Chargement...
Menu Groupes
Bons Plans
Connectez-vous ou ouvrez un compte pour poster un commentaire.
Quel enculé quand même, en la graciant il insulte complètement la justice française et le seul truc qui en ressort c'est un exécrable populisme.
Après j'ai gagné 5 euros sur ce pari et c'était évident qu'il allait la gracier mais ça reste un bon gros chien
@Lwar: Pourquoi tant de haine ?
@Lwar: Je comprends pas ton point de vue, si elle serait restée en prison ça aurait été une injustice non ?
@OroooTo: Parce que quand tu tues quelqu'un de trois coups de fusil dans le dos, ton crime ne doit pas rester impuni.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Lwar: la justice française est a chier connard.
@Zetsubo: Tu tuerais ta femme si elle te battait? Moi je trouve qu'elle aurait du rester en prison, c'est injuste mais c'est la loi.
@Zetsubo: En quoi ça aurait été une "injustice" ? C'est la loi du talion maintenant en France ? La "légitime défense" s'est élargie pour devenir une vengeance ?
Surtout que sur sa peine de 10 ans, avec une bonne conduite elle aurait sans doute pris moins de deux ans de ferme
@Lwar: ouai main nan le pouvoir de gracier quelqu'un est important dans la séparation des pouvoirs.
@Babouche: Non je ne tuerais ma femme pas si elle me battrait, et ce n'était pas qu'une histoire de violence conjugale si j'ai bien suivi l'affaire, rien que pour ce qu'il a fait aux gosses il le mérite.
@Lwar: Là c'est vrai je suis d'accord.
@Jackerreur: Comment ça ? J'attends une explication de ta part.
De mon point de vue la séparation des pouvoirs est assez ténue en France, un président qui peut gracier c'est le pouvoir exécutif qui dépasse le pouvoir judiciaire.
Surtout que nos procureurs ne sont pas considérés comme des magistrats par la CEDH et qu'on se prend régulièrement des amendes pour ça, vu que le ministère de la Justice est affilié au gouvernement et que le procureur n'est donc pas une autorité judiciaire indépendante.
@Stolkeur: T'es au courant qu'il y a des jurés en assises n'est-ce pas ? Non seulement par deux fois ce sont des citoyens et non des magistrats qui l'ont condamné, mais en plus c'est en partie eux qui ont choisi la dureté de la peine.
@Stolkeur: Ok, super, très constructif, merci.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Lwar: on a une politique pénale à la ramasse, regarde le principe de légitime défense. Il faut que la réaction de la victime soit proportionnée à celui de l'agresseur, mais y'à un moment donnée tu réfléchis pas à cela et tu te défend. Mais selon la justice, tu peux être condamné.
Regarde le principe des perquisitions, il faut passer par un juge et on a pas le droit de regarder dans les ordinateurs (par exemples).
Après je ne dit pas que c'est bien ou non qu'elle soit graciée, mais le problème vient de la justice pénale francaise en générale
@Berserkguts: Le fait que les flics ne puissent perquisitionner n'importe qui à leur bon vouloir sans l'accord d'un juge, ça s'appelle pas avoir une politique pénale à la ramasse, ça veut juste dire qu'on ressemble encore à un État de Droits...
@Lwar: Elle n'est pas innocentée aux yeux de la loi, elle reste coupable, mais graciée. A quoi aurait servi cette peine de prison ?
- A l’empêcher de faire du tort à quelqu'un d'autre ? On peut très bien imaginer qu'elle ne récidivera pas.
- A la punir ? N'a-t-elle pas déjà été puni pendant ses années de calvaire (sans compter celles de ses enfants).
- A lui faire comprendre son geste ? Vu le temps qu'elle a attendu pour le faire, ne penses tu pas qu'elle connais l'ampleur et la gravité de son geste.
C'est un acte courageux de la gracier, ça m'étonne qu'Hollande ai eu les couilles de le faire.
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Berserkguts: Je suis d'accord pour la politique pénale à la ramasse mais bon après faut voir le budget accordé à la justice en France... Si je me souviens bien il est 2x moins important que la moyenne des pays de l'euro.
Pareil pour le principe de légitime défense, certains points sont à revoir, je te l'accorde, mais pas au même niveau que ce qui se passe en ce moment avec Jacqueline Sauvage.
Ce n'était pas de la légitime défense ce qu'elle a fait.
@Lwar: je suis d'accord il y a eu une décision de justice, elle a tué ( 3 coups de fusil dans le dos), je ne suis pas au courant de tous les élements de l'affaire, je suis d'accord pour dire qu'il y surement des circonstances atténuantes mais la grâce c'est trop.
@Kolik: très bon résumé.
@Lwar: On est d'accord, ce n'étais qu'un exemple pour la légitime défense.
Maintenant va falloir rattraper le temps perdu, et c'est pas gagné
Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs.
@Kolik: "Elle n'est pas innocentée aux yeux de la loi, elle reste coupable, mais graciée."
Merci de m'éclairer, je ne le savais pas.

Cette peine aurait servi à donner l'exemple.
Je suis d'accord avec toi qu'on avait sans doute plus rien à craindre de l'individu lui-même mais cette grâce est néfaste, à mes yeux, pour la société.
Hollande vient par là de violer la justice, je sais que c'est inscrit dans la loi mais il a agit là en monarque et pas en homme de raison.
Libérer une meurtrière jugée coupable parce que l'opinion publique est pour, c'est jouer sur le pathos et non pas sur le logos, si tu la libères elle, pourquoi ne pas libérer tous les meurtriers de France ?
Ça marche comme la jurisprudence, surtout vu l'influence qu'a un président, c'est de facto reconnaître la loi du talion, un crime ne doit pas rester impuni, là j'ai l'impression qu'une pétition et un peu d'empathie suffisent pour outrepasser la justice française, la loi doit avoir autorité sur les hommes et non les hommes sur la loi.
On est censés être tous égaux devant la loi, et là ce n'est pas le cas.

@Amok: je dis pas le contraire, mais ceci n'est qu'un exemple. Je te dis que de manière générale la politique pénale en France est à la ramasse et je sais de quoi je parle. Après chacun son opinion, mais comme j'étudie cela j'ai pas forcément un avis "rationnel"
@Lwar: ouai , je croyais que tu protestés contre ce pouvoir qu'a le président autant pour moi.
Et puis le CEDH nous sanctionne et pourtant on est pas le seul pays a avoir un conseil constitutionnel qui est un organe a part des autres ?
@Jackerreur: Non mais en quoi ce pouvoir est "important dans la séparation des pouvoirs" ?
Perso ça me semble plus être anti-séparation des pouvoirs qu'autre chose, c'est un reste d'un système autocratique, je trouve qu'il n'y a rien de plus anti-républicain que ça, ça rend caduque toute la justice française, t'es pas censé passer outre la loi.
@Zetsubo: ça c'est pas à toi d'en décider mais au juge.
@Lwar: "Ça marche comme la jurisprudence, c'est de facto reconnaître la loi du talion" Ce n'est pas la première grâce (d'ailleurs pour être tout à fait exact c'est une remise de peine gracieuse, sa demande de libération conditionnelle peut être refusé), et c'est toujours une mesure exceptionnelle.
"la loi doit avoir autorité sur les hommes et non les hommes sur la loi." La loi est faite par les hommes, elle n'a autorité que par le fait que la majorité la respecte. C'est le peuple qui choisit la loi en démocratie. De fait, c'est bien une démarche démocratique et juste de respecter un appel du peuple de gracier cette femme.
"On est censés être tous égaux devant la loi, et là ce n'est pas le cas." Une demande de grâce peut être déposé par tous, on est égaux devant la loi.
@Lwar: Ça permet d’éviter d'avoir la même "cour des juges" d'avant la révolution qui avait un pouvoir tel que la justice française était seulement entre les mains de quelques hommes, ducoup même si je trouve que c'est pas forcement juste, ça permet d’éviter un seul pouvoir aux mains d'"une" personne (avec le pouvoir judiciaire divisé dans les autres).
@Lwar: C'est là où la justice française est débile, la meuf a été battu toute sa vie par le mec, il mérite au moins ça. C'est comme le bijoutier qui avait tiré sur des cambrioleurs, je trouve ça totalement normal.
@Jackerreur: "ducoup même si je trouve que c'est pas forcement juste, ça permet d’éviter les abus."
Justement, ce n'est pas juste et c'est loin d'éviter les abus, personne ne devrait pouvoir être grâcié, surtout quand tu vois qu'un mec comme Paul Touvier a été grâcié par Pompidou.
@Lwar: ouai excuse moi j ai reformulé ma phrase peut avant ta réponse (lol).
@Dano: Sauf que, elle, a été jugé aux assises, donc c'est un jury populaire qui l'a reconnu coupable.
@Lwar: Dans l'idée, on est completement d'accord mais connais-tu le cas?
Parce que les 3 coups de fusil (et ça me fait mal de dire ça) le mec il les méritait et bien plus...
@Lwar: @Lwar:Je trouve que tu réagis avec excès. La grâce présidentielle ce n'est pas l'executif qui corrige le judiciaire, c'est uniquement un mécanisme appartenant au système judiciaire qui permet au président de la république d'accorder une remise de peine à un condamné, avec souvent une portée politique. La séparation des pouvoirs est comme son nom l'indique un séparation des pouvoirs et non des organes qui les exerce. Ca peut paraitre arbitraire et ça l'est d'une certaine manière cependant c'est inscrit dans notre constitution, c'est exceptionnel et non jurisprudentiel et les décision de grâce sont populaire et non populiste. De plus tu pointes du doigt Hollande pourtant il est comme toi opposé à ce système et n'a gracié qu'une autre fois, il cède pour cette femme afin vraisemblablement d'éviter un nouveau scandale.
@Kolik: "La loi est faite par les hommes, elle n'a autorité que par le fait que la majorité la respecte.

Non, la loi a autorité parce que c'est la loi, si 51% du peuple ne la respectait pas, on aurait 51% de hors-la-loi. Bien sûr ces 51% ont le pouvoir de la changer grâce aux députés, représentants du peuple, mais elle s'applique à tous et tout le monde s'y soumet.

"C'est le peuple qui choisit la loi en démocratie. De fait, c'est bien une démarche démocratique et juste de respecter un appel du peuple de gracier cette femme""

En démocratie directe peut être, mais en France ou dans une démocratie indirecte, c'est les représentants du peuple qui choisissent la loi, ainsi si je lance un caillou dans une certaine direction, je ne prédis pas parfaitement où il va tomber, ou s'il va dévier lors de son trajet.
De plus, je n'étais pas au courant qu'il y a eu un référendum pour la gracier, des pétitions ou des politiques qui soutiennent c'est bien beau, mais ce n'est pas un "appel du peuple", car le peuple n'est pas une minorité. Un référendum, lui, est une démarche démocratique.
Cette démarche n'est pas "démocratique", elle est "autocratique", elle n'est pas non plus "juste" car une meurtrière doit être punie et non pas graciée à cause d'antécédents douloureux.
En y réfléchissant, c'est beaucoup parler pour pas grand chose de ma part. Cette démarche est "juste", je te l'accorde, car elle est conforme au droit de la grâce, elle est conforme à la législation ; mais le problème vient avant tout de ce droit qui ne devrait pas exister et qui par la raison ou par la justice, n'est pas "juste".

"Une demande de grâce peut être déposé par tous, on est égaux devant la loi."

Mais avons-nous tous la même couverture médiatique, les mêmes contacts ?
Déjà que la justice française est lente, alors pour un seul homme... Des demandes de grâce ont dû traîner de très longs moments pour certains...
Pour la grâce, nous sommes égaux dans les textes mais dans la réalité c'est tout autre, la justice, elle, est rendue équitablement, impartialement. On n'a pas plus de chance d'être jugé innocent si une pétition est mise en place, alors que pour une grâce il y a des intérêts en jeu, des pressions, etc.
Dans la grâce nous sommes de juro égaux mais pas de facto égaux.
La justice applique la loi, elle est réglementée, juste ; en droit pénal le principe de légalité dispose qu'on ne peut être condamné qu'en vertu d'un texte précis et clair ; le président, lui, lorsqu'il gracie, outrepasse tout, il rend son verdict sans textes, sans rien, juste sur le bon plaisir ou les caprices d'un homme de 61 ans. On dirait un empereur romain sur ce point-là. C'est fondamentalement injuste.

En fait, dans ses fondements-mêmes, ce droit de gracier quelqu'un est complètement anti-républicain.
@MarkVanRommel: "Parce que les 3 coups de fusil (et ça me fait mal de dire ça) le mec il les méritait et bien plus..."
Non mais ne me prends pas par les sentiments, la peine de mort est interdite en France, nul ne peut se faire justice soi-même et c'est pareil pour la loi du talion.
Je ne le défends pas le gars, je ne le pleure pas non plus, il les a peut-être "mérité" pour reprendre ton expression (je connais le cas), mais ce n'est pas comme ça que la justice est rendue en France.
@Kolik: Elle a quand même provoquée le suicide d'un de ces fils.
@kurby: ? Son fils s'est suicidé la veille du meurtre de son père, et les voisins déclarent que le couple le traitait mal, pas seulement la mère.
@Lwar: Vu qu'elle a deja fait 2 ans et demi c'est bon alors elle peut sortir , c'est cool la justice.
@Lwar: Non mais t'as completement raison.
De toujours j'ai tenu ce type de propos dans ce genre de cas, c'est la véhémence de ma soeur hier soir qui me fait dire ce genre de truc...
@Kolik: Oui mais lors du procès il est ressorti que le fils dans la mort avait trouvé le moyen d'échapper à l'emprise de la mère . Et pourquoi les autres fils ne disent rien ? Je remet pas en cause la brutalité de cet homme mais je soupçonne que l'on nous présente cela de manière pas très objective ( enfin bon c'est qu'un avis ). Mais j 'aimerais réellement entendre les 4 fils sur le sujet.
@kurby: "que le fils dans la mort avait trouvé le moyen d'échapper à l'emprise de la mère" Selon Wikipédia non ? C'est exactement la même phrase, tirée de cet article : "http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/01/29/31003-20160129ARTFIG00268-affaire-sauvage-ne-pas-confondre-justice-et-feminisme.php"
Sauf que la femme qui écrit ça ne cite aucune source ou n'explique en rien en quoi la mère avait une emprise sur leur fils. Et elle part du principe que la défense dit que Jacqueline Sauvage a tué son mari pour venger son fils sauf que c'est faux, la défense n'a pas dit ça.
Elle n'avait qu'un fils, et 3 filles qui ont déclarés avoir été battues et violées. Elles ont aussi déclarés que leur père battait leur frère (d'ailleurs, dans l'article, leur parole est remise en doute, super procédé de remettre en doute, sans preuve, les paroles des victimes pour écarter les incohérences de sa pensée).
"mais je soupçonne que l'on nous présente cela de manière pas très objective " C'est vrai, de toute manière, l'objectivité n'existe pas. Même si l'homme était toujours vivant, si tout le monde était honnête, on aurait des témoignages différents, provenant des différences de perception d'un même évènement.
@Lwar:"des pétitions ou des politiques qui soutiennent c'est bien beau, mais ce n'est pas un "appel du peuple"" 435 000 signatures, c'est un appel du peuple.
"Mais avons-nous tous la même couverture médiatique, les mêmes contacts ?" Quels contacts ? Elle n'en avait aucun avant cette affaire. C'est d'ailleurs tout le drame de cette histoire, la misère de cette famille est un des facteurs ayant conduit à ce meurtre.
"les caprices d'un homme de 61 ans" Ce n'est pas un caprice, c'est une réponse à l'interrogation de 435 000 personnes (et encore, tout le monde n'était pas au courant de la pétition et l'aurait signé).
@Kolik: Tien j 'avais pas lue cette article c'est vraie que l'auteur avance pas mal de chose sans rien trop prouver mais il peut aider a relativiser ( c'est très facile d’accuser qq de viole. Un membre de ma famille a subit ce genre d'attaque de la part de 3 cousines, des pauvres filles totalement dominées par leur parents ) Mais bon ce qui me fait tiquer c'est la manière trop " manichéen " avec la quelle l'affaire est traitée. Les affaires de meurs sont très dur a résoudre. Personnellement je n'ai pas d’avis sur la question de Mme Sauvage.
@Lwar: Complètement d'accord, la "justice" c'est pas ce qui parait juste à béber au troquet de coin. Je trouve ça assez grave que l'on puisse s'en tirer avec un meurtre de 3 balles dans le dos par ce qu'on a réussi à faire prendre assez d’ampleur médiatique à l'affaire. Si je ne m'abuse, un des premier pilier de notre justice, ce n'est pas l'indépendance ?
Enfin c'est peut être pour le mieux cette fois, même si ça a été fait pour de mauvaises raisons.
@Kolik: Je suis désolé mais depuis quand c'est courageux de donner aux gens ce qu'ils demandent ? Ha merde alors il va se mettre à dos quelques magistrats ( qui le détestent déjà ) au dur prix de contenter la pleb et de remonter de quelques points au passage.
Ça peut paraître cynique, mais ce serait stupide de croire que notre cher président a fait ce qu'il a fait non pas pour rendre justice ( ce qui n'est pas dans ses attributions ) mais pour profiter des répercutions.
Logique ! ... Après certains prennent 8ans pour meurtre au premier degré et ressortent au bout de 5.. mais bon.
Que de discours débile vous avez rien de mieux à branler que de raconter des connerie pareilles. psychophilosophie de comptoir vous êtes débile.
@ougl: I' m sorry master ,pls!, Teach me master !
Il a pris la bonne décision à mon sens, déjà c'est doublement populaire, l'histoire de cette bonne femme a à juste titre ému beaucoup de gens, ensuite un Président qui utilise son pouvoir exécutif c'est souvent bien perçu et enfin, ça met un petit taquet aux magistrats, d'une pierre 3 coups !
Pourquoi les fils ne disent rien ? pourquoi le fils qui c'est suicidé la fait pour fuir l'emprise de sa mère ? pourquoi les voisins qui " savaient tous " n'ont jamais rien dit ou fait ?
@kurby: Les reptiliens sont en marche
Autres
Chargement...
Chargement...
Chargement...
J'accepteCe site utilise des cookies pour vous assurer d'obtenir la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus