je tourne à la Fluoxétine. Mais encore une fois si c'est récent pour toi et que tu peux faire sans les médocs dans un premier temps c'est pas plus mal, surtout si l'origine du problème n'est pas ciblée c'est compliqué de savoir quel médoc avaler.
Doritos
op
@Sebordel: merci pour ta reponse et la video, je vais voir si ca dure pour les cachets. Perso ca m'arrive le soir avec ma copine et je préfère, je me calme en me colant a elle et en lui parlant calmement. Au contraire je suis content de pas etre seul. Force a toi !
T'as beau en avoir rien à foutre, le corps ne trompe pas... Stress, diabète, hypertension, mal-être : parle à ton toubib mais ne reste pas comme ça. Des fois ça ne paraît pas mais il vaut mieux soigner rapidement ou au moins en parler
Doritos
op
@Blutix: j'en ai parlé, le toubib m'a dit aucun doute, c'est des crises d'angoisse, j'ai fait un bilan sanguin récemment donc ca va, mais merci
@Doritos: Et bien des crises d'angoisse, à part un énorme retour sur soi-même, c'est difficile à guérir. Peut-être tu devrais prendre ses médocs mais en demandant un protocole léger pour voir si ça le fait. Tu ne seras pas un camé sous héro pour autant.
J'en ai longtemps souffert plus jeune, vers 20 ans. Évidemment ça venait d'angoisses inconscientes, du style confiance en soi, sentiment de ne pas pouvoir compter sur les autres, etc... Ça m'arrivait plus souvent dans les situations où je me sentais coincé, comme dans une salle de cinéma, le resto, même chez moi le soir parfois... C'était super handicapant, mais après un passage aux urgences pour une toute autre raison j'ai eu un déclic, j'ai appris à relativiser mes angoisses et j'en ai plus jamais fait de grosses.

La situation aujourd'hui est angoissante. Ajoute à cela le stress de ta vie quotidienne, plus ton caractère bat les couilles (j'imagine que tu dois intérioriser, même inconsciemment), et de temps en temps le trop plein de pression sort tout d'un coup.

En attendant, il y a plusieurs choses qui peuvent t'aider :

Déjà, avoir réellement conscience que ce n'est pas grave. C'est peut être le plus difficile, mais une fois que tu auras réalisé que ta vie n'est pas en danger, que c'est un mauvais moment qui a un début et surtout une fin, les crises auront moins d'impact sur toi.

Tu peux aussi mettre en place des stratégies pour te rassurer. Par exemple, même si tu es contre, l'anxiolitique peut t'aider. On m'avait prescrit de l'atarax, c'est un somnifère pour enfant à la base. A prendre en cas de crise, ça me donnait juste envie de dormir. Mais je ne le prenais pas à chaque fois. Rien que le fait de savoir qu'au cas où, je pouvais le prendre pour stopper la crise, ça me rassurait assez pour laisser passer le truc tout seul.

Lorsque ça arrive, tu as l'impression de perdre le contrôle. Assis toi, respire profondément, concentre toi sur ton corps, ta respiration. Tu verras que tu n'as pas tant perdu le contrôle que ça.

Si à long terme cela continue, il peut être utile de prendre rdv avec un psychiatre ou un psychologue. Il arrivera sûrement à trouver avec toi des solutions, sans forcément faire une grosse psychanalyse !

En tout cas, bon courage ! Et t'inquiètes pas, ça va aller, c'est rien de grave !
Doritos
op
@Karyud0: Merci, vraiment ! "j'imagine que tu dois intérioriser, même inconsciemment" c'est complètement ça.

J'vais rappeler le doc, y'a moyern qu'avoir des somnifères a proximité m'aide (je sais pas si c'est mieux que les anxiolitiques mais je pense manquer de sommeil plus que d'excès d'anxiété. Merci infiniement
Jamais eu donc je m'avancerais pas mais des trucs genre Rescue (fleur de bach), CBD pour calmer les crises, ou en amont quand tu sens le truc arriver ?
Sinon pas de secret je pense, si c'est nouveau c'est peut être que tu est en train de digerer un truc émotionel ? Pas de trauma ces dernieres années, un truc rapport au covid, l'atmosphere anxiogène globale ? (psycho de comptoir/20)
Bien manger, bien dormir, faire des choses... la base.
Doritos
op
@cardio: on ma conseillé les fleur de bach, cbd peut etre oui.. au niveau du sommeil vu que ca m'arrive que quand je dors bah la j'ai fait nuit blanche j'ai peur de dormir ...
Ça m'est arrivé qu'une fois mais j'étais dans une situation merdique depuis pas mal de temps avec beaucoup de stress. Et ça m'était évidemment arrivé un jour où ma copine travaillait de nuit.
Perso j'ai pas hésité j'ai appelé sos médecin. Bon ça m'a coûté 80 balles mais le mec m'a pris tension, tout ça tout ça et m'a calmé. Ça m'a fait vraiment du bien et ça a coupé la crise. C'est peut être pas une solution à long terme après il existe peut être un numéro vert ou une connerie du genre ?



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...