Chargement...
Allez viens, on est bien !
Inscription / Connexion :
Google
Nouveaux Populaires Likes Favoris
plus
Tous les groupes Créer un groupe



Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Vice qui fait un article qui ne parle pas de drogue, LGBT,, porno, putes....
La bienpensance du Gorafi sur le ton de "l'humour"
@Hqro: Quelles seraient les raisons du retour de la peine de mort en France ?
@Rorzoob: Ne me fait pas dire ce que je n'ai pas dit. Je dis pas que c'est une bonne idée, mais dans une démocratie représentative, les représentant devrait probablement avoir des opinions plus proches de celle de son peuple, n'en déplaise aux minorités. Je pointais surtout du doigt la liberté d'insulter gratuitement les gens de cons sans leur laisser répondre. Vu que c'est des cons ils n'ont surement aucun arguments valables, donc on va surtout pas les écouter.
@Hqro: Je ne t'ai rien fait dire , au départ, j'ai juste posé une question. On sait jamais que, même en accord avec une idée, on puisse avoir des arguments contre elle, bref.

Pour l'insulte gratuite, c'est legorafi, on a l'habitude. La forme est brute, le fond est peut-être un peu plus subtil que ça, d'où ma question.

Pour ce qui est des minorités, je préfère ne pas m'avancer, car ce n'est 'qu'un' sondage, avec ce qui va avec de valeur démocratique...

Enfin, dernier point, "sans leur laisser répondre", les innombrables espaces commentaires des réseaux sociaux (et les réseaux sociaux en eux-mêmes) sont là pour te contredire, on ne compte plus les sujets baveux 'débattus' sur Twitter/FB/[insert random trashy social network] par ce qu'on qualifie facilement de 'cons', avec ou sans argument


Ma question reste valable pour quiconque aurait des arguments du coup. Promis, je le traiterai pas de con.
@Rorzoob: J'ai pas d'opinion tranché sur le sujet, néanmoins si je pouvait donner les bons et les mauvais côtés de chacun, je dirait que la prison a vie peut-être une forme de vangence, de torture, elle est moins réparatrice qu'une peine de mort pour expurger la souffrance des victimes (je trouve) et la prison fait paradoxalement moins peur a ceux qui hésitent. Par contre ça permet de rattraper une tardivement une erreur judiciaire, mais c'est le seul truc humain que j'y vois.
@Rorzoob: c'est sûr ce n'est qu'un sondage, mais ce qui est sûr aussi c'est qu'on ne verra pas un référendum émerger sur la question. donc on en saura jamais rien...
@friedrikh: La peine de mort marchait tellement bien et faisait tellement peur que le taux de crime était moins élevé qu'aujourd'hui ... Wait a minute !
@Hqro: Ben faut aussi avoir en tête que des grands auteurs et philosophes se sont déjà penchés sur la question et ont déjà pondus de grands textes, que ces débats ont déjà eu lieux et ont déjà opposé des pointures. Alors en comparaison, l'avis de dédé du PMU ou catherine qui a pas lu un bouquin depuis 5 ans et s'instruit devant BFM, bon...
@jerico3572: Heureusement que j'ai dit que j'avait pas d'opinion tranché. La peur s'inscrit dans les "insencives", et elle est actuellement le barometre de la justice, puisque notre justice est punitive avant tout, on comdamne les gens pour qu'ils ne nuisent pas a autruit, sans se soucier des cause environementales qui ont put mener un individu a commettre un crime, ça n'est pas son travail. Il existe des institutions dédiés aux aides (on est pas la pour débattre de leur efficacité) justement par qu'ils est évident qu'il vaut mieux prévenir que guérire. Et si, la peur fonctionne, si je risquait la peine de mort en me fesant flasher au radar je tenterais pas ma chance, parce-que ça n'en vaut pas la peine, la justice essaie de mesurer la peine pour qu'elle soit en adéquation avec le préjudice, c'est tout.
@Rorzoob: Pour rétablir une vraie forme de Justice ? Un mec qui viole et étrangle une gamine de 5 ans ne mérite rien d'autre.

A un moment donné, il s'agit de rendre justice et de faire réellement payer les gens pour leur crime. Pardon mais la prison à perpétuité est loin de rendre justice. Savoir que le meurtrier de ton enfant va être tranquille dans sa chambre, avec la bouffe, internet, la télé ça me fait gerber.

Alors certes, l'exécuter n'enlèvera pas la peine mais on aura au moins le soulagement de savoir qu'un fils de pute qui commet des actes atroces sera torturer et tuer comme le chien qu'il est.

Que ce soit une balle, une hache ou autre chose, cela reste moins cher pour L'Etat que 30 ans de prison. Un homme qui en tue un autre volontairement mérite la mort, ni plus ni moins et c'est cela, la vraie Justice.

Etre clément et indulgent n'est pas une avancée de la Justice.

Il faut savoir se mouiller les mains et faire ce qui doit être fait, n'en déplaise a la bienpensance.
@Hantizzz: À lire ce commentaire, j'ai l'impression qu'on est énormément dans l'affect. C'est à dire l'opposé de ce que cherche à incarner l'idée de Justice (allons y, mettons des majuscules), qui se veut neutre et impartiale. Dénuée d'émotion, de cruauté, de torture sadique pour assouvir ce besoin de vengeance.

Qu'est-ce que la "vraie forme de Justice" ? La loi du Talion ? Un emprisonnement perpétuel à la Quatrième Dimension ? La mort ? Quelles actions entraînerait quel châtiment ?
Dans certaines civilisations (selon la géographie et l'époque), le vol, l'adultère ou l'homosexualité sont passibles de mort. Quels seront les motifs de demain si on l'autorise dans la notre ?

"Un homme qui en tue un autre volontairement mérite la mort, ni plus ni moins et c'est cela, la vraie Justice."
Mais que méritent les hommes qui tuent volontairement cet homme, dans cette idée de la vraie Justice ?

Vos réponses sont intéressantes, dans la tienne, on sent cette volonté de vouloir régler les choses une bonne fois pour toutes, pourtant, j'ai l'impression que cette solution ouvre plus de questions qu'elle n'en répond
@Rorzoob: "C'est à dire l'opposé de ce que cherche à incarner l'idée de Justice (allons y, mettons des majuscules), qui se veut neutre et impartiale." Le souci, c'est que notre justice aujourd'hui est bien loin de ça (l'a t'elle eté un jour?) et qu'elle fait de moins en moins bien son boulot. (pour un paquet de raison, que ça soit politique, structurelles ou societales). Donc les gens se refugient dans debats sur des extremes comme la peine de mort, alors que la problematique a ce sujet est bien plus simple. Bref, les debat sur la peine de mort ne sont pas des solution, mais des symptômes.
@HKarotte: "Ben faut aussi avoir en tête que des grands auteurs et philosophes se sont déjà penchés sur la question et ont déjà pondus de grands textes, que ces débats ont déjà eu lieux et ont déjà opposé des pointures. Alors en comparaison, l'avis de dédé du PMU ou catherine qui a pas lu un bouquin depuis 5 ans et s'instruit devant BFM, bon.."

C'est la ou tu fais 2 erreurs :
-Ce genre de sondage avec l'avis de dédé et catherine interesse + nos politiques que les avis des juristes et philosophes d'il y a 50 ans.
-Idéologiquement parlant, un systeme judiciaire se doit d'etre accesible et representatif de ces contemporain, et dédé et catherine on plus de chance d'y etre confronté un jour plutot que les sus-cité philosophes.
@BABARR: C'est surement pas le seul problème mais le questionnement est intéressant.
éliminer les gens qui le merite, pourquoi pas, c'est ecolo en prime, il n'y a que des avantages... imaginons un instant la peine de mort pour les gens qui souffre et qui sont en prison, comme ce pauvre balkanie...
@zanji: ouais, mais t'es qui pour juger qui doit vivre ou mourrir ?
@Ixef: Puisqu'on te dit qu'il le mérite !!
@zanji: Outre le fait qu'il y aura toujours des erreurs judiciaires, que la société n'a pas vocation à assouvir la soif de sang de ses membres, que dans des pays comme les States, les procédures de peine de mort semblent revenir au final plus cher qu'un enfermement à vie, que même des tarés comme Ed Kemper peuvent avoir un semblant d'utilité en prison (bon, faire des livres audio, ça vaut ce que ça vaut mais faut bien quelqu'un en fasse) et enfin qu'on a bon dos de critiquer la "barbarie de civilisations arriérées" si c'est pour avoir le même mépris pour la vie humaine, aussi vile soit-elle, sous couvert de la sainte justice. Ouais à part ça y a que des avantages.
@Ixef: Argument pas très poussé et pour le coup facilement démontable: tu es qui pour juger qui doit pourrir en prison ou pas ? De toute façon avec un score de 55%, y'a forcement des chouals qui sont pour la peine de mort dans le lot, faut pas s'étonner.
@Hqro: vu le public de choual, ça doit être bien plus
Pour le coup non, non ?
Est ce si mal que ça la peine de mort ? Je comprend ceux qui sont contre, mais j'ai juste l'impression que leur argument ne fais que tourner autour du : "C'est pas civilisé de tuer son prochain".
Alors que bien des criminel comptent sur ça pour buter des gens en toute tranquillité non ?
Au final, être contre la peine de mort, c'est pas comme soutenir les violeurs, les tueurs psychopathes, les escrocs de niveau Destructeur de vie ?...
Je suis peut être un abruti, mais la peine de mort est pour moi plus un outils pour la justice qu'autre chose...
Et pis pour ceux qui clament au risque d'injustice... ben la vie est injuste, c'est comme ça, avec ou pas t'aura toujours des sac à merde qui baiserons les autres et inversement...
Suis je le diable incarné de penser ça... ché pas et je m'en fout...
@Braius: Prend la question autrement est ce que le rétablissement de la peine capitale va empêcher les gens de commettre des actes criminels ?
@Braius: Ok, simplifions au max du coup. D'un côté, peu importe si ce sera fréquent ou non, il y aura des innocents tués. (Je serais curieux d'assister à ton flegme si toi ou un proche se retrouvait dans cette situation. Mais bon, la vie est injuste, tu en voudras pas à t'es bourreaux.)
De l'autre il y a semble-t-il aucun intérêt. La peine de mort n'a jamais empêché la criminalité, même lorsqu'elle était autrement plus spectaculaire et même d'un point de vue bassement économique c'est même pas rentable. Le seul et unique but c'est satisfaire une envie de vengeance individuelle.

Par conséquent, même d'un point de vue purement utilitariste c'est dans le négatif.

En plus de ça, tu fais de l'essentialisation. Il n'y a jamais eu de tueur né ou en tout cas ils sont excessivement rares. Comprendre ce qui crée un délinquant voire un criminel, ce n'est pas les excuser, c'est essayer de faire en sorte qu'il y en ait moins à l'avenir. Ça revient à dire : étudier le VIH, c'est un peu excuser le SIDA.
Le but de la justice c'est protéger les membres de la société et dédommager autant que faire se peut les victimes, pas satisfaire des pulsions viscérales. Dire qu'un criminel mérite de finir sa vie en prison plutôt qu'executé par l'État je trouve pas ça être vraiment dans son camp.

En ce qui me concerne, je trouve que c'est le genre de politique dogmatique pour plaire aux émotions des gens au détriment de la raison et, toujours personnellement, je pense que c'est ce qui fait reculer une société voire la fait foncer dans le mur. Suivre ses émotions plutôt que la raison c'est par exemple refuser de porter des masques au risque de nuire à sa propre santé et celle de tous ses concitoyens pour choisir ne serait-ce qu'un exemple récent et politiquement neutre.
@RogerLeVioleur: L'académie des Sciences US à démontrer que 4% des exécutés étaient innoncent, soit environ 50 personnes, c'est beaucoup trop pour permettre la peine de mort
@RogerLeVioleur: Ça va éviter les récidives déjà, et ça y'en a beaucoup
@Amok: Tu a raison, des innocents vont être tué, c'est sûr, tout comme des innocent sont emprisonné et se pendent car tout les accusent. Pour autant, tout le monde s'en bat les couilles d'eux, on dit : "Oh, c'est triste." Puis tout le monde switch de news.
Oui, si ça m'arrive, j'aurais le seum. Mais je servirais de statistiques de plus pour ceux qui sont contre, personne n'aidera ma famille et tous s'en battrons les couilles.
De plus, tu dis que c'est pas rentable la peine de mort, mais la guillotine ne coûte rien et aiderais à vider les prisons surpeuplée par des récidivistes. Ces mecs la vont faire des yeux pleins de larmes devant leur contrôleur et reprendre leur vie de criminel...
Je suis pas pour que la peine de mort soit une sanction directement applicable, genre sentence direct. Même si pour certain cas ça serais nécéssaire (genre politicien). Mais je suis d'accord qu'elle soit prononcée contre les récidivistes... A un moment donné, la loi doit être plus dure et plus brutale que la loi de la rue, sinon personne ne la respecte.
Tu a raison en disant que c'est pas la solution, mais c'est une solution qui a quand même sa place dans l'outillage de la Justice je pense. Comme dernier recours, mais franchement, il faut parfois une bombe nucléaire pour dissuader d'une guerre...
Tout n'est pas blanc ou noir, je pense que la peine de mort fait partie des nuance de gris.
@Braius: Oui, mais les innocents en prison peuvent parfois en sortir. Des ressuscités y en a beaucoup moins. Dire qu'une situation n'est pas parfaite n'est pas un argument pour faire pire à la place. Si ton travail te saoule, tu vas pas te dire que tu vas plutôt gagner ta vie en jouant au loto.

Ensuite si, ça coûte une blinde justement. Les procédures sont plus importantes donc ça coûte plus cher dès le tribunal. Les condamnés dans le couloir de la mort y restent parfois plusieurs années ; latence qui n'a pas suffit à sauver certains innocents. Ça coûte intrinsèquement bien plus cher vu que t'as d'office toute une aile qui tourne juste pour une poignée de détenus et dans des conditions particulières. Et enfin toute la procédure qui suit derrière peu importe la technique choisie qui sont littéralement juste des frais investis à tuer des gens. Tout ça additionné, en tout cas aux USA ils affirment que ça revient au final plus cher aux contribuables que de simplement le garder en taule avec les autres.

Et la loi de la force ça n'a juste jamais marché. On a eu de la condamnation à mort depuis la nuit des temps, parfois c'était littéralement de la torture qui durait toute la journée, et ça n'a jamais endigué le crime. Avoir une culture davantage civilisée qui abhorre la violence (bon ok ptet pas à ce point mais on va faire comme si) par contre ça semble avoir son efficacité puisque, quoi qu'en croient les adeptes de l'ultrasécuritaire, on vit dans un monde qui, statistiquement, n'a jamais été aussi sûr.

On peut se plaindre effectivement de la lenteur de la justice, des récidives etc. mais dans ce cas faut s'en prendre au nœud du problème : le pognon ! À l'instar des hostos, y a aucune thune pour la justice que les naïfs pourraient croire comme étant une fonction primordiale de l'État. À partir du moment où un juge de l'application des peines a 300 dossiers à traiter en même temps et qu'il faut faire de la place dans des prisons bondées, faut pas s'étonner qu'il y ait zéro suivi et donc des récidives.
@Amok: Pas faux... Mais tu conviendra quand même que l'appareil de justice manque clairement de punch je trouve. Sûrement faute de moyen, mais plus personne, à part les gens honnêtes, ne craignent la justice de nos jours.
@Braius: Ça je le nie clairement pas, mais il faut du coup chercher les vraies solutions (que je ne prétends pas avoir hein) et pas sauter sur le premier truc qui nous apportera un soulagement momentané. Le problème c'est que parfois, les solutions les plus efficaces sont pas les plus séduisantes électoralement et voilà pourquoi on finit dans la merde actuelle et que j'ai tendance à penser qu'il faudrait davantage se poser et réfléchir qu'écouter notre colère, nos pulsions ou notre intuition.

Déjà un point sur lequel je te rejoins, c'est qu'on a grandement besoin d'un véritable contrepouvoir judiciaire vis à vis des élus en France. Rien que ça, je pense que ça calmerait quelques ardeurs.
@Braius: pour moi ça a que des défauts, si le mec a fait un truc assez violent pour mériter la dite peine, perpétuité sera aussi punitif que la peine de mort pour la personne. Si le mec est innocent et qu'on s'en rend compte 2/5/10 ans plus tard bah on peut le libérer alors que si il est mort on peut pas le ramener.
Tu me donne le choix entre une prison vénère a perpétuité ou la mort je choisis de crever je pense.
@Braius:
> Est ce si mal que ça la peine de mort ?

La peine de mort consiste à tuer un humain.

> Je comprend ceux qui sont contre, mais j'ai juste l'impression que leur argument ne fais
> que tourner autour du : "C'est pas civilisé de tuer son prochain".

Oui parce que c'est la finalité de la peine de mort. Tuer un humain. Et effectivement dans un monde civilisé on essaye de transcender nos comportements animaux et primaires.
Ça va même un chouia plus loin puisque moult philosophes ont déjà expliqué que la société "idéale" transcendait le concept de compétition (générateur d'à peu près tous les maux des sociétés civilisées) pour devenir coopératif.
Des animaux (des singes, je ne sais plus lesquels) sont passé par là, et leur "société" fonctionne extrêmement bien.
Or on ne peut pas envisager de société humaine coopérative sans abolir tout ce qui remet les compteurs à zéro dès qu'un individu s'écarte du droit chemin.

> Alors que bien des criminel comptent sur ça pour buter des gens en toute tranquillité non ?

La notion de tranquillité est très relative. Il existe des peines concrètes en cas de criminalité. Et l'expérience américaine prouve qu'il n'y a aucun rapport entre la punition (mort/pas mort) et la criminalité.

Le vrai problème n'est pas dans la punition, le vrai problème de notre actuelle société (je vais ici donner le secret le moins bien gardé du monde) c'est l'inégalité. Tout comportement qui s'écarte de la légalité peut se comprendre en réaction aux inégalités.
Or les inégalités se creusent. Les riches sont toujours plus riches, les pauvres toujours plus pauvres, et la classe moyenne descend d'un cran.

Réduction des inégalités = réduction des actes violents / illégaux / répréhensibles. Et donc par effet de bord réduction de la criminalité.
Il existera toujours une partie "sauvage" pour cette criminalité, mais la partie institutionnelle diminuera dans des proportions mesurables.

Tiens moi je vis à Toulouse. Ou il y a eu des morts récemment par arme à feu. Vous savez pourquoi ? Parce que la police a frappé un bon coup chez les barons de la drogue. Une bonne idée sur le papier. Sauf qu'au final maintenant ce sont les postulants au titre de nouveau baron qui se foutent sur la gueule. Avec des balles perdues évidemment. Et plus de chef pour gérer le bordel.
Oui parce que les vendeurs de drogue sont en fait assez bien organisé, et sont les premiers à faire le ménage quand d'aventure un gugusse fait le mariole avec son flingue. Ça énerve les flics, et ça fait fuir le client.

Tout ça pour dire que les solutions manichéennes comme la peine de mort sont facile à évoquer au coin d'une suze dans un bar, mais nettement plus touchy quand on met le doigt dedans.
Parce que le rétablissement de la peine de mort c'est que le début. Une fois qu'on se sera rendu compte que ça ne change rien au quotidien (car les inégalités ne se seront pas résorbées), on envisagera le rétablissement des interrogatoires musclés, de la torture, et au final la suppression complète des droits des mis en examen.

Et vous je ne sais pas, mais moi j'aime pas trop les coups de tazer dans les couilles sous prétexte que je conduisais en état d'ébriété. Car je suis à peu près certain que des gens sont déjà d'accord pour de la punition préventive.

> Au final, être contre la peine de mort, c'est pas comme soutenir les violeurs
> les tueurs psychopathes, les escrocs de niveau Destructeur de vie ?...

Raisonnement biaisé. Etre contre la peine de mort c'est estimer que la vie humaine est précieuse.
C'est le même raisonnement pour Internet : être contre le flicage par les FAI c'est pas comme soutenir les pédophiles ?

> Je suis peut être un abruti, mais la peine de mort est pour moi plus un outils pour la justice qu'autre chose...

Un outil qui ne fonctionne pas n'est pas un bon outil. C'est juste un gadget pour flatter les paranos.

> Et pis pour ceux qui clament au risque d'injustice... ben la vie est injuste, c'est comme ça
> avec ou pas t'aura toujours des sac à merde qui baiserons les autres et inversement...

Rendre la vie plus injuste parce qu'elle l'est déjà ? J'ai fait un rêve : que l'humain s'élève au dessus de sa condition de gros connard et tente AU CONTRAIRE de rendre la vie moins injuste.

> Suis je le diable incarné de penser ça... ché pas et je m'en fout...

Mensonge. Celui qui s'en fout vraiment ne viens pas étaler son avis sur Internet.
@Braius: Il y a un vrai problème en France, et pas besoin de la peine de mort pour le résoudre. C'est l’exécution des peines.
Le système judiciaire est tellement archaïque et fauché qu'aucune peine n'est exécutée en totalité, voire pas du tout.
Que les sanctions DÉJÀ EN PLACE soient exécutées, et ça devrait déjà aller un peu mieux.
@Divico: "L'académie des Sciences US à démontrer que 4% des exécutés étaient innoncent, soit environ 50 personnes, c'est beaucoup trop pour permettre la peine de mort" question : le probleme viens de la peine de mort, ou du systeme judiciaire americain?
Question 2 : Les statistiques sont encore plus mauvaise pour les incarceration, donc on arrete de donner des peines de prison parce que on risque de niquer la vie d'un innoncent?
@BABARR: Un mec qui passe 40 ans en prison par erreur pourra en sortir, un mec qui se fait exécuter il en sortira pas
@Amok: "en tout cas aux USA" Oui voila. Parce que dans la plupart des autres pays qui appliquent la peine de mort, ce n'est pas comme les USA.
Par contre en effet, si on l'apliquerais dans notre pays, on serait tres certainement sur un modele americain, qui couterais plus cher.
@Amok: "nœud du problème : le pognon" Le probleme de la justice en france est biiiieeen plus profond que ça malheureusement.
@Divico: Est-ce que humainement c'est mieux d'envoyer quelqu'un 40 ans en prison plutot que sur la chaise, sous couvert d'un pourcentage de chance de "s'en sortir" ?

On dirais des arguments d'anti euthanasie un peu quand meme.
@BABARR: Bien entendu, la criminalité disparaîtra pas si les juges avaient du fric, mais déjà les gens seraient moins désabusés vis à vis de la justice s'ils avaient pas à attendre 4 ans avant d'être entendus quand ils se sont fait enfler. Mais la peine de mort corrigera queudal à cette situation en fait.

Je peux comprendre que dans un pays où c'est en place, on s'en batte les couilles qu'elle soit pas abolie, mais franchement je comprends pas qu'on puisse vouloir la réinstaurer là où elle l'a été. Militer pour que des gens ne soient pas simplement mis hors d'état de nuire mais vraiment pour qu'on les bute, franchement ça relève pour moi d'un certain sadisme qu'on se justifie en disant qu'ils le méritaient et que ce n'est que justice. Au final ça revient quand même à flatter une part sombre de l'âme mais comme on des Gentils ça compte pas ! Et qu'on me sorte pas l'argument du "et eux ils en ont du respect pour la vie humaine ?!" Justement, s'ils sont si ignobles on devrait pas être impatients de devenir comme eux...

Et puis bon, si on se sert comme exemple d'Etats totalitaires où tu vas direct du Tribunal au peloton, c'est sûr c'est vachement économique et c'est aussi vachement pas l'avenir que je souhaite à la France.

(Et au passage, même si c'est extérieur au débat, comme un amalgame semble pointer le bout de son nez, perso je suis contre la peine de mort pour tout ce que ça dit de notre culture, mais ça m'empêche pas d'être défenseur de l'euthanasie par ailleurs)
@Amok: "Mais la peine de mort corrigera queudal à cette situation en fait." Ah ça c'est certain, mais c'est la ou l'amalgame est fait dans ce genre de sondage.

"Militer pour que des gens ne soient pas simplement mis hors d'état de nuire mais vraiment pour qu'on les bute, franchement ça relève pour moi d'un certain sadisme qu'on se justifie en disant qu'ils le méritaient et que ce n'est que justice" Les seuls qui "militent" pour, ce sont pour des raisons politiques. Toujours.

Par contre j'ai du mal a voir pourquoi celui qui serait "pour" serait un "sadique", alors que en general ce qu'il voit, c'est eliminer une menace pour lui/sa famille/son espece, c'est des reflexes on ne peut plus basique, et ça n'a rien a voir avec du sadisme.

"Et puis bon, si on se sert comme exemple d'Etats totalitaires où tu vas direct du Tribunal au peloton, c'est sûr c'est vachement économique et c'est aussi vachement pas l'avenir que je souhaite à la France." Il y a 50 pays qui on la peine de mort,(1/4 des pays du monde) et tu ne parle QUE des USA, (et ce n'est pas non plus l'avenir que je souhaite a la France soit dit au passage).

" comme un amalgame semble pointer le bout de son nez" non
@Chamaloxxx: "Tout comportement qui s'écarte de la légalité peut se comprendre en réaction aux inégalités." Lel. Je doit donner des exemples ou tu corrige ça tout seul?

Je suis plutot d'accord avec tout le reste, mais ton premiers paragraphe non. Et c'est bien ça le probleme parce que en general les gens qui sont "contre" ne savent que argumenter par ce biais.

Theoriquement, la justice et l'apareil judiciaire en general n'est pas et n'a pas a etre la pour "tirer" la societé humaine vers le haut, mais se doit d'etre efficace pour la societé humaine a l'instant T. Et c'est bien un des gros probleme de notre justice, c'est qu'on a un systeme avec des gens qui se pensent etre en avance sur la societé actuelle et des prises de decision dans cet etat d'esprit, qui en fait une des institutions les plus decallé de la réalité alors qu'elle devrait etre au plus proche.
@BABARR: Je parle que des USA parce que c'est le seul exemple dont je connais des débats et tu admets toi-même que notre système serait certainement approchant.

Et j'ai pas dit qu'être pour c'est être un sadique, j'ai dit ou en tout cas j'essaie de dire (en me relisant c'est vrai que c'est sujet à interprétation) que ça flatte une certaine attraction à la violence. Ça écoute ta colère, ça désaltère ta soif de sang, j'sais pas comment dire. Bien entendu, si quelqu'un faisait du mal à un de mes proches, je voudrais lui péter la gueule, lui couper les couilles voire le buter, bien entendu. Mais je pense que la société ne doit pas s'abaisser à mon niveau. Et par extension, je milite pas pour une peine de mort "au cas où" ça permettrait à l'État de satisfaire une future hypothétique envie de vengeance. Par contre je voudrais que la société ait les moyens ou même l'envie d'écouter nos plaintes et de mettre hors d'état de nuire le responsable.

Encore une fois, je l'ai dit un peu plus haut, je pense que la peine de mort c'est un peu une boussole de la voie que veut suivre une civilisation, et flatter démagogiquement les bas instincts du peuple ne permet pas d'après moi de mener à un avenir enviable.
@Amok: Je te rassure, ma remarque sur les USA n'etait pas une attaque, mais tu avais tendance a faire des generalité en n'utilisant que eux en exemple.

Plus generalement, oui, ça a une porté symbolique, mais a titre personel, j'ai du mal avec l'argumentaire du respect de la vie humaine et grandeur de la civilisation et arguments du genre qui fonctionnait peut etre dans les années 60, mais quand on voit le nombre de vie humaine dont on se torche litteralement le fion avec notre merveilleuse civilisation moderne et civilisé de FDP, le train de vie de certain grand penseur qui va engendrer plus de mort que tout les condamné a mort du monde sur 10 ans...

Et la reprise politique de ce genre de debat/sondage qui ne sont, in fine, qu'un putain d'epouvantail.
@BABARR: Ah bah clairement, c'est pas le seul truc qui déconne pour moi non plus, mais si l'utopie est inatteignable, aller à contresens n'est pas enviable pour autant.

En vrai j'ai un peu peur que ce genre de sujet finisse par réellement devenir porteur électoralement. Ce serait vraiment la plus grosse preuve de régression pour moi. Si on revient à ce genre de méthodes, c'est sûr qu'il y aura pas de belles évolutions sociales en parallèle.
Moi je suis ni spécialement pour, ni spécialement contre, mais si ça fait avancer les choses pour ceux qui souffrent et qui n'ont même pas le droit de décider pour eux même, ça me fait pencher la balance vers l'acceptation.

Même si donner droit à quelqu'un de choisir, et choisir pour quelqu'un c'est pas la même chose, je vois pas l'un sans l'autre donc bon...
@Gromino: du point de vue du condamné tu veux dire ?
J'ai toujours pensé qu'on pourrait proposer le suicide assisté aux condamnés à perpet', au moins t'as le choix.
@cardio: Non du point de vue de n'importe qui, quand tu souffres trop, t'as pas le droit de choisir si tu veux en finir.

Donc je vois mal évoquer la question de la peine de mort quand on est même pas capable d'aider ceux qui mérite (de manière positive) de mourir afin d'arrêter de vivre une vie qui vaut pas la peine d'être vécu.

Et proposer aux condamné de mourir je trouve ça illogique, c'est presque leur faire une fleur, et je pense pas que ça soulage les victimes, donner une porte de sortie à quelqu'un qui mérite de rester en prison, ça serait trop simple.
@Gromino: Donc dès le départ tu parlais du suicide assisté en général ?
Sinon je suis assez d'accord avec ton dernier point, pour moi perpet' (vraiment appliqué) c'est pire, c'est plutot un argument anti-peine de mort. Mais si tout le monde est consentant, le prisonier pourrait faire la demande au bout d'un certain temps, à l'étude d'une commission etc... Pourquoi pas, enfin, ça me choquerai pas en tout cas. Mais comme tu as dit, on est déja pas capable d'en parler pour les gens qui en ont réellement besoin, alors pour les prisonniers c'est pas pour tout de suite.
La vengeance ne bénéficie ni à celui auquel on l'inflige, ni à celui qui la demande.

Or pour un esprit faible, le mythe l'emporte toujours sur la réalité.

La loi comme influençant le réel n'est qu'une proposition aporétique puisqu'elle n'est faite que pour prévoir des prétextes pour ne sanctionner que des hors-la-loi.

"Punitur ne peccatur" signifie qu'on punit le criminel pour qu'il ne pèche plus. La peine de mort étant pour l'esprit faible la solution idéale dans un cadre moral. Or le monde est devenu amoral et même anomique.

Le crime n'est puissant que par la répression qu'on lui oppose, car dans certains pays, Danemark et Finlande, les prisons sont ouvertes et on y obtient moins de récidive.

Pour finir, citons Dostoïevskienne sapience : "On mesure le degré de civilisation d'une société à la façon dont elle traite ses criminels"
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
Les français ont toujours été pour la peine de mort. Même lorsque Badinter à proposé de l’abolir, même lorsqu’elle à été aboli, plus de 80% des français était contre le fait qu’elle soit aboli.
Après la question, c’est de savoir si on est en démocratie.
Quand on ne respecte pas la volonté du peuple, lorsque on évite toujours les sujets pour lesquels les français sont pour, immigration massive, peine de mort etc on est en droit de se poser la question.
Même lorsque Macron a fait son « tour de France », ces sujets étaient tout bonnement interdit.
Ne parlons pas d’un référendum , ce qui compte, c’est de ne surtout pas respecter la volonté du peuple.
Alors, où est la démocratie?

Pour rappel:

ETYMOLOGIE

Nom formé à partir de deux termes grecs :

"démos" qui signifie "peuple"
"kratos" qui signifie "le pouvoir"
D'après son étymologie, ce mot signifie donc "le pouvoir du peuple
@Iggabiva: et tes chiffres ils sortent d'ou? Au delà du hs de ton comm bien sûr
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@morthamis: au lieu de passer ton temps à rien foutre instruis toi. Imbecile.
@morthamis: Le petit "immigration massive" lâché en plein débat sur la peine de mort, histoire de justifier pourquoi il est là.

En fait, le mec c'est Zemmour
@Iggabiva: Pas de réponse mais des insultes, c'est bien ce qu'il me semblait, encore des stats sorties de ton addiction à la lessive. Essaie de t'instruire sur comment inventer des propos et mentir en société, la ça fait un poil pitié
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@morthamis: en fait t’es encore plus con que je le pensais... une simple recherche dans Google et tu les trouveras les sources, connues de tout le monde un minimum instruit. Allez pour t’aider, la peine de mort a été aboli en 81.
Et t’entendre parler de vie en société alors que tu n’as pas d’amis....
Retourne poster tes petites images rigolotes c’est mieux.
@Iggabiva: oh anki t'es con comme un enclume, je parlais des plus de 80%, mais tu sais même pas lire une phrase
@cardio: je plaide coupable



A Voir
Chargement...
Chargement...
Chargement...